19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 244

Emma, mes Escorts …

J’appelle Emma dès le lundi pour lui dire que nous avions reçu et installé la sculpture sur la terrasse. Elle me promet de passer le mercredi soir la voir.

Avec PH, nous l’attendons impatiemment. Elle arrive vers 19h, je descends l’accueillir et prend une avance de bisous.
Nous prenons tellement notre temps que PH nous rejoint, se demandant ce que nous faisions. Du coup c’est à trois que nous nous câlinons un peu et c’est le froid (relatif) du garage qui nous pousse à monter au 4ème.

Le temps de retirer son manteau et nous passons sur la terrasse admirer notre achat.
Emma est d’accord avec nous. Elle aime beaucoup cette  traduction du baiser de Rodin. Je lui dis que du coup nous lui avions commandé deux cariatides pour « soutenir » la piscine à l’entrée de la cuisine.
Comme elle nous demande s’il réalise à la commande, je me dis qu’il vient de se trouver une nouvelle cliente.
De retour dans le séjour, elle remarque les sculptures «vivantes » qui sont projetées en boucle à la place du feu. Nos nudités ne la choque pas et, quand elle voit Ernesto, elle se désole que nous n’ayons pas eu le temps de passer la voir tous les trois.
Par honnêteté, je lui dis que cela sera de plus en plus rare que nous soyons tous les trois ensembles et lui explique qu’Ernesto s’est « casé » (relativement) avec un collègue de Marc.
Je la vois très déçue. Je lui propose alors de lui envoyer de temps en temps trois de mes Escorts si elle le voulait. Elle m’a dit qu’elle y réfléchirait mais que pour l’instant elle se contentera de nous deux.

Nous descendons aussitôt à notre chambre et dès sa porte refermée sur nous, PH et moi la soulevons pour la porter jusqu’à notre lit. A deux, nous prenons soin de la déshabiller calmement alors qu’elle meurt d’envie de se coller, nue, à nous.
Les quelques vêtements qui nous couvrent, PH et moi, volent au travers de la pièce et couchées sur le lit nous l’encadrons.

Sa bouche avide passe rapidement de nos bouches à nos sexes. Elle nous demande de nous coller l’un à l’autre pour s’installer entre nos genoux et ainsi nous sucer alternativement. Ses pipes nous font de l’effet et je roule un patin à PH alors qu’elle s’évertue à nous maintenir bien raide. Rapidement elle passe de simples pipes à des gorges profondes aux effets dévastateurs.
Nous sommes obligés de la relever pour ne pas jouir trop vite. C’est à notre tour de s’occuper d’elle.

Nous commençons traditionnel. Après des baisers sur sa bouche et son cou, nous descendons sur ses seins nous occuper de leurs tétons déjà bien raidis. Ils se dressent et durcissent encore plus sous l’effet râpeux de nos langues.
Je suis le premier à descendre plus bas et arrive entre ses cuisses, je me ventouse à sa chatte, à la recherche de son clito. Une fois ce dernier sur ma langue, je commence à jouer avec. L’effet est immédiat. La respiration d’Emma s’accélère, se hache et elle se met à haleter. PH se place en 69 avec Emma et me remplace sur sa chatte. Cela me permet de glisser entre ses fesses et commencer à lui détendre/lubrifier la rondelle.
Ses couinements montent en volume jusqu’à ce qu’elle prenne la bite de PH en bouche.
Je me redresse et pousse mon gland vers le vagin d’Emma. PH me suce au passage  pour bien recouvrir ma bite de salive. Du coup j’alterne pipe et vagin. Trop bon ! Je redresse PH et le remercie d’une pelle appuyée. Nous restons quelques instants en triangle avant que nous passions à la vitesse supérieure. PH se dégage de la bouche d’Emma et nous nous installons pour la prendre ensemble.
PH se couche sur le lit, Emma vient le chevaucher en s’enfilant sa bite dans sa chatte et je viens terminer l’emboitement en m’enfonçant dans son cul.
Les « feulements » d’Emma nous confirment que nous lui faisons du bien ! Moi, j’adore sentir la queue de PH se frotter à la mienne au travers d’Emma.
Cette dernière étant quand même plus petite que nous, nous arrivons tous les deux à nous embrasser. Elle proteste un peu que nous l’écrasons. Nous reprenons nos mouvements de bassin jusqu’à ce qu’Emma jouisse bruyamment. A force que nos queues soient comprimées compulsivement, qui par ses muscles vaginaux, qui par son sphincter anal, à notre tour nous explosons et jutons en Emma.

