Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

SOMMAIRE DU BLOG

RETOUR

SHOPPING GAY


Cyrillo Blog

pex un gogo qui ejacule Série Noire... Histoire vraie !

Nuit du 18 octobre 2002... Le Bar "Le Foward" à Paris...

Deux heure du mat, ce lieu commun est comme un poumon qui nous inspire et expire en regard, en geste, en jets, en odeur les désirs les plus crus des clients.


L'aigle noir

Pablo

Cyrillo

Gosh

Jeff

Ced

Henri

Au bar, Pablo aligne les bocs de bière, vend des potions libératoires à ceux qui en ont besoin, remet en place un trop plein de vodka qui s'écroule la tête dans la vasque à capote.

Le bar est réduit, très fréquenté, je fais mon tour de salle du regard. J'aime me mettre dans cet angle car j'y vois tout...

C'est égal...
Pierre dit l'aigle noir ou la mouette engluée selon l'heure attend sur le sling, un fume-cigarette dans une main, un pot dans l'autre et l'anus dégoulinant de crisco. A peine lui touche t-on la peau qu'il gueule un "oh ouai" bien raclé du fond de la gorge, et les badauds s'avancent croyant qu'il est prit jusqu'au coude. Il sait attirer les regards pervers, il les aime.

C'est égal... Le brun taciturne du vendredi soir fait la gueule, il n'en guette pas moins les regards étonnés de voir un "Tom of Finland" made in humain, ici, assis sur un siège de bar du "Foward". Il sait bien qu'il est méga canon et qu'ils font déjà monter la salive dans leur bouche.

Au fond, dans les chiottes désaffectées les corps se serrent, les plus virils ont une bouche à chaque étage. Lèvres, tétons, nombril, bite, couilles, chaussures, tout est léché, sucé. Les plus passifs, les plus cambrés sont comme à l'abatage, ils se font taper le cul la tête dans le mur ou contre un pubis. C'est égal.


A la porte, viennent d'arriver Cyrillo et son mec. Ceux là, on a toujours l'impression qu'ils ont croisé Zavatta juste avant de rentrer. Ils ont un sourire aux anges et ça choque dans cet antre à démons, dans cette galerie des regards biaisés, dans cette usine "désaffectionisée".

Les habitués se racontent un début de soirée, font le bilan sur le rendement sexuel du Foward cette nuit.

Gosh et Cyrillo échangent des trucs sûrement drôles un verre dans une main une clope dans l'autre.
Ils semblent complètement ignorer ces trois mecs à deux mètres d'eux au bar, qui se font monter la sauce... Quoi que... ils commencent à mater.
Ca vaut le jus...

On dirait encore une graphouille de Tom of Finland.
Des belles gueules, clope au bec, jambes longues, moulées, écartées, ils se massent la braguette déjà gonflée.
Ced s'agenouille, fait tourner les rivets de la braguette de Jeff dans ses doigts et d'un geste précis descend slibard et pantalon au mollet.
Jaillie une bite énorme qu'il enfourne dans sa bouche.
Henri, le troisième et Jeff le sucé continuent à parler en fumant.
Je surprends Henri qui demande :
"Ca va, il pompe bien mon mec ?"
Drôles d'us et coutumes en ces lieux, moi je serais un peu vert...

Je vois Cyrillo qui commence à jaser sur leur compte, il semble connaître Jeff.
Il vanne de loin :
- YES ! A peine arrivé déjà au boulot !
Jeff souri
- Quel succès ce Jeff!
Jeff pouffe un peu
- Hep Pablo ? Il est chaud ce soir ton ex !
Pablo fait la gueule, allume une clope, Jef glousse dans sa barbe.
Cyrillo, les mains sur les hanches se penche vers eux et s'écrit :
- Va t'il jouir ?

Jeff lâche un éclat de rire jaune ou sincère, qui sait, mais repousse le Ced qui ne comprend pas, tellement obsédé par ce sexe.
Jeff remonte son slip, son jeans.
Il s'avance vers Gosh et Cyrillo et ...
Pousse un cri de douleur !

Nous sommes tous surpris.
Effrayés nous même par ce hurlement.
Que c'est il passé ?
Jeff continu de crier, il panique sur le bouton de son jeans qu'il arrive enfin à rouvrir et il jette son fute et son slip à ses genoux...
Là nous voyons une clope traverser le tissu du slip cramé, rouler par terre et nous devinons l'horreur...

