14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Aymeric

J'ai rencontré Aymeric dans des circonstances très particulières. En 2006, mon frère s'est marié et nous avons fait la fête comme il se doit. J'ai fait la connaissance d'un groupe de ses copains que je n'avais jamais rencontré dont ce jeune homme atypique, qui bossait comme  interprète en  langue des signes dans un institut pour sourds et malentendants. Décidément, il était plus intéressant que tous les copains intellos et poseurs de mon frère réunis. Nous avons bien sympathisé et pour cause, je n'ai pas mis longtemps à me rendre compte qu'il était homo et que nous avions plus en commun que les discussions banales sur les destinations de voyages ou la littérature. Il me faut vous le décrire. C'est un petit gars baraqué, poilu, barbu, très viril. Personne ne pourrait soupçonner qu'il se fait péter le cul violemment à ses heures perdues et pourtant...

Quelques semaines plus tard, il m'appelle pour me proposer d'aller boire un verre au Forum Bar, un endroit gay qu'il fréquente assidument apparemment. Je me dis qu'il y a peut-être moyen d'aller plus loin car vraiment, il me plait bien mais il ne s'est rien passé même si nous  nous sommes revus de temps en temps pour un resto et un ciné. J'essaye donc de me la jouer sexy. J'enfile un jean très usé, des Converse, un tee shirt blanc que j'ai eu le soin de choisir un peu moulant car à l'époque,  j'avais encore des piercings aux tétons et j'avais envie qu'il s'en rende compte, un boxer flambant neuf et je saute dans le métro.

Quelques minutes plus tard, je me retrouve devant le bar, et il me rejoint presque tout de suite. Décidément, il est trop mignon. Difficile de lui donner un âge mais je pense qu'il est légèrement plus jeune que moi. Nous nous asseyons à une table et le patron nous apporte les deux bières que nous avions commandé. Je suis déjà content qu'il n'ait pas voulu se mettre au bar. C'est quand même plus intime. Nous parlons, vidons notre bière, en commandons une autre mais rien ne se passe sauf que, lorsqu'il s'anime un peu en me parlant, il me pose une main sur la cuisse. J'adore cette sensation. J'essaye de faire dériver la conversation sur le sexe et je sens qu'il accroche. Quel mâle n'aime pas parler de cul ? Je me fais de plus en plus précis, lui affirmant qu'en ce moment, je ne vois personne en particulier (ce qui n'est pas tout à fait vrai car en 2006, j'avais deux ou trois amants réguliers). Il me confie qu'il est super timide et qu'il a du mal à avoir du succès. Quand il traîne dans des bars gays, tout le monde rigole avec lui car il est très sympa mais personne ne le drague. Sans réfléchir, je me mets à lui caresser la nuque et lui roule une pelle maison ! Je n'aime pas trop me donner en spectacle dans un bar mais la fin justifie les moyens et j'ai très très envie de me le taper. Il se laisse faire et enserre ma taille. Il est décidément très sensuel... ah le langage des signes ! On n'est pas loin du langage du corps.

Je lui propose de venir manger un bout chez moi mais il argue qu'il habite la Presqu'île et que c'est plus pratique si c'est moi qui vient. Nous sortons du  bar. J'ai envie de l'embrasser encore. Nous remontons la rue Président Edouard Herriot en direction des Terreaux. Il habite dans une des petites rues sombres du haut de la Presqu'île, rue Mulet. Nous montons les deux étages et je ne résiste pas à lui rouler une pelle dès qu'il a passé la porte de son appart. Il me rend mon baiser. Nous transpirons déjà. Ca promet ! Il m'entraîne dans la chambre et je lui enlève son tee shirt. Nous sommes en juin et, heureusement, il ne fait pas trop chaud dans son appart. Je vérifie vaguement que j'ai des capotes dans ma poche et je continue de le déshabiller tout en le léchant partout. Il frémit. J'enlève mon tee shirt aussi. Il se pose au bord du lit et je commence à le sucer. Il ne porte pas de calbut. J'adore. Il est relativement bien monté. Je me fous à poil à mon tour. Et je m'allonge sur lui en 69. Je ne sais pas s'il est actif ou passif mais j'ai très envie de le sauter. Je lui bouffe le cul (qu'il a très poilu d'ailleurs). Il s'ouvre sous mes coups de langues. J'ai visé juste. Il est au moins recto verso. J'attrape une capote dans ma poche. "T'as envie ?" "Oh ouais". Je l'enfile et le fait mettre à quatre pattes. Je le lèche encore pour le préparer puis j'entre en lui. Pas très facilement, je dois l'avouer. Je sens que je lui fait un peu mal mais il m'empêche de ressortir. Je passe ma langue sur sa nuque, dans son oreille. Je le mordille. Il se détend un peu et j'entre plus profondément. Je coince son cou avec mon avant-bras pour le garder totalement contre moi et je commence à donner des petits coups de reins. Il gémit, un peu, plus fort et je le sens s'ouvrir encore. J'intensifie. Il se lâche totalement. Je laisse se dégager puis je l'allonge sur le dos et je remonte ses jambes (super poilues aussi) sur mes épaules. J'entre très facilement cette fois et je le pilonne vraiment tout en lui enfonçant ma langue dans la bouche. C'est trop bien. Je lui lâche les poignets pour qu'il puisse se branler. Il me plait trop et je le laisse s'éjaculer sur le torse pendant que je suis encore en train de le pilonner. Je me retire et mon sperme va rejoindre le sien entre les poils de sa poitrine.

Je m'allonge à côté de lui. Nous sommes collés par la sueur et les spermes. Il me suggère une douche. Je l'embrasse longuement et je le suis. La douche était aussi très sensuelle. Je n'en n'avait pas vécu de telle depuis Jocelyn, mon amant antillais. Il me propose de passer la nuit avec lui. J'accepte. Nous nous endormons dans les bras l'un de l'autre. A l'époque, je n'avais pas l'habitude et j'ai très mal dormi. Le lendemain, nous avons remis ca. J'ai adoré cette époque. Je l'ai revu tout l'été et il a quitté Lyon pour Marseille. Je l'ai beaucoup regretté. Je ne l'ai que très peu revu.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)