14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Ma virginité perdue -6

Salut les mecs,

Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, ça fait longtemps que je n’ai rien écrit. Je vais maintenant vous continuez mon histoire avec le mec Hassan, laquelle j’ai commencée depuis quelque temps. Vous pouvez vous en souvenez en lisant les épisodes ici sur le site.

En fait, après m’avoir masturbé pour la troisième fois, Hassan s’est rendu satisfait du résultat. Nous nous sommes dépêchés pour aller à l’université pour ne pas rater le cours du matin.
Toute la route, j’étais fourbu, conduisant sans énergie. Hassan prenait ma main dans sa main tout le chemin qui durait 20 minutes à peu près. Ses yeux illuminaient de joie mais plutôt de satisfaction. Il m’avait tout entier, je l’avait tout entier.
Le jour universitaire est fini. Nous sommes revenus chacun à son foyer.
Toute la nuit j’étais ébloui par mon nouveau petit ami. Le lendemain matin, ma bite bandait au maximum, je pensais à Hassan bien sûr. A peine arrivé à l’université, je cherchais de tout côté mon amour. Enfin, je l’ai trouvé dans un coin de la cours, avec un de ses potes, chattant ensemble.

Je m’approchai à pas sûrs vers lui. Le chemin paraissait éternel. Il m’aperçut avec son œil. Un sourire malin s’est dessiné sur son visage appelant un autre sourire sur le mien.
Mais la surprise était que son pote souriait aussi en faisant un mouvement de tête d’un homme qui sait.
Un frisson m’a envahi du bout au bout. Mille et une pensées ont traversé ma tête. Pourquoi il a souri ? Est-ce qu’il sait quelque chose ? De quoi parlait-il avec mon amour ? Etc.
Arrivant au coin, je ne pouvais pas ne pas mater ce mec. En fait, je le connaissais déjà, c’est Sami, un des camarades de Hassan en classe. Il faisait 175 cm de longueur, ni mince ni gros, quelques muscles apparaissaient de dessous son T-shirt. Il portait un jean et baskets aussi. Il avait une barbe d’une semaine sur son visage. Je m’en suis aperçu finalement, il est beau.
D’un coup d’œil je regardais Hassan et de l’autre je regardais Sami. Je voulais savoir qu’est-ce qui se passait. Hassan ne tarda pas et lança vite :

Hassan :  Bébé !
A ce mot, je rougis et je mordis la lèvre pour qu’il fasse attention que nous ne sommes pas seuls.

Hassan : Bébé ! il sait. J’ai une surprise pour toi.

A ces mots, un frisson traversa mon corps et me figea sur place. La surprise ne serait-ce que ce nouveau mec et sa bite !

Sami : tu te demandes bien sûr, comment sais-je ?
Je le regardai fixement.

Moi : eh bien, oui !

Sami : en fait, vous n’étiez pas très prudents, Hassan et toi, dans votre relation. Bienque cela ne fasse pas plus que quelques jours mais……je vous ai vu l’autre jour quand vous étiez partis dans ta voiture chez toi au foyer. Je vous ai suivis et j’ai entendu ta voix de travers la porte quand Hassan t’a enculé. De plus, je vous ai vus aussi quand Hassan a passé la nuit chez toi. Ce matin, j’ai vu Hassan au coin t’attendre. Je lui ai abordé directement. Si vous ne voulez pas qu’on le sache, je veux coucher avec vous deux.

Hassan : Bébé ! C’est ton choix. Je te jure, je ferai tout ce que tu voudrais.

Moi : je ne peux jamais risquer que quelqu’un sache de nous. Je n’ai pas vraiment de choix.

Sami : Je connais déjà ton adresse Eldi. Ce soir je suis libre. Je vous attendrais ici à 18:00 et on y va ensemble.

Hassan et moi, muets et stupéfaits, quittèrent la place sans rien dire. La journée fut très longue pleine d’angoisse et d’attente. Hassan et moi ne sommes restés pas une minute ensemble.
Le soir, les cours finis, on se dirigea vers ma Nissan Sunny. Sami était déjà attendant avec un sourire malin. Hassan nous rejoignit.
Sur l’escalier du foyer, je montais devant, Hassan me suivit et Sami se précipita derrière nous.
Nous sommes entrés dans la chambre. J’allumai la lampe. Sami entra et ferma la porte.
Hassan s’approcha de moi, m’embrassa fort contre son torse en me chuchotant :
« N’aie pas peur bébé ! je ne te laisserai jamais ».

Touché par la scène, Sami s’approcha de nous et caressa nos deux derrières par ses deux mains. Un frisson nous envahit tous entiers et Hassan me serra plus fortement à lui.

Sami ne perdit pas aucun moment. Il commença à m’embrasser au cou en ne laissant pas nos derrières. Sa bouche mouilla mon cou, sa langue parcourut ma joue jusqu’à celle de Hassan. Il lécha son oreille, Hassan ferma ses yeux et me serra.
Puis, Sami s’agenouilla derrière Hassan et commença à lécher son anus de dessus le pantalon qu’il mettait. La salive envahit son derrière et Hassan commença à grogner comme un loup.
Cinq minutes plus tard, je sentis un doigt essayant de pénétrer mon pantalon pour arriver à mon cul. Il n’arriva pas mais je le senti essayer. Une autre main entra entre le corps de Hassan et le mien en essayant de les séparer. Elle attaqua nos deux bites. Nous nous séparâmes et Sami se mit entre nous, entourant des deux mains la taille de Hassan et attaquant ma bouche par ses lèvres.
Son cul se colla à la bite de Hassan, sa bite se colla à la mienne. Malgré la situation peu confortable, je commençai à bander. Il senti cela et ses baisers devenaient de plus en plus chauds.
Hassan, de son côté, commença à lécher et baiser le cou de Sami. La situation devient de plus en plus chaude. Sami déboutonna mon pantalon et m’ôta le slip. Hassan déboutonna Sami, son jean tomba par terre mais ne lui arracha pas le slip.

De son côté, Hassan ouvrit le zipper, fit sortir son géant toujours débandant. Il tourna Sami de son côté, lui roula une pelle et puis le poussa vers le bas. Sami exécuta. Il prit la bite de Hassan dans sa bouche et commença à la travailler hardiment. La salive de Sami envahit la bite de Hassan et ses couilles. Hassan mettait ses mains sur Sami, le dominant, et prenait plaisir à me baiser. Nos langues ne s’arrêtaient pas de s’entremêler et de jouer.
Prenant plaisir dans la bouche de Sami, la bite de Hassan se gonfla peu à peu pour prendre sa taille définitive. Sami la prit dans sa main et commença à l’éjaculer.
Hassan ne voulait pas jouir mais Sami ne laissa pas sa bite. Hassan essaya de s’en sortir mais ne vain.
Sami : l’enculage après le joui fait beaucoup de plaisir. Ne résiste pas Hassan.

Hassan ne laissa pas mes lèvres et s’y laissa aller. 3 minutes étaient capables de le faire hurler comme un taureau. Il est au point de jouir. Sami accélère ses mouvements et…..d’un coup, 4 giclés de sperme blanc et chaud envahirent le visage et la barbe de Sami.
Hassan prit haleine.  Sami se mit debout, me présenta sa barbe pour que je la nettoie. J’exécute malgré moi. Mais le sperme de Hassan est très chaud et il est très bon. En nettoyant sa barbe, Sami prit ma bite dans sa main, je suis bandant. Il tourna vers Hassan et donne-lui ordre de se cramper sur terre. Hassan perdit son pantalon et son slip et se crampa par terre. Sami lubrifie l’anus de Hassan et me tire par la bite pour l’enculer.
C’était un peu rapide, je n’étais pas prêt mais je le fis.

Ma bite raide attaqua l’anus de Hassan et je commença mes vas-et-vients très lentement. Mais Sami voulait quelque chose de plus violent. Il cria que je m’accélère et j’intensifie mes coups de reins. J’exécutai. Hassan commença à hurler et à gémir. Tant il aime ma bite l’enculer, tant mes coups de reins étaient forts et lui causaient la peine.  Cinq minutes plus tard, je senti le sperme monter dans ma bite, je regardai Sami, il acquiesça l’éjaculation. Et pour en faire plus, il avait apporté avec lui un fouet de caoutchouc. Il commença à me gifler sur les fesses pour que j’éjacule plus vite et plus fort. Je hurlai, Hassan gémit et Sami cria……je jouis. Mes 7 giclés entrèrent en Hassan et le remplirent le cul. Le pauvre ne pouvait plus se mettre à genoux, il tomba par terre. Je me levai.
Sami retourna Hassan sur son dos, m’ordonna à lui faire gonfler la bite.

Je me mis à genoux et je commençai à travailler la bite de Hassan. Sami s’approcha et se mit au travail aussi. Nos salives mirent l’excitation dans les couilles de Hassan et il débuta à bander.
Je suis ravi, Sami aussi.

Ce dernier, se retire derrière moi et commença à lécher mon cul. Il est bien rondi et prêt. Sa salive me mouilla. 5 minutes plus tard, Hassan bandait comme un taureau, moi de nouveau. Sami voulait exécuter maintenant sa dernière fantaisie : double pénétration.
Et c’était moi le passif. Je regardai Hassan haletant, il me roula une pelle en me rassurant que tout irait bien. Sami m’ordonna de m’asseoir sur la bite de Hassan. Je m’y suis habitué, je le fis. Hassan allongé sur terre, moi au-dessus de lui, mon face vers Hassan. Sami me crampe vers Hassan pour voir mon cul. Il libère sa bite. Je vole un coup d’œil et je vois un monstre derrière moi. Une bite qui mesure au moins 25 cm, bien arrondie était en train de me déchirer le cul. D’une brutalité animale, Sami inséra sa bite dans mon cul déjà occupé par celle de Hassan. Je hurlai comme une bête blessée, Hassan m’embrassa pour atténuer la peine. Et le mouvement de va et vient commença. Je senti comme une banane géante enter et sortir. Ma voix remplit la maison, mes yeux furent pleins de larmes, tout mon corps frissonnait. Ce mouvement animal me déchirait le cul, le corps et l’âme. Hassan ne bougea point de peur d’augmenter ma souffrance. Sami était suffisant. Une 15 de minutes me semblèrent comme une éternité. Sami enfin voulait éjaculer, il accéléra ses vas et vients et juta 6 giclés de sperme en moi. Et il sortit.

Enfin, il fallait que Hassan éjacule son sperme une deuxième fois. Il me releva, me posa sur terre, entra en moi et me niqua tout en me regardant. L’effort qu’il mettait fit que sa salive sorte de sa bouche et se repose sur moi. Le processus ne fut pas long, tellement il était excité qu’il jouisse directement. Etouffé, Hassan s’allongea sur moi. Sami s’habilla, sortit et disparut dans l’obscurité.

J’aimerai lire vos commentaires. Contactez-moi sur akbar7mar@hotmail.com
Eldi.
Je vous attends.
De plus, si quelqu’un désire écrire une histoire sexe live avec moi sur skype, il n’a qu’à m’ajouter chez lui : romanselover2

eldi

eldi36@hotmail.com

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)