1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 343

Enguerrand, Max et les autres

Après deux mois du nouvel arrangement (semaine chez Max, WE à la campagne) nos deux jeunots s'en tirent très bien.
Max a à cœur de faire réussir Enguerrand et ce dernier met un point d'honneur à rattraper son « répétiteur ». Ils me tiennent au courant de chaque notes qu'ils ont comme le ferait je pense des petits frères. C'est d'ailleurs comme ça que tout mon petit monde les place.

Comme ils veulent continuer à s'entrainer avec nous 2x par semaine, ils se défoncent en cours et les autres soirs. D'autant plus qu'un autre début de soirée sert à leur « retrouvaille » avec Adam leur jeune lieutenant de police.
Son cas est surveillé par DGSE afin qu'il puisse dormir tranquille. De toutes les manières le blockhaus n'apparait dans aucun rapport de police autre que celui de mon accident de voiture comme mon adresse personnelle.
S'ils veulent pouvoir continuer comme cela, ils savent qu'ils doivent tenir la tête de leurs classes. C'est grâce à leurs bonnes notes qu'ils ont pu nous accompagner au sport d'hivers et ils n'ont pas regretté leurs soirées de bachotage.
Ils ont profité de l'incident de janvier pour faire leurs coming-out auprès de leurs collègues du lycée. Auréolés de leur défense réussie contre les casseurs de PD, cela s'est très bien passé dans les deux lycées. Il est évident qu'on ne va pas traiter de « tantouse » un mec capable de vous étaler en quelques minutes !
Dans le cours d'Enguerrand, cela a même déclenché deux autres officialisations. Deux garçons de sa classe ont profité de l'ambiance de tolérance déclenchée par sa mésaventure pour sortir du placard et informer les potes qu'eux aussi s'intéressaient plus aux garçons qu'aux filles.
L'autre dimanche avec Ludovic nous sommes allés déjeuner chez ses parents. Les deux garçons étaient là bien sûr. Max est maintenant le 4ème fils de la maison. Ça fait plaisir à voir car chez les parents de max, c'est le cas d'Enguerrand. Côme était là aussi. Entouré de tous ces mâles leur mère doit lutter un peu pour faire admettre le point de vue féminin lors de certaines discussions.
Mais je crois qu'au fond d'elle-même elle doit être heureuse de ne pas avoir de concurrence. Pour preuve que nous sommes tous aux petits soins pour elle.
Là aussi les parents ont dû céder et laisser les garçons dormir ensemble. Je pense qu'après avoir « loupé » les problèmes de leur dernier, ils ont à cœur maintenant  à ce qu'il tourne la page et que si cela passe par Max, alors ils acceptent.
Alors que je me retrouve seul un moment avec eux deux, madame me tombe dans les bras, pour me remercier une nouvelle fois et me demander si ce qu'ils font pour Enguerrand est ce qu'il faut.
J'ai 25ans et c'est à moi qu'il pose la question !!
Je ne peux que réagir selon ma propre philosophie de vie. Elle se résume à « laisser les gens vivre leur vie selon l'orientation qu'ils veulent prendre ». Au pire je donne un coup de pouce aux copains.
Donc je leur dis de le laisser gérer tant que ses résultats sont bons. Et je crois bien que c'est le cas non ?
Madame me dit que depuis qu'il est avec Max il est remonté en tête de sa classe et n'en décolle plus. S'il termine l'année sur cette lancée, son dossier de sera pas entaché pour ses études supérieures. Je lui fais admettre que tout est bien alors !
Les frères reviennent me chercher pour me montrer leur chambre. Comme chez Max, la chambre a été modifiée. Deux grands lits pour un semblant de respectabilité, deux bureaux pour quand il y a à travailler. La vue sur la campagne est jolie même si ce n'est pas trop ma tasse de thé. Ils m'expliquent qu'ils n'utilisent qu'un seul des deux lits, ils n'aiment pas être trop loin l'un de l'autre. Déjà qu'ils ne sont pas dans le même lycée ! Max m'informe que l'an prochain il rejoindra celui d'Enguerrand, leurs parents sont d'accord. Et lui, il veut bien aller dans le privé si Enguerrand y est.
Nous descendons rejoindre les autres. Les trois frères sont vraiment impressionnants quand ils sont ensemble. A trois stades de développement, nous avons quasiment le même mec sous les yeux. Ça me trouble d'autant plus que j'ai baisé avec les trois même si c'est celui du milieu que j'adore. Les deux autres sont trop beaux  pour que je n'en profite pas quand l'occasion se présente.
Max, lui, n'a d'yeux que pour le troisième. Même si je sais que Ludovic s'est « aventuré » en lui pendant la semaine de ski.
Les parents sont inconscients de la beauté de leurs trois fils.
Plus le temps passe et plus les deux gamins sont amoureux l'un de l'autre. Ça se voit même quand ils participent aux touzes post sport du blockhaus. Quand ils baisent chacun de leur côté, je les vois se chercher du regard et s'échanger des signes. Et ces soirs là ils sont rarement ensemble. Enguerrand s'est très vite aperçu qu'avec Max, il a un amour selon son cœur et ses besoins : la tendresse et l'exigence de son âge et l'acceptation du plaisir de le faire à plusieurs.
J'aime bien ce qu'ils sont en train de devenir. Des hommes libres qui se soutiennent, qui acceptent ce qu'ils sont sans se prendre la tête, capable de marcher la tête haute sans honte de leurs choix.
Le jugement de leurs 4 agresseurs les a envoyés en TIG (travaux d'Intérêt Général). Avec 18mois de sursis chacun. Je leur ai fait passer l'info par leur avocat que s'ils avaient le malheur de récidiver donc d'être obligés de faire leurs temps de prisons, ils seraient sûr d'apprécier la sodomie, simple et probablement double, avant la fin de leur séjour à l'ombre.
De toute manière Adam garde aussi un œil sur eux.
Lui est de plus en plus souvent avec nous. Le fait qu'il ne connaisse que ses collègues. Que ces derniers soient sympathique mais hétéros souvent avec des enfants en bas âge, font qu'il s'est rapproché de nous. Sauf problème d'horaire ou de réquisition, il est maintenant présent à tous nos entrainements. Il n'est pas dupe des co-activités de mes escorts. D'autant plus qu'à force de le voir et de s'entrainer ensemble, ils ne font plus trop attention à leurs conversations.
J'ai fait un point avec lui. Il ne sait rien officiellement donc il n'a pas de rapport à faire ! Et puis, même s'il participe à nos touzes sans prioriser l'un ou l'autre (ses 21x6 sont bien appréciés), il est bien accro à nos 2 benjamins. Et il y a réciproque. Moi ça me va, avec lui je suis sûr qu'ils sont entre de bonnes mains. Ils sont respectés et se défoulent en toute sécurité, d'autant plus qu'ils font ça au premier étage du blockhaus.