Nous restons, tous les trois, étalés sur le dos un bon moment à retrouver nos rythmes cardiaques normaux.
Passage par la douche où chacun a pris soins des autres, et nous somme remontés au séjour. Nous y attendait un apéritif préparé par Ammed.
Alors que nous comptions diner entre nous, Emma nous a dit avoir réservé dans un restaurant.
Le repas s’est bien passé, plats délicieux et ambiance chic et soft. Notre entrée n’est pas passée inaperçue et quelques tables regardaient souvent de notre coté. Je la rassurais alors qu’elle nous confiait son impression de passer pour une couguar. Elle fait bien trop jeune pour que quiconque pense cela, après tout, elle n’a pas 40ans !

Au retour, dans la voiture, elle nous a dit qu’elle réfléchirait pour une statue de notre artiste elle aussi. Elle verrait très bien un « David » sur la pelouse de son jardin.

Entre les cours et les amis, je ne néglige pas pour autant ma source principale de revenu, mes Escorts.
 
Viktor a un quasi contrat d’exclusivité avec un des amis d’Henri dont la boite est spécialisée dans les affaires avec la Russie et les anciens pays qui constituaient l’URSS. Et comme le mec est loin d’être moche et pauvre, ça fait bien nos affaires à Viktor et moi !

Quand il passe à Moscou, il ne manque pas d’appeler et de voir son Nikolaï. Ce dernier doit venir pendant les vacances de noël. Nous attendons avec impatience de voir sa tête (entre autre). Son piercing a été trouvé très beau et son Nikolaï lui a promis une surprise à sa prochaine visite. Probablement quelque chose du même genre.
Je lui ai quand même dit que la « double tête » avec tigre d’un coté était réservée à ma société. Qu’il le lui dise bien, sinon je l’embauche !

Comme cela lui assure un revenu suffisant, je ne l’utilise plus que chez mes clients qui ont un besoin impératif de traducteur. Du coup, c’est limite s’il ne me reproche pas de moins baiser. Je lui réponds que je ne suis pas là forcément pour ça, le cul est, juste parfois, un passage obligé de ce type de prestation.
Et je conclu en lui disant que vu sa belle gueule, il ne doit pas manquer de propositions honnêtes.
Ce petit vénal me confirme mais ajoute que cela ne lui rapporte rien dans ces cas là.
Ok, j’ai compris le message, ce garçon a besoin de se faire régulièrement défoncer la rondelle ! Je vais l’intégrer aux rotations.
Il va devenir l’Escort le plus rentable de mon écurie.

Pour les autres, ça roule. Jona se frotte régulièrement aux trips de DGSE. Il n’est pas spécialement maso mais il colle bien aux scénarii « arrestations, interrogatoires ». il me rapporte qu’il prend un super pied avec DGSE et arrive même à le surprendre quand à ses capacité d’encaisser. Il est même arrivé à combattre avec lui, même s’il le laisse gagner à tous els coup.
Un soir, je passe voir DGSE pour connaitre le stade de « jeu » auquel ils sont parvenus.

Il me reçoit devant un apéritif. Je lui demande si tout se passe bien. Il me dit que le service que j’assure est parfait. Jona, en particulier, est le meilleur. Avec lui, il peut combattre sans se retenir. Il sait qu’il encaisse et rend les coups comme un professionnel. Leurs rencontres ont même dérivées sur combat et sexe, sans passer par le trip habituel.
Il me dit l’apprécier autant pour le coté « physique » que pour son mental solide. D’après lui, et il sait juger les hommes, il est d’une stabilité hors du commun et sait bien séparer ses activités, études, sport (club) et sport/sexe dans ma société.   
De plus il ne se laisse pas démonter par les événements.
A ce propos il aimerait lui faire suivre un stage particulier organisé par ses services et destiné à repérer leurs recrues potentielles.

Il me demande si je serais d’accord car cela lui prendrait une semaine complète avec les deux WE.
Je regarde sur mon agenda et ne peut, si Jona le désire aussi et qu’il peut se détacher (là DGSE me dit qu’il pourra lui faire un arrêt maladie pour son école) que 15 jours plus tard au mieux.
Il ajoute que ce stage est rémunéré et en riant m’annonce un chiffre. Je lui dis que je facture la semaine de mes Escorts 10 fois ce chiffre.

J’appel Jona sur son portable professionnel il me répond aussitôt et je lui demande s’il peut me rejoindre chez DGSE. Sans questions, il me dit nous rejoindre dans les 15 mn.

En l’attendant,  nous discutons. DGSE me dit que cela faisait longtemps que je ne lui avais demandé d’enquête sur un client.
Je lui dis que les derniers nouveaux clients sont maintenant amenés par les anciens et que mon portefeuille actuel en compte une petite quarantaine. Ils assurent à mes 11 Escorts 3 à 4 prestations par mois. Comme il connait mes tarifs, il siffle aux revenus que cela leur assurent. Je rectifie son comptage en lui disant que je leur prends mes frais mais leur fournis en contre partie voiture et téléphone.

Jona sonne à la porte et entre. DGSE lui expose sa proposition. Il ajoute à l’explication que les tests seront, bien sûr, physique (là il n’y aura pas de problème), tir et psychologiques et de QI.
Quand il entend parler de tir, l’œil de Jona s’éclaire d’une petite étincelle.
Je lui demande si cela ne lui fera pas peur. Il me répond en rigolant que dans la cité où il a grandi, il en a vu passer plus d’une et qu’il avait même, plusieurs fois, tiré dans les caves.
DGSE le questionne sur les armes qu’il a tenues entre ses mains. Nous sommes étonnés d’entendre Smith et Wesson et surtout Kalachnikov.

Nous parlons de pratique. Quand je lui dis le salaire qu’il obtiendra de sa semaine il rit tout comme moi peu de temps avant.
DGSE s’excuse mais nous dit que de ce coté là, il n’avait pas son mot à dire.
Jona est quand même partant. Il est aussi d’accord pour avoir un arrêt maladie pour le couvrir auprès de son sport-étude.

Alors que nous partons, il me dit vouloir rester un moment pour « remercier » DGSE. Il ajoute, si tu veux bien car ce n’était pas à mon agenda. Je lui demande si par là je devais entendre que c’était gratuit, il me dit oui.
Là je suis désolé mais ce n’est pas possible avec un client. Je lui explique pourquoi et il fini par être d’accord avec moi.

Je le laisse partir en premier avec la promesse qu’il me racontera son stage en détail.

J’utilise de plus en plus Morgan et Simon en duo auprès de mes deux couples clients. D’après les retours que j’en ai, ils font merveille. Leur complicité trouve une efficacité particulière dans la prise en double de madame et même de monsieur avec un peu de persuasion les premières fois.

Comme promis Maxou est plutôt en chômage technique. Je le laisse se réhabituer au rythme des études. Bien épaulé par Louis, il fini, début novembre par me demander s’il ne pourrait quand même pas travailler de temps en temps.
Quand je lui fais la remarque qu’il n’en a pas besoin (vu la cagnotte qu’il s’est fait l’année passée), il me dit que cela lui manque un peu et, quand je lui dis de trouver un petit copain, il me dit que tant qu’a baiser autant que cela lui rapporte.
Je lui propose alors de travailler deux fois par mois, cela lui assurera de quoi laisser sa réserve financière de coté.
Son aspect juvénile fait que sa demande est forte et son tarif légèrement au dessus des autres.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)