Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 212

Viktor et Maxime dit Maxou

Je rappelle Viktor dans la semaine qui a suivi.

En effet, j’ai eu Kev au téléphone et après lui avoir raconté les nouvelles du front, il m’a annoncé qu’il accompagnait son boss/amant en voyage d’affaire en Russie. Je lui ai demandé s’ils n’avaient pas besoin d’un joli traducteur pour assurer leur indépendance linguistique.

Discussion avec Henri et passage du combiné. Ce dernier me demande des détails sur mon homme. Je lui sors le pédigrée, taille de la bite comprise et précise qu’il est recto/verso. J’entends Kev presser Henri de l’embaucher pour la durée du séjour à Moscou.

Il me demande combien cela lui coûtera. Je fais un rapide calcul pour le nombre de jours et lui demande s’ils comptent aussi s’en servi sexuellement. Henri me dit que Kev ne pourra sûrement pas s’empêcher d’y toucher et me demande d’inclure cette option au contrat. Je lui annonce alors le coût de l’opération. J’ai juste droit à un « t as bien augmenté tes tarifs ». Je lui rappelle que c’est aussi un excellant interprète.

Il me dit que c’est Ok et qu’il devra être à Paris huit jours plus tard.

Dès que j’ai raccroché, je me fais peur en me rappelant que je n’avait pas demandé à Viktor s’il avait un passeport. J’appelle aussitôt chez lui et tombe sur sa mère.

Au téléphone elle est charmante avec un accent russe encore bien prononcé. Elle me dit que son fils est sous la douche et me fait attendre le temps d’aller le chercher.

Quelques secondes plus tard, j’entends Viktor. Il me demande ce qu’il y a d’urgent.

Comme je lui propose un taf d’une semaine en Russie, il est fou de joie. Ok en partie par le salaire que je lui dis qu’il obtiendra mais aussi à l’idée d’aller dans ce pays. Je lui demande s’il à un passeport valide. Il me réponds qu’heureusement c’est le cas.

Je l’entends dire à sa mère qu’il va passer une semaine en Russie comme traducteur.

Cette dernière à l’air aussi heureux que son fils. Je les entends discuter et Viktor de lui demander de le renseigner sur Moscou et Saint Petersburg.

Je lui précise les dates et qui il aura comme client. J’insiste sur le fait que c’est un homme très important et que son comportement aura de grandes répercutions sur son avenir de traducteur. Il l’entend bien dans le sens que je sous entendais.

Quand je le questionne sur sa garde robe, je m’aperçois que ça va pas aller. Je lui dis de passer me voir le samedi suivant pour que je l’équipe. En attendant, je commande en urgence sur internet les boxers que j’ai envie de lui voir porter. Des ES, Andrew Christian et des Aussiebum, que des marques qui mettent en valeur le paquet comme le cul !

Le samedi en question, PH nous accompagne. Nous passons des costumes (il lui en faut 2) aux blazer et pantalons gris et blancs puis chez le chemisier et le chausseur.

Tout ce qui est mode lui va comme un gant. Les pantalons moulent juste ce qu’il faut sans aller jusqu’à l’obscène, les vestes sont juste assez cintrées pour souligner son torse en V.

Nous lui conseillons de porter tous les jours une de ses nouvelles paires de chaussures histoire de les « casser » avant  le voyage.

J’ajoute une valise grand format pour caser le tout.

Viktor me dit qu’il s’est fait décrire les deux villes dans le détail par sa mère afin de pouvoir mieux servir son client. Il a même récupéré quelques noms de personnes pouvant leur venir en aide sur place au besoin.

Bien qu’émigrée, sa mère n’en a pas moins gardé des relations sur place.

Quand nous rentrons à l’appart, chargés et fourbus, il n’a de reste que d’essayer les achats. Il nous fait un véritable défilé de mode. Alors qu’il ôte sa 4ème tenue, PH et moi l’empêchons de repasser ses jeans et le faisons choir entre nous deux sur le canapé.

Bisous sur les lèvres et dans le cou, il comprend aussitôt nos intentions !

Nos fringues volent et son slip, dernier rempart en place, rejoint nos vêtements sur le sol.

Il bande déjà comme un fou, nous aussi d’ailleurs. Là, à trois nous essayons pas mal de positions différentes. Mais dans tous les cas, Viktor se retrouve au milieu du sandwich, la position  principale qu’il devrait avoir entre Henri et Kev. Même si je sais que Kev en profitera pour s’en faire mettre plein le cul lui aussi !

Viktor assure bien et arrive à se retenir de jouir un bon moment. Nous finissons l’après midi sur les rotules.

Quand je raccompagne Viktor chez lui, je l’aide à descendre ses nouvelles affaires. Sa mère arrive  avant que je ne sois reparti. Une belle jeune femme d’à peine 40 ans, blonde comme son fils, très slave dans sa morphologie mais dans le genre fin (pas Baba russe). Avant que je n’ai pu dire quoi que ce soit, Viktor me présente comme son nouvel employeur. Regards scrutateurs de la mère qui se demande si c’est du lard ou du cochon vu la jeunesse (insolente) que j’affiche. Elle me questionne et je lui dis avoir une petite affaire de « service à la personne ». Je n’ai pas l’impression de l’avoir trompée un seul instant, mais elle n’insiste pas.

Dans l’instant, Viktor ne peut s’empêcher de lui montrer ses costumes. Elle me demande comment il a pu s’acheter cela.  je l’ai rassuré en lui disant que j’en avais fait l’avance et qu’il me remboursera sur son premier salaire. Elle manque de s’étouffer quand Viktor lui annonce le montant. C’est, en une semaine, 9 fois ce qu’elle gagne en un mois !

Je lui dis que c’est aussi pour un service 24h sur 24. Bêtement je viens de confirmer ses soupçons, à savoir qu’il devra servir sexuellement aussi.

Je saurais plus tard par son fils qu’elle lui avait juste demandé s’il savait ce que ce type de travail risquait de l’amener à faire et, devant la connaissance qu’il en avait, elle lui a demandé de faire attention et de toujours faire l’amour avec des kpotes.

C’est moi qui met Viktor dans le train pour Paris en première classe. Je lui confie un portable en l’assurant qu’il fonctionne dans le monde entier. Après tout, si je me débrouille bien, je devrais pouvoir lui trouver des contrats qui risquent de le faire voyager un peu partout. Il pourra joindre sa mère quand il voudra (c’est la première fois qu’ils vont être séparés aussi longtemps).

J’ai juste le temps de lui rappeler la description de Kev pour qu’il le retrouve à la gare.

Kev me contacte le soir même. Il est dans son appart avec Viktor qu’il loge avant le départ pour Moscou le lendemain matin.

Il me dit que ce dernier est sous la douche. Il ajoute qu’il est sacrément mignon et qu’il a tout de suite plu à Henri. Surtout ce que le renflement discret de son pantalon lui promettait !

Il a ajouté qu’il comptait bien le tester dès ce soir. Je lui rappelais que, bien que pas farouche, il était assez novice dans les relations homme-homme.

Je l’ai entendu au bout du fil se passer la langue sur les lèvres avant de me remercier du cadeau.

J’ai eu droit à un bref coup de fils le lendemain matin de la part de Viktor. Pour me dire que le contact s’était très bien passé et que Kev l’avait très bien accueilli chez lui.

Quand je lui demandais s’il l’avait baisé, j’ai eu droit à un « oui, cela aussi » qui m’a fat comprendre que ses deux employeurs devaient être à portée d’oreille.

Plus tard avant l’embarquement, Kev m’a appelé pour me dire tout le bien qu’il pensait de Viktor et son équipement personnel. Je lui ai dit que je pensais bien qu’il allait tester aussi cette facette de mon employé. Il m’a confirmé que ses 6,5 cm de diamètre se faisaient bien sentir et qu’il était sûr qu’ils plairaient à Henri.

En attendant ils avaient bien baisés la veille.

Je ne saurais qu’une semaine plus tard les détails du voyage.

Henri :

Très content de son traducteur et de ses connaissances des deux villes. Il me dit que sans lui, il aurait risqué de se faire avoir sur les subtilités de certains contrats.

Et que sans problème il valait bien le montant que je lui avais demandé.

Il m’a demandé si cela ne me dérangeait pas s’il en faisait de la pub après de ses connaissances, du moins pour le coté « traduction ». Et d’ajouter que même pour ce seul travail, je ne serais pas obligé de baisser mes tarifs.

 Sans compter que côté sexe aussi le gamin avait bien assuré.

Kev :

Sans revenir sur la facette traduction, il a la même analyse quand à la partie sexuelle, le gamin avait assuré comme un pro.

Recto comme verso, il avait satisfait aussi bien Henri que lui même.

Il avait testé plusieurs fois son 19 x 6,5 dans son cul et avait apprécié grandement ses coups de reins.

Il me dit que son anus aussi était bien agréable à pratiquer et que cela faisait longtemps qu’il ne s’était fait un anneau aussi serré (en fait depuis la dernière touze que j’avais organisée, où mes petits mecs ont tous l’anneau bien ferme).

Viktor :

Lui, est venu me voir dès son retour pour me remercier :

1/ de lui avoir permis de gagner autant d’argent,

2/ de lui avoir fait rencontrer Henri qui a dit qu’il allait lui faire de la publicité après de ses connaissances car il avait bien apprécié ses capacités de traducteur,

3/ de l’avoir mis entre les mains de Kev qui a été un véritable grand frère dans son apprentissage d’Escort.

Quand je l’ai poussé dans se retranchement, il m’a avoué avoir pris beaucoup de plaisir à baiser avec mes deux clients. Surtout Kev qui, sous un premier abord dominant, a su se faire très salope pour avoir sa bite dans le cul.

Comme sa Peugeot RCZ était arrivée, quand il nous quitté, je lui en ai confié la clef.

Interrogation de sa part et il a faillit me broyer le cou quand je lui ai dit ce qui l’attendait en bas de l’immeuble.

Je l’ai accompagné, bien que la voiture rouge (Russe = Rouge, lol) soit juste devant la porte.

J’ai eu droit à une nouvelle embrassade sur le trottoir et de le voir tourner autour de la voiture au moins trois fois avant de monter dedans.

C’est PH qui me présente mon 9ème Escort, un certain Maxime dit Maxou.

Petit gabarit, dans les 1,75m mais toujours dans le type sportif, c'est-à-dire avec des muscles bien dessinés et visibles.

Il l’a levé dans une soirée étudiante où il s’était aventuré sans moi. Maxime venait de se prendre un râteau de la part d’un hétéro psychorigide. PH qui avait vu le jeux se faire, et surtout entendu la proposition de pipe à 10€, s’était approché de lui et lui avait offert un verre pour le réconforter. Ils avaient sympathisés et quand PH avait su qu’il tirait le diable par la queue (comme le dirait ma chère Emma), il n’avait pas hésité longtemps pour lui demander si de taffer comme Escort lui plairait. Vu que le dit Maxou était en slim et t-shirt moulant, il avait pu supposer avec raison, que physiquement, il ferait l’affaire.

Nous voilà donc un soir à attendre le Maxou.

Il arrive vers les 19h.

PH lui ouvre la porte pour ne pas l’effrayer. Quand il le fait entrer dans le salon où je suis enfoncé dans le canapé, je me demande s’il n’a pas fait les sorties de lycée.

Le mec parait 16ans à tout casser. Heureusement que PH m’avait assuré avoir vu sa carte d’identité sinon j’aurais douté de la réalité de sa majorité.

Il est propre même si on sent ses vêtements plus tous neufs.

PH me présente comme son futur patron si l’entretien donne satisfaction.

Maxou avance et me tend la main. Je la serre, il a une bonne poigne ni trop forte ni trop mole.

Je commence le questionnaire par la partie civile :

 Il me montre sa carte d’identité, Ok, il est né en 1993 et a juste ses 18 ans.

J’avais préparé sur mon portable un fichier qui reprend les caractéristiques de tous mes employés avec leurs agendas avec des onglets pour les commentaires des clients.

Je commence donc à remplir le tableau « personnel ».

Après l’âge, la taille et le poids : 1,75m et 60 Kg

Les autres dimensions, bite : 18 x 5 ; tours de taille : 28 (taille US).

Occupation principale : glande ! La, il m’étonne, je le croyais et PH aussi étudiant comme nous.

Du coup je lui demande de quoi il vit. Il nous répond qu’il squatte chez des potes à lui et qu’il fait de temps à autre des missions d’intérim.

Je lui demande ce qui l’a amené à cette situation. Réponse : un père qui l’a foutu dehors quand il a su que son fils était Pd et une mère totalement assujettie à son mari.

Sous la pression, il nous avoue avoir passé un bac scientifique et qu’il devait s’inscrire en école d’ingénieur informatique.

PH me regarde et me demande ce que je peux faire.

Hé, je ne suis pas Dieu !!

Je fixe Maxou dans les yeux et lui demande s’il désirait vraiment reprendre ses études s’il le pouvait.

Il dégluti et me dit que oui, mais qu’en attendant il a besoin de fric et que si je peux l’aider de ce coté là, il ferait ce qu’il faut pour ne pas me décevoir.

Sous un dehors un peu voyou, il est surtout désemparé.

Merci PH du cadeau !

Mon amour me regarde, lui-même ne sait plus par quel bout  prendre le cas Maxou.

Je réfléchis à toute vitesse.

Taf : faut que je le vois à poil mais il conviendrait parfaitement à une bonne partie de mes clients (ceux qui cherche de l’ado et pas de l’Escort).

Etudes : à part aller présenter son dossier et essayer de faire fléchir les dirigeants des écoles d’ingénieur, j’ai bien peur qu’il n’ait perdu une année. Bon, y’a plus grave.

Je lui fais part de mes réflexions. Je n’ai pas le temps d’aborder le volet « étude » qu’il ôte rapidement ses quelques vêtements pour ne pas risquer de perdre le taf.

Il se tient nu devant nous, les mains sur le coté des cuisses, son petit oiseau à l’air. Ses vêtements même moulants ne laissaient pas deviner un aussi beau p’tit mec.

Du coup le coté professionnel reprend le dessus.

Sport ? Natation et judo.

Je me lève et en fais le tour, passant ma main sur sa peau imberbe (sauf sous les bras et au sexe).

Le contact de ma paume le fait frissonner mais aussi réveille son sexe qui finit par se dresser contre ses abdos.

Son 18x5 sur un corps aussi étroit en paraissent facilement 2 cm de plus.

C’est PH qui lui demande s’il avait fait beaucoup de pipe à 10 €.

Réponse de l’intéressé, « non, que deux ou trois, ce n’est pas parce qu’il est Pd, qu’il sait se vendre ».

Il finit par me demande si je vais pouvoir le prendre dans ma boite.

Je lui dis tout de suite que s’il vient chez moi, faut pas qu’il se fasse d’illusion, ce sera comme Escort sexuel. Mais j’ajoute aussitôt qu’il gagnera beaucoup plus que ses 30 malheureux Euros.

S’il est volontaire, il pourra se faire en un an de quoi payer ses années d’étude d’ingénieur.

Je lui explique le plan et les détails triviaux. Il a peine à me croire. J’ajoute que s’il accepte, il ne devra baiser qu’avec kpote et si possible avec mes seuls clients.

Le lendemain, il revient et avec PH nous jouons « à la poupée ». Passage au labo pour analyses de sang, (il est bon de connaitre son statut sérologique)  puis les boutiques. Nous le laissons choisir avec juste quelques orientations pour éviter le trop caillera.

Au retour des courses, je l’entretien sur sa pilosité et lui dis qu’il va falloir en réduire la surface. Il passe la main dans ses cheveux et dégluti. Je lui dis que c’est juste sous ses bras et son sexe plus un peu les jambes.

Il est soulagé que je ne m’attaque pas à ses cheveux.

Dans la salle d’eau, nous nous mettons à poil et le tartinons les endroits de rasage. Les aisselles lisses, nous attaquons le sexe. Connaissant mes clients et leurs désirs, j’ôte la totalité des poils des couilles comme du pubis. Pour les jambes nous épilons, ça dure plus longtemps.

Bien sur nous finissons la séance bandant comme des taureaux. Maxou, se plie alors et nous suce alternativement PH et moi. Il s’y prend bien même s’il peine à nous prendre dans sa gorge.

Alors qu’il est en train de me sucer et que j’essaye de lui forcer la gorge, PH lui prépare l’oignon.

Quand il est à trois doigts, je me kpote et Maxou comprend de suite. Il se tourne et me présente son anus glabre légèrement rougit par la préparation et tout gras de cette dernière. Je pose mon gland sur sa rosette et le laisse se planter sur ma bite.

Il me prend sans problème. Je suis au chaud, bien serré. Mes mains sur ses hanches, je commence mes va et vient. Maxou aime ce que je lui fais et il nous le fait savoir. Il attire PH par son bassin et entreprend de lui tailler une pipe. il se force à aller jusqu’au bout et s’étrangle plusieurs fois  à essayer de le manger entièrement.

A chaque fois qu’il s’étrangle, son anus se resserre et c’est, ma fois, très bon !!

 Il me fait monter à toute vitesse et je me surprends à jouir trop vite. Du coup je cède ma place à PH. Il l’encule direct sans précaution sachant que je lui ai préparé le terrain. Moi je me recule un peu pour voir le tableau. Maxou fait vraiment ado maintenant qu’il est imberbe de partout.

Je me dis que mes clients vont apprécier. Je devrais pouvoir lui assurer un bon salaire.

Alors que nous nous rhabillons, il nous dit que le copain qui le loge va trouver cela bizarre. Je lui propose alors une des chambres de l’étage « société » de mon nouveau domicile encore en finition.

Il saute sur l’occasion. Nous lui donnons rendez vous deux jours plus tard sur place pour que nous l’installions et lui laisser le temps d’aller chercher les quelques affaires qu’il avait laissé chez son pote.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay