18 Nov.
+ 78 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Chris et Loic -2

J'avoue qu'en nous séparant, après cette première nuit torride, je n'avais qu'une envie....revoir ce beau mâle qui me baisait comme un dieu. Mais, je n'étais pas sûr de ses intentions. Voulait-il, de son côté, que l'on se revoit? Je n'en étais pas très sûr. Et puis, cette invitation, présenté comme une invitation à diner tout à fait banale, mais qui, à mon avis, cachait quelque chose d'autre...Est-ce que ce n'était pas plutôt, sous prétexte de diner, une invitation à une touze avec ses copains ? Je n'ai jamais fait de sexe à plusieurs et cette idée m'a hantée toute la semaine suivante, soit pour la rejetée, soit pour l'acceptée avec  excitation

Mais, les jours de la semaine passaient et pas de nouvelles de mon beau gosse. Je me suis alors dis que ce n'était pas la peine d'attendre un hypothétique appel et que l'échange de téléphone était de pure forme. Et, nous sommes arrivé, avec cette incertitude, jusqu'au jeudi soir. Ce soir-là, j'étais chez moi, en train de mater des conneries à la télé avant d'aller me coucher, lorsque mon portable sonne....c'était Loïc.

- Coucou mec. Comment vas-tu ?

- Salut. Oui, ça va. et toi?

- Impec...tu viens toujours samedi soir ? Ca serait cool.

- Ben ouai.

- oki. Tu viens vers 20 heures pour diner. J'ai invité deux amis aussi. On va s'amuser. Euh...t'inquiètes pas. A la maison, il y a tout ce qu'il nous faut.

- oki. Je vois. Bon ben à samedi alors.

Après m'avoir laisser son adresse, il a raccroché, me laissant mi-joyeux, dans la perspective d'une nouvelle expérience, mi-dubitatif. Mais enfin....

La semaine s'est achevée tranquillement. Pas beaucoup de clients au magasin au mois d'août, sinon des touristes de passage.

Le samedi soir, à l'heure dite, je frappais à la porte de son appart. J'étais dans un état fébrile et partager entre l'appréhension et l'excitation. Loïc est venu m'ouvrir dans une tenue très sexy....juste un jeans et son beau torse nu sous son tablier de cuisinier. Hummm !!! Je pénètre dans l'appartement où se diffusait déjà les bonnes odeurs du diner à venir. Un intérieur cosy, décoré avec goût en tout cas.

Dans le canapé, deux mecs discutent tranquillement de leur semaine respective de travail.

- Les gars, je vous présente Chris. Chris, me dit-il en les désignant de la main, Yoan et Jérôme.

- Enchanté.

- Ben...je t'en prie. De même. Depuis une semaine, Loïc ne parle que de toi. Il a bien raison....t'as beaucoup de charme. Vous vous êtes rencontré au club, je crois.

- Oui. C'est ça. Une soirée très sympa, je dois dire.

- Ben, j'espère que tu en passera une aussi bonne en notre compagnie....

La discussion se poursuit pendant l'apéro. J'en profite, l'air de rien, pour mater mes nouveaux copains. Yoan est un grand garçon très séduisant, brun aux yeux noisettes, avec un visage régulier et des lèvres sensuelles, plus musclé que Loïc en tout cas, tandis que Jérôme quoique musclé, est plus fin et aussi plus petit, brun au teint clair, avec des beaux yeux marrons et un sourire charmeur.

Très vite, le sujet de discussion vient tourner autour du sexe gay, les endroits qu'on fréquente, les pratiques sexuelles de chacun....jusqu'à ce que Yoan m'avoue que le but de la soirée n'était pas de diner mais de prendre du plaisir tous les quatre.

Sur ces entre-faits, Loic a annoncé que le diner était servie. Nous sommes donc tous passé à table. Je me suis retrouvé coincer entre Loïc, à la droite et Yoan à ma gauche, tandis que Jérôme avait pris place en face de moi, sur la petite table de la salle à manger et le plat a été apporté. La discussion était de plus en plus salace. Mais, avec l'avantage de permettre de faire le point sur les goûts de chacun avant de passer à des choses plus sérieuses.

- Alors...Loïc t'as fisté? t'as aimé? me demande Jérôme, qui me regardait fixement dans les yeux depuis le début du repas.

- Oui. C'était la première fois. C'est pas mal.

- Moi, ça me fait trop triper aussi. En fait, il te masse la prostate avec le poing. Je me rappelle de la première fois où on m'a fisté. J'étais tellement excité que le mec à réussi me faire jouir sans me toucher la queue. Ca fait bizarre, mais, c'est trop bon.

- oki. Moi, j'ai eu droit à la branlette. T'es passif, en fait?

