19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

surpris 1...

Bonjour,
Je suis juste un hétéro en couple,heureux, et cependant... attiré par des fantasmes généralement ressentis par la gente féminine...

Je me suis toujours senti à l'aise avec les filles, malgré le fait d'avoir ma première expérience assez tard, pour moi chaque chose se fait en son temps.
Mais depuis quelque temps, je me surprends à avoir de drôle de réaction.
En effet, jusqu'à maintenant, j'appréciais assez la vue de photos de femmes dénudées, seules, ou en "action", avec des hommes aussi bien qu'avec d'autres femmes... (soyons ouverts voyons ;-)   )

Mais peu à peu, mon excitation s'intensifia à la vue de scènes où des femmes se faisaient prendre.

En photos, en vidéos, ... assez classique certes, sauf que... en voyant cela, l'excitation venait du fait que je m'imaginais à la place de ces femmes.
Oui, en fait ce qui m'excitait c'était de les voir sucer goulument et docilement des queues fièrement dressées face à elles, de leur propre initiative, ou parfois avec un peu de réticence, gentiment "forcées" par leur(s) protagoniste(s) du sexe opposé.
Cela ajoutait, je l'avoue un peu de "piment".

Ne parlons pas des scènes où elles se faisaient prendre, inutile de le préciser, en levrette... Symbole à mes yeux de la soumission féminine au plaisir de l'homme.
D'abord surpris, je ne m'en rendai pas compte, et explorai davantage mes fantasmes, ou du moins je consultai davantage de photos, et vidéos coquines, croyant simplment fantasmer sur ce qui y était représenté.
Mais peu à peu je dûs admettre qu'un certain côté coquin se développait en moi.
J'ai donc orienté mes visites sur des sites gays, mais ce n'était pas pareil.
Cela m'excitait plus de voir des femmes se faire prendre, et de m'imaginer à leur place, que de voir des mecs entre eux.
Je ne saurais expliquer pourquoi.

Cependant, en appronfondissant ces pulsions, je me rapprochais pourtant de sites gays.
Je m'inscrivai même sur des chat, et me connectai pour dialoguer avec des hommes plus âgés.

Timidement au début, et peu à peu mes fantasmes prirent de l'ampleur.
J'ai ensuite essayé les dialogues avec webcam, en tant que voyeur d'abord.
Evoquer mes pulsions et admirer des males plus âgés se faire plaisir en me lisant me conduisit rapidement aller plus loin, et je décidai de me montrer un peu aussi.
Toujours timidement au début, je ne tardai pas à présenter mon intimité, à me caresser.
Puis j'ai franchi un autre pas, le jour où j'ai essayé de porter... un string féminin.
Cette première fois fut comme une électrocution.

L'excitation qui m'envahit est assez difficile à décrire.
Je revenai en arrière et prenai du recul, réaliser que je n'avais eu que des concepts hétéros et enfiler ce symbole de la provocation féminine pour provoquer l'excitation de mâles mûrs afin qu'ils m'envisagent dans des scénarii primaires et limites "bestiaux" me fit littéralement frissonner.

J'en étais trempé, au sens propre du terme.
Non que je mouillai au sens féminin du terme, mais la tension, la chaleur, et l'excitation qui envahissaient mon me firent transpirer au plus profond de moi.
Et ceci n'était que le début...
Cela "empira" lorsque la ficelle du string qui glissait lentement vers mes hanches vint se loger tout doucement entre mes fesses.
Ce souvenir me faire encore trembler et frissonner.
Surpris par cette sensation au début, je ne tardai pas à l'apprécier et à l'ajuster parfaitement.

Excité comme jamais, je me présentai sous ce nouvel angle à mes interlocuteurs, estomaqués par ma chute de rein, à quoi il ne manquait que cette touche de grace féminine pour pousser encore davantage leur excitation.
J'avais différents degrés d'intimité avec eux.
Certains étaient crus et vulgaires en permanence, et ne me voyaient que comme une pute parmi d'autres...

D'autres aux contraires maitrisaient parfaitement cette subtilité qui consistait à faire la part des choses.
Ma présence parmi eux et mes pulsions ne les empêchaient pas de respecter ma vie privée.
Et c'est d'ailleurs cela qui m'excite le plus.
Savoir que la complicité échangée pendant nos conversations les plus chaudes, à l'occasion desquelles j'adore m'ehxiber, et parfois jouer avec des objets, me permet d'exprimer mon côté féminin caché en toute confiance...
Je répétai donc à l'occasion de déplacements professionnels mes conversations coquines en webcam, dans ma chambre d'hotel.

En fantasmant à chaque fois que je me fasse surprendre par quelqu'un du room service... Ou par quelqu'un qui m'apercevrait par la fenêtre de la chambre d'en face, en me devinant à travers mon rideau mal tiré...
Et ça m'est arrivé une fois, mais pas vraiment dans ce contexte...
On est venu me livrer mon plateau repas alors que je sortais de la douche. En peignoir, certes, et le mec était hétéro et n'y a guère prété attention, certes aussi... Néanmoins...
Je n'ose pas imaginer l'embarras et à la fois l'excitation en me faisant surprendre en string et bas féminin...

Même en enfilant un peignoir rapidement cela se verrait...
Le garçon d'étage, qui est parfois un veilleur de nuit assez mûr dans certains hotels où je vais devinerait facilement la fin de mes bas sous mon peignoir...
Il ferait en sorte que je me déplace, et provoquerait une situation gênante...
"Hummm...., je vois qu'on est habillé léger ce soir Mr..."
Je rougirais... En baissant timidement les yeux...

En partant se basant sur le respect et la complicité qui existent entre mes amants virtuels et moi, je ferais ma timide, tout en jetant un oeil discret à son pantalon.
Je ferais mine de le raccompagner vers la porte, et portant mon bras vers son épaule pour le guider, et le priant de prendre congés, mais il prendrait mon bras, et le guiderait vers la bosse qui tendrait de plus en plus son pantalon.
"tssssss... allons, allons..., rien ne presse. Les clients du week-end n'arrivent que demain matin, on est tranquille tous les deux ce soir..."
Cette idée m'effraie et m'excite à la fois.

Mais qu'est ce que j'ai fait?... Voilà une situation hyper délicate...
Il s'en aperçoit, et me rassure:
"Asseyons nous et bavardons un peu".
En s'asseyant, je le vois jeter un oeil sur mon pc mal dissimulé, et voir la nature du site que je consultais.
Cela renforce son idée et il entre dans le vif du sujet:
C'est le cas de le dire, car il avoue fréquenter également ce site, et m'encourage à en parler.

Je reste muet, mais ne le chasse pas.
Il traduit rapidement cette situation comme un gage d'acceptation de ma part, ce qui n'est ni vrai, ni faux...

Il a la même taille que moi, un peu en rondeur, des cheveux courts gris, rasé de près, il prend soin de lui, porte des lunettes, et affiche une soixantaine bien entretenue.
Il est calme, posé, mais a l'assurance de son âge... Hummmmmm...
"Quelle chute de rein!" me dit il... Tout en otant sa veste.
Je ne dis toujours rien, et lorsque je me décide à ouvrir la bouche, il pose son index dessus, et me regardant:
"J'espère que tu ne diras rien à mon patron... Il m'en voudrait de profiter de mon travail..."
C'est la meilleure!
Il tourne la situation en dérision en inversant les rôles de celui qui se trouve dans l'embarras!

Et ça marche, je culpabilise presque à sa place...
Il me fait un clin d'oeil, et comme je ne bouge toujours pas, toujours aussi sûr de lui, cela l'encourage à poursuivre sa démarche.
Son doigt posé sur ma bouche y entre tout doucement.
Vraiment avec lenteur et assurance.
Son index fait deux ou trois aller-retours dans ma bouche, puis en ressort trempé.
Il le glisse le long demon cou, puis sur le haut de mon torse, et s'écarte vers les côtés pour faire glisser mon peignoir.
A gauche d'abord, puis à droite.
Il revient au milieu, et continue à descendre, en faisant un léger écart vers la droite pour effleurer un de mes têtons.
Je frissonne.

J'ai la cherche de poule, et suis paralysé.
Il s'y attarde, puis glisse vers l'autre, et fait de même.
A présent il le malaxe doucement, comme un vrai sein.
Tandis que sa deuxième main commence à défaire doucement sa ceinture, je frémis et j'ai un léger reflexe de recul.
Il ne me retient pas, au contraire, il me laisse le libre arbitre de la situation, et me laisse m'enfermer moi même dans mon propre piège.
Sa deuxième main poursuit et défait à présent le bouton de son pantalon, sous lequel il ne peut dissimuler une énorme bosse.

J'entends sa braguette glisser, et tout en le regardant dans les yeux, je devine du coin de l'oeil qu'il est en train de sortir son sexe et de le masser.
LA main qui malaxait mon sein remonte doucement, et vient caresser ma nuque.
On connait tous ce geste!
C'est le même dans tous les films, et ce que ça implique me donne littéralement des bouffées de chaleur.
Mais quelle ne fût pas ma surprise lorsqu'il se leva!

Je m'attendais à ce qu'il me colle la tête sur son gland, et il n'en fut rien.

Je fus surpris, presque déçu... Et je compris a postériori que ce fut voulu.

Normal, il faut se faire désirer ;-)

En fait, il vint se placer devant moi, et doucement approcha sa queue à demi raide.

Il caressa mon visage avec en me regardant dans les yeux.

Ne me voyant toujours pas réagir, il continua et traduit cela par un consentement...

Sauf que c'était juste de la timidité.

Mais il continua...

Il caresse ma joue, mon nez, mes lèvres, insiste, et en force l'entrée.

J'ai essayé de résister, mais il força, pas beaucoup non plus, je l'avoue.

Et je sentis ce morceau de chair entrer dans ma bouche.

Il en ressortit, et y entra à nouveau, et ainsi de suite...

Sans que je ne m'en rendre compte, il entama de me baiser la bouche...

Je sentis son membre durcir.

J'eus un reflexe de recul, mais il me retint avec sa main et confirma cette situation.

Mince!

Il est en train de me baiser la bouche!... Il renforça sa vigueur en accélérant ses mouvements.

Mon excitation s'amplifie, mais je n'ose l'exprimer...

"Hummmm, c'est ça, vas-y... suce moi bien cochonne..."

Ces mots me saisissent!!!!!!

J'hésite entre le reflexe, et me laisser aller, et une caresse affectueuse, malgré ce contexte pervers m'encourage, et je me laisse aller...

J'entreprends alors quelque chose qui ressemble plus à ce que j'ai pu voir dans les films qu'à ce que je ressens.

Je fais des vas-et-viens mécaniquement.

Il s'en rend compte, et m'encourage à m'appliquer.

"Doucement, prends ton temps..."

Je me resaisis et m'applique.

Il se retire, et réalise que c'est vraiment la première fois pour moi.

Il s'excuse, "désolé, à en juger par les apparence, je pensais que cela était naturel pour toi..."

Il est tout gêné, et cela me met en confiance.

Son mal-aise signifie une marque de respect qui me met en confiance...

Je ne dis rien, et reprend sa queue en main, pour la guider jusqu'à ma bouche.

Sans prononcer un seul mot, je le regarde et le lèche doucement.

Le gland d'abord, je passe plusieurs coups dessus.

Puis je le gobe, et enfourne son sexe entièrement dans ma bouche.

Il est large, mais pas très long, ça tombe très bien, et je le suce goulument.

Ses gémissements m'encouragent.

Je le branle et le suce tellement rapidement qu'il s'emballe et se retire pour ne pas jouir...

Mais je le reprends.

Il me traite de cochonne gourmande et se retire pour finir et m'arroser le torse...

Je ne dis rien, et tant que ce n'est pas dans la bouche, accepte cette marque de domination...

Il reprend son souffle et me complimente à sa façon.

"Et bien ma cochonne, on dirait que tu aimes ça en fin de compte... hein?..."

Je ne réponds pas, et rougis...

Il me guide pour me retourner sur mon lit.

Je résiste, enfin je fais semblant en tout cas, et ça main se rafermit, tandis que l'autre vient claquer sur mon fessier.

"Hummm"... gémis-je en me retournant...

JE le regarde, à la fois étonné et complice.

Il comprend le message rapidement, et aussitôt une deuxième claque vient me réchauffer le fessier...

Le rythme s'installe rapidement.

Le scénario se transforme en séance de fessée!

Je couine, cela l'encourage et il insiste, mais toujours en douceur.

Il a compris qu'il ne s'agissait pas de faire mal, mais d'un jeu.

Il a bien compris les "règles".

Il domine peu à peu la jeune pucelle effarouchée!

Qu'est ce qu'il m'excite!

Je me cambre de plus en plus, et rapidement il reprend de la vigueur.

Un doigt s'approche de mon intimité, et s'y attarde.

Je frissonne, et il le sent.

Je sens ses deux mains saisir mes hanches, et la foudre semble s'abattre sur moi lorsque sa langue vient effleurer ma rondelle...

Transi de plaisir, il appuie son geste.

Je cambre à me rompre les os.

Il me leche à s'en arracher la langue.

Je couine comme jamais.

N'ayant jamais connu ça, je suis tellement saisi de plaisir que je jouis presque instantanément...

La suite?... : com2012com@hotmail.fr

com2012com

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)