20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

La face cachée de mon meilleur ami

L’histoire qui suit n’est qu’une fiction, bien que la personne qui incarne mon meilleur ami dans l’histoire existe bel et bien, son prénom ainsi que le lieu où se déroule mon histoire on été changés pour des raisons évidentes

Dans quelques jours, je vais fêter mes 25 ans et j’ai décidé de fêter ça en allant rendre une petite visite d’une semaine chez Alex, mon meilleur ami. On se connaît depuis 5 ans environ et on est rapidement devenus très proche, des frères pour ainsi dire. On ne se cache rien et on se dit tout

Donc pour aller chez lui, je prends le train direction Nantes. Le trajet me parait une éternité, surtout quand pendant le trajet, des marmots ne cessent de brailler. Mais que fait la police… euh je veux dire les parents ? ^^. Enfin bref, je prends mon mal en patience et j’allume mon MP3 afin de faire passer le temps plus vite

-       « Ici Nantes, terminus de ce train »
Enfin ! Le train arrive en gare ! Je me lève, récupère ma valise et descend du train. J’attends un moment sur le quai et j’aperçois Alex qui m’attend un peu plus loin. Décidemment, ce mec est toujours aussi beau. Des cheveux bruns coupés en brosse, des yeux marron, un sourire ravageur, et un corps musclé par des heures et des heures de musculation intensive : ses pectoraux et ses abdos bien marqués mais aussi l’ensemble de son corps on bien souvent alimenter mes phantasmes les plus chauds. Et je peux vous dire que j’ai une imagination assez débordante ! ^^

On se serre dans les bras, comme si on ne s’était pas vu depuis une éternité.
-       «  Tu as fait bon voyage ? ».
-       « Pas trop mal, le trajet est toujours aussi long et entre les marmots brailleurs et les gens qui se croient en pleine rue, on peut dire que le trajet n’a pas été des plus plaisant mais c’est pas grave.
-       « Tu va voir, tu vas passer une bonne semaine. Je t’ai préparé une surprise pour fêter tes 25 ans ».
-       « Je t’avais dit de ne rien faire de spécial »
-       « Les 25 ans de son meilleur ami qui se trouve être aussi son frère de cœur, ça mérite de marquer le coup. Et puis tu n’a pas le choix. Allez on y va »

Nous quittâmes la gare et primes sa voiture. Durant le trajet pour aller chez lui, il me dit :
-       « Tu es sans doute un des premiers au courant, mais je ne suis plus avec Emma. Elle me fessait vivre un enfer, je ne pouvais plus rien faire, plus voir mes amis car soi disant elle ne les aimait pas. Et l’autre jour elle m’a avoué qu’elle voyait un autre mec en secret et qu’elle me quittait pour lui. »
-       « Ah d’accord ! Décidemment elle t’aura emmerdé jusqu’au bout celle là ! Et tu tiens le coup ?
-       « Ecoute ça été dur à encaisser, et des fois ça m’arrive de repenser à tout les bons moments passés avec elle et c’est dur… »

On arrivait chez Alex et je n’osais pas m’aventurer sur ce terrain davantage, car je sentais bien qu’il allait craquer. Et en arrivant chez lui, à peine descendu de voiture, il se mit à fondre en larmes. Je le pris dans mes bras et lui chuchota ces mots :
-       « Ca va aller petit frère, calme toi, je suis là »

Je me suis laissé aller à lui caresser les cheveux, en attendant qu’il se calme. Ce qui prit quelques minutes. Quand il reprit ses esprits, il me dit :
-       «  Je te remercie, ça me fait du bien que tu sois là «.
-       « Ne me remercie pas, c’est normal ».
-       « Allez rentrons, et puis laissons ça derrière nous, on a des choses plus importante à célébrer »

Une fois rentré chez lui, il me proposa un verre, ce que j’acceptai. Tous en sirotant mon verre, il me dit :
-       « Je ne t’ais pas tout dit je compte suivre un entrainement physique de haut niveau afin de pouvoir intégrer les rangs de l’armée de terre ».
-       « Tu es sur de toi ? C’est pas un peu précipité ? ».
-       « Non car j’y pensais depuis quelques temps déjà et maintenant que plus rien de me retient, je veux faire ce que j’aime pour une fois ».
-       « Sympa pour moi ».
-       « Sois pas con, toi c’est différent et tu le sais, nous deux c’est pour toujours, peu importe ou on est. ».
-       « Merci. Et tu compte t’entrainer à partir de quand ? »
-       « Ah partir de maintenant. Et tu vas m’aider.
-       « Comment ça ? ».
-       « Tu va superviser ce que je fait, me motiver… »

