20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 346

Sosthène // Romain

Une des prestations de Sosthène a consisté à accompagner un client dans une manifestation littéraire. Il s'y est montré très pro, discutant aussi bien des dernières parutions que du prix Nobel et avec suffisamment de pertinence pour que certains éditeurs lui donnent leurs cartes. Coté sexe aussi il a assuré et mon client en a été doublement content.

Quand je fais le point avec lui, je vérifie que ça va pour lui. Il est dans ses premières prestations et je veille à sa stabilité psychologique. Il me rassure et me dit de ne pas m'en faire, il sait bien distinguer entre le travail et l'affect et que pour ça il a son Justin. Malgré ses 18ans il est sacrément mûr. Il me fait un peu penser à moi dans mes débuts. J'avais Marc en point fixe et avec mes clients c'était que du taf (ok, sauf avec leurs fils) et en négatif aussi (moi blanc lui black).

A l'occasion d'un entrainement où Justin travaille avec nous, ce qu'il commence à faire de plus en plus souvent pour être un peu plus avec son chéri, je le prends à part (Justin) pour discuter. On monte au 4ème et devant un jus complémenté en minéraux, on se parle de Sosthène.

Justin me dit en être réellement amoureux et que oui, bien sûr, il sait qu'ils ne sont ni du même milieu et qu'ils n'ont pas de points commun. Mais aussi que contrairement à ce que je pourrais penser, il sait lire même s'il est plus Tom Clancy que Kant et Kierkegaard. L'aurais-je vexé ?

Je lui dis que le débat n'est pas là. Il l'est plus dans le travail que fait Sosthène pour moi. Là il se méprend et me demande si c'est parce que lui ne paye pas.

Le con je n'avais même pas pensé à ça ! Je nie bien sûr. Je lui demande juste si le fait que Sosthène encule ou se fait baiser par des clients pour de l'argent ne lui pose, à lui, pas de problème. C'est pas évident d'aimer un escort quand on ne l'est pas soi-même.

Il me dit qu'il a fallu un peu de travail sur lui-même pour au départ extraire cette donnée lors de leurs rapports sexuels. Mais Sosthène en vaut la peine d'après lui. Moi ça me va comme réaction.

Quand je lui demande comment il vit ça avec ses parents. Il me dit qu'indépendant il n'a plus de compte à leur rendre mais que oui, maintenant ils étaient au courant qu'il sortait avec un garçon, que celui-ci était black aussi. Son père lui avait dit que tant qu'il ne faisait pas l'amour au milieu du garage devant les clients, ça ne lui posait pas de problème particulier. Quant à sa mère avec son frère ainé marié avec 3 enfants, elle acceptait ce qu'elle ne pouvait pas comprendre.

Avant que nous rejoignions les autres, il me prend le bras et me retient avant d'entrer dans le monte-charge. Il me dit que lui aussi s'est demandé un bon moment ce que Sosthène pouvait trouver en lui à part une gueule correcte et un sexe de la taille du sien. Mais il avait cessé de se torturé la cervelle et acceptait son amour pour lui.

Moi je commence à deviner ce que Sosthène a pu déceler en lui. Un jeune homme solide, avec les pieds sur terre, manuel mais loin d'être con, acceptant sa couleur sans en faire cas et surtout amoureux de lui.

Quand nous entrons au second, Sosthène nous rejoint aussitôt et me demande ce que je lui voulais à son mec. Je lui dis que Justin en parlera avec lui s'il le veut et part faire de l'exercice.  

Avant de partir il me dira que c'est gentil de me préoccuper de lui mais qu'il gère avec Justin.

Romain à fait son entrée officielle dans le groupe. Sa carrure l'a plus fait remarquer que sa taille plutôt réduite par rapport à mes autres escorts.

Le fait qu'inconsciemment João soit à ses côtés n'a échappé à personne et sans qu'ils n'en fassent la remarque, j'ai observé que mes escorts, si chauds habituellement, n'essayaient pas de le draguer.

A la demande de Jona pour montrer aux autres moins au fait du travail au sol des gymnastes, Romain nous fait une démo sur le grand tatami de la serre. Il impressionne ! Que ce soit dans les sauts où dans les parties au sol proprement dit, le travail en force scie les spectateurs. Quand il se remet debout, Jona le prend en exemple pour démontrer l'intérêt d'avoir une ceinture abdominale solide. A ce moment-là, Romain contracte ses abdos et nous voyons chaque carré de sa tablette se détacher encore plus des autres, à croire que l'on avait sculpté subitement son ventre.

Nous sommes tous bien foutu et pas gras mais là, devant nous se trouvait notre maître à tous ! Quand il détaille ce qu'il fait pour garder cette taille, il en décourage quelques-uns dont moi ! La séance continue. Je crois que s'il fait l'affaire, ce dont je ne saurais douter vu ses performances aux tests, je vais devoir passer à des équipements plus spécifiques pour lui.

Si je continue comme ça il ne restera plus que deux rangées de palmiers au fond et sur les côtés !!

Quand j'en discute avec lui ce sont les anneaux qu'il voudrait en premier. Ça et des parallèles ça rentreraient dans l'espace. Y'en a peut-être que ça amuseraient d'essayer après tout.

Je teste Romain pour savoir s'il peut démarrer direct. Un passage au sous-sol me confirme que les gros calibres passent. Pas facilement mais ils passent avec une bonne dose de gel et de poppers.

  Comme pour les autres j'organise une mise aux enchères. trois inhabituels se battent pour l'avoir. C'est la première fois qu'ils s'accrochent pour se faire une primo-prestation. Je suis sûr que c'est le physique du mec qui les fait kiffer. Ils se battront encore si j'arrive à en trouver un autre de potable. En attendant j'hallucine quand je vois le chiffre se fixer juste en dessous de celui de Ludovic qui du coup détient toujours le record.

Mon petit Romain est sur le cul quand je lui annonce ce qu'il va gagner. C'est plus que son père et sa mère en 2 ans heures sup comprises ! Il me dit que ça va les aider aussi. Je le préviens d'être discret quand même avec eux. Il en convient.

En plus de ne pas être dans les plus virulents son « gagnant » est moyennement monté enfin pour ma clientèle. Ça le met dans les 24/25 x 6 seulement ! Et en plus pas de phantasmes particuliers, juste une bonne baise bien classique.

Relation de sa prestation par Romain :

Je suis allé à ma première prestation. Savoir le prix que le mec a mis pour m'avoir me stresse un peu, je crois que j'aurais préféré ne pas le savoir avant. Là  je n'ai pas le droit à l'erreur.

J'arrive à l'adresse indiquée. Grosse baraque cossue. Je ne suis jamais entré dans ce genre de maison.

Le mec qui m'ouvre est plus que correct, il fait plus jeune que ses 50ans prédisaient. C'est alors que le type me demande de le suivre et m'emmène dans un salon où m'attend un type plus dans la bonne description assis devant un feu. Je capte que le premier mec n'était que le serviteur ! Une première encore pour moi.  

Je suis invité à prendre l'autre siège. Le client attend que son serviteur soit sorti pour engager la conversation. Il me demande si je n'ai pas eu de mal à trouver la maison, et me dit de ne pas m'inquiéter pour la suite.

Putain ! Je ne pensais pas laisser paraitre mon stress.

Il me demande mon cursus. Je lui explique que je ne suis qu'en première année de ma fac. Et lui explique qu'on ne fait pas que du sport mais que nous avons aussi des cours de physiologie humaine, d'anatomie, de psychologie et d'économie du sport. On a aussi des cours de méthodologie et de la formation aux premiers secours.

Là c'est lui qui est étonné en bien. Il pensait que nous passions tout notre temps en short à faire du sport. Il me dit qu'il a lu sur l'annonce que j'étais plutôt adepte de gymnastique

Je vois là l'entrée en matière. Je me lève et devant la cheminé entame mon « strip-tease ». Déjà quand je retire ma veste il voit ma carrure hors norme. Quand la cravate et la chemise tombent, il n'a plus de doute. Je continue jusqu'à n'être plus couvert que par un boxer Addicted qui laisse mes fesses à l'air. Et dans l'espace libre devant la cheminée, je fais quelques échauffements et enchaine quelques mouvements en force de travail au sol.

Il se lève et me demande de cesser qu'il est convaincu. Je me remets sur les pieds et reprends mon souffle alors qu'il s'approche. Je le regarde. Il est pas trop mal mais très noir ! C'est ma première prestation mais aussi mon premier noir.  Il me domine de plus de 15 ou 20cm et d'au moins 30Kg. Pas de ventre c'est déjà ça.

Le mec passe ses mains sur ma peau. Il suit le contour de mes muscles. Il passe dans mon dos et empoigne mes pecs. Ses mains les couvrent presque entièrement malgré leurs importances ! Quand il se plaque contre moi, je sens sa bite à moitié gonflée contre mes lombaires. Je me retourne et monte mes mains sous sa veste pour la dégager de ses épaules. Elle tombe au sol et je m'attaque à sa chemise. Il me laisse faire.

La cravate rejoint la veste. Les boutons se défont faciles et la chemise s'ouvre sur un torse assez musclé pour son âge. Quand il est torse nu, je m'aperçois que le mec doit s'entretenir un minimum. Pas de ventre et les poignées d'amour sont petites.  Je continu avec son pantalon. Ceinture en croco je parierais, le zip descendu le pantalon laisse apparaitre un caleçon en toile large poussé en avant par sa queue bandante. Le gland dépasse de plus de 5cm de la jambe gauche.   

Je tombe à genoux, son gland est presque devant ma bouche. J'ai juste à me pencher pour lui donner quelques coups de langue. Du coup c'est de 10cm que sa bite ressort. Avant que cela me gêne, je tire le dernier rempart sur ses chevilles.

Putain que c'est gros ! En plus elle grossit encore. Je n'attends plus et embouche le mastard. Je fais attention à mes dents. Je suce, je pompe, j'en perds la notion du temps. C'est lui qui en m'attrapant par les épaules et en me tirant vers lui interrompt cet hypnotisme.

Il me dit que ce n'est pas une course mais un moment qui doit être agréable pour nous deux. Je me calme, je m'aperçois que j'étais un peu…fébrile !

Il me dit que nous resterons dans cette pièce pour faire l'amour. J'apprécie le distinguo avec « pour te baiser ». Il est fort et mes 68 Kg sont une plume dans ses bras. Une couche de graisse superficielle recouvre tout son corps et masque les muscles qui sont dessous. Il me soulève à bout de bras et vient me sucer à son tour. Je ne m'y attendais pas. Une pensée idiote me vient à l'esprit : heureusement que c'est pas chez moi, j'aurais déjà la tête au premier étage !

Il me repose à terre,  j'ai le nez sur ses pecs et ma bouche va ventouser ses tétons. Ils font la taille de mon petit doigt (en diamètre !). Je l'entends gémir, ça lui fait de l'effet.

Il appui sur mes épaules. Je recommence à le pomper mais avec plus de discernement, pas comme un « mort de faim » mais plutôt en douceur. J'alterne le travail du gland qui soulage ma mâchoire mais pas ma langue avec des gorges semi-profondes, vu la bestiole, qui font l'effet l'inverse.

Intérieurement je me dis que j'ai bien fait de me préparer la rondelle avant de venir !!

C'est lui qui mène la danse. Quand il estime que son gland est suffisamment brillant, il me redresse. Un passage rapide sur chacun de ses tétons puis il me plie en deux sur le dossier du canapé. J'ai la tête dans les coussins et le cul bien en évidence. J'attends l'assaut !

Mais c'est une autre sensation qui me parvient au cerveau. Chaude humide, c'est sa langue qu'il passe sur ma rondelle. Elle est pro cette langue. Elle se fait large pour passer sur ma rondelle ou pointue pour la défoncer et lui mettre de la alive dedans. Il me mange le cul un bon moment et c'est très bon. Puis j'entends l'étui d'une kpote se faire déchirer avant que dans un même mouvement, il se redresse, couvre mon dos et, quand son gland arrive au bon endroit, il me pénètre et s'enfonce totalement en moi. La sensation est particulière. Je ne peux pas dire que j'ai eu vraiment mal. Mais c'est très « remplissant » ce genre de sexe !

Il reste couché sur mon dos quelques minute à savourer mon cul avant de se redresser de m'attraper par les hanches et de se mettre à me défoncer. Une véritable saillie ! Quand je pense qu'il n'est pas le plus membré des clients de Sasha, ça promet !!

En attendant il me fait profiter de chacun de ses cm et même des mm de sa grosse et longue bite. Il alterne les sodos rapides avec des moments plus lents où il va jusqu'à sortir complètement sa queue de mon cul avant d'y retourner.

Je viens à penser qu'il me baise comme il baiserait n'importe lequel des escorts de Sasha. Il ne profite pas de mes capacités sportives !!

Doucement je me redresse et colle mon dos contre son torse. Je tourne la tête et présente mes lèvres. Il pose les siennes dessus pour la première fois. J'entrouvre les miennes, il pointe sa langue dans ma bouche. Elle est proportionnée à sa bite et me remplit la bouche !

Sans un mot je m'avance et me dégage de son sexe. Je l'emmène de l'autre côté du canapé pour l'assoir au milieu. Je fais alors un grand écart facial au-dessus de lui, les deux chevilles posées sur les accoudoirs. Et là mes muscles entrent en jeu. Rien qu'en sollicitant ceux de mes cuisses, je m'enfonce son pieu dans le cul puis remonte pour me dégager.

Là il voit ce que c'est que de baiser avec un vrai gymnaste et pas uniquement un sportif ! Mes cuisses chauffent mais je maintiens la position un bon moment, même si ses mains sont venues serrer ma taille. Amusant, il ne manque que quelques cm pour qu'il fasse le tour de ses doigts.

Je fatigue quand même au bout d'un moment et change de position. Passage rapide un genou de chaque côté de lui puis je bascule en arrière tout en l'emmenant avec moi. A la fin, j'ai la nuque sur le tapis, le dos contre le canapé et lui qui me baise en chandelle. Je ne porterais pas ce putain de slip je pourrais me sucer.

C'est lui qui prend l'initiative de faire un 360° pour m'enculer çà l'envers. A l'intérieur ça change beaucoup de chose ! La sensation est tout autre et les pressions ne sont plus dirigées pareil.

Il se replace normalement et me tire vers lui. Quand il se met debout je m'enfonce comme jamais sa bite en moi. Il me tient sous les fesses et me bouge comme s'il se branlait avec moi en remplacement de sa main. Il me fait tomber une dernière fois et je sens sa bite gonfler encore plus en moi. Il jute dans sa kpote ! Je serre le cul. Ça lui donne un dernier spasme. C'est quand il décule et que son gros gland tape une dernière fois ma prostate que je jute dans mon slip. Merde je vais devoir rentrer sans !

Il se désaccouple je serre les fesses, il apprécie. Il attrape deux peignoirs et m'en tend un. On en mettrait deux comme moi dedans. Ce doit être un des siens. Il m'emmène dans sa chambre et puis dans la salle de bain. La douche est grande et nous nous douchons ensemble. Ses mains glissent sur ma peau quand il étale le gel douche. De véritable caresses jusqu'à ce qu'il masse mes muscles. C'est trop bon. Il a des doigts divins et je me laisse aller.  Il me sort de l'eau, me couche sur son lit et à cheval sur mes jambes se met à me masser tout le dos. C'est tellement bon que je m'endors.

Quand je me réveille il fait grand jour. Merde !

Je suis seul dans la chambre, nu au milieu du grand lit à la place exacte où j'étais en train de me faire masser la veille ou le matin même. Une enveloppe est posée à côté de moi avec une feuille A4.  

Le papier dit qu'il a été obligé d'aller travailler, que son valet est à ma disposition pour le petit déjeuner et que l'enveloppe est pour moi.

J'ai à peine fini de lire que l'homme en question rentre dans la chambre avec mes vêtements pliés sur son bras. Mon slip est propre et sec. Il m'annonce l'heure et qu'un petit déjeuner m'attend.

Je me douche rapidement, il m'attend ! Je me sèche, enfile mes vêtements. J'ai l'impression que ma chemise aussi a été lavée. Il m'emmène  déjeuner. La table est couverte de tout ce qui peut être pris le matin. Viennoiseries, œuf bacon, pancakes…

Avant de manger, j'appelle Sasha. Je lui brosse le tableau comme quoi je me suis endormi chez le client et que maintenant je suis en retard pour mon cours !

Il éclate de rire et me dit de passer chez le docteur XXX pour un arrêt pour la journée.

J'y passe, c'est celui chez qui j'ai été pour le bilan de santé. Il est déjà au courant et me fait un arrêt. La fac de sport c'est plus comme une école qu'une fac où tu peux ne pas venir quand  tu veux !

 La première de Romain s'est bien passée. A part le fait qu'il se soit endormi alors que la prestation n'était que de la soirée. Il passe me voir le soir même et me remet la lettre et l'enveloppe. Le contenu du message est succinct. Je lui demande si le petit déjeuner avait été bon. Il me dit qu'il n'avait jamais vu une telle table !

J'ouvre l'enveloppe, dedans ¼ de sa prestation en liquide. Il ne s'est pas foutu de lui.

Je le titille un peu et lui demande s'il a bien fait mettre une kpote au client.

Il s'offusque que j'ai pu penser le contraire. Et il ne lui semble pas avoir été défoncé pendant son sommeil.

Je ris et lui passe son enveloppe bonus. Il n'en revient pas non plus du montant. Il me demande si c'est à cause du grand écart facial sur la bite du mec. J'ouvre de grands yeux et il m'explique la position. J'aime trop !

Je pense qu'il n'a pas fini de recevoir des bonus conséquent ce petit !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)