Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

La pute de mon pote (suite 6)

Voila des mois maintenant que ma queue est enfermée dans une cage, le but étant qu'à la longue je ne puisse plus bander (ou si peu) maître Franck a réussi à faire de ma bite un vermicelle qui pendouille lamentablement sur mes couilles. J'ai appris avec le temps à jouir uniquement de la chatte comme il le voulait. Lors de mes éjaculations quand il m'encule ou me fait baiser par d'autre la sensation est extrêmement bizarre, ma jouissance n'est plus pareille car ma semence s'écoule de ma bite molle en filet de bave comme si je pissais, je me sens certes soulager mais ne prend pratiquement plus aucun plaisir à juter. Moi qui, des années en arrière était un pur hétéro macho baisant à couilles rabattu les meufs que je prenais comme des kleenex je suis devenu moi-même une de celle là…. Et maître Franck ne se prive pas de goutter à ce plaisir en m'humiliant encore plus à constater que je n'arrive plus à bander.

- Tu vois p'tit batard… je t'avais bien dit que le jour viendrais où tu n'arriverais plus à bander… aujourd'hui ta nouille n'est plus qu'un clito… ha, ha, ha… regarde moi ça… t'es même plus un mec capable d'éjaculer en bandant… t'es devenu qu'une sous-race…un moins que rien… lorsque je te rendrais ta liberté tu n'aura plus la possibilité de revenir à ta vie d'hétéro car même si tu le voulais comment fera tu pour baiser une meuf avec ta p'tite bite molle hein? En attendant ce jour tu va devoir exécuter encore quelque chose pour moi… demain je t'emmène chez un pote qui tiens un bordel à la frontière espagnole… je t'ai loué pour y faire la pute et t'as intérêt à avoir un bon rendement… plus vite tu feras du chiffre, plus vite tu seras libre…

L'ordre me fut donner alors de m'habillé en mini short et T-shirt et sommes parti pour la frontière espagnole. La route étant longue on s'arrêtait sur des airs d'autoroute pour se dégourdir les jambes et des pauses pipi où là il me prenait comme urinoir et devais boire sa pisse.
Le soir arrivant il s'arrêta dans un routier pour y diner et passer la nuit. Bien évidemment habillé comme je l'étais il y eu beaucoup de regard sur moi dans la salle de restaurant, sous la table je croisais mes jambes affin d'essayer de cacher mes couilles qui débordaient de mon mini short mais maître Franck qui était assis à coté de moi s'en aperçus et m'ordonna de les décroisé.
- Laisse tes cuisses écarté que tout le monde vois que t'es une petite pute…
Pas mal de mecs me faisaient des clins d'œil ou m'envoyaient des bisous furtifs comme pour dire qu'ils aimeraient bien baiser… le diner s'acheva, avant de partir un mec est venu à notre table, discrètement il tendit un bout de papier à maître Franck en lui faisant un clin d'œil et s'en alla. Sur ce bout de papier y était inscrit le NO de plaque de son camion avec un billet de 20€ glissé à l'intérieur. Après 5 MN d'attente.

- Aller… on s'en va… j'ai du boulot pour toi…
Sur le parking il chercha le camion et m'ordonna de frapper à sa portière. Le routier baissa sa vitre et me dis de monter. Dans sa cabine il me demanda de m'assoir sur sa couchette, direct il baissa son pantalon et son slip. M'annonçant qu'il n'avait pas baisé depuis une semaine et qu'il avait les couilles bien pleines il me dit :
- Aller… vas-y suce moi…
Il ne mit pas longtemps à bander et à me cracher son foutre dans la bouche.
Lorsque je rejoignis maître Franck avant de rentré nous couché il m'emmena dans le fond d'un coin sombre du parking et m'ordonna :
- A poil salope et à 4 pattes dépêche…
Une fois en position il appela 3 autres routiers qui chacun leur tour m'ont enculé.
Le lendemain après son petit déjeuner et sa purge matinale nous reprenons la route, comme la veille, on s'arrêtait sur des airs d'autoroute où il me pissait dans la bouche.
Nous sommes arrivés en milieux d'après midi chez son pote (le patron du bordel à pute).
Maître Franck me présenta à lui qui, s'adressant à moi me dit :
- Bonjour… ici on m'appel Monsieur Cédric…
- Bonjour Monsieur Cédric…

Puis, se retournant vers mon maître lui dit qu'avant de m'embaucher il devait me tester. Alors maître Franck me prie à part et me dit :
- Ecoute moi bien p'tit batard… j'ai pas fait tout ce chemin pour rien alors t'as intérêt à te conduire comme une pro sinon tu va dérouillé… et c'est pas dans un bordel que tu fera la pute mais sur le trottoir dans un quartier de racaille qui n'hésite pas à casser la gueule des putes… t'as compris chiennasse ?
- Oui maître…
- Très bien alors vas-y… suis le…
Monsieur Cédric m'emmena dans une chambre.
- Bon aller… montre moi c'que tu sais faire…
A genoux j'ai commencé à lui caresser sa bite en le regardant passant ma langue sur mes lèvres, lentement je lui dégrafais sa braguette et méta ma main dedans.
- Mouai… pas mal… continu…

Tout en continuant à caresser son chibre que je sentais grossir sous son slip de l'autre main je lui déboutonnais son pantalon que je fis descendre à ses chevilles. Comme un chien dressé comme je l'avais été lors de ma précédente aventure auprès d'un maître chien je sniffais son slip en donnant quelques coups de langue dessus. Sa queue bien raide commençait à humidifier son slip de sa mouille alors j'entrepris de lui sortir juste le bout de sa bite pour lui lécher le gland.
- Ouai… c'est bien… pour commencé tu t'y prends bien…continu…
Lentement je lui retirai son slip, reniflais ses couilles avant de les lécher puis gobais son gros pieu que je fis coulisser entre mes lèvres.

- Hummm… ouaiiiiii… pas mal…. Tu suce bien… ça va… c'est correcte… maintenant à voir ce que donne ta chatte… aller… déshabille toi et montre moi ça…
Me conduisant comme une vraie chienne je me suis mis à 4 pattes sur le lit, écarta bien mes cuisses et cambra mon cul, puis passant une main sous mes couilles d'un doigt je me suis caressé la rondelle en ondulant du bassin, lentement je me suis mis un doigt dans la chatte pour bientôt en rentré un 2eme. Tout en me doigtant pour bien m'ouvrir je poussais quelques petits couinements de chienne.
- Humm… et ben dis donc… t'as l'air d'aimer te faire enculer toi… je pense que tu va faire une bonne pute…

Il arrêta mon doigtage pour y fourré sa queue qui, lubrifier par sa mouille et ma salive rentra direct sans problème.
- Woua !... t'es bien ouverte… aussi large qu'une chatte de meuf… dis… tu la sens bien ma bite?
- Oui Monsieur Cédric… je la sens bien…
Tout en me claquant le cul il me limait furieusement comme pour tester mon endurance aux coups de bites puis me remplis les intestins de son foutre.
- Bon aller… rhabille toi… t'es bonne pour le service…
- Merci Monsieur Cédric…
Lorsque maître Franck appris que j'étais embauché il repartit en me disant :
- Aller… travaille bien…

Monsieur Cédric me remit une tenue de travail plus adéquat pour son établissement qui était un mini jock-strap noir, un débardeur moulant et des claquettes aux pieds, puis avant d'aller rejoindre ses filles il m'expliqua les règles de la maison.
- Ici tu seras considérer comme toute les filles…tu fais ce que je te dis sans discuter…si je t'ordonne de monter avec un client qu'il te plaise ou non tu monte et tu t'occupe de lui…ta chambre t'es attribuer… c'est la 10… ici il me faut du rendement alors attends toi à bosser 8h par jours voir plus, car comme tu es le seul mec de la maison, enfin… d'après ce que tu as l'air puisqu'il parais que tu ne bande plus…faut t'attendre à travaillé un peu plus que les filles car il va y avoir pas mal de curieux qui voudrons t'essayer… mais t'inquiète… pour que tu soit toujours au top tu aura le droit à 7 heures de repos par jour et prendra des fortifiants pour tenir le coup…ok ? tout est clair ?
- Oui Monsieur Cédric…
- Ok parfait… aller va t'assoir là bas et prends une pose de pute…
- Bien Monsieur Cédric…

Allant m'assoir sur une banquette je passais devant des filles qui attendais leur clients en me dévisageant avec un sourire moqueur. Peut-être 10mn plus tard Monsieur Cédric m'appela d'un claquement de doigt et me présenta à mon 1er client.
- C'est une toute nouvelle recru… j'espère qu'elle vous plaira…
Le client me dévisagea avec un sourire pervers et tout en me tâtant le cul répondit :
- Je pense que ça va le faire… la marchandise à l'air d'être bonne…
Arrivé dans la chambre le client tourna autour de moi en me caressant le corps, passa ses mains sous mon débardeur pour me pincer les tétons puis me fit pencher en avant en me disant de m'écarter les fesses de mes mains, il crachat sur ma rondelle et y rentra un doigt pour me fouillé le trou. Feignent de prendre du plaisir je me mis à couiner, ce qui l'excita.
- Humm… t'as l'air d'aimer ça on dirait…j'aime les putes qui se lâche bien…
Puis il se déshabilla.

- Bon aller… montre moi ce que tu sais faire… commence par me lécher les couilles… humm… voila c'est ça… humm…lèche ma bite…Ouiii… c'est ça… humm c'est bon…vas-y… suce maintenant… humm… ho Ouiii… putain ! tu pipe mieux que les filles toi… oufffffff… que c'est bon t'arrête pas… hummm……
En peu de temps qu'il n'en fallut il crachat sa semence dans ma bouche sans même avoir pris le temps de m'enculer.

Après être redescendu j'eu les félicitations de Monsieur Cédric. Pour mon 1er jour je n'eu pas beaucoup de clients à satisfaire pensant que leurs fierté de mâle était de baiser une fille et non pas un mec sans doute et très certainement pour ne pas passer pour un PD. Le lendemain je fis une 10ene de passe. Mon 1er client revint le surlendemain et cette fois-ci m'encula. Peu à peu des jours qui s'écoulait, sans doute avec le bouche à oreille je fus de plus en plus demander par les clients, certain des clients habitué qui choisissaient des filles m'ont essayé rabaissant leur fierté de mâle pour un instant. Je suis resté 1 mois dans ce bordel où j'ai dû sucer des bites plus ou moins sale, lécher des culs et me faire embrocher par des mecs plus ou moins jeune, ou, plus ou moins moche et bedonnant sans avoir le choix. Pendant tout ce mois je me suis fait baiser plus qu'il n'en faut dans une vie entière. Certain mecs constataient avec étonnement que je pouvais jouir de la chatte sans bander.

Le jour arriva ou maître Franck revint me chercher pour me ramener chez moi. Après avoir régler ses affaires avec Monsieur Cédric nous avons pris la route.
Comme à l'aller on s'arrêta plusieurs fois sur des airs d'autoroute en m'utilisant comme urinoir en me faisant boire sa pisse. Le 1er arrêt fut très dur pour moi car lorsqu'il a baissé son slip il puait fortement de la bite. Et devant mon profond dégout il me dit :
- Et ouai salope… ça fait 3 jours que je me réserve pour toi… aller…lèche moi les couilles…
Du bout de la langue je léchais ses couilles puantes de sueur et de pisse en retenant tant bien que mal ma respiration pour ne pas dégueuler.
- Maintenant ouvre ta gueule de pute et bois ma pisse batard… ensuite tu me nettoieras bien la bite…
Fourrant sa queue dans ma bouche il commença à lâcher ses jets de pisse sortant de son prépuce qui bientôt me remplit la bouche.
- Avale salope… avale tout sale putain ou j'te laisse ici à poil…
Ses dernier jets de pisse avalé il m'ordonna de le sucer pour la lui nettoyé à fond puis me crachât son foutre dans mon gosier.
- Voila… c'est bien salope…aller… en route…

Nous sommes arrivés vers 2h du matin à la maison. Me disant qu'il ne resterait pas avec moi ce soir et qu'il avait une nouvelle à m'annoncer il ne rentra donc pas la voiture au garage et alla se garer sur un parking voisin à plus de 600m de l'immeuble, avec étonnement je ne comprenais pas pourquoi il se garait aussi loin alors qu'il y avait de la place plus proche et j'ai vite compris. En effet il m'ordonna de me déshabillé et de jeté mes fringues à l'arrière puis me dit en me tendant mes clés :
- Bon… voila p'tit batard… maintenant que j'ai fait de toi une salope et une pute tu ne m'intéresse plus…pendant ton séjour en Espagne je t'ai remplacé par un autre…j'ai donc plus besoins de toi…. j'te rends ta liberté…aller casse toi…
- Mais…. Mais… comme ça ?...
- OUI COMME CA ET ALORS ???????!!!!! Puis me poussant violemment contre la vitre comme si la porte était ouverte pour me jeté dehors.
- ALLER DEGAGE SALOPE !!!....

Dès que je fus sortie de la voiture il redémarra en trombe me laissant seul dans la rue. C'est ainsi complètement à poil et pieds nu que je suis rentré chez moi.
Aujourd'hui j'ai repris ma vie d'autrefois, enfin… presque… car sexuellement ne pouvant plus bander je n'aborde personne. J'ai beau essayer de me branler en me tripotant la nouille entre 2 doigts mais rien n'y fait… alors, lorsque l'envie me prends de me vider les couilles et que j'en sens l'excitation je vais dans un bois le soir à la tombé de la nuit qui sert de lieux de drague et affin d'être sûr de prendre un certain plaisir à jouir je me fou à poil et me ballade à la recherche d'un mec. Lorsqu'alors j'en distingue un, je m'arrête me met à 4 pattes sur le chemin, baisse la tête et attend qu'il s'approche. Ma position de chienne étant équivoque les mecs ne se posent pas de questions et sortent rapidement leur bite pour se faire sucer et/ou pour m'enculer. Dans ces moments là je me remets dans un état de salope et de pute en couinant comme une petite chienne.

- Ouiii…. Vas-y mec… pilonne moi la chatte… han, han… baise moi… vas-y… défonce moi le cul… Haaaaaa… Ouiii… encore… prend moi comme une pute vas-y…. hummm…
Quelques fois, et ça… c'est les bons soirs… j'arrive à rencontrer 3 à 5 mecs pour qu'ils me baisent. C'est comme ça que j'arrive maintenant à pouvoir jouir et éjaculer. Peut-être qu'un jour un mec me proposera de devenir sa pute…
FIN.

rick.lope

rick.lope@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : Je fais ma pute au sauna et ailleurs - Esclave sexuel - Exhib - Pute de mon pote - Fric facile - Vision facile

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay