12 Déc.
+ 67 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 236

Hervé-1

Marc et Hervé ont juste le temps de mettre pieds à terre qu’arrivent tous les occupants de la maison.
Le pauvre Hervé est pris dans un tourbillon de folie. A part Louis qui reste un peu en arrière, tous les autres font la fête à Marc et, dans la mêlée, Hervé ne peux empêcher certains, je crois même tous, de l’embrasser sur la bouche.

A ce que je peux voir cela a eu quand même un certain effet sur sa libido d’hétéro et je perçois un gonflement de sa braguette. Merci la mode des pantalons ajustés ! Et les beaux p’tits mecs en maillots !!

J’extirpe Hervé du tourbillon. Il me regarde, encore éberlué, puis me demande en souriant où il est tombé.
Je lui souhaite la bienvenue dans la maison de la liberté. Et avec lui je décharge la Mercedes de leurs bagages. 
Tout le monde rentre dans la maison. Je donne les valises à Ammed en lui demandant de placer celles d’Hervé dans la chambre d’amis, proche de la notre.
Marc demande un peu de calme et l’obtient. Il présente Hervé à tout le monde et moi je présente chacun à Hervé.
Cela fait, je les pousse (Marc et Hervé) à aller se changer, se mettre en maillot et venir nous rejoindre à la piscine.

Ils arrivent dix minutes plus tard sur la terrasse. Si Marc est acclamé, Hervé est accueilli par les sifflements d’admiration des jumeaux.
Faut dire qu’il est méchamment bien gaulé le mec. Je l’avais bien deviné sous son costume.
Epaules bien larges et torse développé, pas un poil visible,  il ne dépare pas dans le groupe que nous formons. Le maillot qu’il porte, un simple Speedo blanc, taille basse, lui enrobe ses deux fesses, petites mais musclées et un paquet prometteur. Enfin, si on arrive à lui donner l’envie d’essayer les mecs. Nous avons 5 jours pour cela, ils ne doivent repartir que jeudi prochain.

Tous au bouillon. Samir et Ammed amène l’apéro sur la terrasse. Nous en sortons tous pour nous alcooliser gentiment. Les tapas qui accompagnent sont dévorés par nos organismes avides de calories. Marc et Hervé me semble plus raisonnables !
Louis reste collé à Franck et Marc les taquine un peu là-dessus. Ernesto mange des yeux Hervé. Je dois lui donner plusieurs coups dans les cotes pour qu’il réalise qu’il le fixait. Je le vois rougir et c’est bien la première fois que je vois ça chez lui !

Peu de temps après Ammed vient nous prévenir que le diner est servi. Nous rentrons et comme par hasard, mon Ernesto se place à gauche d’Hervé. Je me mets en face histoire de voir.
Le diner est succulent comme d’habitude et Hervé félicite nos cuisinier pour ça.

Quand il apprend qu’Ernesto est espagnol, il engage aussitôt la conversation avec lui dans cette langue. Ils parlent quelques minutes puis reviennent au français. Merci car à un moment j’avais décroché ! Mais du coup Ernesto sort du lot des autres jeunes  et Hervé lui porte une attention particulière.
Le décalage horaire et la fatigue des grands déplacements déclenchent une fin de soirée rapide.
Alors que les jumeaux, Franck et Louis montent au second, Ernesto reste avec nous (PH, Marc et moi) pour accompagner Hervé à sa chambre. Nous lui souhaitons bonne nuit et Ernesto est le seul à lui claquer un bisou sur la joue avant de partir en courant rejoindre les autres.
Hervé reste deux secondes interloqué sur le pas de sa porte.
Marc lui dit de ne pas s’offusquer, il n’avait qu’à pas être aussi  beau mec !
Hervé rit en lui répondant  que s’il est hétéro, il est loin d’être coincé et ignorant des choses de la vie.

Nous passons une fin de soirée de retrouvaille entre nous trois.
Trop perso pour en faire l’étalage ici.

Le lendemain matin, tout le monde est debout à 10h sauf Hervé. Est-il encore en train de dormir ou hésite-t-il à descendre ??
Je demande à Ammed de préparer un plateau « petit déjeuner ». Marc nous précise, café noir.
Une fois cela fait je dis à Ernesto de le monter à Hervé.
Trop content, il ne se fait pas prier.

Il me racontera plus tard dans la journée le réveil d’Hervé :

Quand il  est entré dans la chambre, le soleil inondait le lit et le corps nu, bronzé (avec marque de maillot), couché sur le ventre en travers du lit et encore endormi d’Hervé.

Il n’avait pu s’empêcher, après avoir posé le plateau sur une table, de s’assoir sur le bord du lit. Il a laissé ses doigts effleurer la peau d’Hervé, du creux de ses reins à la base de son crane.
Hypnotisé par sa peau et les muscles sous-jacents, il n’a pas vu ce dernier se réveiller.
Par contre quand il s’est tourné sur le dos, il n’a pu manquer la batte de base-ball ancrée en haut des cuisses.

D’après ses dires (confirmé par Hervé auprès de Marc), Ernesto a plongé direct dessus pour s’enfoncer le gland dans sa gorge ?
Réveil complet d’Hervé, qui d’un sursaut, a alors réussi à se dégager.
Excuses  de ce dernier et tête de chien battu qui a gagné le cœur d’Hervé, à moins que ce soit son corps quasi nu posé sur son lit.

Il n’empêche qu’Ernesto a réussi à se faire embrasser avant de sortir.

Version Hervé par Marc :

Il a senti dans un demi-sommeil, comme le passage d’une plume sur le trajet de sa colonne vertébrale.
Quand il s’est retourné sur le dos, en même temps qu’il ouvrait les yeux, il a senti sa bite recouverte d’une gaine chaude et humide.
Le temps de se dégager, il s’est retrouvé devant un Ernesto, confus et gêné par ce qu’il venait de faire. Il lui a semblé dans un tel désarroi qu’il l’a pris naturellement dans ses bras pour l’assurer qu’il ne lui en voulait pas.
  Marc s’est retenu de lui dire que notre ami Ernesto était tout sauf timide. Il n’a pu s’empêcher de lui demander comment il avait trouvé cette première pipe.
 
Réponse de l’intéressé : impressionnante. C’était la première fois qu’il se faisait prendre en entier par une bouche.

Il est tellement tard que le déjeuner est repoussé vers les 13h30.

Je propose alors un petit footing. Les jumeaux tout comme Franck et Louis se sentent tout d’un coup un peu fatigués.

Les autres sont partant surtout Marc et Hervé un peu sevrés de ce genre d’activité quand ils sont en déplacement. PH bien sur et Ernesto qui compte bien marquer des points auprès d’Hervé nous accompagnent.

On s’équipe au sous sol. 
Hervé siffle d’admiration devant l’installation que nous y avons mis en place. La barre d’exercice l’intrigue jusqu’à ce que PH dise qu’elle lui est spécialement destinée, quand elle sert à la pratique de la danse classique. Les installations sanitaires, derrière leur vitre de séparation, attirent aussi son regard, notamment les pommes de douches, cotes à cotes sans séparation.
 Ambiance vestiaire quand on se retrouve tous à poil à enfiler au choix soit un jock et short flottant soit un cycliste moulant.  Ernesto, PH et moi optons pour le cycliste que nous retroussons direct  jusque sous les fesses, alors que nos ainés enfilent l’autre possibilité. Vu le soleil, nous enfilons tous pour commencer un marcel.

Démarrage cool, Marc donne le tempo. Il s’engage dans un parcours d’une bonne heure.
Au bout d’1/4 d’heure, Erensto dépasse nos ainés et, en marche arrière cours devant eux tout en discutant.
Ça ne dure pas longtemps. Un obstacle inattendu le fait trébucher et il ne doit sa sauvegarde qu’aux reflexes d’Hervé qui le rattrape à pleins bras.
Arrêt du groupe. Ernesto se fait remonter les bretelles et traiter d’inconscient.
Avec PH nous remarquons qu’Ernesto pourtant redressé est toujours prisonnier des bras musclés d’Hervé.
Ernesto avance bien. Un regard complice avec lui m’assure que cette quasi chute était intentionnelle.
Je fais remarquer que nous sommes en train de refroidir et c’est à ce moment là qu’Hervé rougi d’un coup en se rendant compte qu’Ernesto est encore dans ses bras.
Ce dernier lui vole un bisou sur les lèvres alors qu’il est libéré.
On fait comme si nous n’avions rien vu et reprenons le rythme.

A l’arrivée à la maison, la douche prise en commun n’arrange pas Hervé. On se retrouve tous propre mais bandés, même lui.

Marc s’excuse et me demande de le soulager. A genoux devant lui, j’embouche ses 22cm et m’applique vu les mateurs. PH me rejoint vite et nous pratiquons une superbe fellation à deux bouches. Nous aimons, pardessus tout, œuvrer à la même vitesse, permettant ainsi à nos bouches de se faire une pelle avec le gland de Marc au milieu.  Mais en alternatif, Marc se retrouve avec ses couilles dans une bouche et sa bite dans l’autre.

Je vois qu’à nos coté Hervé n’a pas pu résister à Ernesto et lui enfonce ses 21cm au fond de la gorge. Un peu inexpérimenté et surtout trop impatient, il aurait tendance à rester un peu longtemps bloqué au fond. Mais Ernesto support sans broncher.

Quand Marc jute sur nous, nous nous battons pour récupérer son sperme, léchant les dernières goutes sur le visage de l’autre.

Hervé ne résiste pas plus longtemps et asperge les épaules d’Ernesto d’un beau  sperme blanc, et abondant.

Une nouvelle douche est reprise en silence. Séchages réciproques, avec la même configuration que les pipes.
Hervé, une fois tout le monde en maillot, a commencé à vouloir s’excuser de son comportement.
Eclats de rire de tous. Marc l’assure que ce serait plutôt a nous de nous excuser de n’avoir pu attendre qu’il soit parti pour nous jeter les uns sur les autres.

Il lui demande s’il a trouvé ça bon.
Hervé, un peu gêné devant nous et surtout devant Ernesto, lui réponds tout bas que c’était la meilleur pipe qu’on lui avait jamais fait.
Ernesto, tout content le prend dans ses bras et lui roule un patin de compétition.
Plus rouge que la tête d’Hervé à ce moment là, ça n’existe pas.

Quand nous remontons  sur la terrasse, nous y trouvons le reste de la troupe étalée en train de prendre le soleil. Alors que Tic allait ouvrir la bouche, je le courcircuitais afin qu’il ne fasse une gaffe avec Hervé.

Samir et Ammed nous apportent l’apéro et rapidement à suivre, le déjeuner.

Bien que nous ayons petit déjeuner tard, les exercices nous ont aiguisé l’appétit et les plats retournent tous vident à la cuisine.
 
Au café, Hervé s’est fait une raison. Quand Ernesto vient vers lui, il l’accueil sur son lit de bronzage et le prend dans ses bras.
Sans plus de démonstration, Ernesto se cale contre ses pecs. Nous échangeons un sourire. Le sien est de contentement.

Le reste de l’après midi se passe entre somnolence et tartinages réciproques d’écrans solaires.

La maison reprend vie en début de soirée avec la disparition du soleil.
Hervé nous demande s’il peut utiliser nos installations de muscu. Marc lui répond OK mais que la tenue imposée est le jock. Il lui précise qu’il y en a de pleins tiroirs à l’entrée.
Quand il demande à Ernesto s’il ne l’accompagnerait pas pour l’assurer, je comprends qu’il souhaite s’isoler avec lui et quand Franck dis qu’il se ferait bien une séance lui aussi, je lui propose/impose une perf de nage à contre courant dans la piscine.

Alors qu’il me fait une bise sur la joue avant de suivre Hervé vers le sous sol, Ernesto me glisse un « merci » dans l’oreille.

Il me confiera plus tard, avant de monter se coucher avec Hervé, qu’ils avaient fait l’amour sur le tatami et qu’il était vraiment trop bon.

Il n’aura fallu qu’une journée à Ernesto pour faire virer un Hervé Hétéro mais déjà assez libre sur le plan sexuel (non marié, multipartenaire).

La soirée est calme, si Louis comme Ernesto collent un peu leurs mecs respectifs, il n’empêche que nous passons tous un bon moment à discuter voyage. En fait nous écoutons surtout nos ainés qui passent plus de temps à l’étranger qu’en France.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)