Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mes premières "expériences" au lycée.

Je m'appelle Lorenzo, je suis d'origine hispanique et j'ai actuellement vingt ans.
L'histoire que je vais vous raconter concerne ma dernière année de lycée dans un nouvel établissement, c'est à dire il ya maintenant deux ans. À l'époque, je ne sortais qu'avec des filles mais pourtant je savais déjà que j'étais attiré par les mecs mais j'avais peur du regard des autres, de leurs jugements. Toutes les filles me décrivaient de la même façon :  un minet super gentil avec un physique avantageux, un corp bien musclé, en étant bien menbré tout en étant aussi un bon coup.

Le trois septembre : voila c'est la rentrée, une rentrée dans un nouveau lycée, une rentrée avec de nouveau pote, de nouvelles copines et ce sera une première année à l'internat.
Je trouve ma classe assez bonne dans l'ensemble, je me suis fais déjà deux potes, il y a mon camarade de chambre : Téo et son meilleur ami : Védat.
Ah mon camarade de chambre, un véritable fantasme ce mec ; Métisse, grand assez fin mais tellement beau, il a un visage d'ange avec un sourire à faire craquer la planéte entière,
c'est la joie de vivre incarné, tous le temps à faire des blagues, à mettre l'ambiance sans être lourd, un mec que tu rencontreras qu'une fois dans ta vie et son meilleur ami n'est pas mal non plus : typé algérien, il est grand et musclé, brun aux yeux noisette, imberbe, et oui j'ai déjà vu son corp car on n'est dans la même classe et on fait de la muscul ensemble.
Je passe beaucoup de temps avec eux et leurs bande de potes car on n'est tous dans le même batiment de l'internat. Malheureusement je pense que ces mecs et je vise plus particulièrement mes deux nouveaux "meilleurs amis" sont 100% hétéro, dommage j'aurais bien aimer avoir une première expérience avec un de ces beaux-gosses.

Le dix octobre : un mois est déjà passé, j'ai eu beaucoup de petites copines, mais aucun petit copains ou même un petit flirt, c'est peut-être mieux comme ça...
Aujourd'hui c'est l'anniversaire d'un gars de notre bande, Téo décide d'organiser une petite "fête" surprise dans notre chambre. La soirée est vraiment top, on rigole, on boit, on fume. Arriver à deux heures du matin les gars commencent à partir, et oui on n'a cours le lendemain. Il est trois heures, tout le monde est rentrés dans sa chambre sauf Védat, Teo dort déjà dans son lit, je commence à parlé avec mon petit rebeu :
"Tu restes dormir ici ou quoi?
- Bah si ça te dérange pas je veux bien, j'ai la flemme de rentrer dans ma chambre et je veux pas reveiller mon colocataire.
- Non non, il n'y a pas de problème pour moi."

Il s'assoit sur mon lit, je fais de même, il prend mon ordi et me dit qu'il veut regarder un film, je lui dis alors d'aller dans mes favoris, pour voir les sites de films enregistrés
Et alors là grosse gourde ; dans mes favoris il y'a des sites porno mais que des sites porno gay ! Védat tombe dessus directement je deviens rouge de honte et il me dit :
"Oh c'est chaud, t'es gay Lorenzo ?
- Non, enfin ouais, je suis bi...
- Je le savais mec, tu mates trop les gars à la muscul, t'inquiètes il n'y a que moi qui ait remarqué, du moins je pense.
- Ok, je suis désolé, je vais dans la salle de bain prendre une douche."

Je marche vite jusqu'à la salle de bain, je ferme la porte et je m'assoit un instant contre elle, je réfléchit à ce qui vient de se passer, quelques larmes coulent,
puis je me relève et me regarde dans le miroir, j'essuie mes larmes, et je me dis que finalement c'est pa si mal que c'est un garçon comme Védat qu'il l'a découvert.
Je fais couler l'eau et entre dans la douche, après dix bonnes minutes sous l'eau chaude, je décide sortir en allant affronter le regard de Védat, j'enfile un caleçon très très moullant noir qui  me fait une très belle forme mais bon ça on s'en fou ou presque. J'ouvre la porte, et là, Védat sur mon lit, l'ordi sur son ventre, son caleçon calvin klein rouge à ses pied, en train de se branler, là, devant moi.

Je suis devant lui, il ne m'a toujours pas vu, ses yeux rivés sur l'écran, mes yeux à moi son fixés sur sa teub, une bonne grosse teub de rebeu comme dans les vidéos.
J'entend les bruits du film et j'aperçois une image, un black baise un petit minet dans une douche colléctive, le minet est en train de sucer la queu du grand black.
Moi qui était pratiquement persuadé que Védat est hétéro, je tombe dénue.
je lui dis : "Alors on se touche dans mon lit ?" Il sursaute et me dit :
"Oh putain mec t'es barge, je croyais que t'étais dans la douche, c'est pas ce que tu crois, je voulais juste voir comment ça se passe quand vous les hays, vous le faites.

- Ah mais je crois rien je constate, et là je vois que tu te branles sur un porno gay.
- Tu constates rien du tout, putain.
- Tu sais je viens de t'avoué que j'étais bi et là je te vois en train de te branler sur mes porno gay, donc si t'es bi c'est bien à moi que tu peux le dire Védat.
- Mais non, je suis pas gay je te le dis, tu comprends ou quoi ?
- Tu sais Védat c'est pas une maladie..."
Védat fond en larme, j'essaye de le prendre une première fois dans mes bras mais il me repousse, je le prend une deuxième fois en le serrant plus fort, et lui dit :
"Qu-est qui ce passe Védat, tu peux tout me dire.
- Putain mais Lorenzo t'imagines même pas comment l'homoséxualité est vue dans mon pays et sera vus par ma famille, je me ferait rejeter par mon propre père,
j'ai pas envie de vivre ça...
- Je te promet que tout ça restera entre nous
- Lorenzo faut que t'en parle à personne et même pas à Téo, j'ai tellement peur du regard des autres...
- Moi aussi j'ai peur tu sais."

Ceci dit mon Védat était toujours la teub à l'air, elle était complétement débandé, mais elle restait quand même impressionnante par sa taille et surtout par son gros gland.
Voyant que je regardais avec insistence il se leva surment géné puisque c'était la première fois qu'un garçon l'observait nu, il se baissa en ramassant son caleçon rouge,
son cul est parfait, je savais qu'il était bien musclé mais à ce point làa, un petit cul bombé et musclé, et je pense même qu'il se le rase.
Il enfile son caleçon en remettan sa bite bien en place, une grosse bosse se forma rapidement, il s'approche et s'assoit sur le lit, juste à côté de moi,
On reste la à discuter en ne voyant pas le temps tourner, ça fait maintenant une heure qu'on parle de notre séxualité, de nos peurs etc ...

On arreta de parler, il me fixa un long moment, c'est comme si ses grands yeux noisettes rentraient dans les miens, et Védat sourit, et posa sa main timidement sur la mienne,
je décida de prendre les choses en main alors je m'approcha de sa bouche, il ferma les yeux, je fis de même, mon coeur battait comme jamais, je sentais son soufle contre le mien, je posa mes mains sur sa nuque, les siennes sur mon torse, j'approcha mes lèvres contre les siennes, et là une explosion de bonheur, un sentiment d’excitation m'envahit, comme si un feu d'artifice m'exploisait dans le ventre, je viens enfin de connaitre le plaisir intense, nos langues n'en forment plus qu'une, ce premier baiser d'épace toutes mes attentes. Ses mains virils carraissent mon torse, il s'allongea sur moi, nos corps sont collés, emboités comme des légos, sa teub frotte la mienne,s es pieds touchent les miens ce qui me fait frisonner, notre baiser n'en finit plus mais ce n'est pas grave car il est tellement bon. J'en peux plus d'attendre encore, je bande comme un taureau depuis dix bonnes minutes, ma teub est bien raide, mon caleçon va limite bientôt exploser si ma teub ne sort pas rapidement. Je lui dit alors :" Védat j'ai envie de toi, j'ai envie de faire ça avec une personne spéciale, toi".

Je m'assis au bord du lit, Védat se lève et vient s'accroupire en face de moi, sa tête devant mon entre-jambe, mon caleçon ne peut plus contenir ma bite, il descend doucement mon caleçon, mais elle sortit raide comme un baton, le gland pointant vers la bouche de mon beau-gosse. Ses mains se ballade sur mon corps et il me caraisse plus particulièrement les cuisses, sa bouche embrassa mon gland, puis tourna sa langue autours, il avait à peine commencé que j'étais déjà en exctase, je frémissait de bonheur. Sa langue descendait maintenant sur mes couilles rasées, puis il remonta vers mon gland. Il est définitement décider à me jouir en quelques minutes, en même temps c'est si diffèrent et si bon de se faire sucer par un mec plutôt que par une meuf ! Védat approcha ses lèvres de ma teub, la lècha puis la prit en bouche et commence à faire des vas et viens, je râle de plaisir et je ne vais pas tarder à jouir, je pris sa tête et le força en quelque sorte à me sucer plus rapidement, deux minutes plus tard, je le préviens que mon sperme va jair, il retire sa bouche car il n'aime pas la vu du sperme sur sa bouche, quatre jets de sperme s'étalent sur le sol, je n'avais jamais été autant exité, deux minutes de plaisir, de plaisir intensif.

Il s'allongea sur moi, et me roulla encore une grosse pelle, il m'embrasse pronfondément, je sens sa queu prête à exploser et la mienne s'est regonflé. J'empoigne sa bite et commence à le branler délicatement, elle paraissait énorme dans ma main, il fait de même, tout en continuant à  s'embrasser, il me dit qu'il aime ça et que personne ne l'avais jamais branlé comme ça, je lui répond que ce n'est pas finit, et que lui, c'est ça bouche qui faisait des miracles. Après des vas et viens rapide, je lache la purée, trois jets de sperme attérissent sur mon ventre, quelque temps après c'est lui qui gicle, cinq grands jets se mêlent à mon propre sperme. Il essuie mon ventre avec son caleçon devenue rapidement extrément collant, je lui propose de mieux se rincer dans la douche et il me dit : "oui pas de problème".

Nous entrons dans la douche ensemble, nous étions ultra collés et toutes nos parties du corps se touchaient. On se savonne chacun de notre côtés, il est devant moi et je ne peut pas m'empecher de rebander à nouveau à la vue de ce superbe cul, je pris du gel douche et frotta lentement son dos, puis ses fesses, il a l'air d'apprécier puisqu'il  pousse des gémissements, il se retourna et il bande aussi, nous nous embrassons tout en se nettoyant mutuellement, lui me nettoyant le ventre puis la teub, et moi son cul.

On laisse nos mains se baladaient n'importe où, l'eau était brulante et nos carresses ne faisait qu'un peut plus nous chauffer tous les deux, nos queus raide se frotte ce qui fait monter en moi des gémissements. Nos baisers deviennent de plus en plus coquins, nos langues sont en ébullition et nos queus n'ont toujours pas dégonfler mais je pense qu'on va en rester là niveau sexe ce soir. Après finalement vingt minutes sous la douche, je pris ma serviette et sortit, Védat fit de même, il me pris la main et m'embrassa, je me sens libre et ça c'est bien la première fois, on se séche bien comme il faut, et on rentre dans la chambre, et là gros choc, j'avais et Védat aussi complétement oublié Téo, Védat me dit que si il aurait vu ou entendu quelque chose il se serait tout de suite levé, il me prend dans ses bras virils pour me rassurer, il me dit que tout ira bien si personne ne sera au courant.

Nous nous allongeons sur le lit, tous les deux à poil, et nous nous donnons un dernier baiser sensuel et tendre à la fois pour clore la soirée, là ou tout à commencer...

Lorenzo-Gay

lorenzo-c13@hotmail.com

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay