20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 201

PH, Vacances à la maison -17 Ernesto Escort-boy 3 Emma et Marc/donjon

Nous sommes à J-4 du départ d’Ernesto. C’est jeudi et Emma nous attend à nouveau tous les trois.

Nous attendons le retour de PH de son cours de pilotage moto pour manger léger et partir aussitôt.
Emma nous attend cette fois dans son salon, café prêt à être servi.
En bon fils de maison, je fais le service et nous prenons notre café dans un silence un peu gêné. A moi de détendre l’atmosphère.
Je me lève et me place dans le dos d’Emma. Je me penche et alors qu’elle tend sa tête en arrière, je lui roule une pelle. Dans le même temps, je déboutonne son chemisier et dévoile son torse. Je sens qu’un de mes acolytes nous a rejoints. Des mains viennent prendre la suite pour dégrafer son soutient gorge. A la chevelure c’est Ernesto qui l’excite en suçant les tétons l’un après l’autre.
Comme Emma se tortille sous moi, je tourne un peu la tête et ne voit plus que les reins et les fesses de PH. Le reste est sous la jupe d’Emma et d’après ses soubresauts, il a du s’attaquer à la stimuler au travers de sa culotte.
A trois nous la mettons nue. Erreur, c’était un string en dentelle.

Alors que nous maintenons un fort niveau d’excitation sur notre sujet, l’un après l’autre nous nous dénudons aussi.
Couchés à même le tapis, nous roulons les uns sur les autres faisant en sorte qu’Emma soit toujours en contact avec au moins deux d’entre nous.
A ce que je peux voir, nous bandons tous les trois comme des oufs. Mon cokring me fait délicieusement mal et quand je demande à PH, c’est la même chose sur lui. Emma est en manque, je suis le premier à la pénétrer, car nous baisons sans kpote tous les deux. Le temps que les deux autres se couvrent et nous pouvons alterner les sexes dans sa chatte. Autant elle apprécie la grosse teub d’Ernesto, autant elle aime aussi nos queues « normales » à PH et moi.

Naturellement je suis aussi le premier à passer dans son cul. Je le fais alors que PH lui ramone la chatte. C’est jouissif de sentir la bite de son amour de l’autre coté des muqueuses. Nous frottons nos glands au travers et je manque d’en jouir tellement c’est bon.
Quand Ernesto remplace PH, c’est différent. Plus hard sexuellement, vu le volume de sa queue, je suis plus compressé, mais c’est moins psychologique.
 Il s’échange leur place comme ça pendant quelques 10aines de minutes me laissant prendre du plaisir à me faire le cul d’Emma.
Je les sens impatient de me remplacer. A regrets je cède ma place à PH. Comme il préfère la prendre en levrette, je me coule sous elle et joue de ma langue sur son clito. Je la sens me remercier quand sa bouche vient coiffer mon gland. Quelques instants plus tard, je sens les mains qui ne peuvent être que d’Ernesto, relever mes jambes et sa langue lécher ma rondelle. C’est bon !!

Plus rien sur mon trou puis, un coup de froid du à une dépose de gel et tout de suite après la pression d’un gland. Je me détends, c’est Ernesto qui veut envahir la place !

Sous les yeux d’Emma (pas plus de 15cm) je me fais saillir comme elle.
C’est la première fois que nous avons un acte homo en même temps que nous lui faisons l’amour ! J’appréhende sa réaction.
Finalement, elle le prend bien et même participe. Elle avance un peu et passe mes jambes sous ses bras pour mieux placer mon trou à la hauteur nécessaire à une complète intromission par Ernesto.
Entre me faire labourer le cul par une bonne grosse queue d’un copain, me faire sucer plus que correctement par la seule femme que j’aime, la voir se faire enculer par un autre de mes amours, je suis tellement excité que je me venge sur son clito.

Ça ne peut durer longtemps. Nous jouissons tous les deux (Emma et moi) ensemble. Elle ne relâche pas ma bite et avale ma grosse production de sperme. Je sens que dans mon cul les coups de reins se font plus brutaux avant de cesser complètement position défonce maximum. Au dessus de moi même chose. PH s’est immobilisé au fond du cul d’Emma.

Elle s’écroule sur moi après avoir libéré mes jambes. Nos reprenons nos souffles alors que PH et Ernesto comparent leurs productions personnelles en ramenant leurs kpote à hauteur de leurs yeux. Ils concluent par un « égalité » qui je ne sais pourquoi me fait plaisir.

Emma se retourne et vient se mettre dans mes bras. PH se coule sur mon autre coté et Ernesto colle Emma. Nous restons un bon moment  sans bouger.
Je sens que je bande à nouveau. Il ne s’est pas passé ¼ heure !
Je caresse Emma. Encore chaude, elle démarre au quart de tour. Ernesto et PH me suivent et nous reprenons par des préliminaires. Couchée entre nous trois, elle se laisse faire. Nous la léchons de la tête aux pieds. Elle apprécie surtout quand une langue se bat avec la sienne, qu’un autre s’occupe de ses tétons sensibles et que la troisième joue avec son clito. Je crois que quand c’est la grande langue de PH qui s’occupe de sa chatte, alors qu’Ernesto la « tète » et que je lui roule une pelle qu’elle apprécie le plus notre répartition.

Nous lui arrachons un premier orgasme PH a failli être écrasé, la tête coincé entre les cuisses d’Emma contractées par la jouissance !
Nous ne laissons pas retomber la pression et je demande à mes deux acolytes de la planter sur ma bite.
Alors qu’ils la soutiennent, je me couche sur le dos et il me place sa rondelle au dessus de mon gland. Je maintiens ma tige droite et ils relâchent Emma qui se plante dessus.
Je me redresse un peu, juste le temps de lui attraper les jambes sous les genoux et l’entraine avec moi.
Je suis sur le dos, la bite dans le cul d’Emma qui se retrouve couchée sur moi, la chatte bien en évidence.
Cette dernière ne reste pas vide bien longtemps et PH, kpoté, s’enfile dedans.  Comme je ne peux pas bouger, c’est le frottement du gland de H qui maintient mon excitation et ma bandaison au plus fort.
Ils s’échangent la place Ernesto et lui jusqu'à ce qu’Ernesto en ait assez d’attendre son tour et qu’il encule PH.

Je suis un peu écrasé par l’empilement de corps mais je ne bande que plus !
Emma quand à elle, prend un plaisir fou à faire l’amour avec nous trois.
Une pensée me traverse l’esprit, ça va être dur de la contenter à moi tout seul maintenant !!
Puis je suis repris par l’excitation générale qui monte d’un cran. PH suce les tétons d’Emma. Elle ne résiste pas longtemps et jouit très fort. Elle déclenche chez moi un orgasme ravageur alors que PH se vide dans un dernier coup de rein. Ernesto suit de près si j’interprète bien ses râles 
L’enfilade s’écroule. Merci je commençais à m’aplatir comme une crêpe !
Ce coup ci il nous faut bien 20mn avant de sortir de notre torpeur.
Je me lève et aide Emma à reprendre une position verticale avant de l’emmener dans sa salle de bain. Comme nous sommes sous la douche, Ernesto et PH nous rejoignent.
Ok la douche est grande mais à 4, le savon passe d’un corps sur l’autre sans les mains !
Propres, c’est à trois que nous séchons Emma avant de nous bouchonner virilement les uns les autres.
Couchée sur son lit, elle nous regarde nous frotter.
Quand secs, nous la rejoignons, elle me dit presque regretter la décision de sa cuisinière. Mais comme cette dernière n’avait jamais connu d’autre vie que la cuisine dans cette maison, elle n’avait pas eu le cœur de la contrarier.
C’est sûr que notre Ernesto va repartir bientôt ! Emma, du coup, lui  demande si cela lui (Ernesto) ferait plaisir de revenir en France pendant ses vacances. Un « oui » sincère lui répond. Elle nous serre dans ses bras et nous dit que nous sommes son trio chéri.
Je l’adore cette femme, même si c’est ma « mère ».

Je n’oublie pas l’enveloppe pour Ernesto avant que nous partions. Il était temps, nous croisons dans l’entrée le major d’homme qui reprenait son poste.
J’en profite pour lui présenter mes amis et nous quittons la maison.

Pendant le retour en voiture, Ernesto est aux anges d’avoir été invité à revenir.

A l’arrivée nous avons la surprise de trouver Marc à la maison. Son voyage a été écourté par un client qui était indisponible. Je lui saute dans les bras et nous nous roulons un patin interminable. Ce sont les toussotements de PH et d’Ernesto qui m’on fait me décoller de lui.
PH en profite pour lui rouler un patin alors qu’Ernesto, plus retenu, l’embrasse sur la joue.

Il nous entraine dans le grand salon ou nous nous vautrons dans les canapés façon « publicité cuir center ». Moi je reste dans les bras de mon homme. Je lui explique e deux mots où nous étions et la proposition d’Emma. Il nous dit que c’était bien ce qu’il avait l’intention de demander à Ernesto et à son frère aussi.

Du coup nous voyons arriver Ernesto qui nous remercie pour tout. Il s’installe à genoux sur le canapé, enjambant la jambe droite de Marc et ma jambe gauche. Puis il alterne les pelles entre Marc et moi.
Il est devenu trop chaud le gamin !
PH le laisse faire seul quelques instants puis il nous rejoint. Les langues se battent, quelques échanges de salive et nous bandons tous comme des bêtes.
Marc est chaud, trois beaux jeunes mecs pour lui, ça le fait bien tripper. Comme PH commençait à le déshabiller, il l’a arrêté et nous a dit « tous au donjon ». Airs surpris des deux petits nouveaux auxquels nous n’avions pas encore fait « visiter » cette partie de la propriété.

Le temps de prévenir Samir que nous ne dinerions pas avant une heure ou deux, et nous entrainons nos invités au travers de la cours.
Marc entre en premier et quelques secondes plus tard, je fais passer la porte aux deux autres tout en les retenant dans le sas. Nous ne pénétrons dan notre donjon qu’à la demande de Marc. Ils sont sciés de ce qu’ils voient. Les spots bien orientés dévoilent les postes de plaisir, laissant le reste de la pièce dans la pénombre.
PH nous dévoile n’avoir jamais vu ça  hors l’écran de son ordinateur (ça, il ne m’avait pas dit qu’il matait du bondage SM sur internet). Quand à Ernesto, s’il avait entendu parler de telles pratiques, il n’avait pas eu la curiosité de se pencher sur la question.

Placé dans leurs dos, je passe une main entre leurs jambes et attrape leurs paquets. Ils bandent toujours, bon signe !

Ça les décoincent et il avance dans la pièce, examinant chaque poste demandant explication sur explication, même si pour certains, la position est évidente.
Ils terminent leur tour tous les deux de chaque coté de la selle améliorée, les yeux exorbités devant la taille du gode qui la traverse. Tournés vers moi, ils me demandent si je me prends ça dans le cul.  Je m’approche et je vois que je ne le connais pas ce gode. J’interroge du regard Marc qui me dit avoir trouvé cette « bite de cheval » avant de rentrer en France.
Je me tourne vers PH et Ernesto et leur répond que celle là non. Par contre les autres, en montrant le chariot des accessoires, oui.
Marc me dit qu’il l’avait achetée pour Jimmy et Ric pour la prochaine partouze.

Je prends PH par les hanches alors que Marc s’occupe d’Ernesto. Il me dit que nous allons nous en occuper parallèlement.  Je suis donc ses gestes et les reproduis sur PH.

1/ Mises à nu de nos sujets, pose d’un cockring en inox autour de la queue d’Ernesto (celle de PH est déjà équipée).
2/ Déshabillage par leurs mains.
3/ Nous les entrainons tous les deux vers le mur pour les attacher cote à cote bras et jambes écartés.
4/ Là, nous les caressons, huilons leur anus puis après y avoir fait entrer deux doigts, nous utilisons deux plugs moyen pour détendre leurs rondelles. Bien que maintenant habitué à se faire enculer et donc à avoir un truc dans le cul, ils sont surpris par l’effet que cela leur procure une fois ces derniers callés dans leurs oignons.
5/ Nous les excitons par de fréquentes caresses de leurs cous, leurs dos jusqu’aux fesses où, à chaque fois, nous faisons sortir puis rentrer de nouveau les plugs bien graissés.
6/ Nous vérifions qu’ils bandent toujours. Les glands glissent sur le cuir de protection du mur (enfin, plutôt protection des sexes contre la pierre du mur !).
7/ Nous les détachons et les poussons vers les slings au centre de la pièce. Ils sont dociles et se placent dessus sans regimber.
8/ Nous attachons à nouveaux leurs membres mais ce coup ci en l’air, aux élingues de suspension des hamacs en cuirs.
9/ A l’imitation de Marc, je travaille l’anus de PH. Nos deux soumis apprécient et ils nous le font savoir par des gémissements de plaisir. Les anus tout doucement se relâchent et nous pouvons augmenter gentiment le diamètre des engins que nous leur mettons dans le cul.
10/ Je me limite dans le diamètre du gode que j’utilise mais pas dans la longueur. PH apprécie de se faire défoncer profond.
A nos cotés, Marc est plus exigeant avec Ernesto. Faut dire qu’il est monté plus large que moi !
11/ Nous les enculons simultanément. Ils attendaient cela depuis un bon moment et du coup c’est une délivrance. Nous glissons dans leurs cul et nos frappes régulières sur leurs prostates les font bander ferme. Je branle PH. Il serre son anus sous le plaisir. J’apprécie ! Il essaye de me bloquer mais, malgré toute sa volonté, la préparation que je lui ai fait subir l’empêche de me bloquer complètement. Il arrive juste à me freiner et à augmenter mon plaisir de lui défoncer la rondelle. 
Marc, lui, demande carrément à Ernesto de serrer sa rondelle pour l’empêcher d’entrer. Puis il le défonce quand même. Je me penche vers lui et nous nous roulons un patin.
12/ Je détache PH et après ajustement de longueur des suspentes je le couche en 69 sur Ernesto. Quand ils sont bien emboités, je l’encule à nouveau. A chaque fois que Marc ou moi tapons le fond de leurs trous, nous propulsons leurs bites au fond de la gorge de l’autre.
13/ Je surveille nos deux enculés, qu’ils n’oublient pas de reculer en cas d’éjaculation.
14/ Nous les faisons jouir en même temps le sperme d’Ernesto allant recouvrir le dos de PH tandis que ce dernier jute sur son cou et son torse.
15/ Là, leurs contractions anales sont fortes et nous amènent Marc et moi à juter à notre tour.
 Je profite de pouvoir le faire dans PH pour le doser profond alors que Marc sort d’Ernesto et kpote par terre recouvre les couilles et la bite de ce dernier de son jus de couilles.
16/ PH rompu, se laisse reposer sur Ernesto le temps que nous le détachions des suspentes.
17/ Nous les mettons debout et tous les 4, allons nous doucher. Ils sont ébahis par l’installation qu’ils découvrent quand nous l’éclairons spécifiquement.

Quand nous rejoignons la maison, nous avons l’estomac aussi vide que nos couilles.
Samir et Ammed arrivent tout juste à nous rassasier. Pourtant ils avaient comptés large ayant eu vent des activités de chacun depuis le repas du midi.
Nous avons passés la soirée dans les canapés à écouter les histoires de cul de Marc en voyage et ceux d’Ernesto (que vous connaissez), fier d’assurer aussi bien. 

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)