Alors qu'il remontait son slip, un individu a déposé une cigarette allumée dans le fond du sous-vêtements.
A son contact, Jeff s'est brûlé gravement.

Jeff est furieux, il s'en prend à nous qui étions les plus proches.
Puis il s'en prend plus personnellement à son suceur qui était le mieux disposé à déposer l'objet du délit.
Dérouillant de douleur, Jeff ne peut plus réfléchir et nous quitte.

Gosh déclare :
Moi au moins j'ai toujours ma cigarette en main...

Gosh cherche la cigarette par terre pour connaître la marque de l'arme du crime mais fait remarquer qu'on a du marcher dessus, le mégot est trempé, gluant, déchiqueté.

Illico il décide de mener l'enquête et choisi son compère Cyrillo pour l'aider à résoudre l'énigme. Ced s'en mêle un peu alors qu'Henri s'en va boire une bière et discuter avec Pablo.

Qui est coupable ?
Qui a commit cette agression à l'arme à braise contre des testicules ?

C'est à vous de le dire, de dénoncer le coupable, son mobile.
Vous avez été témoin ce soir là ? Vous avez un sens logique aiguisé ?

Faites vos déclarations à jessica.fletcher@wanadoo.fr

Moi le témoin de l'angle, je sais. J'ai vu la scène.
Je vous libèrerai de cette angoisse si l'un de vous voit juste...
Je ne veux porter seul le poids d'une telle dénonciation.

PLAN DU BAR
Plan du bar

Vos Hypothèses :

Lorsque Cyrillo vannait Jeff, les mecs alentours s'intéressèrent de plus belle à la scène, Jeff devenant un personnage central.
Un peu intimidé mais fier aussi, Jeff repoussa inconsciemment Ced pour avoir un espace plus important autour de lui, agrandir sa scène. Jeff rigolait. Dans un dernier éclat de rire, les lèvres vibrantes, Jef laissa tomber sa cigarette tel le corbeau laissa tomber son fromage...
Fred.
Verdict : Non Fred, Jeff ne s'est pas auto mutilé par orgueil. Si Jeff était bel et bien le centre d'intérêt général, tous auraient vu la cigarette tombée de sa bouche car justement, tous regardaient son visage et attendaient une réplique à Cyrillo.


Vos Hypothèses :

Henri regardait la scène et pensait.
Cédric son nouveau copain n'avait pas mis longtemps à lui proposer l'amour à plusieurs. Ils avait rencontré Cédric dans le marais et avait eu tout de suite le coup de foudre pour ce petit diable angélique.
Quand Ced lui avait proposé des aventures pour pimenter la relation, il avait refusé, il n'avait besoin que de son Cédric.
Ce soir, il s'est fait avoir comme un bleu.
Après le dîner non loin de là, Ced l'a conduit ici pour un verre, juste un, c'est sur la route...
Et voilà où il en était. Ced suçait cet individu très fier, arrogant qui le regardait les yeux amusés, faisait comme si rien ne se passait. Et pourtant c'était bien son Cédric qui prenait dans sa petite bouche cette queue immonde.
Henri sentit monter en lui la colère, puis la haine.
- Ca va, il pompe bien mon mec ?
L'autre répondit à peine, se contenta de marmonner un "ouai ouai" peu convainquant.
Pour ajouter à son dégoût, il y avait là un client qui faisait des commentaires absurdes, attirant tous les regards sur son Cédric à genoux. C'en fut trop.
Alors que l'imbécile gloussait fièrement et qu'il repoussait Ced, Henri pompa de tous ses poumons sur sa clope, la fit tourner entre ses doigt déposa le mégot brûlant dans le slip de ce sale porc.
Verdict : Bonne hypothèse, mais cela ne s'est pas passé ainsi.


Vos Hypothèses :

En fait c'est Pablo, qui s'emmerde derrière son bar, qui d'une pichenette
habile s'est débarrassé de son mégot, comme il est très adroit SSS vous
connaissez la suite.
Verdict : Pablo est un homme très en vu derrière son bar, les nombreux clients accoudés au bar, en mal d'amour n'ont de cesse que d'observer ses beaux biceps forcer pour ouvrir les bouteilles, ces fessier de fer quand il se penche. Personne n'aurait loupé un tel geste. Non, pas comme ça.