J’étais un peu perplexe et je pense qu’il s’en rendit compte :
-       « T’a pas l’air convaincu. Je me trompe ? »
-       « Ben je vois pas trop mon utilité dans ton programme mais si tu insiste alors je veux bien t’aider ».
-       « Merci. Je file me mettre en tenue et on commence »

Alex monta dans sa chambre, pour en redescendre 5 minutes après, torse nu et vêtu simplement d’un petit short noir qui avait le mérité de le mouler à la perfection ! Je ne pu m’empêcher de me mordre les lèvres à la vue de ce corps que j’aurais si aisément usé et abusé… Alex commença alors par des séries de 40 pompes entrecoupé de pause de quelques minutes. Ensuite s’en suivit les abdos qu’il accomplit par séries de 40 également. Voyant qu’il possédait une barre de tractions, je lui demandais d’en faire quelques unes.
-       «  T’es fou, je suis crevé ».
-       « Tu crois que dans l’armée il vont accepter un petit mollasson dans ton genre ? Tu m’as demandé de te motivé, c’est ce que je fais. Alors exécution ! »

Voyant que j’avais adopté un air sérieux et déterminé, Alex n’eut d’autre choix que d’obtempérer.
-       «  Maintenant soldat, vous allez me faire une série de 50 tractions ».
-       « Chef, oui chef ! »

Cette attitude de soumission n’était pas sans me déplaire… Je voyais Alex qui prenait son visage se crispait, mais sa détermination à accomplir sa mission était tout aussi forte. Je ne cessais de l’encourager à se défoncer et à poursuivre

Quand il eu fini sa série de traction, je n’eus pas le cœur à le pousser encore, car il était vraiment sur les rotules cette fois.
-       « Bien soldat, ça ira pour aujourd’hui. Demain matin levé à 7h00 pour un petit footing matinal »
-       « Chef, oui chef ! »
-       « Filer à la douche maintenant »

Alex me lança un petit sourire et monta se doucher. J’aurais donné n’importe quoi pour aller le rejoindre… Ma queue aussi avait la même intention, il fallait que je me calme rapidement avant d’être « découvert »

Quand il redescendit, il me dit :
-       « On peut dire que tu as rempli ton rôle à la perfection pour une première fois, tu m’as lessivé, mais putain que ça fait du bien ».
-       « Merci et profite de cette instant, car demain ce ne sera pas pareil. Tu vas vraiment en chier. L’armée va t’ouvrir ses portes en grand ».
-       « Mais j’y compte bien ! Bon que dirais tu d’aller manger un morceau en ville ? Tu auras ton cadeau ensuite ».
-       « Avec plaisir ! »

J’avais le sourire aux lèvres, un sentiment de curiosité et d’envie s’empara de moi. Nous allâmes diner dans un petit resto sympa qu’Alex tenu à m’offrir. Les plus folles images parcouru mon esprit lors de ce diner. Mais bon Alex le petit hétéro était à plus d’un titre inaccessible pour un mec pour moi. Ce diner à vraiment été un régal tant au niveau gustatif, qu’au niveau de nos longues conversations

C’est avec une certaine joie, que nous quittâmes le restaurant pour rentre chez mon ami. En rentrant chez lui, Alex me dit :
-       « Met toi sur le fauteuil du salon, met toi à l’aise, et attend moi, tu bouge pas »

J’acquiesçais de la tête et obtempéra sans discussion, l’impatience et la curiosité montent d’un cran. J’entendis Alex redescendre  de sa chambre après 15 bonnes minutes. Il vint se placer devant moi  et ce que je vu me scotcha littéralement au fauteuil. Mon pote se tenait devant moi en costume complet de militaire, treillis, veste, rangers… J’étais vraiment comme un gosse devant une vitrine de Noël. Je l’aurais violé sur place !
-       « On dirait que tu apprécie la vue… Mais ce n’est pas la surprise que je te réservais, ou du moins c’en est une partie. Non ce que je te réserve est bien plus charnel et tu as carte blanche pour toucher avec les yeux comme avec les mains »

Je n’eus pas le temps de répondre quoi que ce soit, qu’Alex mis en route la musique et entama… un strip-tease ! Il commença par virer sa veste, puis il enleva lentement son t-shirt. Il vint s’asseoir sur moi, donna quelques coups de bassin, histoire de finir de me mettre le feu. Mes mains se baladèrent sur son torse musclé. Quelle sensation de sentir ses musclé rouler sous la peau. Je vins quelque peu titiller ses tétons, ce que qui n’eut pas l’air de le gêner. Il se remit debout, dégrafa son treillis et le fit tomber à ses jambes. Il vira ensuite ce dernier. Croyant qu’il allait s’arrêter là, il n’en était rien ! Son boxer moulant mis peu de temps à tomber lui aussi. Je pu admirer et palper ces magnifiques fesses si fermes. Je les caressais avec envie. Quand il se retourna, j’appréciais encore plus la vue, sa queue à demi bandée trônait devant moi. Je la pris en main et la serra très légèrement. Qu’est ce que j’aurais voulu y goûter !
-       « Tu as aimé ? »
-       « Aimer n’est pas le mot, j’ai adoré ! Mais tu es fou de m’avoir mis dans un état pareil. Je fais quoi maintenant ? »
-       « Je peux peut être t’aider ? »
-       « Arrête de faire le con et de me chercher, je pourrais très bien te prendre au mot. Non je vais aller aux chiottes  et aller me coucher. En tout cas merci pour le spectacle je n’aurais pu rêver mieux pour mes 25 ans ».
-       « Ravi que ça t’ai plus mon frère »

J’allais donc aux WC et j’en profitais pour me branler. Une fois satisfait mon envie, je remontais dans ma chambre. Quand je poussais, la porte, je découvrais Alex nu sur mon lit adosser et qui m’attendait.
-       « Qu’est ce tu fous Alex ! »
-       « Ben j’attend que tu vienne te coucher »
-       «  T’à pas une chambre, alors sort d’ici s’il te plait ».
-       « Ecoute mon pote, je suis là où je dois être et je n’en bougerais pas ».
-       « Qu’est ce que tu veux dire ? »
-       « Ce que je veux dire ?  Et bien je veux que tu me fasses l’amour, que tu me dépucelle car tu sais que jamais j’ai couché avec un mec et que je veux que tu sois le premier. »
-       « Tu déconne ? Toi le parfait hétéro ? ».
-       « Je suis très sérieux, je veux vraiment essayer avec un mec »

Je pris le temps de la réflexion. Tout s’avançait trop vite, c’était même insensé ce retournement de situation. Comment se fait-il que…
-       « Et puis merde au chiotte le pourquoi et comment ! »

Et là, la pression accumulé  commença à s’échapper à toute vitesse, Jamais je n’ai été aussi vite à poil. Je sautai sur le lit, me mit au dessus d’Alex et lui dit :
-       « Première leçon, le baiser »

Je fondis sur sa bouche et je l’embrassai avec une telle fougue. Nos langues se mêlèrent. Que j’étais heureux ! Je l’embrassais dans le cou pour descendre sur ses pectoraux et enfin pour mordiller ses tétons. Ce petit manège lui arracha quelques gémissements. Ses premiers avec un mec. Ca me mit du baume au cœur. Je descendis encore un peu plus pour arriver à sa queue longue de 19 cm et assez épaisse.
-       « Maintenant je vais te sucer, tu vas voir, les pipes de ton ex te paraitront bien fade après la mienne ».
-       « Humm vas-y »

Je pris donc sa queue circoncise en main, du bout de ma langue je vins lécher son gland avant d’enfourner sa queue dans ma bouche et de commencer ma pipe. Je prie mon temps dans mes vas et viens, tout en le suçant, ma langue parcourait sa queue. Je poursuivis ce petit manège pendant un moment et j’accélérais au son de ses gémissements de plaisirs.
-       « Je vais jouir »

Je ne pus répondre, mais j’avais bien compris, je redoublais d’effort et au bout de quelques secondes, il jouit dans ma bouche. Je n’allais pas avaler, non, j’avais une meilleur idée. Je me relevais pour lui faire face et lui donna un baiser, il put ainsi gouter à son propre sperme qui n’était pas si mauvais que ça. Bien que surpris par mon initiative, il joua le jeu et me rendit ce fougueux baiser.
-       « Alors comment tu trouve le goût de ton propre sperme ? »
-       « C’est bizarre, je ne l’avais jamais goûté, mais ce n’est pas tellement désagréable ».
-       « Content que ça te plaise. On poursuit ? »
-       « Si c’est aussi bon que ta pipe, alors oui sans hésitation ! »
-       « Bien. Retourne-toi »
-       « Tu vas pas m’enculer ? »
-       « Je ne l’aurais pas formulé ainsi mais oui c’est ce que je veux faire ».
-       « Désolé mec, mais ce n’est pas mon truc ».
-       « Ecoute moi Alex, tu as voulu que je te fasse découvrir mon monde alors tu suis. Et puis je t’assure que tu vas prendre ton pied. Même si tu souffre un peu au début, tu vas voir une fois la douleur passée, ce sera le plaisir total ! »

