14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 283

Les motards/gendarmes (suite 4 : samedi)

Vu que le diner de la veille s'était fini assez tard dans la nuit, les réveils du lendemain se sont étalés jusqu'à midi.

Il n'empêche que nos deux G et Ric m'ont rejoint pas trop tard au second pour se faire une bonne séance de muscu. Quand ils ont vu les barres que soulevait Ric, ils ont mieux compris la masse et le volume de sa musculature. Sans faire de concours, une bonne émulation s'est instituée entre nous trois (Gs et moi, Ric étant hors concours !).

Après une bonne heure et demie à suer sur les bancs, et le passage de quelques têtes allant se tremper dans la piscine intérieure, nous étions prêts à ingurgiter notre dose de protéines.  Passage par les douches et nous retrouvons Jules, Ed et Théo dans la piscine. Ils sont déjà chauds et Théo travaille déjà la rondelle de Jules.
Je lui dis de se calmer que nous n'allions surement pas baiser avant la fin d'après midi et que s'il voulait le fister, fallait déjà qu'il demande la permission au deux G.

Ils cessent et nous délassons nos muscles, un tantinet martyrisés, dans l'eau plus chaude de ce bassin (maintenu à 31° en permanence alors que l'eau de la piscine de la terrasse est elle à 27/28°).

Il est midi quand nous montons tous au 4ème. Apéro léger pour les pilotes et les conducteurs et déjeuner de même (sauf question protéines pour nous 4), dans la foulée. Vu l'absence de soleil, j'ai réservé dans un centre de thalasso sur la côte, sauna, hammam, massages aux jets et manuels et séances d'UV pour ceux qui veulent.
Le programme plait à tout le monde.
Tous les motards se retrouvent avec un petit passager aux mains insidieuses, les autres s'entassent dans les différentes voitures. Je laisse ma SLS à Ernesto qui a un vrai faible pour elle.

G22 appelle ses collègues locaux afin de connaitre les emplacements des radars embarqués et c'est l'esprit tranquille que nous pouvons faire quelques pointes de vitesse, uniquement pour désencrasser les moteurs, bien évidement !

Notre arrivée surprend un peu, imaginez 5 gros cubes plus deux voitures haut de gamme se garant devant l'entrée du centre, 16 beaux mecs (oui, il faut bien l'avouer)  dont 5 en combi cuir, qui se présentent à un accueil plutôt habitué à des 50-70 ans, c'est pas courant !   

Le jeune réceptionniste se demande ce qui lui arrive jusqu'à ce que je donne mon nom et qu'il ait vérifié que nous étions bien attendus.
Nous sommes pris en charge par deux mecs en pantalons blancs et t-shirts blanc très remplis, plutôt beaux mecs style prof de muscu avec des têtes de videurs de boite (cranes rasés dont un avec cicatrice). Ils nous emmènent aux vestiaires et nous donnent à chacun une serviette afin de cacher nos intimités.
J'en vois un qui se retient de siffler et l'autre s'étrangle à moitié quand nous les rejoignons. Même les plus jeunes d'entre nous ont des muscles bien dessinés et les plus vieux, eux, ne présentent aucun excès de graisse !
Marc lui tape dans le dos et lui demande si tout va bien. Il sourit, redevenu très professionnel et nous guide vers les différentes zones. Nous commençons tous par un sauna. Le timing est réglé par nos « coach » et ils nous font alterner le chaud avec des passages sous leurs jets d'eau froide. Lorsque mon tour passe, je sens le sent bien insister sur mes lombaires. Quand je me retourne, je bande à moitié et j'ai le plaisir de voir mon arroseur rosir. A mes cotés, c'est Eric qui subi le même traitement. Quand il se retourne, ses 26cm au trois quart développés les font bander tous les deux. Je peux voir deux belles barres gonfler leurs pantalons vers leurs hanches gauches.

Nous retournons au Sauna et prévenons les autres de leur état. Quand nous sommes tous passés deux fois sous leurs jets d'eau, ils ne peuvent plus cacher leur « intérêt » pour notre groupe.

Nous passons au Hammam. Là, après un long passage dans le bain de vapeur, c'est entre leurs mains de masseurs que nous nous détendons. Nos deux coachs ont été rejoints par deux collègues et c'est par 4 que nous nous faisons masser.
Avec Ric, Eric et PH,  nous sommes les derniers à passer entre leurs mains. Les autres ont déjà rejoint le solarium où les lampes UV contribuent à élever leur taux de vitamine D.
Les deux renforts sont typés pareil. Nous apprécions sans déplaisir leurs puissants massages. Je comprends mieux la largeur de leurs épaules et de leurs bras. Chacun de mes muscles subissent la pression de leurs fortes mains. Les quelques contractures minimes attrapées le matin même lors de notre séance de muscu, disparaissent comme par enchantement sous leurs doigts experts.

Ceux qui héritent de Ric et d'Eric, les deux plus musclés du groupe se font charrier par les deux autres, vu le taf qu'il y a à faire avec eux !  
PH et moi, la tête dans la table, discutons avec nos masseurs. Je leur demande s'ils ont souvent à s'occuper de corps comme les nôtres. Ils rigolent et nous disent que c'est plutôt du gros et du mou leur quotidien.  Celui de PH s'excuse même de leurs réactions (sous entendu dans leurs slips), leurs 2 autres collègues n'ayant pu, eux aussi, s'empêcher de bander.

Je leur demande alors s'ils disposent d'une salle privée où on pourrait soulager leurs tensions. Celui qui s'occupait de Ric s'en détache quelques secondes et part verrouiller les deux accès de la salle.

Comme par enchantement leurs mains dévient aussitôt vers nos bites ultra-bandées. 
J'arrache le T-shirt de mon masseur  et mes collègues en font tout autant, celui d'Eric se retrouvant même directement à poil !

A 4 contre (tout contre) 4, ça part vite. Le mien et celui d'Eric nous font des pipes alors que c'est l'inverse avec PH et Ric.
Comme par hasard, c'est ce dernier qui a hérité du mec le plus membré !
Après une bonne pelle intermédiaire, je plaque le torse de mon masseur sur la table où j'étais allongé il y a pas 5 mn et kpoté, m'enfonce avec délice entre ses deux fesses musclées. De lui-même, il coule ses mains le long de son corps pour venir écarter ses fessiers et me permettre de l'enfiler complètement.
Eric leur demande s'ils baisent souvent avec des clients.
Réponse : non, ils sont trop moches, mais que du coup ils se rattrapent entre eux et avec deux collègues filles pas farouches elles non plus.

Le mec d'Eric, impatient, réclame sa sodo. PH lui souhaite bon courage. Mais son enculeur le rassure en nous confiant qu'avec lui (celui d'Eric) ils se le faisaient quasiment tout le temps à deux tellement il aime ça. 

Tout en limant consciencieusement le cul du mien, je mate Ric se faire enculer. Son masseur a préféré l'enculer de face avec ses chevilles sur ses épaules afin de pouvoir lui pétrir les pecs. Quand je lui dis qu'il peut travailler ses tétons, il s'y attaque et on peut voir Ric se tordre de plaisir sous la double stimulation (anale et tétonale).

Mon enculé qui voit ça me dit que lui aussi aime bien qu'on lui travaille les pecs. Il se redresse et les dégage de la table. Je passe mes bras sous les siens et direct prends ses tétons entre mes doigts. Le premier pincement provoque aussitôt une contraction anale. C'est trop bon et du coup je recommence. Même stimulation, même résultat !
PH de son coté ne boude pas la belle bite d'une 20aine de cm qui lui défonce l'anneau. C'est chaud dans la salle.
Mon enculé se cambre encore un peu et ses lèvres réclament les miennes. Je l'aide à se tendre plus et nous nous roulons un patin que mes coups de rein rendent parfois délicat (les dents !).

Eric s'est finalement couché sur sa table de massage et son masseur est venu s'accroupir sur sa queue. C'est beau à voir. Il s'empale sur la grosse bite noire et le contraste avec la blancheur tout sauf virginale de ses fesses est saisissant. Malgré son aptitude aux doubles sodo, on peut voir que sa rondelle rougi quand même bien aux frottements.

C'est d'ailleurs le premier d'entre nous à céder et à juter. Les uns après les autres nous explosons, qui dans sa kpote, qui sur son torse ou celui de son partenaire.

Quand nous revenons de la douche, toutes traces de nos turpitudes ont été effacées.
Mais nous ne pouvons empêcher nos collègues de deviner ce que nous venons de faire. Faut dire que pour la première fois depuis qu'ils nous avaient pris en charge, les 4 coachs ne présentaient plus de bandaisons flagrantes !

Je nous défends, prétextant que c'était uniquement pour leur faciliter la fin de journée que nous nous étions sacrifiés. Les serviettes volent sur nous tout comme les articles à portées de main, périodiques, lunettes de protection…

Nous terminons notre séjour par une dernière douche dont l'eau froide a pour but de stimuler nos épidermes.

Retour au Blockhaus. Remerciement de tous pour la bonne idée que j'avais eu et ça dérape tout de suite sur la touze. Probablement le fait de se déshabiller et de rester en slips et boxer pour le confort !

Même si j'avais pu me vider les couilles précédemment, ma bite reprend du service et se dresse aussi bien que toutes les autres.
J'ai juste le temps d'envoyer la projection d'un film de cul en remplacement du feu de cheminée avant de me faire attraper. Marc m'encule direct. Heureusement  qu'il s'était quand même couvert la bite de gel car sans préparation aucune, je l'ai sentie passer. Il me laboure le cul avec toute la connaissance qu'il a de mon corps et de ses points sensibles. Son gland tape à chaque poussée dans ma prostate et plusieurs fois je dois rapidement enserrer fortement mon sexe et mes couilles pour éviter de décharger prématurément.
Dans l'oreille, il me demande si ce n'est pas meilleur qu'une queue de masseur. Je lui réponds que sur ce coup là, c'était moi qui avais été actif.

Il me détruit la rondelle un bon moment avnt que nous nous séparions sans avoir jouis.

Je fais un tour d'horizon. Les deux G sont bien partis et si G21 se prend Hervé, ou plutôt sa bite dans le cul, G22 profite du trou de Théo. Jules, lui est en train d'apprendre ce que c'est que de se faire enculer par du lourd. Il connaissait déjà les 24x6 d'Ernesto et fait la connaissance avec les 26cm extra larges d'Eric, sous la direction et les conseils de Cédric.
Quand je m'étonne qu'il ne gueule pas plus au passage du beau gland violacé de notre ami, je m'approche et vois que Cédric, prévoyant, lui faisait sniffer sans discontinuer la bouteille de poppers qu'il avait dans sa main.
Moyen en quoi, Jules se prend la totalité du mamba noir avec juste quelques gémissements de plaisir ! Cédric, pour bien l'achever, écarte ses fesses afin que le dernier mais pas le moins large des cm d'Eric rentre aussi.
Je félicite Jules qui m'entend à peine vu la concentration qu'il met à savourer cette saillie.
Je les laisse alors qu'Eric entame un va et vient quasi complet (il ne sort pas son gland).

Je retrouve Marc en train de double sodomiser Tic avec l'aide d'Igor. Marc est en dessous et face à Tic alors que son père l'encule par derrière. Je lui roule un patin en passant et continu mon tour.

Je trouve Ric, en levrette, dont la bouche est libre. Je lui donne ma bite à téter car coté cul, son trou est déjà bouché par les 24cm d'Ernesto. Je n'ai rien à faire. Les coups de rein qu'il se prend dans le cul le pousse naturellement à avaler mon gland.
 
C'est bon mais il me manque quelque chose. Je n'ai pas à réfléchir bien longtemps, la question est réglée quand Tac m'enfonce ses larges 19cm de chair chaude et raide dans le cul.
Après quelques minutes, je demande à nos partenaires de changer de position  pour que je me mette en 69 avec Ric. Nous reprenons. Ce coup ci j'ai la bouche pleine, la bite au chaud au fond d'une gorge et le cul bouché. Quasi la perfection !

Ça le devient vraiment quand je sens soudain que ce n'est plus le même gabarit qui me lime la rondelle. Je n'ai pas besoin de me retourner pour savoir qu'Eric en a terminé avec Jules et qu'il a pris pension chez/dans moi.

Ernesto me lève la tête et me roule une pelle. Là, je ne peux plus me retenir. Juste le temps de sortir de la bouche de Ric et je lui recouvre le torse de ma semence avant de m'écrouler sur lui. Ça fait sortir Eric  dont je sens bientôt le jus chaud couler dans mes reins. C'est le moment que choisissent nos deux autres partenaires pour me juter dessus eux aussi.

Applaudissements autour de nous, notre performance les a bien amusés.

Douches pour tous, savonnages réciproques mais les batteries sont bien à plats et personne ne bande plus.

Le diner préparé par nos deux beurs arrive à point nommé. Nous y faisons honneur nous régalant d'un couscous maison aussi bon que ceux de l'autre coté de la Méditerranée.

Les trois nouveaux se sont bien intégrés au groupe et ils savent que nous sauront rester discrets. Jules, lui, n'en revient pas d'avoir été aussi et autant « salope ». il savait qu'il aimait le cul mais nous avons su l'amener plus loin qu'il n'avait jamais pensé aller. Il ne regrette pas et sait qu'il peut continuer de compter sur les deux Gs pour satisfaire ses besoins de sodo.

Quand je lui demande s'ils vont lui suffire, Jules me renvoi un clin d'œil et me répond qu'il a déjà des vues sur quelques mecs de son club d'équitation, dont un des moniteurs qui lui semble aussi bien monté qu'un cheval. Jusqu'à présent il n'avait jamais pensé et encore moins envisagé de se faire sauter par lui mais, depuis ce WE, il n'imagine plus ça impossible.

G22 qui l'entend parler nous dit que non seulement nous en avions fait un bon soumis mais en plus nous l'avions rendu insatiable !
A quoi je réponds que Jules n'en sera que meilleur à baiser. G21 m'approuve et ajoute qu'il faut bien que jeunesse se passe.

Tous nos invités nous quitterons dans le courant du dimanche, nos aquitains en premiers.

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)