20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 221

Pendaison de crémaillère-3 le trio Chez Emma

Lundi matin, le réveil est tardif. Marc nous a gentiment laissé dormir. Je me réveille entre PH et Ernesto que nous avions invité à dormir avec nous.  

Nos brunchons léger en prévision de notre après midi chez Emma.

Vers 13h30 nous quittons Marc et partons chez ma « mère ». PH et Ernesto ont pris le CLK et je les précède en moto. Avec mon R1, je leur prends 5mn sur le trajet.

Emma à juste le temps de me dire que nous sommes seuls que je lui roule un patin. Les deux autres arrivent dans la cour.

Quand je les fais entrer, PH me dit que je bande déjà, comme si l’étroitesse de mon pantalon ne me l’avait pas déjà signalé !

Emma embrasse PH et s’éternise sur Ernesto. Y aurait-il une certaine préférence ??

Je pousse tout le monde vers le salon et profite de l’occasion pour reprendre Emma à Ernesto.

Elle a beau être ma mère, j’adore lui faire l’amour ! Les deux autres aussi car le café refroidit sur le plateau alors que nous nous sommes déjà passés à l’attaque.

Le chemisier vole avec son soutient gorge. Ernesto a disparu sous sa jupe et nous devinons sa tête écarter les cuisses et progresser vers la chatte. Nous entendons un « elle a pas de culotte » étouffé, puis Emma sursaute sous le contacte de la bouche d’Ernesto.

Alors que je continu à lui rouler une pelle, PH s’attarde sur ses tétons et les fait durcir à tour de rôle.

Environ dix minutes plus tard elle nous remercie par un premier orgasme qui la fait trembler toute entière.

Nous profitons de son relâchement pour finir de la déshabiller. L’un après l’autre nous la rejoignons dans sa nudité.

Nous reprenons les préliminaires. Nous inter changeons nos places jusqu’à ce que nous passions aux pénétrations. Privilège d’ainé, je suis le premier à passer dans ses trous.

Sa première pipe est pour ma bite alors que PH et Ernesto s’occupent d’exciter sa chatte et de lubrifier son anus. Elle suce bien et je m’enfonce dans sa gorge avec plaisir.  Ernesto décolle sa bouche de sa chatte et me dit qu’elle est prête.

Je la mets à quatre pattes mais me coule dessous pour l’enfiler. Comme cela PH peut continuer à lui bouffer la rondelle et je vois au dessus de moi la bite d’Ernesto remplir la bouche d’Emma, cachée à chaque avancée par les couilles qui viennent taper mon nez. Je relève la tête et chope ses boules. Ça limite son amplitude mais il a l’air d’apprécier !

Je ne m’éternise pas dans son vagin. Les culs c’est ce qui me branche quand même le plus, même chezune femme !

Je crache les boules d’Ernesto et me dégage pour l’enculer (Emma, pas Ernesto, faut suivre un peu !) en levrette.

Quand je m’agenouille entre ses  jambes, je remarque que PH a fait un excellant travail et que l’anus de madame me semble souple sous sa couche de salive.

Je n’attends pas et pose mon gland pile au milieu avant de pousser d’un petit coup de rein. Mon gland s’enfonce et se trouve prisonnier de madame. Je pousse et m’enfonce jusqu’aux couilles. Trop bon !

Ph s’est glissé sous Emma en 69 et il me lèche les boules en alternance avec la chatte. Emma de son coté alterne entre les deux bites à sa disposition.

Je coulisse encore un moment dans son fourreau étroit puis cède Emma à mes deux amours.

Je me recule et admire leur travail. Ils sont superbes dans l’effort. PH passe avant Ernesto dans les trous d’Emma puis ils finissent par la prendre à deux. Ernesto par devant et PH dans son cul. Le tableau est bandant et je reste bien raide. Ils passent de la position couchée à la position assise. Emma semble légère entre leurs mains et ils la font monter et descendre comme une poupée.

Emma serre les lèvres mais fini par laisser échapper un gémissement qui en dit long sur le plaisir qu’elle est en train de prendre.

Je rejoins le trio et me place pour qu’Emma puisse me sucer. Je lui maintiens la tête pour que ma bite coule bien dans sa bouche et sa gorge lors des « agitations » dont PH et Ernesto la gratifient.

Elle me recrache le temps de jouir une nouvelle fois puis se jette à nouveau sur mon gland.

Elle me surprend par sa voracité et je ne tarde pas à juter dans sa bouche. Elle serre bien les lèvres autour de ma bite et avale toute ma production. J’arrive juste à en deviner le goût quand, après, je lui roule un patin.

Au niveau inférieur, PH et Ernesto continuent à la faire glisser sur leurs tiges. PH prend un plaisir fou à sentir le gland d’Ernesto masser sa queue grâce à un léger décalage de rythme. Il finit par remplir sa kpote avec un cri assez bestial. Ernesto arrive au même stade alors qu’il fait jouir Emma avec son gros gland.

Bien que dégagée de nos sexes turgescents, Emma reste le centre de nos attentions et nous l’accompagnons à reprendre pied avec force caresses et baisers divers.

Je les quitte pour refaire des cafés.

Quand je reviens, je suis content car Emma reste nue au milieu de nous. Elle s’est enfin débarrassée de ce conformisme qui la « « coinçait » après que nous lui ayons fait l’amour et qui la faisait se couvrir assez vite.

Je m’informe du temps qu’il nous reste avant le retour de ses gens de service. Comme il nous reste plus de deux heures, je propose un passage à la piscine.

Nous traversons la maison en courant tous les quatre et sautons dans l’eau. La piscine a du se vider d’un bon m3 d’eau à notre entrée !

La détente en alignant des longueurs se transforme vite en poursuite et chatouilles.

Nous attrapons Emma qui s’était assise sur le bord du bassin et commençons à la chauffer. Nos 6 mains coururent sur son corps et réveillent ses sens.

PH sort de l’eau et étale des matelas de bronzage sur la terrasse. Avec Ernesto, je sors Emma et nous la couchons dessus.

Nos bouches reprennent du service et nous la faisons grimper tout en ayant soin de rester sous l’orgasme.

Emma s’impatiente et nous demande d’y aller franchement. Je me charge de lui donner le premier coup de grâce. Je me place entre ses jambes (retenue obligeamment par mes acolytes) et m’enfonce brutalement dans sa chatte. Cette seule pénétration suffit à la faire jouir. Elle s’échappe des mains qui la retenaient et enserre ma taille de ses cuisses pour me garder enfoncé en elle. Je sens son vagin se contracter à chaque vague du plaisir qu’elle prend.

PH et Ernesto m’aident à me relever avec Emma toujours accrochée à ma taille.

Une fois debout, Ernesto vient m’aider à la soutenir et plantant ses 24cm dans le trou encore libre. Par mon sexe enfoncé dans le vagin, je sens la progression du gland d’Ernesto dans l’anus d’Emma. Il me déclenche un véritable frisson dans tout le corps lorsque son gland se colle contre le mien et que sa couronne le compresse en le dépassant.

Emma quand à elle a l’air de bien apprécier cette double pénétration et s’accroche à moi pour me rouler un patin.

Ernesto joint ses forces aux miennes et doucement nous la faisons glisser sur nos deux bites. PH se colle dans mon dos et me soutient tout en me caressant partout. Sa bite raide se coule entre mes cuisses et vient taper mes couilles.

La position est stable et nous amenons Emma à un deuxième orgasme. Mais quand même fatigante  et nous la déposons sur les matelas dès que ses spasmes sont terminés.

Là, devant elle, tous les trois nous lui montrons la grande complicité qui nous lie. Je sais maintenant qu’elle ne s’offusque plus de notre relation homosexuelle. Nous nous abandonnons les uns aux autres et elle peut voir ainsi qu’il n’y a pas que son petit anus qui sait se prendre les 24cm d’Ernesto mais que PH comme moi y sommes sensibles aussi. Même si je viens de passer une bonne partie, des deux derniers jours à me faire enculer, j’apprécie encore la grosse queue d’Ernesto. Surtout avec la mienne enfoncée dans le trou de mon PH.

Ce qui la surprend le plus c’est la tendresse qu’il y a entre nous trois après qu’on ait tous encore une fois éjaculés.

Faut dire qu’Ernesto repart dans la soirée et que J’ai du mal à envisager la chose. Les sentiments de PH collent aux miens et nous nous câlinons un bon moment.

Emma nous dit regretter la situation actuelle. Je la dédouane Pablo (le frère d’Ernesto) n’était pas non plus favorable à ce que son frère vienne en France.

Elle nous console en nous disant que sa cuisinière ne sera pas éternelle et que Pablo ne serait pas indéfiniment inflexible vu les progrès d4ernesto en français.

Elle nous presse de nous rhabiller et sa cuisinière comme son chauffeur nous trouvent autour d’un thé, toutes traces de fornication effacées.

Pour le retour je cède à PH et lui laisse la moto, non sans lui avoir dit de faire attention. Mon R1 débridé, c’est autre chose que sa Kawasaki FZ8 !

Je lui colle au train en poussant le CLK. Ernesto s’accroche à sa ceinture de sécurité ! À 50m du Blockhaus je déclenche l’ouverture automatique de la porte et nous nous engouffrons l’un dernière l’autre.

PH est enthousiaste mais je le calme, en lui rapellant qu’il n’a pas encore un an de permis et encore moins 21 ans, donc pas question que cela devienne une habitude !!

Quand nous déboulons au 4ème, nous y trouvons Marc et Javier en pleine discussion pour les vacances en Espagne.

Javier nous montre promet que nous disposerions de la même villa que l’an dernier et nous prévient que quelques uns des mecs qui y étaient passés lui ont déjà demandé si nous reviendrions.

Ernesto nous demande alors si comme l’an passé nous pourrions l’héberger. Je l’attrape par le cou et lui frotte la tête avec mon poing fermé en le traitant d’imbécile. Comme si nous allions le laisser tout seul !

Marc l’assure que sa place est auprès de nous si Pablo est d’accord.

Ce dernier ne tarde pas à nous le confirmer alors qu’il appelle Ernesto pour savoir si le WE s’est bien passé. 

Nous prenons des nouvelles de sa vie en Suisse. Il nous dit s’être trouvé un « régulier » en la personne du majordome de son patron. Il nous dit qu’il sera aussi de retour en Espagne dès le mois de juin. Il attend notre arrivée avec impatience, même s’’il ne pourra être aussi disponible que l’an passé !

J’en profite pour lui demander s’il est toujours opposé à ce qu’Ernesto vienne terminer ses études en France. Il n’est toujours pas partant même s’il commence à me faire confiance. Je sens qu’il est moins catégorique que l’année dernière quand je lui avais soumis l’idée la première fois.

Quand Javier embarque Ernesto pour retourner en Espagne, ça me fait comme un coup de poing dans le ventre. J’ai mal ! Ernesto a vraiment pris sa place dans mon cœur !

Marc et Ph me consolent et Marc me promet d’essayer d’infléchir Pablo dans sa décision cet été.

La journée se termine dans le calme. D’avoir baisé pendant trois jours à couilles rabattues, ça fatigue !

Dès le mardi les choses reprennent leurs places. Je dois veiller à la distribution des demandes d’« Escorts ».

Le monde est peut être en crise mais ça ne bloque pas certains types de commerce et à l’international, il y a toujours besoin de traducteur. Du coup Viktor est bien demandé et j’arrive à lui trouver des contrats de ce type au moins une fois par mois. Avec le tarif que je facture pour ce type d’Escort (traducteur + sexe), il n’est  pas obligé de taffer en dehors de ces plans.

Ça lui convient comme un gant. Ça lui prend un minimum de temps et n’interfère pas avec ses études. Depuis que je l’ai embauché, il a pu, avec sa mère, changer d’appartement et ils logent maintenant dans le centre ville et même si sa mère a gardé son travail, ils vivent bien mieux avec le salaire de Viktor.

Seul Maxou travaille toute la semaine (entre 3 et 5 prestations). D’abord ça lui évite de trainer n’importe où et donc de faire des conneries et surtout cela lui permet de se constituer un trésor de guerre qui pourra financer ses études d’ingénieur. Je serais inflexible là-dessus. Même s’il aurait tendance à penser que son taf d’Escort pourrait bien suffire, il intégrera son école à la rentrée.

Mais vu son succès dans ma clientèle, il continuera avec un rythme plus léger. Je pourrais même augmenter encore sa prestation, c’est le premier principe du commerce, les prix sont fixés par le rapport entre l’offre et la demande ! A demande égale et offre réduite, augmentation des prix.

Son physique d’ado (même s’il a ses 18 ans) fait des ravages dans ma clientèle. Les mecs autour de la cinquantaine, aisés ont l’air de faire un vrai phantasme sur ce type de mec. A croire qu’ils aimeraient bien se taper leurs fils !! Bon ce n’est pas André (le père de Ric) qui dira le contraire !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)