20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Souvenir d’étudiant : Tour 22, 32 et 42.

En 1990, j étais étudiant à Paris à Jussieu précisément en Deug première année. J’avais tous juste 18 ans,  je débarquais de ma Seine et Marne profonde (Fontenay Trésigny) et j’étais toujours puceau mais avec une énorme envie de perdre mon pucelage.

Pendant tout le premier semestre, j’étais un  étudiant modèle : j assistais à tout les cours et travaux dirigés en matant tous les beaux garçons de l’amphi mais aucune perspective sexuelle.

Puis au second semestre, tout à changé, j avais cours dans l’amphi de la tour 22, à la pause je suis parti au toilette : 6 urinoirs et 7 WC fermés.  Un mec d’une quarantaine d’années, cela m’a tout d’abord étonné, était installé devant un urinoir, ne le trouvant pas très beau je décide de prendre un WC après avoir pissé, j’observais les murs : ils étaient recouverts d’inscription porno : « recherche jeune mec pour sucer bite bien juteuse » , « JH cherche arabe actif » etc. Je lisais les inscriptions quand j’aperçus sur la porte une flèche qui indiquait un trou.

Je m’accroupi et regardais par le trou, j’avais une vue directe sur les urinoirs. Le mec de quarante ans était toujours devant son urinoir, il ne pissait pas mais se caressait la bite, une belle bite non circoncise il se décalottait lentement puis il a du comprendre que je le regardais car il s’est un peu décalé et se branlait maintenant franchement. Sa bite avait nettement grossi. Cela m’excitait un max, je commençais à bander, le mec se branlait de plus en plus vite puis il se retourna vers l’urinoir et envoya 4 à 5 jets de sperme contre la paroi de l’urinoir puis il se pressait le gland afin de bien faire sortir les dernières gouttes.

Je décidais de sortir, je me dirigeais vers le lavabo pour me laver les mains, le mec s’était remis devant l’urinoir puis je retournais dans l’amphi en sachant que je reviendrais.

A 12 h, au lieu d’aller bouffer je suis descendu au WC, j’entrais dans le même  WC que le matin je m’accroupis en attendant qu’un mec rentre. Au bout de 5 minutes un beau mec (1.80 m, blond) se planta devant un urinoir il se mit à pisser : il avait  une belle bite  puis  un autre mec ( un brun plus petit) est rentré est s’est installé à 2 urinoirs du premier il se mit à pisser puis il se secoua la bite plusieurs fois mais au lieu de partir il s’écarta de l’urinoir. Les deux mecs s’observaient, la bite du brun avait pris du volume puis ils se rapprochaient.

Je bandais un max, ma bite  coinçait dans mon slip,  me faisait mal. Je décidais de la sortir et commençait à me branler.

Le brun a tendu sa main et a attrapé la bite du blond, il le branla un peu puis le blond lui fit un signe de la tête pour lui indiquer un WC. Les deux mecs sont entrés dans le WC juste à coté du mien, j’étais déçu mais en regardant au plafond je m’aperçus que les plaques de polystyrène n’étaient plus là. Je montais sans faire de bruit sur les chiottes puis sur le tuyau d’arrivé d’eau en passant ma tête je pouvais voir dans le WC d’à côté.

Les mecs s’embrassaient à pleine bouche, en se frottant l’un contre l’autre. Le brun ouvrit le pantalon du blond puis il baissa le pantalon ainsi que le caleçon libérant une très belle bite d’au moins 18 cm de long et d’un beau diamètre. Le brun se mit à genoux, décalotta le gland et se mit à le lécher. De mon poste d’observation je pouvais tout voir sans être vu. Puis le brun engouffra tout la bite puis la ressortit de sa bouche,  sa langue parcourait le  membre du blond, de la base à son extrémité. Le blond avait l’air de prendre son pied.

Je bandais comme un malade, mon gland était rempli de mouille, je me branlais comme je pouvais car j’étais en équilibre sur un pied et  cela était inconfortable mais ma vue était splendide.

Après cinq minutes, le blond releva le brun et le plaqua au mur, il lui roula une pelle et de sa main baissa le pantalon libérant la bite du brun (plus petite et moins grosse). Le blond se baissa et se mis à sucer avec avidité cette bite, il savait y faire car  après à peine une minute de ce traitement le brun retira sa bite de la bouche du blond et tout en se retournant éjacula dans les chiottes.

Le blond se rapprocha par derrière du brun et l’embrassa tendrement puis il lui appuya sur le dos, le brun pris appui sur les chiottes, le blond fouillant dans sa poche pris une capote,  l’ouvrir avec les dents puis se la déroula sur la bite. Il cracha sur sa main et  lubrifia avec sa salive sa bite puis recracha sur ces doigts et se mit à caresser le trou du brun, lorsque le doigt passa le sphincter le brun se redressa un peu et en se retournant il lui dit « vas y ».

Le bond pointa sa queue devant l’orifice et poussa lentement, je voyais toute la scène, quand il arriva au bout, il attrapa le brun pour les hanches et commença à le baisser, d’abord doucement puis plus rapidement. Apres deux minutes de ce traitement, il accéléra encore le mouvement et pilonnait de toutes ces forces le brun. Puis il s’écroula sur le dos du brun.

Ils se relevèrent, le blond retira la capote la jeta dans les chiottes puis tira la chasse.

Moi, sans m'en apercevoir, j'avais éjaculé sans me toucher tellement l'excitation m’avait envahi, je redescendis de mon lieu d’observation, je devais être rouge comme une pivoine, avec un mouchoir je m’essuyais le gland.

Deux minutes après la porte des chiottes s’ouvrit puis le brun sortit puis une minute après le blond.

Je sortis de ma cachette, me passait un peu d’eau sur le visage et aller rejoindre mes copains.

Le soir même, vers 17 h je repassais par la tour 22, il y avait plus de monde qui tournait autour des toilettes,       j’aperçus un beau mec et commençait à le suivre, il se dirigea vers la tour 32 puis 42 puis il descendit au sous sol (lieu interdit au public soit disant) là il y avait un mec qui suçait un autre mais qui ne s’arrêta pas quand on passa à côté de lui. Je continuais de suivre le beau mec puis il remonta à la surface, il s’arrêta, prenant mon courage à deux mains je décidais de l’aborder, il me dit qu’il n’était pas  intéressé (ce n’était pas encore ce soir là que je perdrais mon pucelage).

Nous avons discuté, il m’expliqua les lieux de drague et de baisse de Jussieu, les heures où l’agent de nettoyage fermait les chiottes etc.

A chaque fois que j’avais cours dans l’amphi 22, à la pause j allais m’enfermer dans mon chiotte pour observer mes camardes d’amphi qui venaient pisser, j ai vu plein de bites : des petites, des longues, des grosses, des circoncises etc. Puis en redescendant ou après avoir regardé par le trou je me branlais frénétiquement.

Puis un jour, en faisant le parcours  Tour 22 – 32 – 42,  je rencontre un mec de l’amphi que je connaissais de vue. On se dit bonjour puis il continue son chemin mais je le retrouve quelques minutes après à la tour 42 en train de trainer autour des chiottes, nous avons compris tous les deux que cela n’était pas une coïncidence. Il me regarde fixement puis se dirige vers la tour 45, je le suis. Il rentre dans un WC et laisse la porte entre ouverte, je rentre et ferme la porte à clé.

Pas de présentation, il m’embrasse direct et me malaxe le sexe, moi je suis encore un peu timide mais je le laisse faire puis petit à petit je me lance. On pose nos blousons par terre.  Je lui caresse le paquet, son sexe ne semble pas impressionnant (ce qui me rassure pour ma première fois). Tout en s’embrassant, nos mains ouvrent le pantalon, il glisse sa main dans mon caleçon et me saisit le sexe (qui est de taille normale 17 cm de long pour 4 cm de diamètre), je fais de même, son sexe est assez petit une quinzaine de cm de long pour 2 cm de diamètre.

Il se baisse et commence à me sucer les couilles puis remonte doucement vers mon gland, il me décalotte puis passe sa langue sur mon gland. Il goba entièrement ma queue, il montait et descendait en faisant tourner sa langue sur le bout.  Il suçait vraiment bien, ma main lui caressait les cheveux. Je lui ai pris la tête pour lui imprimer le mouvement puis moi aussi je voulais connaître le plaisir de sucer, d’avoir une bite en bouche.

Donc je le relève, on s’embrasse un peu puis je descends vers son sexe, j’ouvre la bouche et commence à sucer, sa bite a un bon goût, j’aime vraiment ça, je le suce de mon mieux mais  il me dit « attention avec tes dents ».

Donc en faisant attention je le suce avec un immense plaisir pendant plusieurs minutes.

Il me relève, me fait tourner et commence à me lécher la rosette, j’étais aux anges : je ne savais pas que cela pouvait procurer autant de plaisir. Mais  je comprenais aussi qu’il voulait m’enculer, j’avais  un peu peur, mais aussi envie.

Il sortit une capote, la déroula puis commença à me pénétrer. Je lui dis « doucement, c’est la première fois »

Il me répond « t’inquiète pas, fais moi confiance ».  Il poussa son sexe dans mon antre doucement, son gland passa mon sphincter cela faisait un peu mal  puis il s’arrêta pour que je m’habitue. Il continua à pousser puis j’ai senti ses couilles frapper les miennes donc je venais de perdre mon pucelage. Il commença à bouger, il me lima doucement pendant quelques minutes, je prenais beaucoup de plaisir, puis il me saisit par les hanches et me défonça littéralement le cul puis il se mit à jouir. Je m’appuyais au maximum contre son corps afin que son sexe reste le plus longtemps en moi. Avec sa main droite il se mit à me branler, en quelques allers-retours j’envoyai 4 à 5 giclés de sperme sur le mur de ces chiottes.

Il se retira,  noua la capote remplie de sperme et la jeta dans le WC.

En regardant mon sperme coulait le long du mur, je réalisais que je  venais mon pucelage dans ce   chiotte de la tour 45 de Jussieu : oui ce n’est pas romantique !

Je vous raconterais une prochaine fois, comment j’ai enculé  un mec et toutes les autres parties de baisse que j’ai eu pendant mes 4 années d’étudiants.

remy

marrakechparis2000@yahoo.fr

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)