Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 202

PH, Vacances à la maison -18 Ernesto Escort-boy 4 George puis Xavier & Laure soirée avec Marc

J-3 avant le départ d’Ernesto.

Début d ‘après midi, alors que PH continu de se familiariser avec le pilotage des motos, nous allons taffer, Ernesto et moi, chez George le père de Jean.

Quand il nous reçois dans son grand bureau, il est encore plus chaud que la dernière fois.
La porte à peine fermée, il commence à se mettre à poil et, nu, vient nous déshabiller. Ernesto bande comme un taureau et je suis dans le même état.
Agenouillé devant nous, il nous suce alternativement. C’est tellement bon que j’attrape la tête d’Ernesto pour lui rouler un patin.
Je prends une kpote dans le tas disposé sur le bureau et relève le bassin de George.
Alors qu’il reste accroché aux hanches d’Ernesto et la bouche vissée sur son sexe, je l’enfile. Son cul de salope s’ouvre sans difficulté, même trop facilement. J’ai quasi l’impression de défoncer une chatte !
Je le lui dis tout en le traitant de salope et de trou à bites.
Il ne dit rien, trop occupé à sucer Ernesto. Mes mains accrochées à sa taille, je l’encule violemment. Mais ça ne suffit pas à lui faire serrer l’anus.
Je m’en était un peu douté et j’avais prévu le coup. Je sors d’un sac que j’avais apporté un gode d’une dimension déjà plus que correct (22x 6), mais plus petit que la queue d’Ernesto.
Gorge ne voit rien, il a la tête maintenue plantée sur la bite d’Ernesto par les deux grandes mains de ce dernier.
Je sors de son cul et sans attendre lui enfile le gode. Sans lubrification supplémentaire que celle de la kpote qui le recouvre, le gode entre comme une lettre à la poste. Ok maintenant c’est à mon tour.
Je ressort le gode jusqu’au gland et positionne le mien juste derrière la couronne de plastique.
Un grand coup de rein et je rentre l’ensemble dans le trou de Gorge. Il encaisse comme un pro (je me dis que s’il est si en demande de grosse teub, je pourrais voir à le gang banguer par ma bande de clients blacks, va falloir que j’y réfléchisse !).

Ce faisant je l’écrase contre Ernesto qui profite ainsi de l’hospitalité du fond de sa gorge.
Je suis enfin bien dans son cul. son anneau serre correctement l’ensemble bite plus gode. Je laisse ce dernier bien enfoncé et entame une série de va et vient.

Ernesto se dégage et me demande de remplacer le morceau de plastique.

Je recule jusqu’au bureau, avec toujours Gorge sur ma queue et appui mes fesses contre le plateau. Je passe mes mains sous ses genoux et le tire vers moi. George ne repose plus sur le sol mais vu le gabarit du mec, j’ai pas de difficulté à le maintenir dans cette position.

Ernesto s’avance et retire le gode. Heureusement que je bande dur sinon ma queue serait sortie tellement je suis au large !
Puis il s’avance et après avoir plié les genoux, enfile ses 24cm. J’aime ça, je le préfère sans erreur au gode qui faisait malgré tout le taf.

Je ne bouge pas, bien enfoncé dans George, je me laisse frotter et compresser par les va et vient de la queue d’Ernesto. Pour que ce dernier entre encore plus, j’écarte les jambes de George.
Heureusement que son bureau est insonorisé et la porte matelassée sinon ses cris aurait déjà rameuté la moitié de son entreprise ! En fait de cris, c’est plutôt des « enculez-moi », « plus fort », défoncez moi le cul », et autres demandes aussi pressantes les unes que les autres.

Ernesto se déchaine et j’attrape les tétons de George pour les titiller. Comme ça n’a pas l’air de lui faire d’effets, je les tords et là, j’obtiens enfin une réaction. Il serre son anneau ! Encore un maso ! Faudra vraiment que je lui propose de subir un gang bang. De plus il sera peut être partant pour quelque chose de plus hard qui devrait satisfaire certains de me clients plus exigeants de ce coté là.

Je continu à lui martyriser les tétons et j’arrive à le faire jouir sans qu’il ne se soit touché la bite. Il s’en fout plein la poitrine et en projetai même sur son bureau. Il nous serre fort dans son trou et j’éjacule en même temps qu’Ernesto. Moi je rempli ma kpote coincé sous George, alors qu’Ernesto à le temps de se retirer, d’ôter sa kpote et d’ajouter son sperme à celui de George mais en plus grande quantité.
Je remets George sur ses jambes et le soutient quelques instants. Quand il est ferme, debout, je rejoins Ernesto qui se lave dans la salle d’eau adjacente au bureau. Douche rapide et quand nous retrouvons George, alors qu’il me tend l’enveloppe convenue, je lui propose le deal auquel j’ai pensé pendant la baise. A savoir, se faire baiser hard par une dizaine de black en même temps, plus TTBM les uns que les autres. La seule réponse qu’il me fait c’est combien ça lui coutera et quand.

Je réfléchis à toute vitesse, 10 black à 3 000 (vu qu’ils pourront y aller plus hard qu’avec Jean, Jimmy ou même Ric). Actuellement  Georges nous allonge 2 000 pour nous deux, soit 1 000 par personne, j’annonce 10 000… plus les frais.
Il est d’accord aussitôt. J’aurais du lui demander plus ! Du coup j’annonce 5 000 de frais.
Il attrape son chéquier et me rempli un chèque arrondi à 20 000€ en me demandant d’organiser cela au plus vite.

Pour quelques coups de fils plus 500€ de location de gite, bouffe, champagne, kpotes et gel, je vais me faire un petit 50 000 en une soirée (ok longue probablement) ! J’aime décidément mon taf !

Pour le « quand ? », je lui dis que je le rappellerai.

Quand nous rentrons à la maison, Ernesto n’en revient pas. Il est resté muet pendant la négociation mais maintenant, il me demande de quoi il retourne. Je le lui explique en trois mots. Il me dit que je vais me faire plus en une soirée que son frère comme bon cuisinier dans toute l’année passée.
C’est ça le sexe, quand on est sur un bon créneau et avec une clientèle satisfaite.

Quand nous arrivons à la maison, seul PH est rentré. Ernesto ne peut s’empêcher de lui raconter notre plan. PH en est, je pense, jaloux.
Quand il est question de repartir pour la fin d’après midi chez Xavier et Laure, il ne veut pas nous quitter. 
OK, je téléphone à Xavier et lui demande si cela pose problème que nous venions à trois. Après avoir décrit PH, il est plus que d’accord, un cul neuf à défoncer, il a toujours aimé cela.

La 300C n’est pas libre, PH prend sa voiture et emmène Ernesto alors que je les précède en moto.

La porte s’ouvre sur un Xavier déjà bien excité vu son short qui pointe en avant. Je lui présente PH. En guise de bienvenu, il a droit direct à une main baladeuse sur son cul.
Xavier nous demande de nous mettre à poil dans l’entrée. Il fait de même et  j’ai le plaisir de voir les yeux de PH s’arrondira devant l’énorme queue qui pend entre les cuisses de notre hôte. Nous le suivons jusqu’à sa salle de muscu. Il l’a changé de pièce et elle est maintenant plus grande. Quand nous entrons, nous voyons au centre, sa femme pliée en deux sur le dossier à 45° d’un banc de muscu, le cul surélevé, bien en évidence, les jambes tenues écartées par une barre de développé couché.
Un « allez la satisfaire » a donné le signal de départ de cette mini touze.
Je suis le premier à m’approcher de Laure. Je contourne le banc pour lui faire un bonjour/bisou. Elle me dit que je peux y aller, elle venait de se prendre Xavier. Une kpote et je m’enfonce direct dans son cul. C’est bon ! Elle avait juste eu le temps de resserrer son anneau après l’élargissement par son mari. Je dis à Ernesto de se mettre devant pour se faire sucer. PH, lui, est déjà entre les mains expertes de Xavier. Je devrais dire plutôt au bout de ses doigts, vu qu’il en prend déjà deux dans son cul !
Mon regard remonte sa colonne vertébrale et je le vois en train de se faire distendre la bouche par les 26 x 6,5 de Xavier. Je bande encore plus de voir mon mec se faire entreprendre par un autre, serais je pervers ??
En attendant j’en ai fini de mon enculage de meuf et cède la place à Ernesto. Ses dimensions, plus proches de celles de Xavier satisfont mieux madame.

C’est devenu autre chose que le petit bout de femme qui refusait même de regarder la bite de son mari tellement elle avait peur de se faire déchirer. Je suis content que mon intervention auprès d’eux ait donné de tel résultats, un couple libéré, adorant les jeux du sexe.
Je rejoins PH et l’aide à sucer Xavier. Sur 26cm il y a de la place pour deux ! Je m’occupe des couilles quand il s’essaye à le manger entier et inversement. Je lui montre incidemment que l’on peut s’enfiler 26cm dans la gorge avec un peu de pratique et de sens pratique (position couché sur le dos, tête en arrière pour bien mettre ne enfilade bouche, gorge et œsophage).
Il s’y essaye à son tour mais continu quand même à bloquer vers les 24cm enfoncés.
Xavier apprécie l’effort et ne se plaint pas d’avoir son gland aussi compressé.

Je descend la colonne vertébrale de PH avec ma langue jusqu’à son anus ou cette dernière remplace les doigt de Xavier. Je salive, lèche, pointe ma langue dans son trou, l’assouplit en vu de se prendre la bite de Xavier. J’avise un tube de lubrifiant, je presse dessus pour que le pas de vis soit recouvert de substance et l’enfonce de moitié dans son anus. Vu le diamètre raisonnable du tube, pas de soucis. Avant de le retirer je presse à nouveau dessus et vide la moitié du tube dans PH. Il en aura besoin quand Xavier va le pénétrer. Avec trois doigts, je vérifie que le produit est en bonne quantité. Et des yeux je cherche le flacon de poppers. Il était juste à coté des kpotes.

Je préviens Xavier que sa « monture » est prête. Il se dégage de la bouche qui, a force était devenue bien accueillante et nous préparons PH.

Comme à nos coté Ernesto avait changé la position de madame et l’entreprenait après l’avoir posée dos sur le banc, Xavier à eu l’idée de mettre PH en 69 au dessus.

Aussitôt dit, aussitôt fait. PH déposé sur Laure, se retrouve le nez dans sa chatte épilée à sucer son clito, secoué par les enculages d’Ernesto à 5 cm sous ses yeux et la bite avalée avec gourmandise par cette dernière.

Je kpote Xavier et pose son gland sur la rondelle de mon amour.  Je lui dis d’y aller cool, il est son premier très gros calibre. Juste avant qu’il ne se plante je passe le poppers sous le nez de PH. Effets immédiats, il s’ouvre comme une bonne salope. Xavier en profite pour pousser son gland de l’autre coté du sphincter.
Malgré la préparation et le poppers, PH déguste et nous l’entendons grogner.
Je le popperise une deuxième fois et là, il se lâche vraiment. Quand Xavier pousse à nouveau, il rentre plus facilement et avec l’approbation du propriétaire de l’anus en question.  Ma main accompagne le pieu qui défonce mon ami. Quand il arrive à lui mettre ses 26cm, ma main passe sur ses couilles et doucement je les tire vers le bas. Ernesto, qui avait du subir le même écartèlement anal il y a peu compatit avec PH.
Je suis raide moi aussi. Le choix est réduit, Le cul de Xavier est non autorisé. Je me rabats sur celui d’Ernesto. Je le pousse un peu en avant et genoux pliés lui enfile mes 20cm dans le cul. Kpotés et graissés, ils entrent sans trop de mal et Ernesto apprécie.
Bientôt nous n’entendons plus que des halètements, geignements et grognements de plaisir. PH souffle fort de se faire emmancher par aussi gros. Heureusement que Xavier a encore un bonne réserve de ce poppers ultra efficace.

Madame est la première à avoir un orgasme. Un, c’est peu dire ! Elle part en live pendant un bon moment. Tant que PH ne cesse de lui mordiller le clito et Ernesto de lui limer le cul tant qu’il n’avait pas jouit lui même, elle tremble, spasme et jouit en dessous de nous.
Je crois que c’est Xavier qui vient après. Peut être que c’est de voir sa femme s’envoyer en l’air ? En attendant je le vois s’enfoncer une dernière fois dans PH et le maintenir planté sur lui tout en étant secoué de tremblements. Heureusement qu’il avait attiré PH vers lui à lui sortir la queue de la bouche de sa femme car Ernesto et moi avons pu voir  le sperme de ce dernier jaillir comme un geyser et recouvrir les seins gonflés de notre « poupée ». Ernesto s’est mis à remplir sa kpote et ses contractions anales ont eu raison de ma résistance et à mon tour j’emplissais ma kpote.

J’aime bien Xavier car même s’il est super monté et balaise physiquement, ce n’est pas une grosse brute. Il est sorti doucement de PH, le faisant tant que PH était encore sur l’euphorie de son plaisir. J’ai moi même déculé assez vite pour voir les « dégâts » occasionné par les 26 x 6 de Xavier sur l’anus de mon amour.

Ok, on ne peut pas dire qu’il est vierge ! Mais nous voyons, Xavier et moi, le trou se refermer doucement tout en restant légèrement ovale. S’il apprécie ce genre de plan, il va falloir que je lui refile mon plug d’exercice pour qu’il renforce dessus la résistance de son sphincter anal.

En attendant je le prend dans mes bras. Il me remercie de l’avoir emmené et de lui avoir permis de gouter à ce type de bite. je le fais taire quand ma langue vient batailler avec la sienne.

Je suis vidé ! Ce n’est pas le cas de Xavier. Il voit Ernesto en train de téter les seins de sa meuf  pour l’accompagner dans sa descente d’orgasme (les meufs c’est toujours plus long à redescendre !) et c’est alors que je m’aperçois qu’il n’a pas débandé (le Xavier). Il change de kpote, remet une couche de gel dessus et plante Ernesto, ce dernier étant à 4 pattes au dessus de la meuf. PH et moi sommes devant un porno. Nous les regardons faire.
La queue de Xavier n’est pas complètement rentrée. Faut dire que même si je l’avais enculé précédemment, que sont mes 20 x 5 devant les 26 x 6 de notre hôte !
Il passe sous le nez d’Ernesto son poppers magique et aussitôt reprend son enculage. Deux coups de rein plus tard et il était enfoncé jusqu’aux couilles. Laure pousse la tête d’Ernesto vers sa chatte et ils finissent en 69. Ernesto, obéissant lui mange la chatte alors qu’elle joue entre sa queue et ses couilles qu’elle tire vers le bas. Nous les voyons prendre un plaisir immense. Ernesto n’est pas le dernier. Xavier est extatique. Baiser deux beaux jeunes cul coup sur coup, le rend euphorique. Il en jute d’ailleurs surement plus vite qu’il n’avait prévu, pour le plus grand bien de l’anus d’Ernesto !

Nous voyons ce dernier recouvrir les seins de Laure de son jus abondant pour une deuxième fois aussi proche de sa première éjaculation.

Mêmes précautions de la part de Xavier pour sortir d’Ernesto.  Quand ce dernier n’est plus retenu par le manche qu’il avait dans le cul, il s’effondre sur Laure.

Récupération, douches. L’eau nous réveille bien. Comme j’en sors le premier, Xavier me dit qu’il a rempli le cheque en fonction du fait que nous étions trois. Je le remercie et lui dis que je lui fais confiance. Une foi rhabillés, nous rentrons à la maison.

Ce coup ci Marc est là quand nous arrivons. En short, je vois bien qu’il est excité. Comme nous sommes tous les trois un peu « brulés » pour la soirée, je demande à Samir d’appeler Jimmy. Il nous rejoint et s’occupe de Marc.
Alors que nous prenons un apéritif où nous dévorons les amuses gueules, Jimmy se place entre les jambes de Marc et commence à lui sucer la queue au travers du tissu. PH et Ernesto commencent à se faire avec nos pratiques. Ils sont à peine surpris de ce qui se passe sous leurs yeux.

Puis Jimmy fait glisser le gland de marc par la jambe gauche et le suce. Entre sa cuisse et sa bite, le short se fait trop étroit, du coup il l’enlève.
Jimmy a alors beaucoup plus de latitude pour emboucher profondément la queue de Marc.
Il nous fait une vraie démonstration de pipes. De la simple prise en bouche du gland, où on devine le ballet de la langue aux déformations de ses joues, à la gorge la plus profonde qu’il puisse lui faire, c’est à dire bouche grande ouverte contre le pubis de Marc histoire de grappiller les derniers millimètres.

Alors que je nous croyais vidés par l’après midi de baises intenses, je me suis aperçu que je bandais dure et que mes deux acolytes aussi !
Je distribuais les kpote et le premier, j’enculais Jimmy resté entre les jambes de Marc mais tiré à 4 pattes.
A chacun de mes coups de rein, je le propulse sur la bite de Marc et lui enfonce le gland derrière les amygdales. Je sais qu’il aime ça. Je suis entré facile. Ça me fait un peu peur et du coup je demande à Jimmy de serrer le cul. Il me stoppe direct à mi queue. Je ne peux plus limer son trou. je lui dis « OK tu peux relâcher un peu » tout en caressant sa taille. Il desserre l’étau de son anus et je reprends mes va et vient.

Ernesto comme PH sont sciés de la capacité de Jimmy à serrer son anneau aussi fort. Je leur explique à quels exercices il s’oblige pour obtenir un tel résultat. Du coup mes deux loustics veulent aussi leur propre plug d’exercice.
Je cède ma place à PH qui, lui même, cède le cul à Ernesto. Jimmy s’amuse à faire des difficultés à Ernesto alors que ce dernier présente son gland devant sa rosette.
C’est Marc qui lui ordonne de se laisser enculer. Il relâche soudain son anneau et Ernesto le fend en deux. Je crois bien que c’était l’effet recherché par Jimmy vu le plaisir qu’il prend à se faire saillir hard.
 Marc en a assez de se faire sucer. Resté assis sur le canapé, il demande à Jimmy de venir s’asseoir sur sa queue.  Une fois la chose faite, Marc demande à Ernesto de revenir saillir notre salope du soir. Ernesto n’est plus à sa première double sodo. Il s’installe et enfile ses 24 cm le long des 22 de Marc déjà en place.
PH est subjugué par le spectacle. Je le pousse à 4 pattes à coté du trio. Il a la tête à la hauteur de l’action et je le braise à cru et avec beaucoup de salive. Il encaisse bien mon amour ! Jimmy nous geint son plaisir et tous, il nous fait monter en pression. Je coulisse de mieux en mieux dans le cul de PH mais ce n’est rien en comparaison de la double sodo. Jimmy en sueur, participe à son propre mouvement et rue pour mieux sentir les deux bites qui le perforent.
Nous partons tous dans le désordre. Je sens PH jouir sous moi alors que Jimmy bloque tout mouvement dans son anus alors qu’il jute abondamment sur Marc. 
Je les suis rapidement, massé par les contractions anales consécutives aux éjaculations de PH. Je lui dose le cul, planté tout au fond de lui.
Marc et Ernesto forcent l’anneau qui les retient et ils cessent en même temps de limer Jimmy, en proie, à leur tour, à un orgasme qui laisse Ernesto à moitié inconscient. Avec PH nous avons juste le temps de le retenir alors qu’il basculait en arrière.

Comme, assis sur le tapis, nous reprenons nos forces, je vois Jimmy nettoyer à coups de langue, Marc du sperme dont il l’avait recouvert.
Ammed arrive avec des serviettes chaudes pour nous essuyer et nous dire que les soufflés n’attendront pas une douche qui peut, ce ne serait pas la première fois, dégénérer en nouvelle partie de sexes. 

Nous nous installons à la table qu’il avait mise avec Samir et avons dévoré de très bons plats qui auraient mérités moins d ‘appétit pour plus de dégustation !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay