Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Limé à travers un gloryhole

Bonjour, cette histoire n'est pas de moi, c'est la traduction d'une expérience vécue par un américain et posté sur un forum anglais. Je l'ai traduite et vous la livre ici.

Un après-midi, j'étais désespérément émoustillé en regardant tous ces garçons torses nus jeter un frisbee sur l’herbe du parc de l'université. J'ai essayé de me branler pour me calmer, mais même après avoir joui dans ma main trois fois, j'avais encore envie, j’avais soif de bite.

Je suis rentré et j’ai fait une toilette intime intense et j’ai utilisé un gel désensibilisant pour calmer mon gland que j’avais un peu trop sollicité plus tôt ; j’ai mis mon jock en maille noire et me suis rendu à une librairie locale pour adultes connue pour avoir quelques gloryholes dans ses soubassements. (Juste pour être clair, mes intentions initiales étaient d’y aller pour sucer une bite. Mais, je tiens à me doigter pendant que je le fait. Alors, pour éviter les saletés, je me nettoie rituellement le cul. Aussi, pendant que je suce, je suis tellement excitée que même une légère caresse de ma queue pourrait me faire jouir. C'est pourquoi je porte un jockstrap pour éviter cela.)

Après 5 tours du quartier sans trouver de place, je me suis dit que c’était bon signe concernant la fréquentation de la boutique. Je me suis donc garé un pâté de maisons plus loin et me suis dirigé vers la librairie. Une fois dans le magasin, j'ai salué le jeune caissier avec un clin d'œil et il a échangé mes cinq dollars contre ces putains de coupons que toutes les librairies pour adultes utilisent. J’aurai bien donné un coup de langue sur la tige de ce garçon, si jamais il me laissait faire...

Après avoir obtenu les coupons, je suis allé dans le sous-sol sombre et humide. Il était assez propre et bien entretenu pour un tel endroit, pas de poubelle ni d'urine sur le sol. Mais, aujourd'hui, le couloir était presque entièrement rempli de gars et environ la moitié des cabines avaient leurs portes fermées et les lumières rouges étaient allumées. J'ai avancé dans le couloir, vers l'arrière des cabines en profitant pour jauger avec désinvolture les gars. La plupart d'entre eux étaient des types ouvrier latino-américains de tous âges, mais il y avait quelques gars blancs typiques d'âge moyen et mariés et aussi des professionnels fin de la vingtaine qui-veulent-juste-se-faire-pomper.

Lorsque je suis arrivé au bout de la galerie, il y avait une petite foule de gens debout autour des cabines qui ne faisaient pas grand chose. Sur les quatre cabines qui étaient dos aux premières, la deuxième à partir de la droite avait sa porte ouverte. Je savais par expérience qu’elle avait des gloryholes des deux côtés."Génial!" Je me suis dit. Je me suis vite glissé dans la cabine, me suis assit, j’ai inséré le coupon, laissé tomber mon pantalon et j'ai attendu qu’une bite apparaîsse. Lentement, un morceau d’une taille moyenne de couleur claire, mi-dure est apparue dans le gloryhole vers la gauche. Je me suis levé et je l’ai regardé minutieusement afin de m'assurer qu'il n'y a pas de plaies ouvertes ou je ne sais quoi, alors je me suis penché et je l’ai prise en bouche.

J’ai joué avec ma langue de haut en bas, et j’ai commencé à sentir la bite devenir dure dans ma bouche, et j’ai senti quelque chose de mouillé contre mon trou. J'ai immédiatement lâché la bite en face de moi pour jeter un coup d'œil. Apparemment, un gars dans la cabine vers la droite avait passé sa main entière grâce au gloryhole et caressait ma chatte avec son doigt du milieu lubrifié. Etant donné que je ne vois pas vraiment quoi que ce soit (le poignet du gars remplit presque complètement le gloryhole) et que de toute façon j'étais presque prêt à commencer à me faire exactement la même chose moi-même, je suis retourné à la bite en face de moi. Je suçais et j’ai commencé à bien la travailler avec la langue.

Le gars à ma droite était sacrément doué avec ses doigts. Son majeur lubrifié et son index se sont lentement aventurés autour de mon trou, il m’a taquiné la rondelle jusqu'à ce qu'elle soit pratiquement grande ouverte, puis son majeur a glissé lentement jusqu’à l'intérieur. En outre, il caressait l’intérieur en faisant ce truc avec le doigt qui veut dire «viens ici » tout en s’enfonçant et peu plus profondément dans ma chatte. En se concentrant sur la bite que je suçais je me concentrais pour ne pas complètement m'empaler sur la main du type. C'est alors que le gars dans ma bouche a commencé à jouir. Il a juté quatre ou cinq bonnes giclées que j'ai avalé rapidement puis je l'ai vu se rhabiller et quitter sa cabine à travers le gloryhole, il a été remplacé par un gars bien habillé qui a baissé son pantalon, il a sortit son matos déjà bandé et l’a fourré dans ma bouche tout en douceur, c'était bien qu'il soit déjà raide pour commencer.

Le mec à droite a continué à faire ce "viens ici" avec son majeur à l'intérieur de mon cul jusqu'à la deuxième phalange, il m'avait fait inconsciemment reculer mes fesses jusqu'à ce qu'elles soient presque devant le gloryhole. Moi, je me disais: «Hum! Je suis en train sucer un bon gros morceau là ..." quand j’ai senti dans mon trou la langue du gars qui me doigtait. Il faisait des vas et viens avec dans mon trou, ce qui m'a fait gémir et j’ai appuyé complètement mon cul contre le gloryhole. Juste quand je pensais que j'allais jouir du cul grâce à sa merveilleuse langue, elle a disparu. J'étais un peu gêné de m’être autant lâché (c’était si bon !!), mais au moment où je voulais aller vers l'avant pour reprendre plus en bouche la bite du mec de gauche (après tout, je suis un bon passif, je tiens à mettre l'accent sur le plaisir de l’actif qui me baise), le type à droite glisse son gland dans mon trou.

Putain de merde! Je me suis avancé d’un coup, car je ne baise pas sans capote, même pas avec mes ex. Mais, dès que je me suis avancé, le mec à droite a immédiatement passé sa main à travers le gloryhole et a agrippé fermement mes couilles, pour ne pas me laisser sortir. Très lentement, il a tiré mon cul en arrière jusqu'à ce qu'il soit presque arrivé jusqu'au gloryhole. Puis, son emprise sur mes couilles a été remplacée par sa queue dans mon trou à nouveau. Mon trou était très détendu et lubrifié grâce à son anulingus, je me sentais vraiment bien avec cette queue qui  sortait à un rythme modéré, surtout avec le lubrifiant réchauffant dont il se servait. J‘ai capitulé et je l’ai laissé me baiser nokpote pendant que je suçais la bite en face de moi. Après une vingtaine de minutes, le mec de gauche a juté une petite dose sur ma langue, est sortit et s'est barré. Au moment où je commençais à penser de manière cohérente à nouveau, j’ai senti mon limeur qui déchargeait bien au fond de mon cul. "Putain! J'avais pris une dose de sperme à travers un gloryhole. Je suis vraiment une pute! Mais qu’est-ce que j'ai fait?", Pensai-je. Lentement, le gars à droite est sorti de moi et j'ai entendu le tintement de sa ceinture quand il s’est rhabillé.

Sa dose a coulé hors de mon trou, j'y ai mis les doigts et je l’ai reniflée. Il était tout chaud, le sperme sorti tout droit de mon niqueur sans visage. Un homme que je ne connaissais pas avait déversé son jus dans ma chatte. Putain de merde, j'ai merdé grave là ! Soudain, j'ai senti une secousse et j’ai entendu la porte de la cabine droite s’ouvrir et elle a frappé le mur lorsque le gars l’a quittée. Mon trou humide s’est resserré instinctivement quand l'air froid venu par du gloryhole d’à côté s’est fait sentir.

Dans les minutes qui ont suivi, tout ce que je pouvais entendre, c'était le gars qui disait quelque chose à haute voix à ses copains en espagnol, suivi de rires bruyants et de sons d'encouragements. De temps en temps, j’entendais quelques mots que je connais, comme pinga (bite), culo (cul), puto (pédé / putain) et cabron (trou du cul). Bien que je ne comprenant pas ce qu'ils disaient, je savais qu'ils parlaient de moi.

Mon cul s’est lentement refermé avec l'air frais, j’ai commencé à redescendre sur terre ; j’ai été fécondé au jus anonyme comme une pute. Je me redresse lentement, car j’ai mal au dos d'être dans cette position depuis si longtemps. Juste avant que je sois complètement debout, deux doigts ont agrippé ma chatte jusqu’à la deuxième phalange. J'ai été totalement surpris, car je n'ai pas entendu la porte s'ouvrir ou se fermer dans les cabines adjacentes. Mais, j’ai à peine eu le temps de m’en rendre compte que déjà le pouce vient se positionner à l’extérieur, l’ensemble faisant littéralement office de crochet. Sans aucune douceur, la main dans mes fesses a tiré mon trou jusqu'à ce qu'il soit à nouveau appuyé sur le gloryhole. La force brutale de ce mouvement a placé ma tête en droite ligne avec le gloryhole d’en face avec une teub qui n’attendait que ma bouche. J’ai brièvement goûté le liquide séminal qui coulait avant de la recevoir en entier dans la bouche. C’était une queue de taille moyenne. C'est alors que j'ai senti la langue de l’autre côté qui jouait avec ma rondelle, je ne pouvais m'empêcher de gémir tandis que je suçais l’autre, apparemment, j'étais assez bruyant, car j'ai entendu une brève salve de rires et jurons espagnols à l'extérieur de ma cabine.

Après avoir léché mon trou pendant environ cinq minutes, la langue a disparu pendant environ cinq secondes, pour être remplacée par un énorme morceau de viande qui est rentré sans ménagement. Mon cri est étouffé par la bite dans ma bouche. Lentement, mon trou se détend autour de la grande perche qui vient le frapper avec force et qui fait trembler le mur... Le gars, qui doit au moins avoir du calibre 22, n'est pas allé assez profond pour me faire mal. A partir de là, j'ai pris au moins quatre bites de plus dans ma chatte et sucé une demi-douzaine. Je suis sûr que certains des gars que je suce étaient les mêmes que ceux qui m’ont niqué la chatte, puisque je ne pouvais goûter un mélange lubrifiant/sperme/mon propre jus de cul sur leurs bites. Je ne sais pas vraiment combien de temps j'ai passé dans cette cabine, mes yeux ont roulé à l'arrière de ma tête, j’étais ivre en étant rempli des deux côtés. Mais, après un certain temps, les bites ont cessé de venir à travers les trous. Donc, je me suis nettoyé et suis sorti de la cabine. L'endroit était presque complètement vide quand je suis parti. Toutes les portes des cabines étaient partiellement ouvertes et toutes les lumières étaient éteintes. La seule autre personne était ce gars assez jeune, blanc, appuyé contre le mur près de la sortie. J'ai brièvement pensé à le sucer, j'étais vraiment chaud à ce point ! Mais j'ai tout simplement quitté ce lieu de baise pour rentrer chez moi.

misterf31

misterf31@gmail.com

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay