19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Enfin !! -4

J'étais encore une fois rentré totalement brisé. Bien que j'avais vraiment pris mon pied, j'avais le cul veritablement brisé. Le retour chez mes parents avait été difficile.

Je me souviens avoir beaucoup réfléchit sur la route, sur mon état psychologique, sur ce que je ressentais ... Je me rendais compte que je me complaisais dans la soumission à cet homme. Pourtant il ne faisait que m'insulter et "m'humiler". Il me traitait de pute et de salope... Je me demanda sur tout le retour si ce que je faisais n'était pas totalement inconscient.

Quoiqu'il en soit, il me textota le lendemain comme prévu et je fonçà encore une fois tête baissée.

son texto: "j'ai envie de te défoncer comme hier soir, je suis dispo de 19h à 20h."

le mien" "OK"

Je n'avais pas envie d'en faire plus que lui, je n'ai pas besoin de me soumettre encore plus.

La journée allait être longue. Je devais réviser mes cours ce qui était impossible. Les images de nos rencontres n'arrétaient pas d'apparaitre dans ma tête. J'ai du avoir la gaule une douzaine de fois dans la journée à force de m'imaginer dans les plus obscenes positions.

A 18h55 je suis devant chez lui, je sais que je ne dois pas être en avance. Je me suis remis de la veille avec facilité, je me dis que quand on a envie on dépasse certaines choses.

A 19h je suis devant sa porte. Je sonne

"Rentre"

Il est habillé en jogging et marcel et j'entend la Tv dans son salon. Je le suis.

Pas besoin de me demander cette fois çi: je me déshabille directement et je m'installe sur le canapé.

Il apprécie: "C'est bien tu as pigée"

Encore une fois j'ai la gaule

"Je vais te demander de me payer si tu continue à être toujours aussi affamée"

"Hein ? "

"Je plaisante, tu veux boire quelque chose ?, un whyski ?"

"Oui je veux bien"

Il part dans la cuisine.

C'était un peu la même scene que la veille mais il était moins excité, moins pressé. Je m'inquiéta, c'était la premire fois qu'il était aussi gentil.

Il revient avec mon verre

"Dis moi, J'ai un pote qui envie de te rencontrer, ca ne te dérange pas ?"

"Gloups" J'avais vraiment peur.

"Je l'ai vu hier après que tu sois parti et je lui ai raconté"

"Et ?"

"Et je lui ai dit que tu serais là aujourd'hui"

"Et donc ca lui donne le droit de venir"

"Bon écoute bien salope, tu ne vas pas me faire honte, si tu veux tu te casses maintenant mais après tu vas te faire mettre ailleurs c'est compris"

"C'est compris"

Il était hors de question que je lache l'affaire aussi vite. J'avais bien compris depuis le début que pour lui plaire il fallait lui obéir.

Mais je devais encore une fois repousser mes limites et cela allait tres tres vite.

"OK, maintenant tu me suis dans la salle de bain"

Je le suis

Il sors de son meuble ce que je découvre être une poire à lavement:

"Tu vois ce truc, je ne te fais pas un dessin, je veux que tu sois clean, vu ?"

"OK"

"Tu te dépèches et tu m'appelle quand t'as finis"

Je m'exécute sans réfléchir.

Je remplis la poire d'eau et je m'installe sur les toilettes. La sensation n'est pas désagréable meme si elle est toutefois très particulires.

Je reprends rapidement une douche, je me seche et je sors.

Il revient.

"Maintenant t'enfiles çà"

Il me présente un ensemble super coquin, avec string, porte-jartelles, bas et collier de chien

"Tu veux que je mette çà ??" lui dis je interloqué

"Ecoute, ne m'emmerdes pas, tu mets çà maintenant et tu reviens sur le canapé

J'ai eu beaucoup demal a mettre cet ensemble, surtout les bas. Une fois terminé je m'admira dans le miroir et je me trouva vriament canon. Je m'dmira de longues secondes m'attardant surtout sur mes fesses. L'ensemble me mettait en vraiment en valeur. Je fus interrompu par la sonette.

Grand frisson dans la salle de bain. Je devais sortir de cette pièce et rencontré un parfait inconnu.

Mon mec: "Allez sors de là putain ?"

J'arriva dans le salon

Ouf, son pote n'est vraiment pas moche, physique bien viril aussi. Il me dévorait des yeux, j'étais totalement excité

Mon mec "Alors"

Son pote "Oualala, comme t'avais dis"

Mon mec "Bon maintenant , je te voir rouler du cul salope, je veux que tu nous excite à mort". Il mis de la musique, un morceau que je ne connaissais pas

Cela me pris naturellement, je me mis à essayer de danser comme les strip-teaseuse dans les films américains. Je roulais des fesses, le morceau de musique était vraiment bien. Son pote me reluquais depuis le canapé mon mec était resté debout. Il s'approcha de moi et me tendis la fiole de poppers. Je pris un grand sniff et me remis à danser. J'étais de + en + déchainé, de + en + excité. Je m'approcha de mon homme, je fis semblant de m'accroupir au niveau de sa queue et je me releva . Puis j'approcha mes fesses de son pote, je fis semblant de me frotter les fesses sur son visage etc... Tout ceci me paraissait naturelle.

D'un coup, mon mec m'attrapa par derrière, une main solidement devant ma bouche. "Tu vas m'obeir n'est ce pas" J'approuva d'un hochement de tête. " "Très bien, on va te bousillée t'as pigée" Moi, hochement de tête

Il pris alors la laisse que je n'avais pas remarqué sur la table et m'attacha au collier que je portais"

"A 4 pattes maintenant et offre nous ton cul face au canapé"

Il poussa la table basse et je me mis à 4 pattes le cul face à eux installé sur le canapé, Je ne les voyais donc pas

"Tu m'as vu ce cul Paul " Il s'appelait donc Paul.

"Et regarde !"

Mon mec s'installa a coté de moi, me caressa la fesse avant de me mettre une grosse fessée bien forte.

MMMMMMMMMMMMMMmmmmmmmmmmmmAAAAaa

"Tu vois ?"

et PAF une seconde aussi forte

MMMMMMMMMMMMMmmmmmmmmmmmmm

"Elle adore çà la pute"

D'un coup son pote se leva, il attrapa la laisse et me traina autour du salon cherchant un endroit bien particulier

"Leve toi" me dit il

"Allonge toi sur la table"

Je m'allonge. Il accroche la laisse à un pied de la table, bien serré et sans tendresse.

Je suis de travers et mal installé

J'ai la tête collé à la table dans un de ces coins. J'ai tellement la gaule que je suis bloqué. J'ai envie de sucer mon mec comme jamais. Mais c'est son pote qu'il me la colle au fond de la horge. AAAAAAAAAAAAAAa Il savoure l'enfoiré, il ne s'est pas arrété une seule fois, mon mec lui a visiblement tout raconté. Il me pine la gueule de la même manière, j'ai de la bave plein la bouche, je lubrifie tant que je peux cette bite qui ne laisse aucune air passée.

Au bout de 20 secondes de ce traitement je sens mon mec m'écarter les fesses en mettant la ficelle du string sur le coté, il me bouffe le cul en même temps que je gobe son pote" MMMMMMMMMMMM MMMMMMMMM MMMMMMMMMMM MMMMMM Je gemis comme une bête je tremble de partout mais je suis solidement accroché. Son pote adore çà. Il me tient maintenant par les cheveux " Vas y, défonce là pendant qu'elle me pompe ta pute"

Je tremblais de + en +. Comme à son habitude, mon mec m'encula sans aucune retenue, sans patience. Il colla juste son gland contre mon cul et ne s'arréta qu'une fois bien au fond

Je gueula comme la première fois mais totalement estompé par la bite qui me ravageait la bouche. La table faisait des allez retours sur le sol. J'étais sauvagement abusé, les coups de bites et les insultes s'abataient sur moi avec violences. J'étais toujours bien attaché. Il n'ont pas arréter pendant au moins dix bonnes minutes. Ils devaient avoir un code car ils se sont tous les deux retirés au même moment, laissant un de mes hurlements s'échappé. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAa

"Oua PFFFFFFFFFFf t'es vraiment une pute tu sais"

J'étais toujours allongé sur la table, et je commençais avoir mal au sexe tellement je bandais

"Putain mais regarde elle bande toujours cette salope" "A moi de la bourrer maintenant"

Paul me détacha du pied de la table et m'installa allongé sur le canapé. "Je veux te voir gueuler" me dit il

Me voila assis sur le canapé mais les jambes bien en l'air, mon mec debout derriere le canapé me tenant solidement chacun de mes pieds. "Ouais comme çà"

A chaque fois, mon cul leur était totelement offert, de telle façon qu'il pouvait me défoncer sans retenue

Je me retrouva donc à me refaire sodomiser avec force pendant de longues minutes ou je ne pouvais faire que hurler mon plaisir. Je voyais quand j'ouvrais les yeux mon mec qui me regardait de dessus. Je devinais sa satisfaction, son pote s'éclatait c'est donc que j'assurais. De toute fàcon, il me faisait ce qu'ils voulaient, enfin ce que mon mec décidait.

Son pote se retira d'un coup de mon cul: "AAAA vas y ouvre ta gueule viiiiiiiiite" J'ouvrit grand mais pas le temps de re rentré dans ma bouche il éjacula en plein sur mon visage. Il n'arrétait pas de jouir, il me mis des grands spasmes de sperme sur le visage, tout en se frottant dessus, Il jouissais comme un malade et finis par me la mettre bien au fond de la bouche dans un long râle.

"Oh Putain , quel pied ! Vas y nettoie bien"

Mon mec "Alors t'en penses quoi"

Paul: "Elle est bonne pour nous suivre chez Max"

Moi, encore sonné je sorti la bouche: "Chez Max ?"

Mon mec: "Ferme ta gueule toi on t'as assez entendu"

Paul qui me la remets bien au fond: "En tout cas, tu devrais, elle est bonne"

Mon mec: "On verra si elle est gentille"

Moi qui ressors"Mais je suis gentille"

Paul, qui explose de rire

Mon mec: "Quoiqu'il en soit tu vas me finir et vite

Ni une ni deux, il m'attrape par la laisse : "leche le sol à pattes sale chienne"

Je me remets encore une fois à 4 pattes

"Leche le sol j'ai dit et PAF une claque sur le cul, je m'execute

Puis encore une fois, il me redefonca pendant cinq minutes. Il gueulait des "lèche salle pute, lèche le sol" . Paul s'assis à coté de moi" et me bloqua la tete sur le plancher. Je gemissais comme jamais c'était difficle de lecher le sol"

Paul: "Mon pote te dis de lecher alors T'OBEIS T'AS COMPRIS" J'avais donc la langue collé au parquet, je ne pouvais ni me mordre les levres ni empecher mes gemissements de reaisonner dans le salon. Ma salive commencait a couler sur le sol à force d'hurler. Je prenais vraiment des grands coups de bite tout au fond de mon ventre. Paul me releva d'un coup la tête Mon mec se retira , se dépecha de faire le tour et explosa bien au fond de ma gorge comme d"habitude. 4 mains me tenant solidement la guele, j'avais enfin ma récompense

Après 10 minutes a pattes sur le sol afin de reprendre mes esprits je fuma une cigarette sur le canapé et on commençà a discuter. J'avais envie d'en savoir plus sur ce fameux MAX

Paul n'arréta pas de me complimenté

Quand Paul parti mon mec me raconté que Max était un pote à lui qui organisait des week-end partouzes en campagne plusieurs fois par an. Il avait l'habitude d'y aller mais me raconta que les passifs avaient du mal à se renouveler la bas et que ces potes seraient surement ravis de me rencontrer. Mais qu'il fallait que je sois bien préparé et que les autres passifs n'étaient jamais tendre avec les nouveaux. De mon coté j'étais déja largement satisfait, je n'avais qu'une envie rester avec cet homme quoiqu'il arrive, alors je lui dit tout simplement que je ferrai ce qu'il voudrait, mais que je n'avais pas besoin d'y aller.

Alors, d'un coup, il m'attrapa a nouveau par la laisse et me roula une enorme pelle comme jamais.

Je fus surpris. "Allez rhabille toi et dégage je réfléchis et je te recontacte"

J'enleva l'ensemble et repris mes affaires

J'esperais encore une fois sur le route que ce n'était pas la dernière fois ....

Cyril

cyrilderotu@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)