19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 228

Vacances 2012-4, Retour, reprise du taf

Nous n’organiserons qu’une autre fois une telle touze. La présence de nos deux jeunes invités et les passages réguliers de Pablo et son copain nous suffisant, sans oublier notre cuisinier.

 

Nous achevons nos bronzages à la graisse à traire, autant dire que nous sommes maintenant tous bronzés à nos maximums. Du coup, nos fesses n’en paraissent que lus blanches, même celles d’Ernesto qui sont naturellement plus mates.

 

Mais nous devons rentrer ! Marc doit reprendre son taf, certains de ses clients l’ayant même appelé sur son portable privé. Moi, je dois faire mon stage. Je n’ai pas eu de mal à trouver une boite. C’est à qui m’aurait parmi tous les boss du conseil d’administration de la boite d’Emma.

Je vais faire un stage dans le service marketing d’une grosse société de production  d’alcool.

Pablo nous confie Ernesto pour le mois d’aout. J’en connais de mes clients qui vont apprécier sa venue en France. Et quand j’ai prévenu Emma de notre retour avec lui, j’ai senti que cela lui faisait plaisir. Faut dire que l’amour que nous lui avons fais tous les trois ensemble l’avait plus que comblée.

 

Notre quatuor ne passe pas inaperçu à l’embarquement en première classe. Les deux stewards nous sourient avec un air entendu et Marc qui arrive derrière nous reçois leurs félicitations. Nous passons le vol entouré de leur sollicitude. Le paquet d’Ernesto, moulé par son slim, provoque limite une rivalité entre les stewards et après une explication entre eux, nous voyons le plus jeunes demander à Ernesto de le suivre. Il s’exécute, nous quittant avec un clin d’œil entendu.

 

Je le suis des yeux, il se fait pousser dans les toilettes et je vois la porte se fermer sur l’uniforme du steward en manque.

Ernesto de retour ¼ d’heure plus tard nous dira qu’il s’était carrément fait violer. Le mec l’avait pompé pour le faire durcir (ce qui avait été quasi instantané) puis s’était assis sur sa bite. Ce qui avait le plus étonné Ernesto c’avait été la facilité avec laquelle il s’était enfoncé. Le mec lui a expliqué qu’il s’était fait enfilé par son collègue dans les toilettes de l’aéroport juste avant l’embarquement. En attendant il s’était déchainé sur sa bite comme un mec en manque depuis 8 jours. Ernesto a trouvé amusant de se faire utiliser comme un gode.

Nous avons eu droit peu de temps après, chacun, à une coupe de champagne offert par la compagnie bien sur !

 

A l’arrivée, Samir nous attendait, nous nous sommes entassés dans la 300C et nous avons tous été ravis d’arriver à la maison. Là, Ammed et Jimmy avaient préparé un diner. Pendant que nous mangions, il a fallu tout raconter de notre séjour. Jimmy a littéralement bavé à la description du mastar qui m’avait enculé.

 

Le lendemain s’est passé à organiser notre mois d’Aout. Dès 14h Marc nous a quitté pour prendre l’avion et du coup j’ai appelé Emma pour lui donner rendez vous chez moi au blockhaus.

Le temps d’y aller, nous retrouvons Emma garée devant la maison. Elle entre sa voiture derrière nous. Dès les portières claquées, nous l’embrassons tous les trois ensemble, mais c’est moi qui a priorité pour lui rouler un patin. Comme il fait beau, nous montons direct sur la terrasse. Dans le monte charge nous avons commencé à nous déshabiller et c’est à poil que nous avons pris l’escalier final. Juste le temps de prendre avec nous quelques matelas de bronzage et d’ouvrir la piscine et nous nous sommes jetés sur Emma.

 

Un mois éloigné d’elle m’a fait comprendre combien j’y suis attaché. A la façon dont elle me serre dans ses bras, j’ai l’impression que c’est réciproque. D’ailleurs PH et Ernesto ne s’y trompe pas qui nous laissent seuls quelques instants.

Ils nous rejoignent rapidement et c’est tous les quatre que nous tombons sur les matelas emmêlés.

Pour nous faire pardonner notre absence, nous l’attaquons de tous les cotés. Nous avons commencé avec moi sur sa bouche et mes deux comparses à stimuler ses tétons, puis rapidement ils sont descendus s’occuper de ses autres orifices. Du coin de l’œil je remarque que c’est PH qui lui mange le clito alors qu’Ernesto s’est mis sur le dos pour lui lécher la rondelle. Nous sommes récompensés rapidement par un premier orgasme. Je descends sur sa poitrine alors que mes deux amis continuent leurs tafs. Ce n’est qu’après lui avoir tiré un deuxième orgasme que nous sommes passés aux choses sérieuses, les pénétrations. Alors que nous étions tous les trois collés, debout devant elle, elle nous a gratifiés de pipes plus que correct de la part d’une meuf. Le premier je me suis couché afin qu’elle me chevauche sans cesser ses pipes. Alors que mon gland s’enfonce dans la moiteur de son vagin, je sens ses muscles se contracter. C’est bon ! Avant d’être totalement entré, je sens mon gland buter contre l’entrée de son utérus. Je dois pousser encore pour m’enfoncer entièrement. Je la lime quelques instants alors que PH et Ernesto se sont partagés ses tétons. A la faveur d’un retrait complet, je lui bascule le bassin et vient la sodomiser. Son anneau me serre plus et c’est encore meilleur !

Emma prend son pied aussi à se faire enculer. Comme un mec elle a appris à prendre du plaisir à se faire sodomiser. Surtout avec deux bouches pour s’occuper du reste.

Je ne reste pas longtemps le seul à la pénétrer. Quelques bousculades plus tard et je sens la queue de PH se frotter contre la mienne à deux parois près. En effet moi dans son anus et lui dans son vagin, nous stimulions ses terminaisons nerveuses basses alors qu’Ernesto s’occupe de la partie haute (bouche, cou, seins).

Avec cette configuration, nous lui provoquons sont troisième orgasme. Celui là est assez ravageur et je dois la serrer dans mes bras vu les convulsions qui la secouent.

 

PH cède sa place à Ernesto. Waouh ! Sa grosse bite fait merveille. Si je sens bien sa progression, que dire de son effet sur Emma. Alors qu’elle n’était pas encore descendue de l’orbite sur laquelle nous l‘avions envoyé, nous la faisons monter encore plus haut.

Quel plaisir que de sentir la compression de son gland contre ma queue. Du coup, je ne bouge plus, enfoncé au plus profond de l’anus d’Emma, je me fais masser par les va et vient du gland d’Ernesto. Du coup c’est moi qui explose. Je ne peux plus me retenir et lui envoi la sauce. Je me retire et me fais remplacer par PH. Alors qu’ils s’essayent à la faire exploser une dernière fois, je prends la bouche d’Emma et me fait rouler un patin d’enfer. Elle manque de me couper la langue quand tous les trois jouissent en même temps !

 

Nous nous désassemblons mais restons couchés, anéantis par le plaisir que nous venons de prendre.

Il nous faudra ½ heure avant que le premier se mette à bouger. Douches puis glissades dans la piscine. L’eau chaude délasse nos muscles encore tétanisés par nos orgasmes. Emma remercie chacun par une pelle accompagnée d’une caresse sur notre sexe. PH et moi faisons part de notre plaisir à s’être senti compressé par la bite d’Ernesto. Emma de son coté nous a dis n’avoir jamais pris un tel plaisir que celui que nous venions de lui donner. Après nous être bien délassé dans l’eau, nous nous sommes séchés au soleil de ce début d’Aout.

Avant de partir, elle nous fait promettre de remettre ça rapidement. Nous la serrons dans nos bras et Ernesto lui précise qu’il est là tout le mois.

 

Bien qu’en stage, je suis libre de mes horaires (faut bien que ça serve de connaitre le grand patron !). C’est sûr que je me libérerai à chaque fois que nous aurons envie de baiser tous les 4. Limite si Emma n’aurait pas proposé d’héberger Ernesto !

Je lui fais remarquer que ce dernier avait prévu de se faire comme l’an passé un petit pécule et qu’il ne sera pas libre tout le temps.

 

Dans la semaine qui a suivi, j’ai appelé mes clients qui avaient déjà bénéficié des prestations d’Ernesto. Tous ont été ravis de le savoir revenu en France et partant pour le recevoir de nouveau. De plus cela occupera ses journées, PH, de son coté en profitera pour aller voir un peu plus ses parents qu’il ne voit plus souvent depuis que nous nous sommes mis ensemble.

 

Le stage est une formalité. Et je le fais presqu’à mi temps. Cela me permet de reprendre en main ma propre entreprise et de relancer doucement les affaires, en aout il y a encore beaucoup de vacanciers.

 

Je reçois les rapports de mes Escort partis en « vacances » avec mes clients. Ils ont tous été appréciés.

André me dit que leur séjour en Grèce avec Maxou s’était bien passé qu’il avait été parfait et qu’il s’était bien entendu avec Ric. Il avait fait attention à leurs fréquentations sinon ses deux jeunes se serait fait enculer nuit et jour pendant tout le séjour. Il n’a pas compté le nombre de fois où des mecs de toutes nationalités sont venus lui demander s’ils pouvaient « profiter » de ses deux « fils ».

André m’a dit qu’il les avait autorisés deux fois à sortir, mais avec deux jeunes frères suédois sur lesquels Ric et Maxou avaient craqué. Par sécurité, il avait même abrité leurs ébats dans leur location.

Je l’ai remercié. Il m’a dit avoir beaucoup parlé avec Maxou. Ce dernier retrouvant auprès de lui une image paternelle, s’est confié. De son coté, André a été dans mon sens concernant la reprise de ses études.

Quand je revois Maxou, c’est un jeune homme plus posé. Il me saute au cou pour me remercier pour ses vacances. Je lui demande s’il n’en veut pas à André d’avoir limité ses rencontres. Il me dit que non, qu’avec Ric et son père, de toute façon, il avait eu sa dose de sexe et que leur copains suédois avaient été un bon divertissement. Avant même que j’en parle, il me dit avoir bien pris conscience qu’il devait faire des études supérieures que son taf d’Escort n’est pas une situation d’avenir à long terme. Je le serre dans mes bras, content de son changement de mentalité.

Il ajoute qu’en attendant la rentrée, il était à ma disposition pour mes clients qui seraient rentrée de vacances eux aussi ; il préférait cela à rester simplement chez André tout le mois.

Un coup de fil a réglé la chose et pour faire simple, j’ai décidé de l’héberger chez nous, Jimmy ou Samir se chargeront de ses déplacements.

Bien que nous l’aimions comme un petit frère, pour garder de la distance, je le loge dans la grande chambre de Jimmy. Je leur conseil quand même de s’économiser pour être en forme pour nos clients. Je connais mon Jimmy, s’ils baisent toutes les nuits, ils vont se payer des cernes pas possibles !

 

Pour l’année étudiante à venir, il ne devrait pas trop perdre coté revenus. Comme il ne disposera pas d’autant de temps, ceux de mes clients qui le voudront devront aligner les billets.

 

Victor est revenu d’Odessa. Il est tout bronzé et ravi de son séjour là bas. Son client a été très raisonnable sur le coté sexe et à profité de ses connaissances du russe pour faire des excursions vers Moscou et même Saint Petersbourg où ils ont visités le musée de l’Hermitage. Il s’est même fait plaisir avec la rencontre d’un jeune russe venu comme lui en vacances dans leur hôtel. Ils ont échangé leurs coordonnées et depuis se contactent fréquemment par le net. Il m’a dit qu’il me le présentera quand il viendra en France, ils ont programmé sont voyage aux vacances de Noël. Il me précise que son père est dans le renseignement.

 

Jona est encore moniteur sportif dans son camping 5* pour le mois d’Aout. Ses vacances avec mon client se sont bien passées, musclées comme il aime aussi bien physiquement que sexuellement. Je l’avais orienté sur un passif limite maso sur qui il a pu passer son autorité. D’après ses nouvelles par téléphone, il n’est pas pour autant abstinent et passe peu de ses nuits  dans sa chambre, ce qui arrange bien son collègue avec qui il la partage et qui peut ainsi baiser tranquille avec sa meuf, une fille de l’équipe sport. Il se fait draguer aussi bien par les femmes que certains mecs, il a même un jeune qu’il fait languir en ne l’autorisant qu’à le sucer. Il me dit garder son enculage pour son dernier jour au camping (un peu vicieux sur ce coup là !). En attendant il arrondi son salaire par des nuits torrides où il se fait plaisir à enculer les meufs qui insistent et les mecs qui lui plaisent. Il me dit qu’il y même eu certains qui ont eu droit à défoncer sa propre rondelle.

 

Simon, lui, nous est revenu tout bronzé de son mois sur les bords de la piscine de mon client. Il m’a dit n’avoir pas trop bossé coté sexe mais qu’il s’était fait payer une inscription à un club de gym local. Quand il passe au blockhaus, je vois qu’il s’est effectivement bien développé. Il baisse son short long pour que j’admire les marques de son maillot de bain. Il me dit qu’il a été très libre, traité plus comme un fils que comme un Escort. Durant le mois, il n’a été sollicité par mon client qu’une demi-douzaine de fois. Mais il ajoute qu’il s’est bien « amusé » avec des potes de beach-volley qu’il avait trouvé sur la plage proche de la villa.

 

Mes deux dernières recrues que j’ai convoquées  me montrent leur progrès. Je ne regrette pas de leur avoir payé un mois de salle de muscu. Ils ont bien joué le jeu et les progrès sont notables.

Ben est plus bronzé et selon mes prescriptions avec les marques du maillot. Clem qui partait avec un capital muscle plus développé s’est bien dessiné. Il me dit que ses potes de son club d’aviron lui ont même demandé ce qui lui arrivait car ses coups de pelle avaient bien pris en force. Quand il se met en slip, je ne peux que le féliciter. Je pense qu’il n’aura aucun mal à déplacer ses futurs patients les plus lourds vu sa prise de muscles !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)