Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 267

GP de France (suite)

Dimanche

Réveil difficile ! Je traine et suis le dernier à passer sous la douche !
J’enfile à toute vitesse un café très serré et engouffre un froissant tout en me faisant enfiler… ma combi par PH et Franck.
Samir et Ammed nous accompagnent et, non pas dans leur tenues habituelles : short cuir moulant, mais en jeans et polos.

Notre groupe  navigue le long du circuit et, en block, envahi, entre les différentes courses, les « magasins ». Après 2/3 bières, les essayages sont chauds ! Nous faisons le spectacle alors qu’avec PH, Franck, Phil et Luc, combis sur les hanches malgré le temps plus que moyen, nous nous retrouvons torses nus pour enfiler chacun une bonne demi douzaine de t-shirts. Les deux vendeurs sont tendus le temps que Marc les assure qu’ils ne risquent rien.  Nous faisons les mannequins puis quelques minutes plus tard nous achetons toutes les pièces que nous avons  essayées. Ils ne sont pas déçus !

Dans une autre  « boutique », c’est Cédric, Louis et Kamal qui font le show. Ils nous imitent et nous kiffons bien leur manège. Les vendeurs sont plus cools et en rajoutent. Faut dire qu’un bel attroupement s’est constitué devant. Ils nous font même une ristourne sur le total. En 9 t-shirt j’en laissais quand même pour plus de 350€ !
Plus tard dans l’après midi, C’est PH qui attire mon attention sur Kamal bloqué devant l’étal d’un marchand de cuirs. Son regard s’est fixé sur un blouson noir assez « mauvais garçon ». Je le vois instinctivement tâter ses poches puis ses épaules tomber. Il n’a pas encore intégré sa nouvelle situation chez moi et l’augmentation du pouvoir d’achat que cela entraine.
Je passe mon bras sur son épaule et lui demande si c’est celui là qu’il veut.
Il est surpris et balbutie qu’il est trop cher. C’est sûr que c’est pas sur le circuit qu’on fait les meilleures affaires.
Sans le lâcher, j’attire l’attention d’un des deux jeunes vendeurs et lui demande le blouson dans la bonne taille.
PH a le temps de convaincre Kamal d’accepter le cadeau avant qu’il ne revienne avec deux exemplaires. C’est le plus petit qui lui va. Je comprends, alors que le vendeur fini de l’aider à l’enfiler, pourquoi il avait kiffé ce modèle. Une lanière en Y passe entre ses jambes et une fois clipsée devant, évite que le dos soit dénudé quand il se couchera sur une moto comme mon premier véritable blouson que Marc m’avait acheté. Sans compter que ça fait ressortir son paquet avec évidence !
Le vendeur le remarque et sans façon caresse la bosse mise en avant puis recule près de moi pour nous laisser admirer. Il me glisse à l’oreille que j’ai là un beau p’tit mâle bien craquant. Je rigole et passe le bras autour du cou de PH et lui dis que c’est celui là mon mec, l’autre c’est un petit ami en apprentissage des choses de la vie.
Le vendeur se démonte pas et me demande alors s’il peut lui aussi apporter sa pierre à l’édifice. Kamal qui nous a entendus, intervient alors et lui demande carrément ce que cela lui rapportera.
Le vendeur me regarde un peu surpris. Je lui dis qu’ils n’ont qu’à s’arranger ensemble mais qu’en tout état de cause ce sera sous kpote.
Ils s’isolent derrières deux portant au fond du stand.  Bien que discrets, il est évident que ça baise au fond du stand !
L’autre vendeur a bien du mal à se concentrer sur les autres clients. Il fiat quand même en sorte qu’ils ne s’enfoncent pas trop et les devance quand ils veulent voir un article du fond. Nous l’aidons en bloquant l’autre allée.
Quand le vendeur ne peut retenir son « enthousiasme » lorsqu’il jouit, PH et moi  en noyons l’expression par une quinte de toux.  

Lors du passage en caisse, Kamal me dira qu’il avait négocié sa rondelle contre 20% du blouson. Le vendeur me le confirme et m’assure que c’était pas volé bien qu’il ne lui ait pas appris grand-chose !
Trop content, Kamal garde son nouveau cuir sur le dos et nous rejoignons les autres.

Il se fait bousculer, moquer alors qu’il parade entre nous. Comme Cédric et Louis le trouvent génial, Eric me demande où je l’ai acheté et nous rebroussons chemin.
Le vendeur qui nous voit revenir s’avance vers nous interrogatif.
Eric pousse alors Cédric et Louis devant nous et lui demande le même blouson pour ces deux là. Après discussion, ils l’auront avec 10% de remise mais sans intermède sexuel !

Nous prenons quand même le temps de regarder les courses. L’ambiance est chaude même si elle est très différente de celle des 24h moto. Personne ne fait de remarque sur nos façons de nous tenir (correctes quand même : bras autour du cou ou dans les reins).

Pas pressés, nous trainons sur le circuit alors que la masse des spectateurs en part.
Nous sommes attablés devant des bières quand nous sommes abordés par 4 mecs d’environ 20/25ans qui nous demandent si nous restons sur place ce soir encore.
Réponse positive de Marc. On discute des courses puis d’où nous sommes. Eux sont de Bordeaux. Y’en a un pour nous demande comment on a fait pour rester aussi « frais ». Marc leur dis que nous avons loué un gîte à deux pas d’ici. Ils n’en avaient pas eu l’idée et le regrettent vu le confort limité du couchage sous tente !
Celui qui me semble le plus jeune nous demande si nous serions suffisamment cool pour leur permettre de se laver chez nous.
Eric nous regarde tous avant de leur faire remarquer que s’ils n’ont pas peur de se faire violer, c’est tout à fait possible.
Celui qui nous avait posé la question l’assure que vu la brochette de beaux mecs que nous faisons, ils seraient « cons » de ne pas profiter de ça aussi.
Au moins ça le mérite d’être clair ! La conversation devient tout de suite plus « amicale » et, finalement, nous décidons de rentrer au gîte. Allez savoir pourquoi un tel empressement.

Avec PH je les accompagne à leur tente. Nous comprenons mieux. Deux petites tentes deux places entourées de 2 ZX10R de 2012 et 2 R1 de la même année.
Ph rigole devant les motos et explique qu’ils ne pouvaient  plus me plaire avec ces modèles là. Ils font vite leurs sacs. Je leur dis de démonter aussi leurs tentes à moins qu’ils ne veuillent vraiment passer une nuit de plus dans l’humidité.
PH ajoute que nous leur ferons une petite place sur les 20m² de lits du gîte. Ils ne relèvent pas mais plient aussitôt le reste du matériel.

Ils nous suivent jusqu’à nos propres motos. Ils admirent les nouveaux modèles et je leur dis de nous suivre. 10 mn plus tard nous les béquillons au milieu des autres.

Ils sont quand même surpris par l’ambiance. Les combi sont toutes accrochées et tout le monde déambule en slip ou shorty et même jock pour Cédric et Kamal.
Marc leur dit de se mettre à l’aise et PH et moi montrons l’exemple en quittant nos combis. Ils quittent leurs cuirs. Effectivement les douches ne seront pas du luxe. J’emmène un couple avec moi et PH l’autre jusqu’aux salles de bain. Je suis le premier à les voir à poil. Plus que corrects ! Musclés suffisamment même si moins que moi, peu poilu et bien entretenus (torses et aisselles rasés, couilles idem et pubis tondu).  
Ils sont ravis des installations et se font tout beaux, je fais de même.

Propres et changés nous rejoignons le séjour. Les mecs remercient Eric et Marc alors que nous attaquons l’apéro. Ce dernier leur demande, en nous montrant tous, si la variété des mecs leurs convient. Y’en a deux qui rougissent grave alors que les deux autres éclatent de rire.
 L’apéro s’éternise quand Kamal et Cédric attaquent les deux plus « mâles » de nos invités. Faut dire que depuis quelque temps déjà, ça bandait dur dans les slips !
C’est le signal de départ pour la dernière touze du WE. Marc attrape le plus jeune de nos invités et l’invite à se pencher sur son cas ou plutôt sur sa bite.
Nous n’avons pas fait le mauvais choix. Ils sont chauds comme la braise et il ne faut pas longtemps pour qu’ils se retrouvent à poil comme nous tous.

Je ne laisse pas passer mon tour et m’octroi d’autorité, avec PH, le jeune que j’avais accompagné à la douche. Sa langue se bat bien avec la mienne et il me laisse pousser mes doigts dans son cul. PH m’aide bien en lui faisant une pipe dont je connais personnellement l’efficacité !
Quand je sens une langue contre mes doigts, je jette un œil. C’est Louis que nous a envoyé Franck. Mes doigts remontent sur ses pecs et alors que je joue avec, j’ai le plaisir de l’entendre gémir.

Quand Louis me dis qu’il lui semble prêt, PH m’encapuchonne et je me glisse derrière notre invité pour l’honoré comme il faut. Avec moins de circonvolutions, je l’encule grave !
 
Bon et même Très Bon ! Un anneau bien serré entre deux fesses musclées je ne connais rien de mieux.  PH installe Louis sous notre invité et profite de son cul. J’explore les capacités de ce nouveau trou. Il me prend bien en entier (mais je ne fait que 20 aussi !). Sa muqueuse colle bien à ma bite et sa rondelle me comprime bien. J’aime surtout quand il la serre avant que je ressorte mon gland totalement. Il apprécie quand je force pour entrer de nouveau et laisse échapper des grognements significatifs.
Rythme de croisière, mes mains ancrées sur ses hanches, je jette un coup d’œil autour de nous.
J’aperçois 3 autres regroupements, chacun autour d’un des autres invités. Les gémissements vont bon train et dénotent des enculades efficaces.
Avec PH nous échangeons nos « culs ». Dans le mouvement, notre invité prend l’initiative de se mettre en 69 avec Louis, ce dernier tout content de se faire pomper à son tour.
  C’est en se regardant dans les yeux avec PH que nous jutons après une bonne série de pénétrations profondes et parfois brutales. En dessous de nous, je vois qu’ils se sont bien recouverts avec leurs spermes respectifs.

Nous nous décollons les uns des autres. Deux autres « amalgames » se sont déliés aussi. Il ne reste que celui d’Eric et Marc avec le deuxième « jeune » du quatuor.
Ce dernier semble inquiet à l’idée de laisser l’énorme bite noire lui perforer l’anneau.
Nous nous approchons tous. Son mec  lui dit qu’il n’aura pas l’occasion de rencontrer souvent un matériel pareil et qu’il devrait en profiter. Cédric se place devant lui et se laisse monter par Eric pour lui prouver que c’est possible. Kamal s’insinue et lui mange la rondelle  pour la préparer alors que Phil ouvre son flacon de poppers pour aider.

Eric sort de Cédric et se kpote. Le p’tit mec est poussé à sur le dos, les jambes à la verticale et son mec se charge de le gazer au poppers. Tous, autour, nous l’encourageons.  Son mec lui parle à l’oreille et le détend alors qu’Eric le défonce lentement mais sûrement.
L’enculé halète, snif et pleure en même temps.
Mon enculé  ouvre de grands yeux devant l’exploit de son copain. Je lui glisse de bien regarder car après dîner c’est sûr que ce sera son tour. Il me regarde interloqué. Je lui dis qu’à par Marc, tous les autres se le sont déjà pris dans le cul et que nous n’en sommes pas morts.
En attendant, son pote commence à prendre son pied. Sous nos encouragements et surtout sous l’effet du glissement du gland d’Eric contre sa prostate, il explose littéralement et c’est un véritable geyser qui sort de sa queue. Chaque coup de rein d’Eric propulse le jet un peu plus haut.  Il sort pour ajouter son sperme et le pauvre mec se retrouve recouvert de grandes traines blanches.

Bousculades sous les douches. Les 4 invités ne sont pas les derniers dans la mêlée.
Nous retournons à poil dans le séjour pour chercher nos sous vêtements. Ils sont surpris de la complicité qui règne entre nous tous. Ils le sont aussi par le diner que samir et Ammed ont rapidement mis en place.
Nous discutons de tout et de rien. Ils nous remercient encore pour l’ébergement. Ils sont tous les 4 étudiants en médecine à Bordeaux. Les deux plus âgés sont en en 6ème année alors que les deux plus jeunes  finissent leur 2ème (ils n’ont que 19ans). Ils sont en coupe depuis deux ans seulement quand ils les avaient repérés/attrapés parmi les autres lors de la période de bizutage. Les jeunes nous disent que c’est grâce à eux (les plus vieux) qu’ils ont eu leur première année du premier coup. A bordeaux, ils vivent tous les 4 ensembles en colocation. L’un des plus vieux nous invite à venir les voir quand nous voudrons mais hors période d’exams. Marc leur dit que de toutes les manières c’est aussi le cas de tous les jeunes présents.

Ils sont vraiment sympas et avec PH nous sommes très partants pour les revoir. Marc nous dis que nous aurions qu’à trouver un gite sur le bassin d’Arcachon début juillet. Ça nous ferait une pause sur la route de l’Espagne.

Lors du couchage, nouvelle surprise pour nos invités quand ils voient la chambre « baisodrome » que nous avions organisé.

Je glisse à celui que j’avais bien défoncé qu’il allait maintenant tester les dimensions hors normes d’Eric.
Ce sera chose faite, non sans difficultés, quelque une heure plus tard, avec les encouragements de tous les autres, dont son mec !

Le lundi matin, après avoir remis en état le gîte, nous roulons ensemble jusqu’à Angers où nos routes se séparent.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay