1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 306

Petit rappel, tous les protagonistes de l'histoire sont bien sûr majeurs !

Eté 2014-1

L'été s'organise un peu comme l'an dernier. 4 semaines en Espagne avec mes hommes à baiser et bronzer (et non je ne me suis pas trompé d'ordre de priorité).

Emma part trois semaines avec Jona et François en Grèce pour changer !  D'après ce que j'ai compris elle va aussi de son coté se faire un séjour bronzage et sexe. C'est pour cela que mes deux escorts sont avec elle. Pour des plans à 4 ou plus mais aussi pour sa sécurité.
Après cette prestation, comme l'année dernière, ils rejoindront leur « engagement » pour entrainement.

Seul événement notable de notre séjour en Espagne, la venue pendant les 3 semaines où Emma était en Grèce de Pablo. Et avec lui, ses 24x6 et ses contacts dans la région. 
Du coup il a rameuté pour nos touzes une bonne douzaine de ses potes quasiment tous bâtis dans le même moule que lui et, tous accompagnés de leurs petits mecs, locaux ou touristes.
En plus de ce que nous avions nous même accroché sur la plage, la plus notable des touzes a réuni plus de 40 mecs dont une bonne moitié de petits passifs avides.
La touze a durée 3 jours. Du vendredi soir au lundi soir il ne s'est pas passé une heure sans que ça baise dans un coin ou un autre de la villa. Et, bien qu'accaparé à préparer à manger pour tous (et le sexe ça creuse !!), Paco n'a pas été en reste coté enculage. Plus d'une fois je l'ai vu dans sa cuisine à enculer un petit mec attiré par ses 23.5x7. Quand ils n'étaient pas deux après lui !

De mon coté, en trois jours je crois bien avoir baisé tout les petits culs de nos jeunes invités, certains même plusieurs fois. Je me suis fait aussi plaisir avec les bites de tous les actifs présents, même Ernesto dont je connais pourtant très bien l'outil.
C'est avec Paco que j'ai eu le plus de mal. Non pas à accepter sa bite dans mon cul mais à l'avoir pour moi !
Je ne compte pas les nombreuses fois où nous avons baisé à trois, un petit mec enfilé sur ma queue alors que celle d'un des actifs me défonçait le mien. Ou bien une bite dans le cul et un gland au fond de ma gorge.

Je crois quand même avoir eu un faible pour un des petits mecs que j'avais levé sur la plage.
Bien qu'âgé de 18 ans, son petit gabarit et sa peau imberbe lui en faisait paraitre 16 quand même (car au niveau du slip de bain on devinait bien un beau service trois pièces).
Dans l'équipe de volley où il jouait (avec son frère, je le saurais plus tard), il était partout, vif comme l'éclair. Sa musculature, sans être hypertrophiée lui donnait un attrait supplémentaire. Et le maillot ES recouvrait juste comme il faut son superbe petit cul rond.
C'est PH qui s'est aperçu de l'effet qu'il me faisait en me demandant de fermer la bouche et d'arrêter de baver. A la faveur de désistements, nous nous sommes invités dans l'équipe. A la fin de la partie, nous sommes tous partis nous baigner. Chahut, empoignades, plongeons et éclaboussures, nous étions intégrés à la petite bande.

Au cours de la baignade, j'en ai profité pour coller de plus près ma cible et j'ai pu voir que je ne le laissais pas indifférent moi non plus. Histoire qu'il comprenne à quel point il m'intéressait, je l'ai carrément pris par les hanches et j'ai plaqué son cul contre ma bite. Là, vu la fermeté du barreau, c'était ok ou je me prenais un pain.
Heureusement pour moi, il est resté contre moi et a même roulé du cul pour le placer dans son sillon.
Il m'a juste refroidis quand, tournant la tête, et me déposant un baiser furtif sur les lèvres, il m'a annoncé qu'il devait d'abord en parler avec son frère !

Tout en l'écartant brusquement, je lui demande qui c'est.  Il me montre un des autres jeunes du groupe.  Ok il lui ressemble version plus grand dans les 1m80 alors que ma proie doit faire dans les 1m70 maxi. Il (le mien) me dit de ne pas m'en faire, qu'il (le frère) est gay comme lui et moi d'après ce qu'il a senti dans mon maillot.
Rassuré !
 Je lui demande de quel prénom est le diminutif « Baz » avec lequel j'ai entendu les autres l'appeler.  Il me dit que cela vient de Basile. Je comprends mieux la réduction. Son frère s'appelle Gaston mais tout le monde l'appel Gaz. Je lui dis qu'ils doivent bien remercier leurs parents de leur avoir donné des prénoms pareils !

Il rit et me dit que depuis le temps ils s'y sont fait.
Avec dans ma tête l'idée de les inviter à la villa, je lui demande si ses parents sont avec eux. Ouf, ils les ont laissé tous les 2 seuls dans leur appartement après 15 jours de vacances ensemble.

Je provoque un regroupement, les deux frères, mon PH et moi.  Ils ramènent leurs serviettes près des nôtres et nous discutons pour faire mieux connaissance. Ils sont de Paris, parents cadres supérieurs, Baz vient de passer son bac S et entre à la rentré en prépa grandes écoles alors que Gaz a déjà intégré HEC.
Ok nous avons décrochés deux « têtes ».
A la faveur du déplacement de Baz pour s'installer entre mes jambes et bien coller son dos contre mon torse, la conversation prend un tour plus « personnel ». Baz avoue a son frère qu'il l'a outer auprès de moi mais que c'est pas grave puisque je suis comme eux.
Gaz accuse un peu le coup mais PH se charge de lui faire accepter la chose en lui disant que si ça l'intéresse, lui-même lui plait assez (à lui, à PH… enfin suivez un peu mince !).

Je le regarde mieux. Il est vraiment pas mal non plus le frère. Pour des « têtes » je les trouve plutôt bien fait. On en parle et ils nous disent que leurs parents les avaient très tôt inscrits dans des clubs de sport. Baz ajoute que c'est même là qu'ils avaient fait leurs premières armes, sexuellement parlant.

Gaz fait du handball alors que Baz s'était orienté gymnastique. Ce qui explique son torse plus développé que le bas de son corps.

Gaz est plutôt Actif/Passif alors que Baz est l'inverse, plus intéressé par ce qui peut lui remplir le cul que par les trous à boucher. Moi, quelque part ça me va bien !

 PH à l'air de plaire à Gaz, au moins pour le cul ! Comme il sent que ça peut vraiment le faire, PH décide d'en dire un peu plus sur nos « conditions de vacances ».
PH leur demande  même si baiser en groupe cela les dérangeait.
Gaz est ok avec les touzes, il a déjà participé à quelques unes sur Paris (ce qui fait ouvrir de grands yeux à Baz qui n'était pas au courant). Par contre, avec autant de participant, ce sera une première.
Baz quand à lui nous avoue n'avoir que baisé à 2. Déjà la conversation entre nous quatre c'était une première pour lui. Même s'il n'était plus puceau depuis quelques années (merci les coachs), il n'avait fait qu'avec un seul mec à la fois.
Son frère lui pousse l'épaule et lui dit qu'il est temps d'entrer dans le grand bain.

Du coup je les invite à passer la soirée avec nous à la villa bien que la touze ne soit prévue que 2 jours plus tard.

Notre arrivée accompagnée ne nous vaut que des remarques positives à la vue de ce que nous ramenons. Les 2 frères sont un peu intimidés par Marc (nu sur le bord de la piscine) et Hervé, comme par le fait que nous ayons un cuisinier. L'arrivée d'Ernesto détend l'atmosphère ou plutôt la rend encore plus chaude. Faut dire qu'il arrive, beau comme un dieu,  avec sur le cul un maillot Aussiebum au lacet relâché et dont le paquet (plutôt lourd) tire le tissu vers le bas laissant apparaitre les quelques poils pubiens taillés  et le début de sa queue.

Je regarde Baz et vois ses yeux sortir de ses orbites. Je l'attire vers moi et lui dit qu'il avait intérêt à se mettre à niveau car il en verra plus d'un comme ça lors de la touze.
Son frère que je devine beaucoup plus « aguerri » qu'il ne le laisse penser, la taquine et lui dit qu'il entre enfin dans la cours de grands.

Comme c'est l'heure de l'apéro, Baz obtient un répit. Nous nous détendons et nos invités se dévoilent un eu plus. On apprend que s'ils se savent Homosexuels tous les deux, ils n'ont jamais rien fait ensemble, même pas une branlette.
Que Gaz accumule quand même une bonne expérience malgré ses tout justes 20ans  et qu'ils ont été dépucelés par le même entraineur sportif à 1 an près. Ce qu'ils ne savaient pas eux même n'en n'ayant jamais discutés ensemble.
Mais, alors que Gaz est sorti très vite dans le milieu gay et qu'il a accumulé des plans divers jusqu'à tester le SM, Baz s'est contenté de baiser gentiment avec quelques collègues de son âge en plus de contenter le coach de temps en temps.

Vu la chaleur estivale mais pas que, j'attrape Baz et le balance dans l'eau avant de sauter le rejoindre. Nous sommes vite rejoints par les autres. Ernesto kiffe aussi ma conquête et n'hésite pas à le lui prouver en le collant contre ses 24cm.
Je vois Baz chercher du regard une approbation de ma part. Je vois là une confirmation de son « innocence ». Je crawl le temps de les rejoindre et, le plaçant au centre du sandwich, me presse contre lui pour lui rouler un patin. Comme ça il peut sentir qu'il n'y a pas qu'Ernesto qui bande pour lui.
Quand je m'écarte il est tout rouge et ce n'est pas dû à un manque d'oxygène !

Nous sommes les premiers à sortir de l'eau.
Dans le même mouvement qui me fait placer Baz sur un des lits de la terrasse, je lui ôte son maillot. Ernesto l'enjambe pour lui présenter son beau gland violacé devant la bouche alors que je m'occupe de sa rondelle.
Il ne se démonte par et entreprend de sucer Ernesto. De mon coté, je lui tiens les jambes à la verticale et enfoui mon nez entre ses fesses jusqu'à sentir sa rondelle sous ma langue. J'aime ! Elle est bien serrée. Je m'occupe de la détendre en alternant les passages de ma langue à plat dessus avec des pointages perforants.
Malgré la présence de la bite d'Ernesto dans sa bouche il laisse échapper des gémissements révélateurs.

Comme je me relève et me kpote deux doigts pour bénéficier de l'effet du lubrifiant, je note que les autres sont aussi sortis de l'eau et que le frère est déjà planté sur Marc. Il ne perd pas de temps celui-là !

J'enfonce assez facilement mes deux doigts au fond de Baz. Ernesto  progresse lentement  vers les profondeurs des sa gorge. Je me redresse, kpote ma bite, ajoute quand même une bonne dose de gel et pénètre ma conquête.  Je prends mon temps, pas question d'abimer au aussi joli petit cul. Il tète d'autant mieux Ernesto que je m'enfonce en lui. Quand je suis totalement entré et que j'écrase mon pubis contre son périnée, il a réussi à faire passer son gland dans sa gorge.
A coté de nous Gaz alterne les bites de nos Hommes dans son cul. Et il y prend du plaisir c'est sûr. Je l'appelle pour qu'il mate son petit frère.
Il lève le pouce en me disant d'y aller franchement pour lui apprendre ce que c'est qu'une vraie baise de mecs en rut.
Je ressors, ajoute une nouvelle couche de gel et ça rentre plus facile. Je peux donc commencer à lui limer la rondelle. Sa bite est bien raide contre ses abdos et je vois ses petites couilles remonter à coller sa bite.
Ernesto lui tient la tête pour améliorer la pipe. Quand je commence à le secouer plus violamment. Il se retire et je peux voir l'effet que je fais à Baz. Il m'appelle et alors que je me penche entre ses cuisses, il les serre autour de ma taille et m'attrape par le cou pour me rouler une pelle. Sa langue a encore le goût d'Ernesto et c'est trop bon.
Cela ne m'empêche nullement de continuer à l'enculer. Sa rondelle alterne les moments de relâchement avec de petites contractions nerveuses. J'aime beaucoup et en fait part à Ernesto qui attend son tour en me caressant le dos.
Il sait que de me faire ça m'excite un max. Au bout d'un moment c'est moi qui lui demande de m'enculer. Il ne se le fait pas dire deux fois et avec juste un peu de salive sur son bout, commence à me pénétrer. Le temps qu'il s'enfonce à fond, je cesse mes va et vient dans Baz.
Cela le surprend et il regarde par-dessus mon épaule pour deviner la cause. Ce n'est pas sorcier à deviner. Il s'étonne quand même de la chose me pensant exclusivement actif.  
Je laisse Ernesto mener le bal. Ses grands (24cm) coups de bite me propulse tout au fond du cul de Baz qui ne demande pas mieux maintenant.
Je me laisse enculer un bon ¼ d'heure avant de provoquer le désaccouplement pour qu'Ernesto et moi puissions intervertir nos positions.

A nos coté, Gaz est en tyrain d'enfoncer son 18x5 entre les fesses de PH alors que lui-même se fait démonter la rondelle par Hervé qui à pris le relais de Marc. Ce dernier se faisant tailler une pipe alternativement par PH et Gaz. Plutôt, il s'enfonce dans leurs gorges en leur tenant bien les oreilles !

Pour aider notre partenaire à accepter les 24x6 d'Ernesto, je le dose gentiment au poppers. Il ne connaissait pas encore. Après ça, il en a bien vu l'utilité ! J'avais pas encore mis le flacon sous sa 2ème narine qu'il chauffait un max et que sa rondelle aspirait el gland de mon comparse. A la deuxième prise, il laissait passer le reste de la bite ! Bel exploit quand même.
Je n'encule pas de suite Ernesto, qu'il puisse bien profiter de notre petit Baz et jouer avec son corps léger.
Il soulève les 55Kg tout mouillés pour le planter debout, en le tenant serré contre lui. D'instinct, Baz a ceinturé Ernesto et s'est accroché à son cou. J'aide un peu en me collant dans son dos et, mes mains sous ses fesses, j'aide Ernesto à le soulever. Pour la descente, je fais confiance à la gravité et c'est avec de grandes expulsions d'air qu'il tape les couilles d'Ernesto.
J'ai très envie d'y ajouter ma bite mais je me retiens, c'est encore trop tôt pour ça et je le tenterais peut être avec PH l'ensemble de nos 2 bites sera moins conséquent.

Quand Ernesto commence à fatiguer, je m'carte et il choisit de le mettre en levrette. Ça me va bien pour pouvoir l'enculer à son tour.
Je m'enfonce préalablement plusieurs minutes au fond de la gorge de Baz histoire d'enduire copieusement mon gland de sa salive.
Il m'avale sans prémisse de renvois, bien le petit !

Je me place dernière Ernesto et à mon tour je lui fais jouer à la tranche de jambon (ou de gruyère pour ceux qui ne mangent pas de porc).
Son cul m'accueille avec toujours autant de plaisir que la première fois (réalisée sur cette même terrasse il y a trois ans déjà !).

Ses 24cm sont plus efficaces ou c'est la répétition des va et vient mais toujours est il que Baz se met à juter. J'ai juste le temps d'en recueillir un peu dans ma main pour lui faire lécher. 
Il lape bien ce petit cochon !
Je sens Ernesto se vider au fond de sa kpote. Il strangule ma bite à chaque éjaculation. Evidemment ça me fait jouir ! Moi je le dose en direct et je lui refais l'intérieur.

Je m'écroule sur son dos et Baz doit supporter nos deux poids réunis. Heureusement pour lui la gymnastique lui a forgé un beau petit torse musclé.

A nos cotés, ils ont déjà tous fini de jouir et, après passage sous la douche, sont dans la piscine à se détendre.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)