Dernièrement, Max m'a demandé s'ils pouvaient emmener Adam au sous-sol. Et pas pour visiter la cave ! C'est vrai que depuis le WE du premier de l'an, ils connaissent l'endroit. Ils me disent qu'ils veulent voir si un plan domination le ferait kiffer. Je temporise. Notre Adam commence à se sentir chez lui, en famille. Il ne faudrait pas qu'en allant trop vite mes deux petits l'effraient et le fasse couper les ponts.
On en discute et ils obtempèrent. Même s'ils ont vraiment envie, ils ne sont pas prêts à le perdre. Ils m'ont confié que de ce côté-là, quand il est avec eux seuls, il est ultraperformant.
Il faut préciser qu'après la première fois, je n'enregistre plus leur chambre quand ils y sont tous les trois. Je suis donc obligé d'entendre leurs « confessions » pour savoir où ils en sont.
J'apprends donc par leur intermédiaire que notre Adam est une véritable bombe sexuelle. Il cache donc son jeu lors des touzes ou alors ce sont les petits culs de nos benjamins qui lui font cet effet-là.
Vu ce qu'ils me racontent, j'enregistre leur « nuit privée ». En effet depuis qu'ils sont en tête de leurs cours, ils peuvent passer la nuit complète au blockhaus. On dine ensemble avec le plus souvent Adam. C'est un moment détendu, même s'il règne une certaine tension sexuelle. Sans dévoiler les secrets du commissariat, Adam nous raconte les anecdotes amusantes qui sont arrivées dans la semaine. Mais vous comprenez bien que la soirée est courte. Ils nous quittent dès le dessert pris. 
 Je visionne avec Ludovic et PH le lendemain soir.
On croirait un véritable film de Bel Ami. Les trois corps sont musclés imberbes et/ou épilés, celui d'Adam est plus épais soulignant sa maturité. Son sexe aussi est plus lourd, plus long et ses couilles plus grosses. Mais nos benjamins ne font pas honte. Quand leurs 18x5 sont bien raides, ils encadrent bien les 21x6 qui vont les enculer.
En attendant  nous avons droit à un festival de pipes. De celles destinées à batifoler de la langue autour du gland à celles, profondes et étouffantes qui font monter la pression. Si dans un premier temps, Adam laisse les deux jeunes se battre pour sucer sa bite, il participe vite au petit jeu. Ça fini en triangle en travers du lit. Adam suce Enguerrand qui suce Max qui ferme la boucle en avalant le gland du premier.
Ils changent plusieurs fois et chacun s'est retrouvé à sucer les deux queues partenaires.

Ça vite glissé vers de la préparation de rondelle en ce qui concerne celles de Max et d'Enguerrand.
Après ça été un vrai porno mais en direct sans arrêt. Adam les a faits se mettre en levrette, collés de l'épaule au bassin. Là, kpoté, il les a défoncés grave en alternance. Après avoir bien gémis tous les deux lors des premières pénétrations, on les voit se rouler des pelles pendant les assauts d'Adam. Ça bouge. Alors qu'Adam laboure Enguerrand, Max se glisse sous lui et enserre de ses jambes sa taille. Les deux trous sont maintenant superposés et Adam n'a qu'à plier un peu plus les genoux pour l'enfiler.
Je passe en accéléré. Adam tient la distance ! Il jute une première fois sur le dos d'Enguerrand. Et là, on voit ce que nos deux petits voulaient nous dire. Il ne débande pas d'un millimètre. Ses 21cm restent gonflés de sang et il se fait faire une pipe à deux bouches le temps de reprendre son souffle. Max et Enguerrand sucent mais se lèchent le museau aussi. On devine quand ils se roulent une pelle avec le gland comme bonbon à se passer.

Puis le 2ème round commence. Là, si Adam reste le maitre du jeu et «l'enculeur en chef », il couvre celui des deux qui encule l'autre. Je m'explique : il sodomise Max quand c'est Enguerrand qui se fait enculer et inversement. Des levrettes en série en face à face avec Adam dans le dos (et le cul) de celui du dessus, on le voit se mettre sur le dos, Mac s'assoir, de face, sur sa bite et Enguerrand enjamber ses abdos et venir se planter sur la queue de Max. il se penche et roule alors un patin à notre policier. C'est très chaud !! Là, ils jutent ensembles. La kpote a volé une nouvelle fois et c'est le dos de Max qui recueille son sperme alors que celui d'Enguerrand lui inonde ses abdos tablette et qu'on voit Max se vider au plus profond de son petit copain.
Ça va faire 1h30 qu'ils baisent et ils bandent encore tous les trois ! 
Ils se videront une dernière fois avant de dormir uniquement à l'aide de leurs bouches. Et Adam n'est pas le dernier à sucer. Les 18cm disparaissent entièrement dans sa bouche et je vois mes petits fermer les yeux de plaisir.
Plus de 2h non-stop !! Pas mal le trio. Ils disparaissent et reviennent encore humides de la douche.
La vision de ces performances n'a pas été sans « dégâts » parmi nous. Difficile de ne pas bander devant cette baise. Tellement que nous nous sommes gentiment branlés pendant le « film ». Partiellement passé en accéléré, nous nous sommes jetés les uns sur les autres après une bonne heure de retenue.
Ça nous a rappelé la position 1 sur le dos, 2 planté dessus et 3 face au premier à s'enculer sur la bite de 2. On l'a testée à nouveau dans les six configurations possibles. C'est trop bon de pouvoir galocher ton mec alors que ton autre mec l'encule et qu'il est en train de se limer sur ta bite !  
Bon mais à l'analyse, les nuits de nos trois deux amis et frère, sont bien de l'ordre du chaud de chez chaud ! Je comprends mieux les petits yeux qu'ils ont le lendemain matin au petit déjeuner !
Adam me dit qu'il doit broder une histoire de meuf pour ses collègues pour expliquer sa tête. Mais il en a l'habitude depuis le temps. Il bénit pour cela les films de boule hétéro.
Avec PH on se distribue les deux benjamins à laisser à leurs lycées. Moi je me charge d'Enguerrand c'est sur mon chemin pour l'école de commerce alors que Max ne fait faire qu'un tout petit détour à PH.
Il m'a dit que les premières fois où je l'ai déposé devant le portail, ses potes lui avaient demandé si j'étais son mec. Ils ont même ajouté que si c'était le cas, il s'était trouvé le bon vu la caisse que j'avais.

Il les a traités de désaxés, comme s'il pouvait faire ça pour mon fric.
Moi je lui dis de laisser tomber. Soit c'est des amis et ils s'en foutent soit s'en sont pas et il n'a rien à faire de leurs commentaires. Il est d'accord avec moi.
Quand il sort de la 300SLS, il se fait siffler mais c'est par une meuf ! Il la voit. Du coup il fait le tour de la voiture ouvre ma portière et me roule un patin. Surpris je n'ai pas le temps de réagir qu'il se redresse et se retourne avec juste un signe de la main. J'ai juste le temps de lui dire de bosser avant qu'il ne passe le portail.
Il me téléphone le soir même pour me dire que ç'avait jasé dans tout le lycée. Au moins ils avaient eu quelque chose à parler ! Je le traite d'idiot mais derrière lui j'entends Max hurler de rire. Il ajoute que la prochaine fois il fait le coup à PH pour égaliser les scores.
Ils se sont bien trouvés ces deux-là ! C'est aussi ce que pensent mes deux amours PH et Ludovic. Ce dernier est aussi très content que Max soit Max. Je veux dire par là un garçon bien et qui aime son frère sincèrement surtout.

Et moi je sais « combien » ils s'aiment. Et comme ils ne s'enferment pas dans leur petit monde s'est une chose qui peut durer. Tous deux ont fait leurs « conneries » avant de se rencontrer (même si celles d'Enguerrand étaient plus gratinées), ils trouvent dans leur relation une stabilité et avec nous autres le grain de folie qui les empêche de tomber dans la routine. J'allais oublier Adam, leur petit « bonus ».   

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)