19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 234

Août 2012-4 Franck et les jumeaux (suite 2)

Quand il rentre nous le charrions tous sur son petit Louis. Il a beau s’en défendre, il ne peut nous leurrer. D’ailleurs il passe la nuit tout seul dans une des chambres alors que nous élisons domicile dans le baisodrome du dernier étage pour pouvoir dormir tous les 5 ensembles.

Nous recevons l’appel de Louis vers 15h.
Depuis son réveil, Franck est d’une humeur de chien, impatient d’avoir de ses nouvelles. Nous avions dû l’empêcher de prendre sa moto pour aller au village.
Je ne l’avais jamais vu comme ça avec aucun des mecs avec qui j’avais pu le voir baiser dans mes touzes.
Il est d’autant plus de mauvaise humeur que les autres ne se gênent pas pour se moquer de lui.
Du coup il me colle quand Louis appelle.

Son visage s’éclaire et il sourit dès qu’il comprend que c’est OK.
Louis a finalement demandé à son oncle sa fin de semaine. Après deux mois à l’aider ce dernier s’est laissé faire, persuadé qu’il s’était trouvé une meuf !

Franck me demande un casque de rab pour aller chercher Louis. Ils sont de retour rapidement, trop vite même si j’en crois les jambes flageolantes de Louis à la descente de moto.

Il me remercie de l’héberger. Je l’attrape sous les bras le soulève et lui roule un patin.
Quand je le lâche, il ne peut s’empêcher de jeter un œil inquiet vers Franck. Le manque de réaction de ce dernier l’informe que ce n’est pas quelque chose d’anormal.
Ammed prend son petit sac de voyage et nous allons retrouver les autres au salon.

Je lui précise les règles de la maison puisqu’il est amené à y résider quelques jours.
Il ne s’étonne pas du fait que nous vivons un maximum dévêtus. Il est ok avec le fait que le sport et autre usage de la salle de sport se fait vêtu d’un jock.
Qu’il est interdit de prendre Samir et Ammed pour des serviteurs sexuels, même s’ils sont canons dans leurs shorts en cuir.
Dernière règle : pas de restriction concernant le sexe et pas d’exclusivité, même s’il y a préférence.

Il a bien tout écouté et Franck lui confirme que ce sont bien les règles.

Je suis impressionné par ce qu’il accepte. Il est fort, car ça ne fait quand même qu’un jour qu’il nous connait et il nous fait confiance, c’est très fort de sa part. Finalement il ne doit pas être aussi fragile qu’il n’y parait. Je vais garder un œil sur cet aspect.

Il quitte son jeans et son polo. Son boxer Dim fait cheap et Franck l’emmène à l’étage pour le changer. Il nous revient bien mieux moulé par un boxer TIMOTEO, un poil trop petit, qui lui moule le cul comme un appel au viol.
Ernesto le félicite non sans passer sa main sur ses miches appétissantes.
Chacun y va de son petit compliment et de sa caresse. Je passe en dernier et m’intéresse plus à son service trois pièce qui commence à être un peu à l’étroit.

Comme il fait encore beau, direction la terrasse. Etalés en rond sur les matelas, nous papotons pire que des filles.
Nous en apprenons un peu plus sur notre invité. Notamment, qu’avant la veille, son expérience avec les mecs avait été une branlette en groupe dans les douches après avoir gagné un match de foot où le score particulièrement bon avait fait déboucher le mousseux.
Il nous avoue qu’ils étaient tous à moitié pétés et que c’avait dérapé. C’avait été aussi la seule fois même si quelques partenaires avaient retenus son attention.

Tic et Tac répondent à ses questionnements complémentaires à mes explications. Le  fait qu’ils n’aient que 19 ans les lui rend surement plus proches. Ernesto a le même âge, mais il est espagnol et son gabarit le rend peut être moins accessible.

Mais c’est dans les bras de Franck qu’il trouve la sécurité. Autant dire qu’il est dans la gueule du loup, même si ce dernier semble apprivoisé !

La chaleur du soleil, les hormones, les allusions salaces nous font glisser, insensiblement, du coté sexuel (de la Force).

Nous pivotons afin de former un cercle ou les jonctions se font les bouches pleines.
Louis a beau faire des efforts, il n’arrive pas naturellement à nous faire des gorges profondes.
S’il ne me demande pas je lui proposerais de lui apprendre.
Etant tous recto verso, nous changeons de faces et attaquons les rondelles qui correspondaient aux sexes sucés.
 Puis le cercle a éclaté. Tic et Tac se sont attaqués à Louis sous la supervision de Franck. Je dois me contenter d’Ernesto et PH, quels beaux restes !

Je commence par me faire le cul d’Ernesto. J’y vais tendrement. Y’a de l’affection entre nous. PH se met sous Ernesto, en 69 et avale ses 24cm.
Nous devons avoir des gestes particuliers car bientôt, alors que je tourne la tête vers nos amis, je les vois tous nous regarder, un grand sourire aux lèvres.

Je les traites de cons. Ils se remettent à baiser de leur coté.

Je ne m’en occuperais qu’après que nous ayons, PH, Ernesto et moi, éjaculés. Cette issue n’arrivera qu’après que nous nous soyons, tous les trois, sucés et enculés réciproquement. PH et moi avons le plaisir de gouter nos spermes et de nous rouler une pelle juteuse.

Nous devenons alors spectateurs de nos amis.
Louis encule Tic et se fait mettre par Tac alors que Franck lui roule un patin. D’après les gémissements qui s’échappent de leur baiser, Louis apprécie cette position centrale.
Je me fais la réflexion qu’après, nous profiterons de la douche pour maitriser son système pileux. Avec PH nous recherchons la forme qui irait le mieux à son pubis. Vu la toison serré qu’il porte j’ai bien envie d’en tirer trois traits verticaux. Un central du sexe à mi distance du nombril et de chaque coté un trait court qui descend d’un cm sur le coté de la hampe. PH et Ernesto sont d’accord. Il pourra toujours lancer une mode dans son club de foot !

Du coup je zappe la montée finale et me fait surprendre par les éruptions de sperme, qui volent dans tous les sens.

Sous les douches de notre salle de sport (qui permettent que nous soyons tous ensemble sous l’eau), je fais part de mon désir de taille concernant le pubis de Louis.
Discussion enflammée sur le sujet puis nous entendons la petite voix de Louis qui nous rappelle qu’il joue dans une équipe de foot. 
Tic et Tac lui disent que ce n’est pas un problème qu’eux aussi jouent à un sport co et que sous les douches ça n’a pas posé de problème. Le tout c’est d’avoir un air assuré qui dissuade les autres de « joker » dessus. De plus ils ajoutent que ça fait des émules et que maintenant, ils se sont tous rasés les couilles et certains se sont même essayés à se tondre au dessus du sexe.

De toutes les façons, il n’a pas le choix et la tondeuse réduit rapidement la longueur des poils  à 5 mm.
Puis passage au rasage. Les couilles, il a la chance de ne pas en avoir autour du l’anus ni sur le périnée.
Je reprends la tondeuse pour dégager les trois bandes que nous avons prévues. Puis reprend le rasoir pour bien nettoyer entre ces zones.
Une fois ça fait et les bandes réduites à 3 mm, je m’écarte qu’on voit le taf.

A part un petit coté Adidas, le résultat est très sympa et a un petit effet rallongeant sa queue déjà pas mal. 
Il s’admire dans la glace mais après un grand sourire, il redevient sombre. Je suis sûr qu’il pense encore aux vestiaires.

Je l’attrape par les épaules et le rassure.
Il me dit qu’on va se foutre de lui sous les douches.
Je lui dis qu’il n’y aura que les jaloux pour se moquer. Les autres seront soit intéressés soit indifférents.
Et avec les envieux, c’est facile, il n’y a qu’à les mettre au défis de faire de même. En général ça les stoppe net. Et avec les cons indécrottables, faudra peu être plus physique mais heureusement ils sont rare, même chez les footeux !

En attendant, nous en profitons tous pour rafraichir nos toisons. Pas un ne s’est fait  la même forme de pilosité.
Après le rinçage on bande tous.
Ce sont Tic et Tac qui, en se posant en 69 sur un des bancs de muscu, lancent la touze.

Nous les regardons quelques instants avant de nous y mettre aussi. C’est toujours un peu troublant de voir de vrai jumeaux faire l’amour ensemble. Et très beau aussi, surtout avec Tic et Tac qui sont loin d’être moches !

Je prends Louis en main et lui-même reste à mes cotés, peut être que mon « grand » âge me rend attirant après tout !!
Au début, je vois souvent son regard chercher Franck puis revenir à moi. Puis, il n’y pense plus ou bien c’est le fait que Franck s’amuse avec PH, mais il me demande bientôt comment on fait pour avaler nos bites jusqu’aux couilles. Il avait bien essayé de le faire à Franck mais il n’y arrivait pas.
Je lui demande s’il le veut vraiment. Devant son air décidé, j’accepte de lui montrer les trucs.

Nous nous mettons un peu à part et je commence à lui apprendre.
1/ il faut être motivé. C’est son cas,
2/ il faut un peu de technique et ça je peux lui apprendre.

Je le mets à genoux devant moi et lui demande de sucer. Quand je butte dans sa glotte, je lui provoque des prémices de renvois.

Je le couche sur le dos sur un banc de muscu et lui explique pourquoi je lui mets la tête en dehors et la lui pousse en arrière. (Alignement bouche - gorge).
 Quand je lui remets ma bite dans la bouche, je lui dis de sucer puis d’aspirer. Il me tête bien. Je le laisse se détendre et doucement m’enfonce plus loin à chaque fois.
Je frôle puis tape dans sa luette sans provoquer de spasme. Du coup je continu quelques instants sans aller plus loin.
Quand je le sens vraiment pris par l’action, je lui demande de respirer un bon coup et aussitôt lui défonce la gorge sans y rester.
Il se redresse et tousse un peu. Je le prends dans mes bras et doucement le recouche.
Je lui remets ma bite en bouche. Il reprend la fellation.
Dès qu’il est détendu, je m’enfonce à fond. Il faut bien 20mn de ce régime pour lui faire abandonner son reflexe de renvoi lors du passage dans sa gorge.
Mais nous arrivons enfin à une prestation sinon parfaite, ça viendra avec le temps, mais à quelque chose de correct. Bon pas question encore de se faire ramoner la gorge par les 24 x6 d’Ernesto.

Nous rejoignons alors Franck qui se fait sodomiser par PH (il devient de plus en plus recto-verso mon amour !).
Je lui dis de se glisser dessous pour lui montrer ses progrès. Frank apprécie dès la première prise en bouche. Il me remercie avant de sucer à son tour la queue de Louis. Je me kpote, graisse la rondelle de Louis puis l’encule. Que c’est bon de se faire un cul presque neuf. Je sens bien la difficulté qu’à son anneau à se distendre pour prendre ma bite ; je rentre une fois puis re-graisse ma kpote avant de renter à nouveau. Deux trois fois comme ça et il se laisse défoncer tout en me serrant bien la hampe. Je ne sors plus mon gland et sa couronne contre l’intérieur du sphincter m’indique qu’an arrêter mon retrait.
Quand je butte sur ses fesses, je donne un coup de rein supplémentaire pour qu’il enfonce sa bite plus loin dans la bouche de Franck.
PH en face de moi, fait de même et du coup, de temps à autre, nous entendons monter vers nous un gargouillis provenant de Louis.
Mais il reste vaillant et ne cesse de sucer son Franck.
Alors que nos deux enculés se jutent sur leurs épaules respectives, nous accélérons pour à notre tour, PH et moi, jouir au fond de leurs culs.

A nos cotés, Ernesto n’avait cessé de changer de culs. S’enfonçant alternativement dans chaque jumeau, il avait fini par asperger les deux dos alors qu’ils en mettaient plein le sol.

Nouvelles douches puis nous remontons pour diner, il est déjà tard. Cuisiné et servi par Samir et Ammed, nous nous sommes régalés.
Franck et Louis m’ont remercié pour avoir avancé Louis dans sa pratique de la gorge profonde.
Ernesto qui entend ça se propose pour finir le travail. Cris de la part de l’intéressé qui ne l’est pas du tout (intéressé) par le calibre d’Ernesto !

Eclats de rire de la table tout entière. Louis demande à la cantonade si c’est toujours comme ça chez moi. PH lui demande ce qu’il entend par là. Et quand il précise « et bien la baise à chaque instant, l’ambiance insouciante, le service par deux beurs canons, etc.» PH lui répond pince sans rire que l’hiver c’est différent- bref instant de silence- puis il ajoute : nous passons parfois un t-shirt sur le dos.
Louis accepte la mise en boite.

Franck me demande si je pourrais accepter Louis dans notre cours de Krav maga, pour qu’il puisse se défendre des cons vraiment cons.
Louis curieux veut savoir ce que c’est. PH lui explique en deux mots la « philosophie » de ce sport de combat. Qui peut se résumer par efficacité, efficacité et encore efficacité !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)