- Oui et non. Ca dépend du mec avec qui je suis. Avec Loïc, en général, c'est lui qui m'ouvre sa chatte pour que je le défonce.

- Et toi? t'es uniquement passif du coup? me demande Yoan.

- Pas forcément. C'est vrai que j'aime être défoncé par une bonne queue à l'occasion. Mais, je ne refuse pas ma queue à un cul accueillant comme celui de Loïc.

- C'est quoi ta position préférée au pieu?

- La levrette sans aucun doute. C'est la position la plus confortable et celle où tu sens le plus la queue de ton mec s'enfoncée en toi.

- C'est la position où on a le plus de profondeur, en général.

- Quelqu'un veut-il encore....fit Loïc en désignant le plat de résistance pour faire diversion.

Aucune réponse. La discussion continuait de plus belle et à mesure que le temps passait, le langage se faisait plus cru, traduisant les envies de chacun.

En face de moi, Jérôme me fixe encore. S'en est presque dérangeant. Puis, Yoan pose sa main sur ma cuisse comme pour prendre possession de son territoire. C'est, en tout cas, l'effet, que ça me fait. Mais, je déteste pas cette idée. Je le donc laisse faire. Puis, il commence à me caresser gentiment la cuisse de haut en bas. Je sens ma queue frétiller d'impatience dans mon cale-butte.

Loïc apporte le dessert et se rassoit à ma droite. Chacun se sert tandis que la conversation se poursuit et que les choses se précisent. Loïc mate la main de Yoan qui vas-et-viens sur ma cuisse tandis que Jérôme me fixe toujours des yeux avec un petit sourire. Loïc se décide à me poser, lui aussi sa main sur ma cuisse droite et à me caresser pendant que le beau mec, en face de moi, se caresse le paquet sous la table. Plus ça va et plus les mains baladeuses de mes nouveaux copains remontent vers ma braguette, prête à exploser.

Je me tourne vers Loïc qui cherche à m'embrasser. Nos visages se rapprochent, il tire la langue pour venir à la rencontrer de la mienne. Après avoir joué quelques instant avec le bout de sa langue, je lui prend l'arrière du crâne pour plaquer son visage contre le mien et carrément sucer sa langue comme un bâtonnet de glace tandis que je sens la main de Yoan qui me masse de plus en plus vigoureusement le paquet sous l'œil attentif de Jérôme.

Après quelques instants, celui-ci disparait sous la table pour se retrouver la tête entre mes cuisses. A ce moment, Yoan décide qu'on va lui donné la tétée et défait ma ceinture, les boutons de ma braguette, plonge sa main dans mon jocks trap. Jérôme fait tomber mon jeans à ses pieds et masse mon sexe avec ses lèvres à travers le tissus sous le regard approbateur de Yoan. Sans enlever le jocks, Yoan délivre ma queue bandée et la présente à téter à Jérôme.

- Bouffes-lui les couilles !!

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je sens ses lèvres se poser sur mes testicules, les embrasser à pleines lèvres, puis sa bouche s'ouvrir doucement et mes couilles glisser sur sa langue. Il les serre l'une contre l'autre dans sa bouche, puis les laisse ressortir. Il s'attaque, maintenant à mon pénis en le léchant, de la base des bourses jusqu'au gland plusieurs fois de suite tandis que Yoan lui tient ma bite devant lui. Puis, il enroule délicieusement sa langue autour de mon gland, ce qui me fait tressaillir, avant de la gober d'un trait jusqu'à la racine et de commencer à me sucer.

Ce faisant, Loic s'est levé, a enlevé son tee-shirt tandis que je m'occupais de son pantalon.  Comme la semaine précédente, je ne résiste pas à le foutre tout de suite à poil et à prendre sa grosse queue en bouche, sans attendre, en commençant par lui sucer son gland plein de mouille avant de m'empaler sur ses 21cm et à faire des vas-et-viens tout doucement en serrant bien sa queue dans ma bouche pour faire monter progressivement l'excitation.

Entre temps, Yoan s'était désapé devant Jérôme, puis passé sous la table lui-aussi pour s'occuper de son p'ti cul.

C'est à ce moment que Loïc a demander à ce qu'on aille plutôt dans la chambre. C'est vrai que ça serait plus facile que sous la table. On a donc déménagé dans la chambre de Loïc. Je me suis allongé sur le dos, à peu près au milieu du lit. Loïc est venu à ma droite me redonner son bâton à sucer tandis que Jérôme se plaçait entre mes cuisses écartées et Yoan à sa croupe. Avec le miroir de l'armoire, qui se situe à ma gauche, Loïc ne perd pas une miette du spectacle. Yoan crache dans la raie des fesses de Jérôme, la lèche sur toute sa hauteur avant de se concentrer sur sa rosette qu'il pénètre avec sa langue par pression progressive. Ce traitement a l'air de faire un certain effet à Jérôme qui se met à gémir de plaisir.

Loïc m'abandonne quelques instant pour aller voir ça de plus près. Il embrasse Yoan tandis que Jérôme remonte dans le lit, vers moi, s'allonge sur moi, pour m'embrasser fougueusement, visiblement heureux de ce qu'on lui fait. Il place lui-même, ma queue entre ses fesses. En voyant ce spectacle, Yoan viens vers moi pour nous donner la tétée.

- Allez les gars...c'est l'heure de la tétée !!

 Pendant que Jérôme lui suce littéralement les couilles, tout en lui massant l'anus, moi je m'occupe du biberon. Loïc, lui, se charge du p'ti cul imberbe de Jérôme, qu'il continue à travailler avec ses doigts, au grand plaisir de ce dernier qui cambre son cul vers lui. Loïc écarte sans ménagement les cuisses de Jérôme pour dégager son trou et se met à lécher ma bite de bas en haut en continuant au delà sur la rondelle et la raie des fesses de Jérôme.

Quand Loïc décide que Le cul de Jérôme est assez dilaté, il se relève et se dirige vers un tiroir d'une commode et en sortit un plug noir de belle taille (au moins 17cm) et un pot de gel lubrifiant. Il enduit généreusement le cul qu'il va défoncer et le gode. Il caresse doucement l'anus avec le bout du gode en faisant des ronds. Puis, imprime une légère pression pour lui ouvrir le fion, se retire, puis reviens à la charge avec une pression légèrement plus forte et ainsi de suite, jusqu'à ce que le bout du plug soit aspiré dans son cul et qu'il s'ouvre généreusement pour le prendre d'un trait jusqu'à la racine. Au moment de la pénétration, Jérôme se relève et cambre bien son cul vers Loïc comme pour lui dire :

- Vas-y !! Baises-moi le cul.

- Mais avec plaisir p'tite salope, répond Loïc en lui enfonçant le plug entre ses fesses.

- Ohh...ouiii. Défonces-moi le fion !! Han putain !!

Loïc, lui coince le plug dans le fondement avant de faire des allers-retours à travers son trou dilaté pour notre plus grand plaisir et celui de Jérôme qui pousse des p'ti gémissements.

Excité par ce magnifique spectacle, je suce de plus belle le gros gourdin de Yoan, que je partage avec Jérôme. Celui-ci se fait baiser par les deux extrémités......

A l'autre extrémité justement, Loïc a enlever le plug et demande à Jérôme de se mettre à 4 pattes et d'écarter les cuisses pour qu'il puisse passer. J'ai cru qu'il allait l'enculer. Mais, pas du tout : Loïc s'est allongé sur le dos, la tête au niveau de la croupe de son pote, a léché, puis gobé une à une les testicules de la lope avant d'enfourner son épais gourdin et de la sucer à fond en pénétrant son anus en même temps avec quelques doigts. Jérôme se relève pour faire glisser le poing de Loïc à travers l'anus. Ce faisant, il prend la tête de Loïc fermement dans ces mains pour se venger de ce traitement en lui déboitant littéralement la mâchoire avec sa grosse pine.

En matant ces deux mecs, super virils, se défoncer l'un l'autre, j'ai eu envie de profiter d'avantage du moment.

- Yo. J'ai bien envie que tu me baises le cul.

- Tes désires sont des ordres, mec. Fous-toi à quatre pattes sur le bord du lit.

Aussitôt, j'obéi en m'installant à peu près au niveau de Jérôme tandis que Yoan caresse ses 22cm avec une bonne dose de lubrifiant et vient se placer derrière moi, écarte mes cuisses sans ménagement, me fout son gros zob entre les fesses, d'abord en faisant des mouvements de haut en bas sur ma raie (ce qui m'excite terriblement, vu la taille de l'engin), puis, me pénètre d'un trait et sur toute sa longueur sans crier gare. Ce qui me fait poussé un cri de surprise et de douleur. Il reste ainsi, immobile, pendant quelques instants pour que mon cul s'habitue à cette présence inhabituelle qui va le déchiré. C'est le cas de le dire.

Voyant que j'avais un peu de mal et que les larmes me montaient aux yeux, pour m'encourager, Jérôme a tourné la tête vers moi pour m'embrasser langoureusement pendant que Yoan commençait à me défoncer méchamment le fion. Une fois, la première douleur passée, je prend beaucoup de plaisir à prendre sa queue. Allant même jusqu'à aller à sa rencontre en m'empalant dessus et en le serrant bien dans le boyau tandis que lui varie à merveille l'amplitude, la violence et la vitesse des coups de reins qu'il m'acène.

Les minutes passent...mais on les voient pas passé. Par contre, on les sent passées.

Soudain, Yoan relève la tête et se tourne vers Jérôme.

- Tu me prêtes ton cul aussi ?....j'ai très envie d'y fourré ma grosse teub.

Sans rien dire de plus, Loïc retire son poing du joli cul de Jérôme tout en se gardant bien d'ôter la queue qu'il en bouche. Yoan m'abandonne, monte à califourchon sur Loïc et se présente devant les jambes écartés de Jérôme. Celui-ci ce relève un peu tourne la tête vers celui qui va l'enculer pour lui rouler un joli patin. Yoan, attendri par cette intention, l'embrasse fougueusement, se colle littéralement à lui pour caresser son torse, mais surtout pour bien lui faire sentir son gourdin entre ses fesses. Puis, sans autre forme de procès, il lui écarte les deux lobes fessiers et y fait passer sa queue...une légère pression du gland....et là,  Loïc  prend dans les hanches de Jérôme pour l'empaler bien complètement. Comme la queue de son chevaucheur glissait dans son cul, j'ai vu sur le visage de Jérôme un sourire de béatitude.

- T'attendais que ça...hein...chienne !!

- Ouaii putain, c'est boon!! Baises-moi. Vas-y.

Alors, avec la même violence dont il avait fait preuve avec moi un instant plus tôt, il commence à l'enculer tandis que Loïc, lui continue à sucer le zob de la lope qui n'en peut plus de plaisir. A chaque coup de reins de Yo, on entend un p'ti gémissement.

- Elle aime ça la salope ! me dit Yoan. Fourres-lui ta queue dans la bouche qu'on l'entende plus.

Debout, sur le lit, je présente ma bite à la bouche de Jérôme qui la pompe bien comme il faut. Au point que, quelques instants plus tard, je suis tout près à lui éjaculer dans la bouche. Il me vient alors une idée. Je me relève, sort du lit et me présente au pied du lit, j'écarte les cuisses de Loïc qui à ce moment crois que je vais profiter qu'il est coincé sous Jérôme qui lui même est coincé par Yoan, pour l'enculer.

- Qu'est-ce que tu fais ? Non. Je veux pas.

Je ne répond rien. Je me tourne vers l'extérieur du lit et prend son pieu qui s'agitait entre ses cuisses, le redresse et m'assoie dessus jusqu'à la garde. Je me relève un peu pour commencer les vas-et-viens sur sa tige. Mais, aussitôt Loïc, tout excité m'envoie trois bon coup de boutoir dans le cul et là, je sens son sperme couler et sa queue parcourut de spasme. Quel délice ! Je suis venu juste à temps pour recevoir sa semence. Je reste quelques instants ainsi. Puis, je me relève tandis que les deux excités derrière moi continue leur boulot.

Je remonte sur le lit pour offrir mon jus à Jérôme. Il commence par me sucer gentiment le gland. Mais, à chaque coup de boutoir un peu violent qu'il reçoit dans le cul, il s'empale entièrement sur ma queue du fait du mouvement. Yoan est tout rouge, près à jouir.

- Tiens...sale pute !! et lui claque carrément les fesses.

Je prend, presque machinalement, la tête de Jérôme pour lui défoncer la mâchoire. Les cris étouffés de la lope ont l'air de bien excité Yoan. Mais, soudain, je vois Jérôme coincer la tête de Loïc contre son pubis et se vider dans sa bouche. Loïc devient tout rouge.

Un instant plus tard, un coup de bite de Yo, plus violent que les autres, fait que ma bite glisse sur la langue de Jérôme et m'emmène irrémédiablement vers l'éjaculation. Trop bon !! Je me retire, épuisé après un dernier patin à Jérôme qui, visiblement à tout avaler.

Il ne faut que quelque secondes, ensuite, à Yoan pour jouir, dans un rugissement...à faire presque peur. En nage et après avoir remercier Jérôme de lui avoir donné son cul à remplir par un langoureux baiser par derrière, il se retire.

On se retrouve là, allongé sur le lit comme des larves. Complètement mort, mais très satisfait de la soirée.

 Jérôme s'est endormi. Moi et Yoan, pour éviter d'en arrivé là, nous nous rhabillons et quittons la chambre en silence. Loïc nous propose une petite boisson pour nous rafraichir. Ce n'est pas de refus.

Après avoir un peu papoté, Je me suis décidé à partir.

- Bon. merci pour cette soirée merveilleuse.

- Ben...écoutes, ça a été avec grand plaisir. On se recontacte à l'occasion ?

- Pas de problème. Bonne nuit les gars.

En fait, Loïc ce chanceux, a du partager son lit, ce soir là avec Jérôme qui dormait comme une souche. Tandis que Yoan, de son côté est rentré chez lui à pied quelques minutes après mon départ.

Chris

ckriss35@hotmail.fr

Suite de l'histoire

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)