Vos Hypothèses :

Moi je pense que c'est Cyrillo le coupable parce qu'il va
vers eux, toujours la clope dans la main, et dit d'un ton
moqueur en se penchant "Va t'il jouir?".
Voila j'espère que la solution vous satisfera.
Farid
Verdict : Cyrillo semble un bon coupable, peut être que les mains sur les hanches il a laissé choir sa cigarette dans le slip de Jeff. Pourtant... Je l'ai vu la jeter d'un air satisfait, d'un coup sec du poignet, un peu fier de sa vanne...


Vos Hypothèses :

J'ai une autre hypothèse !!! le coquin de Cyrillo , qui ne rate pas l'occasion de déconner, a parlé en s'approchant et comme il a les mains sur les hanches a gardé son cloppe au bec. Hors, Malencontreusement, il a laissé choir son mégot dans le slibard du don juan en lui parlant . L'espiègle Cyrillo ne dit rien, en pensant : Qu'est-ce qui va ce passer ? Je me marre d'avance !! .... Fred
Verdict : C'est une hypothèse qui semble séduisante, probable. Je me souviens parfaitement, je suis sur, Cyrillo a jeté sa cigarette d'un coup sec du poignet juste après sa dernière vanne, revenant sur ses pas. Et pour quel mobile ?


LA REPONSE

Voici comment cela s’est passé...
Je reprends...

(...)
On dirait encore une graphouille de Tom of Finland.
Des belles gueules, clope au bec, jambes longues, moulées, écartées, ils se massent la braguette déjà gonflée.
Ced s'agenouille, fait tourner les rivets de la braguette de Jeff dans ses doigts et d'un geste précis descend slibard et pantalon au mollet.
Jaillie une bite énorme qu'il enfourne dans sa bouche.
Henri, le troisième et Jeff le sucé continuent à parler en fumant.
(...)

Je vois Cyrillo qui commence à jaser sur leur compte, il semble connaître Jeff.
Il vanne de loin :
- YES ! A peine arrivé déjà au boulot !
Jeff souri
- Quel succès ce Jeff!
Jeff pouffe un peu
- Hep Pablo ? Il est chaud ce soir ton ex !
Pablo fait la gueule, allume une clope, Jeff glousse dans sa barbe.
Cyrillo, les mains sur les hanches se penche vers eux et s'écrit :
- Va t'il jouir ?

Tous les regards étaient tournés vers eux.
Jeff devenait ainsi la personnage central de la scène.

Il était flatté, tous les mecs n’avaient d’yeux que pour lui et ils remarquèrent tous qu’il était vraiment très bien monté.
On entendait ci et là des soupirs de satisfaction, des marques de stupéfaction.Jeff rigolait à gorge déployée son bout de clope au coin des lèvres.Henri n'en pouvait plus, en effet, il était douloureux de jalousie, son Cédric l'avait bien eu en l'amenant ici et il ne décolérait pas de le voir sucer ainsi cet étranger si arrogant.L’aigle noir se relèva dans son sling, fit le point de la situation ; Plus personne ne s’intéressait à lui. Tout cela n’était qu’humour débile à son goût. Ces rires le sortirent de son trip. Vexé et dans un nuage de fumée, il se leva et vint se nicher dans le backroom derrière les grilles.Pablo tirait sur clope furieux de voir son ex montrer autant de plaisir à tous ses clients habitués. Cela faisait à peine une semaine qu'ils étaient séparés.Gosh était ravi de voir cet imbécile de Jeff devoir repousser Ced, le petit mignon qui l'excitait tant, cependant il était contrarié de le voir s'en tirer avec panache et faire sa star. Ced était furieux contre Jeff, il était ridicule à genoux. Jeff l'avait repoussé sans état d'âme, l'humiliant et le privant de cette bite magnifique. Cyrillo assez satisfait de son mot qui arrêta le cour de la soirée le temps d'une vanne, jeta sa clope d'un geste vif du poignet, sans regarder son geste, pour mieux souligner sa satisfaction... C'est alors que mon oeil fut attiré par un flash.

Une allumette craqua...
Une fumée épaisse monta au plafond...

IL mit à sa bouche le fume-cigarette, le passa entre les barreaux, prit sa respiration et souffla d'un coup sec. Le projectile brûlant fila et transperça l'air telle une flèche. En fin de course, la braise atteignit sa cible et vint se poser dans le slip en coton de Jeff, alors qu'il remontait son pantalon.

La peau fine et délicate de son entrejambe n'y résista pas...
L'aigle noir attendit l'effet dans l'ombre et reprit sa place dans le sling. Satisfait, il prit soin au passage d'écraser de ses bottes aux crampons gluants de crisco l'objet du délit.

FIN


A lire aussi dans le blog :


Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay