1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 226

Vacances 2012-2

Nous passons récupérer leurs serviettes et ils enfilent les quelques vêtements qu’ils avaient pour venir, soit : un short large et un marcel ajusté. Tongs aux pieds, nous remontons à la villa. Le trajet prend plus de temps dans ce sens, nous essayons d’en apprendre un peu plus sur nos nouveaux amis.

Ils sont correspondants depuis leurs 14 ans, année de leur échange scolaire et de leur « rencontre ».

Ils arrivent à passer leurs vacances ensemble grâce à de bon résultats scolaires et des parents compréhensif de leur amitié.

Cela ne les empêche pas de multiplier les expériences, chacun de leur coté durant l’année et ensemble pendant leurs vacances.

Ils nous plaisent bien ! Quand je leur demande quels sports ils pratiquent, nous avons droit à une réponse commune « la baise ». Mais encore ? Ils nous avancent un peu de natation et foot pour Gustavo alors que KA pratique plutôt le hand.

Je passe mon bras dans le dos de Gustavo alors que PH et Ernesto encadre KA. Ils se laissent faire et j’ai même droit à une mini-pelle au détour d’une rue. Chauds les jeunes !

A la villa nous trouvons Marc en train de bronzer à poil sur la terrasse et de la cuisine montent des bruits de casserole.

Je présente nos nouveaux amis à Marc qui, en deux regards, a déjà détecté leurs potentiels.

Gustavo et KA sont un peu gauche dans les premiers temps jusqu’à  ce que Paco nous amène l’apéritif et ses tapas en quantité. Ce qui les a débridés c’est de le voir nous servir quasi nu, avec un simple maillot de bain peu couvrant et bien rempli.

Je les engage à se dessaler la peau en plongeant dans la piscine. Ils me suivent et nous barbotons tous les 5 sous l’œil de Marc.

Quand nous sortons de l’eau, nous sommes tous bandés à fond et le tissu de nos maillots collent aux moindres détails de nos anatomies.

J’avais raison, KA et Gustavo semblent monté corrects, dans les 20cm environ et bien épais.

Devant ce spectacle, les 22cm de mon Marc se sont déployés. Je vois nos deux jeunes amis se passer la langue sur leurs lèvres, bien ! Et Vu leur petits culs bien serrés dans leur maillot, je pense que Marc sera content de nos choix.

Ils ne nous ont pas menti, c’est KA qui s’y colle en premier. Il s’agenouille à coté du transat de Marc et direct embouche sa bite. Il ne lui faut que deux ou trois coups pour avaler mon mec en entier.

Gustavo s’est mis à poil et à genoux devant moi, il baisse mon Aussiebum et fait pareil que son pote. Il me bouffe entier très rapidement.

PH et Ernesto ne restent pas inertes et une fois nus, ils nous rejoignent.

PH s’attaque au cul de Gustavo alors qu’Ernesto prépare celui de KA. Bien que bâillonnés par nos queues, nos nouveaux petits copains nous expriment leurs plaisirs par des gémissements de bonne augure.

D’eux même, ils se mettent à 4 pattes pour facilité l’accès à leurs anneaux.

Quand je sens Ernesto bien chaud, je demande à PH de me l’enculer. Il s’équipe rapidement (kpote et couche de gel) et alors que je retiens la tête d’Ernesto planté sur ma bite, il s’enfile dans son trou. Pas de difficultés particulières, PH me dis que c’est quand même bien serré. Ouf ! J’aime pas les anus mous !

A nos coté, c’est l’inverse. Mac tient à passer en premier dans le cul de KA. Sans changer de position, il équipe ses 22cm de la kpote adéquate et demande à KA de s’assoir dessus.

Pas de fausses pudeurs de sa part. il enjambe Marc et après s’être bien placé, il plie les jambes jusqu’à placer son anus juste sur le gland de Marc.

Là, il nous surprend en se laissant tomber d’un seul coup. Avec quand même un râle, il vient de s’enfiler direct 22cm par 6 de bite raide ! Joli !!

Ernesto est lui-même surpris par le volontarisme de notre batave. Il lui dit que s’il fait de même sur la sienne, de bite, ils allaient devenir très copains !

En attendant KA lui demande de se placer devant klui pour pouvoir le sucer.

Je crois que pour un premier coup, nous avons décrochés le gros lot avec ces deux là.

Jeunes comme Marc et nous même apprécions les mecs, bien foutus et surtout très sexuels, le bon mélange.

Les assauts répétés de PH dans le cul de Gustavo n’empêche pas ce dernier de me sucer comme un pro. Comme j’en veux plus, je demande à PH de me céder sa place. Echange, kpote et sans lui laisser le temps de refermer son anneau, je m’enfonce, attirant son cul vers moi de mes mains bien accrochées à ses hanches. Il n’offre pas de résistance

Il embouche PH avec autant de voracité qu’il m’avait sucé.

A nos coté, l’inversion à eu lieu aussi et KA tâte des 24cm d’Ernesto. D’après les bruits qui nous parviennent du trio ce n’est pas sans quelques crispations vite étouffées par les 22cm de Marc planté dans sa gorge.

Je me penche sur le dos de Gustavo et branle sa queue qui, si elle n’est que de 18/19cm, me semble bien épaisse. Notre tio est le premier à éclater.

Je fais jouir Gustavo dans ma main alors que PH lui couvre les épaules de sperme. Puis, sous la pression saccadée de son anneau, je rempli ma kpote mes mains le maintenant bien planté sur ma queue.

Nous nous écroulons sur  les tapis de bronzage (j’ai une tête sur chaque épaule) et matons nos amis.

Les coups de reins d’Ernesto ont raison de KA qui hurle son plaisiralors que simultanément, il tapisse les abdos de Marc d’une bonne couche de sperme et qu’il se prend  la réciproque sur ses pecs. Ernesto ajoute encore quelques coups dans le cul de KA avant de se river au fond secoué par ses propres éjaculations.

Gentiment il se retire vite avant que l’excitation de Ka soit complètement retombée et que cela soit douloureux.

Après un bon ¼ d’heure de récupération, alcoolisé, nous recevons les remerciements de nos deux invités. Sont-ils pas bien élevés ces petits ? !!

Marc sans nous demander notre avis leur propose de passer les 3 semaines à venir chez nous. Ce sera toujours plus confortable que leur chambre où ils ne peuvent recevoir. Il les prévient que nous amènerons à la villa, surement d’autres mecs et qu’il y aura aussi quelques touzes.

Les deux amis sont ravis, ils n’avaient pas imaginé un plan pareil en venant à Sitges même s’ils avaient bien prévu de s’éclater.

PH est ravi tout comme je le suis, Ernesto n’ayant pas de problème de ce coté là.

Du coup après s’être rhabillés, nous descendons en voiture chercher leurs affaires.

Ils font leurs affaires de leur logeur (qui louait à la semaine). Ils reviennent à la voiture avec chacun un gros sac. Dans la voiture, KA me demande si nous avons un lave-linge. Nous évacuons dès l’arrivée les détails matériels et nous reprenons nos tenues de prédilection c'est-à-dire le maillot de bain.

 KA semble bien apprécier Marc mais il a l’air de se retenir à cause de moi. Je lui dis qu’il peut, s’il le veut, laisser aller ses préférences. Je ne suis pas jaloux de mon homme ! De plus son Gustavo est tout à fait dans mes goûts !!

 Nous passons la soirée à faire plus ample connaissance. Ils nous racontent leurs coups depuis qu’ils sont arrivés et nous disent que si nous cherchons des jeunes comme eux, ils avaient gardé quelques numéros de téléphone. De même ils avaient des contacts dans la tranche 25-35 ans.

Après diner, nous barbotons encore dans la piscine jusqu’à 2h du matin.

Avant de nous coucher, nous arrangeons une autre chambre en accolant deux grands lits comme dans la notre. Cela permettra de coucher avec qui on veut selon les envies du moment.

Pour le premier soir, nous restons chacun de son coté. Nous laissons Gustavo et KA prendre leurs marques.

Ça se voit que c’est les vacances ! Nous émergeons vers les 11h du matin, Marc compris. Le petit déjeuner sur la terrasse donne le ton de la journée. Farnienté, natation et baise si nous en trouvons la force.

Avant le déjeuner Marc demande à Gustavo et KA de sélectionner une demi-douzaine de leurs contacts parmi les jeunes et les actifs BM.

Alors que nous commençons à déjeuner, nous recevons les retours des messages. Marc demande que nous fixions un rendez vous  à la plage. C’est pas qu’il n’a pas confiance en nos deux jeunes amis mais ils veut voir avant de les faire venir à la villa. Il demande aussi à Javier d’être présent. Il connait beaucoup de monde, notamment les têtes de mecs un peu louches (utilisateurs de produits stupéfiants entre autre) qui trainent dans le coin.

Nous passons l’après midi (plutôt l’après 16h) à parfaire nos bronzages tout en devisant sur les mecs sélectionnés.

Dans le pool, il y a trois jeunes qui, comme Gustavo et KA, passent leurs vacances sur place, dont un certain Ruddy, allemand de son état. Ils sont plutôt passifs, même s’ils se sont déjà enculés les uns les autres.

Les trois autres sont dans la trentaine et BM, tous espagnols.

Nous descendons sur la plage 10mn avant le rendez vous. Marc nous accompagne. Nous retrouvons Javier déjà en maillot. Le parasol COCA planté à l’envers signalise notre présence.

Les trois jeunes sont les premiers à nous rejoindre. Ils arrivent de l’autre bout de la plage encore mouillés de leur dernier bain. C’est plié pour eux. Ils sont beaux, sportifs et tout bronzés. C’est du tout bon ! L’allemand doit bien faire dans les 1m90 mais plus fin que les deux autres. Je zieute les maillots, ils ont l’air bien pleins même si je pense que la situation les a déjà un peu excité.

Les plus vieux arrivent ensuite en ordre dispersé. Eux sont plus massifs et bien musclés. Comme ils sont aussi en maillot de bain, je peux estimer qu’ils sont bien montés. Chez l’un on peut même voir distinctement la forme du gland moulé par le tissu fin de son maillot.

Tous sont imberbes ou rasés, au moins pour ce que je peux voir. D’après nos amis, ils ont tous un buisson entretenu avec les couilles rasées.

Serrage de mains, présentations, les mecs reconnaissent KA et Gustavo. Marc explique que nous sommes en vacances et propose donc à tous de venir à la villa si nous leur convenons.

Pas de désistement. Tant mieux car un des « vieux » m’a bien tapé dans l’œil, celui au gland moulé. Son paquet me semble bien épais bien qu’au repos. De plus son torse très musclé m’attire.

J’ai toujours bien aimé les mecs musclé et ça ne va pas en se démentant avec le temps. Surtout pour ce qui est de me faire mettre !

Les trois jeunes sont à pieds. PH, Ernesto et moi nous nous répartissons dans les voitures de nos invités avec les nouveaux jeunes. Nous suivons la voiture de Marc.

 Belles caisses, le plus âgé à une BMW série 5 récente, les autres ont l’un une Audi A5 et je suis assis dans une Alfa Roméo Brera.

Le mec, Imanol, discute pour en savoir plus sur nous. Je ne lui cache pas que nous sommes ensemble Marc, PH et moi. Derrière nous, Diego (un des jeunes) tend la tête pour entendre ce que l’on se dit. Il est mignon, noir de cheveux avec un sourire Ultra-brite.

Le portail fermé, nous emmenons tous les invités jusqu’à la terrasse. Ils apprécient la piscine et la vue sur la ville. Paco arrive aussitôt avec l’apéritif.

Nous nous mettons à l’aise, c’est à dire que nous virons les T-shirts.

A peine le premier verre éclusé, nous sommes tous dans l’eau à nous chercher. On se course, les mains attrapent les paquets qui deviennent de plus en plus proéminents.

Je me concentre sur Imanol. Il se laisse coincer et je peux mettre la main dans son maillot. Je n’avais pas tort, il est bien monté même si c’est moins qu’Ernesto mais il est circoncis. Sa toison me semble courte et les couilles lisses.

Je mets vite tous ça hors du tissu et plonge pour le piper. Je fais attention à pas avaler d’eau en suçant sa belle queue. Ses mains se posent sur ma tête et m’enfonce d’autorité sa queue complète. Heureusement que j’ai une bonne pratique des gorges profondes !!

Quand je remonte à la surface pour respirer, il me prend dans ses bras et me roule une pelle puis me félicite pour la pipe « aquatique ». C’est la première fois qu’on lui faisait ça sous l’eau et il a bien aimé.

Je jette un coup d’œil autour de nous, la touze est démarrée. Les mecs sont par deux ou trois à se palucher et se rouler des pelles.

Marc s’est accaparé Diego et l’autre jeune espagnol (Hugo si je me souviens bien).

Notre allemand m’a l’air déjà planté par Ernesto, en voila un qui ne perd pas de temps. Son visage montre que les 24cm sont dur à passer mais qu’ils lui apportent bien du plaisir.

Les deux autres trentenaires invités se partage PH et Paco qui s’est fait branché au retour de sa cuisine. Faut dire qu’il est bien bandant dans son maillot trop petit.

Sur la terrasse ce n’est que soupirs, gémissements, petits cris de plaisir.

Le volume sonore augmente avec le temps, faut dire que les voisins étant assez loin, tout le monde se lâche. Mais je pense que si nous les croisons sur la route, ils auront vite mis des visages sur les acteurs de la baise de ce soir !

Nous finissons notre touze à l’éclairage artificiel. Grace aux kpotes disponibles en quantité, tout se passe dans le pur safe sex. Et les spermes ne finissent pas à l’intérieur de mecs. D’ailleurs, avant que nous repassions dans la piscine je rappelle à tous la nécessité de se doucher  (avec savon) avant. Ce sont les jeunes qui auraient été les plus négligeant sur ce coup là ! Ils n’avaient pas imaginé les risques (ok, faible vu le chlore) de dispersion du sperme dans les voie de contamination du type écorchure ou même œil (ou plutôt l’intérieur des paupières, zone où la peau est la plus perméable de tout notre corps).

Alors que les invités pensaient partir, Paco, reculotté, arrivait avec les plateaux du buffet. Marc les a priés, s’ils le désiraient, de rester diner avec nous. Ils ont apprécié l’attention. En général dans les touzes auquel ils avaient participé, les mecs se tiraient dès la fin de la baise.

Marc leur a expliqué que nous étions là pour plusieurs semaines et que nous en organiserions d’autres touzes. Vu que tous avaient apprécié, si cela les intéressait, ils pourraient revenir. C’a été un cœur de « da » et « si » mélangés.

Nous avons passé une bonne fin de soirée à reprendre des forces et à connaitre nos invités.

Comme Marc leur demandait s’ils connaissaient des mecs dans notre style pour  élargir le « cercle » de nos connaissances les jeunes comme les trentenaires lui ont assuré pouvoir en amener de quoi tripler notre touze.

Avec ce que pourra nous amener Javier plus Pablo et son mec (le majordome du couple de suisse), ça devrait nous faire une bonne soirée

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)