14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 278

La rentrée, Nicolaï, les motards/gendarmes.

Septembre

Alors que Marc a repris ses voyages d’affaire depuis quelques semaines, nous fermons la maison de campagne, la laissant à Jimmy avec la charge de l’entretien et du gardiennage (entre autres activités…).

Nous retrouvons avec plaisir le blockhaus et ses commodités. Même si j’ai mené la moitié des transformations de la maison de Marc (piscine, donjon, 2ndétage) et qu’il m’en a quasiment transféré la propriété, cela reste sa maison. Le blockhaus, lui, est entièrement de ma conception. C’est mon vrai « chez moi ».

Samir et Ammed y sont passés régulièrement et tout est nickel. Les arbres de la cour/jardin sont bien verts et la terrasse aussi. Nous y profiterons des derniers soleils avant la rentrée estudiantine

Tous mes Escorts sont revenus de leurs vacances et/ou stage pour certains. Je les convoque pour faire le point sur l’année à venir. Nous voyons ensemble leurs différentes disponibilités, leurs impératifs d’étude (pas question qu’elles passent au second plan). Je demande à Jona de leur expliquer ce qu’il comptait mettre en place question gestion de leurs formes physiques.
 Vu la forme qu’il arbore avec François, tous acceptent. Ce sont même les plus jeunes (Maxou et Kamal) qui sont le plus partant. Maxou me demande même si Louis pourrait venir aussi. Jona dit à Kamal qui tiendra compte du fait que c’est un danseur  et adaptera son programme en fonction. Il prévient aussi tous les autres que s’ils ont des désirs particuliers c’était le moment de lui en faire part. Ceux qui font des sports Co lui demandent d’axer un peu le programme de muscu en fonction.

Jona utilise les jours qui suivent pour affiner les programmes et j’en profite pour faire une revue de détail. Un de mes clients, médecin de son état, vient à domicile vérifier l’état de santé de ma petite troupe.

Conclusion : ils ont tous bien profités des deux derniers mois. Tous sont bien bronzés avec de belles marques de maillot (sauf pour Jona et François), pas de kilos en trop, les épilations et rasages ont été entretenus. Coté médical, pas de toux ni de rougeurs suspectes, les anus ont tous bien supportés leurs utilisations estivales et les bites se dressent sans difficultés aucunes !
La semaine suivante les analyses médicales confirment les verdicts de bonne santé déjà distribués par le médecin lors de leurs auscultations.

Les clients et clientes sont eux aussi de retour et ils ont faim !! Comme les cours n’ont pas encore repris, mes Escorts taffent un maximum. C’est le moment pour eux d’engranger les sous ! Nous restons cependant raisonnables et je limite à une prestation jour, exceptionnellement deux.

Nikolaï
Nikolaï, le petit copain de Viktor me demande un rendez vous par son intermédiaire. Il veut me voir seul. Deux jours plus tard je le reçois au premier, dans mon bureau.  
Après m’avoir salué, je le vois hésiter et ne pas savoir par où commencer. Pour le mettre à l’aise, je lui demande comment ça va avec Viktor. Son visage s’éclaire et il me dit qu’ils sont toujours aussi amoureux. Je suis content pour eux et le lui dit.
Aussitôt après son visage reflète un désarroi de gamin.
Il crache alors le morceau. Son père qui vivait en Russie a disparu depuis plus d’un mois et il n’arrive pas à le contacter, même aux numéros d’urgence qu’ils avaient mis en place. Il a seulement réussi à avoir un de ses amis qui lui a dit que son père avait déplu au gouvernent.
Là, le gamin craque et s’effondre en pleurs. Je fais le tour du bureau et le prends dans mes bras. Je le laisse extérioriser son malheur. Après quelques minutes à mouiller mon épaule, il se reprend et s’excuse. Je lui demande s’il veut un café et appelle au 4ème, Ammed me dit qu’il nous en descend deux tasses.

Je fais parler Nikolaï. Il me dit que si l’ami de son père lui a dit cela c’est que son père est mort. Ils savaient que c’était un risque vu les affaires que ce dernier menait et surtout avec qui il les menait, mais y’a un monde entre le savoir et le vivre.  

Je reste muet. Il me dit alors qu’il avait aussi contacté les banques Suisses dans lesquelles ils avaient des comptes de secours. Toutes lui avaient répondu ne pas le connaitre sauf une où une secrétaire plus bavarde lui avait dit que le compte en question avait été bloqué dans le cadre d’une enquête internationale.
Il venait donc vers moi pour me demander de l’intégrer à mon écurie afin de ne pas être à la charge de Viktor.

Par devers moi, je me dis qu’il va falloir que je vérifie son récit. Les autres patrons de Jona et François devraient pouvoir me confirmer cela.

Nous discutons un bon moment. Il essaye de me convaincre qu’il sera une bonne recrue pour ma société, qu’il pourra doubler et remplacer Viktor auprès de mes clients ayant de réels besoins de traducteur de Russe. Je le laisse dire. Quand il commence à se déshabiller en me disant que je peux aussi le tester coté sexe, je l’arrête et lui dis qu’on n’en est pas encore là, même si je meurs d’envie de me le faire direct sur mon bureau. Il est trop attendrissant !
Je lui demande si Viktor est au courant de ce qu’il vient de me dire. Il me dit ne pas avoir réussi à lui cacher la vérité et que c’est même lui qui lui avait conseillé de venir me voir.

J’accepte alors de le tester. Il se met à poil. Très beau type slave, peau un peu blanche mais grand, harmonieusement musclé, bien monté aussi et je le sais versatile (actif/passif). Comme je suis debout en appui contre le bureau, il voit tout de suite que je bande.
Il défait ma ceinture ainsi que les boutons qui retiennent mon érection et entame une pipe dès qu’il aperçoit mon gland.
Il suce bien ! Je me doutais que Viktor ne se serait pas mis avec un « bras cassé » mais quand même ! Il est très bon à ce petit jeu. Je pense aussi qu’il y met tout son savoir faire pour me convaincre.
Il alterne les gorges profondes avec des massages de gland avec sa langue hyper agile. C’est au point que je lui dis de se modérer s’il ne veut pas que je lui jute dans la bouche.
Je le relève et le tiens collé contre mon torse. Il cherche mes lèvres et me roule une pelle. Bonne langue, un peu longue (ce que j’avais déjà suspecté lors de sa pipe) il sait s’en servir et bataille avec la mienne. Il alterne ça avec des succions de ma langue comme s’il la tétait, très excitant. Je le repousse à bout de bras pour le regarder.

Ses 20cm sont bien raides, droits. Son prépuce blanc s’est reculé et un beau gland rouge vif légèrement plus large que sa hampe termine son sexe. Bien qu’il ait les couilles rasées, je lui dis qu’il en a trop laissé sur son pubis. Il baisse son regard et me demande ce que je veux. Réponse un simple V coupé court serait parfait.

Je le tourne pour voir son coté pile. Aussi musclé que le coté face, le V de sa morphologie est plus visible et l’étroitesse de son bassin plus perceptible. Un très beau petit cul blanc. De lui-même il se penche et de ses deux mains écarte ses fesses pour me montrer un anus parfait. Raie imberbe, le plissé du trou en étoile me fait penser qu’il ne doit pas se faire sodomiser souvent. Je lui pose la question et suis surpris qu’il me réponde par la négative. Viktor et lui s’enculent réciproquement à quasiment chacune de leurs baises.
Sachant que le Victor en question est monté en 6,5 de diamètre, je suis perplexe devant l’absence de déformation de son trou.

Je passe mes doigts dans sa raie et les posent sur sa rosette. Je la sens palpiter et, après avoir sucé mon majeur, je le lui rentre dedans. Il se laisse faire. Je le pousse à fond et là il me surprend en m’empêchant de le ressortir. A part ma propre rondelle et celle de PH, j’en connais peu capable d’une telle chose !
Il me dit alors que son père l’avait expressément encouragé à musclé son sphincter dès qu’il avait su qu’il préférait les garçons aux filles.

Il me dit de le tester pour de vrai. Je comprends ce qu’il veut dire par là et me kpote vite fait avant de présenter mon gland devant son oignon.
J’ai à peine le temps de me positionner que d’un coup de rein il s’enfonce mon gland dans le cul.  D’un deuxième coup de rein, il termine le travail et bute contre mon bassin. Là, il joue de son sphincter sur ma queue comme un pro.
Je reprends le contrôle. Mes mains enserrent ses hanches. Je coulisse en lui avec beaucoup de plaisir. Je pense que quelques uns de mes clients seront ravis de faire sa connaissance.

Je le pose dos en travers du bureau et ses chevilles posées sur mes épaules, je me réintroduis en lui. Comme il ferme les yeux, je lui dis de les ouvrir. Il a de superbes yeux bleu pâle dans lesquels je peux voir monter son plaisir. Il m’attrape par le cou et m’attirant vers lui me roule à nouveau un patin. Il emprisonne ma langue et se remet à ma la téter. Ce con, il va finir par me faire jouir !
Ses jambes ont glissées sur mes hanches et me retiennent enfoncé en lui. Je ne bouge plus mais il joue de son sphincter pour continuer à m’exciter.  Il joue aussi avec ses abdos et je sens ma queue carrément massée de l’intérieur. Du coup, entre ça plus sa bouche, je me lâche et rempli ma kpote. C’est seulement à ce moment là qu’il s’autorise à juter à son tour, couvrant nos abdos de millions de spermatozoïdes.

 Sous la douche, je le félicite sur sa maitrise « musculaire ». Il me répond qu’avec Viktor, ils avaient mené assez loin cette expertise et qu’ils avaient acquis quelques gros spécimens de godes avec lesquels ils s’entrainaient régulièrement. Je lui dis alors que de se faire enculer par des mecs hors normes coté sexe, ne devrait pas lui poser de problème. Il me le confirme et me dis être aussi bien « rodé » que Victor de ce coté là de sa personne.

Rhabillé, je ne lui cache pas que je vais faire une vérification de ce qu’il m’a dit et que si tout est avéré, c’est sans problème que je l’embaucherai. En attendant, et pour qu’il ne soit pas à la charge de Viktor, je lui file 2000€ en avance sur salaire.
Alors que je le raccompagne dehors, je l’assure que je l’appellerai rapidement.

Deux jours plus tard, j’ai confirmation de la disparition de son père et lui dis qu’il est officiellement engagé dans ma société avec un nouveau jeu de papiers, fournis avec obligeance par l’administration qui en a fait un orphelin tout ce qu’il y a de plus officiellement Français. Merci les patrons de Jona et François.

Les motards/gendarmes

Je reçois un appel de nos deux motards de bordeaux. Ils me disent pouvoir venir et même 4 jours si on peut les loger. G21 ajoute que si ça ne dérange pas ils amèneraient  bien Jules le petit mec de 18 ans dont nous avions fait connaissance à Arcachon et qu’ils ont continué à « voir » pendant le reste de l’été.
 Pour ce dernier c’est sans problème, pour le séjour non plus. Cela nous permettra de leur présenter quelques uns des motards de notre bande, je pense plus particulièrement à Eric et son petit Cédric, à Daniel et même à Ric qui, s’il n’est pas motard, a un corps devrait les intéresser au plus haut point.

Ils arrivent dès le mercredi soir. Nous sommes seuls PH et moi. Marc ne rentre que vendredi soir.

Quand ils poussent leurs Ducatis dans le garage, ils ne sont guère surpris des voitures et moto qu’il abrite. Nous laissons les engins et prenons le monte charge tous les 5 (G21 + G22 + Jules + PH et moi).
Arrêt au 3ème  étage histoire qu’ils se délestent de leurs bagages et de leurs « cuirs ». Nous restons avec eux pour leur expliquer où se situent les chosent. Je leur octroi d’autorité la grande chambre contigüe à notre suite. Elle dispose d’un lit de 3m x 2 ce qui devrait convenir.
Nous les aidons à quitter leur combis mono pièces et leur propose une petite douche pour se rafraichir, ils nous suivent en boxer. Quand nous ouvrons la dernière porte de l’étage, ils sont sciés par l’espace sanitaire qu’elle cache. Les douches collectives les font kiffer tout comme le carrelage blanc jusqu’au plafond et les grandes glaces placées en face des collecteurs. Pas la peine de les pousser. Ils sont vite à poil pour en profiter.
Nous les regardons faire, ils sont là pour 4 jours !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)