Je ne sais pas si c’est ma voix ferme qui vint à bout de cette ultime réticence, ou bien les mots employés mais il me dit :
-       « Bon ok, je te fais confiance.  Mais sois doux ».
-       « T’inquiète »

Je lui donnai un autre baiser et il se retourna. Je mis deux coussins sous son bassin, afin de le cambrer au maximum. Je caressais alors ce cul si ferme. J’insinuais un doit dans sa raie et puis dans son trou. Cette sensation le surprit, ce que je sentis, et lui dit :
-       « Détend toi bogosse, tout va bien se passer »

Il ne dit mot, j’en profitai pour insérer un second doigt et puis un troisième. J’attendis qu’il s’habitue à cette sensation, puis les va et vient commencèrent… Au bout de quelques minutes, je retirais mes doigts.
-       « Tu as des capotes ? »
-       «  On ne peut pas faire sans ? »
-       « On pourrait si on était un couple et qu’on était sur de la fidélité de l’un et de l’autre. Mais on n’est pas en couple, alors oui je veux mettre une capote »
-       « Ok, regarde dans le tiroir de la table de nuit »

Je me levai et alla prendre une capote dans le tiroir. Je la lui lançai :
-       « C’est toi qui va me la mettre ».
-       « Ok »

Alex déchira l’emballage, sortit la capote et la déroula sur ma queue. Il se remit ensuite dans sa position  initiale. Je me positionnai donc à l’entrée de son cul, ma queue prête à rentrer.
-       « Allez on y va »

Alors que je forçais un peu le passage, Alex cria instantanément :
-       « Aïïïïïïïe ça fait mal arrête ! »
-       « Non je vais pas m’arrêter en si bon chemin »

Je commençai donc à le pilonner en douceur. Alex ne lutta pas, au contraire il se résigna. La douleur qu’il éprouvait lui fit monter les larmes aux yeux. Mais cette dernière ne dura pas longtemps. Petit à petit, il se mit à gémir. Je lui dis en pleine action :
-       « La douleur passe ? »
-       « Oui ça va… Humm c’est bon t’arrête pas »

Je continuai donc à l’enculer, mais de manière plus forte et plus directe. Et le résultat ne se fit pas attendre bien longtemps : Je ne pût retenir mes râles de plaisir et Alex, telle une chienne en chaleur, laissa libre cour à ses émotions et gémi comme jamais. Avant de jouir, je me retirais de son cul, j’enlevais aussi la capote, que je jette par terre. Je me couchai sur son dos et chuchota à son oreille :
-       « Maintenant, c’est toi qui va me sucer ».
-       « Ok je vais faire de mon mieux »

Je me mis sur le dos et Alex se positionna entre mes jambes. Sa main droite saisir mon sexe, et il enfourna directement ma queue dans sa bouche. Et dire que c’est ça première pipe, il ne s’en sortit pas trop mal.
-       «  Oh putain Alex c’est bon !»

Ce compliment le rassura ? Je ne sais pas, mais ce qui est certain c’est qu’il redoubla d’effort et je perdis complètement pieds. Pour une première fois, il savait comment combler un mec. Sentir les lèvres glisser le long de ma queue, sa langue venir titiller mon gland…. Tout simplement le pied total. Le moment de la jouissance approchait :
-       « Alex arrête, je vais jouir »

Alex obtempéra et se coucha sur le dos. Je me mis à genoux et je me mis à me branler pour pouvoir juter sur son corps. Plusieurs jets de sperme allèrent s’écraser sur son torse musclé. J’étalais donc ma semence sur son corps, puis à bout de souffle, je me couchais à coté de mon pote, on s’est regardés, le sourire aux lèvres et puis sans rien dire, on s’est embrassés tendrement

Vous voulez une suite ? Venez la réclamer, venez me faire part de vos remarques et alors je vous écrirais la suite de cette histoire.

Anubis

mysterion42@hotmail.fr

http://westories-gay.allmyblog.com/
Réagissez, laissez vos commentaires et je vous répondrais avec grand plaisir…
Mes histoires seront désormais postées en avant-première sur mon blog.

 

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)