Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Tu seras mon esclave -2

Bonjour, vous avez été nombreux à me demander la suite de ma vie d’esclave auprès de mon mec qui est devenu mon Maître que je dois dorénavant  appeler ainsi, auquel je dois également obéissance et dévouement.

Voici maintenant un peu plus d’un an que ma bite est encager 7/7 24/24, même si je peux pisser et me laver avec, pour une hygiène parfaite c’est le Maître lui-même qui me l’enlève environ tout les 15 jours pour la désinfecté et me laver la bite, pour se faire il m’attache les poignets derrière le dos et me nettoie la bite dans une bassine d’eau froide ou plutôt glacé car il y fait fondre des glaçons.

Ça c’est pour éviter que je puisse bander,  même mollement car comme ma nouille s’est habituer à être enfermer, je ne bande plus comme avant, elle grossit un peu mais reste flasque c’est tout, ça évite également toute jouissance par la bite car n’ayant plus l’habitude d’être à l’air libre et touché dès que l’on me touche le gland cela m’électrifie et éjacule instantanément, donc  l’eau glacé à un effet anesthésiant. comme tout être masculin la prostate doit être vidanger de quelque manière que ce soit et pour ça je doit me vider les couilles en me godant devant lui pour en extraire le liquide séminale sans aucune jouissance ou sinon il me fait porter un stimulateur de prostate toute une journée, il fixe une kpote au tube de la cage avec un élastique et en m’affairant à mes tâches quotidienne le fait que le stimulateur masse ma prostate me la vide et remplis la kpote sans que je m’en rende compte. Bien évidemment ma semence en est récupérer affin d’en agrémenter mon repas.

J’entretiens régulièrement mon épilation et le lavement de ma chatte une fois par jour affin qu’elle soit propre et dispo à tout moment. A la maison je vis totalement nu, je n’ai le droit de m’habiller que lorsque l’on doit sortir ou que l’on reçoit des personnes extérieur ne connaissant pas notre vie personnel, sinon lorsqu’il ramène d’autre mecs ou qu’il les invite pour un plan cul je reste à poil. Je porte également en permanence un collier de chien verrouillé par un cadenas. Etant totalement dépendant de lui, n’ayant pas mon mot à dire je lui sers d’esclave, de vides couilles, de pissotière et de pute et justement un jour il à décider de me louer à un mec pour une semaine, un jeune beur 20/22a, plutôt belle gueule et bien foutu mais particulièrement sado.  Lorsqu’il a reçu ce mec je devais être à genoux, mains sur la tête yeux baissé.

-       Ouai…. Pas mal… on peu tâter la marchandise ?
-       Pas de problème…
Rachid (c’est son prénom) est venu derrière moi, m’a fait pencher en avant pour me flanquer 2 grandes claques sur le cul, ce qui m’en a valut 2 autre pour avoir crié. Puis il ma fourrer un doigt dans le cul pour en évaluer son élasticité, il est ensuite venu se prostré devant moi, a ouvert sa braguette pour en sortir sa bite.
-       Vas-y suce salope…
J’ai commencé par prendre sa bite dans ma main mais il me gifla.
-       Mains sur la tête salope et suce…

Après quelque succion il se retira de ma bouche et dit au Maître.
-       C’est bon je la prends…
Après avoir régler les modalités je fus pris en mains par Rachid qui m’enferma dans son coffre de voiture sans être autoriser à m’habillé, c’est donc à poil dans ce coffre que je fus trimballé jusque chez lui. C’est une fois arrivé chez lui qu’il m’expliqua ce qu’il attendait de moi.
-       C’est simple, pour moi tu n’es qu’un batard, une crevure et une gueule à jus, dès que je t’appel tu rapplique direct à 4 pattes, en tant que larve tu t’occupe de la baraque et de moi t’as compris ?
-       Oui….
Là je reçois une baffe dans la gueule.
-       oui qui batard ?
-       oui Monsieur…
-       je préfère… allez… commence par me décrasser les panards…
Ses panards ayant une forte odeur que j’ai eu peine à lécher ce qui me valut 10 coups de cravache sur le cul.
-       Sale batard… tu va lécher mieux que ça ou tu va dérouiller grave t’as compris ?
-       Oui Monsieur…
Essayant de refouler cette forte odeur je me suis appliquer  à lui décrasser ses pieds.
-       Voila…. Comme ça… et lèche bien entre les orteils salope…

Après il a fallut que je passe à ses couilles, sa bite et son cul. Se soir là j’ai morflé grave en recevant, gifles, cravache et martinet car je ne m’appliquais pas assez pour lui. A force de prendre des coups il ne lui a fallut pas plus d’1 jour ½  pour me dresser à sa façon. Un soir il ma libérer de ma cage à bite (grand étonnement de ma part car seul mon Maître en possédait la clé, mais cela faisait sans doute partie du contrat conclu entre eux d’en avoir un double…) puis il ma ordonner de me branler devant lui, j’ai donc pris ma bite entre 2 doigts et en quelques mouvement de va et viens j’ai éjaculé instantanément. Cela dit pour avoir pris un certain plaisir à jouir j’ai reçu 15 coups de cravache sur le cul et le dos dont 5 sur la queue.
-       Le seul plaisir d’un batard est de faire plaisir  aux vrais mâles, et même si l’ordre t’en est donné le simple fait d’éjaculer doit être punis…

Toute la semaine j’ai été son esclave, son larbin, sa pute. Chaque soir lorsqu’il rentait du taf je devais me prosterner devant lui, lui décrasser les ieps,  reniflé son zob au travers de son slob puis lui lécher les couilles puante de sueur et sucer sa bite puante de pisse, quelque fois je devais le sucer à fond et déchargeais son foutre dans ma gueule, ou sinon après l’avoir bien fait bander en le suçant je devais lui donner ma chatte.
-       Tourne-toi batard et tends-moi ta croupe que j’te bourre ton fion de pute…
 J’ai du vivre toute cette semaine dans la déchéance la plus total, lorsque je lui servais son repas je devais rester à ses pieds pour les lui lécher le temps qu’il mange puis il me jetait ses reste par terre.
-       Vas-y bouffe batard…
-       Merci Monsieur…

Ma seule boisson était sa pisse. Lorsqu’il regardait la télé confortablement assis sur son canapé moi c’était entre ses jambes que je devais être en lui léchant sa bite et ses couilles. Lorsqu’il en avait marre il m’envoyait dans un coin du salon face au mur à genoux main sur la tête. De temps en temps il m’appelait.
-       Viens ici batard j’ai envie de pisser….
Alors je prenais sa bite en bouche et buvais sa pisse. Je dormais à même le sol au pied de son lit.
-       La place d’un batard c’est par terre… et tu reste à dispo au cas où j’ai besoins de toi dans la nuit compris ?
-       Oui Monsieur…
Le soir du 3eme jour il m’annonça :
-       Bon c’est pas l’tout mais va falloir que tu rembourse le prix de ta location… tu va donc tapiner pour me rembourser… et ta 1ere passe tu va la faire ce soir… y a un mec qui se pointe dans une heure t’as intérêt à être une bonne pute ok ?
-       Oui Monsieur…

Lorsque le mec à sonner à la porte j’ai été lui ouvrir, c’était un vieux mec la 50ene bedonnant, une fois la porte refermer je me suis agenouillé à ses pieds et l’ai conduit à 4 pattes auprès de Rachid il lui a filé les biftons et ma baiser comme une vulgaire putain. Le scénario c’est reproduit le lendemain puis le surlendemain, le vendredi soir fut plus prospère car 3 mecs sont venus successivement pour me baiser. Lorsque le dernier fut parti il était 2h du mat, j’étais en nage Rachid me dit :
-       Tu pue salope, va te doucher et rejoint moi au pieu….
-       Oui Monsieur…

La bonne douche bien chaude me fit du bien mais le temps qui m’en était imparti étais de 10mn, j’ai rejoint Rachid dans la chambre, il était à poil la queue raide.
-       Suce-moi batard…
Je me suis appliquer à le sucer, à le lécher puis il a fallut que je lui donne mon cul.
-       Empale-toi sur ma bite batard…
Je me suis donc assis sur son pieu et l’ai branlé avec ma chatte, après une 10ene de mn il ma fait mettre à 4 pattes pour m’enculer qui a durée une bonne 20ene de mn avant de se finir dans ma bouche et ma renvoyer sur ma couche au pied de son lit. En pleine nuit il ma réveillé.
-       Rapplique ici batard faut qu’je pisse…

Il s’est vidé dans ma bouche par petit jet de pisse affin que je puisse tout boire sans en rejeté une goutte.  Au  matin de ce samedi j’ai du encore une fois lui vider la vessie et le sucer pour lui vider les couilles.
-       Ce sera ton lait du matin batard…
-       Merci Monsieur…
-       Allez… va préparer le petit déj…
-       Oui Monsieur…
Le petit déj servie je suis resté à ses pieds puis lorsqu’il eu fini :
-       C’est bon tu peu débarrasser… j’dois sortir comme d’hab tu fais la vaisselle et tu fais le ménage compris ?
-       Oui Monsieur…
Il était 15h lorsqu’il est revenu avec une autre petite salope et lui à ordonner de se foutre à poil.

-       Allez… toi batard viens m’décrasser les ieps et toi la salope occupe toi de ma teub…
Pendant que je m’affairais à lui décrasser les panards, la lope se chargeais de ses couilles et de sa bite, il ordonna ensuite à la salope de lui bouffé le cul  et moi de bouffé le cul de la salope, puis il a fait mettre la salope à 4 pattes pour l’enculer et ma ordonner de la sucer en même temps qu’elle se faisait niker. La salope avait une petite bite mais bandait dur et couinait comme une petite chienne en se faisant pilonner la chatte tout en se faisant sucer. Lorsqu’elle éjacula Rachid m’ordonna :

-       Avale sa jute batard…
 Je me suis exécuter, quelque mn après Rachid à féconder la salope et ma fait décrasser sa teub. Puis il ma enlever ma cage et a ordonner à la salope de me sucer, j’ai juter en à peine 30seconde, la lope à tout avalé, Rachid lui a ordonner de continuer à me sucer et de m’assécher les couilles, la salope ma refait juter 5 fois de suite. Epuisé et mes couilles complètement vider il a renvoyé  la salope. Il est allé chercher sa cravache et me dit :
-       Souviens toi je t’ai déjà dit qu’un batard n’avais pas le droit de jouir avec sa teub mais uniquement avec sa chatte tu va donc être punis de  25 coup de cravache dont 10 sur ta petite nouille….

-       Mais !… je n’y suis pour rien…
-       Ferme ta gueule batard encore un mot de plus et se sera le double…..
 Après m’être fait corriger il ma tendu des fringues.
-       Tiens…. Habille toi avec ça on sort…
Un T-shirt moulant qui m’arrêtais au nombril et un mini short coupé dans un vieux Jeans qui, lorsque j’étais debout laissait apparaitre la moitié de mes fesses et le bout de mon gland et assis mes couilles et ma bite étais complètement à l’air.
Nous sommes arrivé dans un parc qui sert de lieux de rdv, ma donner une poigné de kpote et ma annoncer que je devais tapiner pour le rembourser.
-       Bon c'est simple ce soir t’es une pute au rabais, si on te demande combien tu prends c’est 10€ la pipe et 20€ pour t’enculer, là tu me les envois pour qu’ils me payent, si je lève le pouce c’est pour une pipe si je te montre 2 doigts c’est pour te faire baiser, compris batard ?

-       Oui Monsieur…
-       Ok aller va racoler…
Il y avait peu de monde a cet heure mais il est claire qu’habillé comme je l’étais ceux que je croisais savais que j’étais là pour du sex… un mec s’approche.
-       C’est combien ?
-       10€ la pipe, 20€ la baise mais faut aller voir mon mac la bas avant…
-       Ok…
Rachid lève le pouce, le mec veux donc juste se faire sucer, on s’isole alors derrière un bosquet, me fou a genoux, lui descend pantalon et slip et le suce, le mec se fini en se branlant et jute sur ma gueule, je m’essuie avec mon T-shirt et retourne tapiner… un autre mec s’approche.
-       Tu te fais baiser ?
-       Oui mais d’abords faut aller voir le mec là bas….

Rachid me montre 2 doigts, lorsque le mec reviens me voir il m’emmène à l’arrière de son fourgon en m’ordonnant de baisser mon short à mi-cuisses et de me mettre à 4 pattes. Il bande déjà dur, il s’encapuchonne alors la teub et m’enfile direct. Visiblement le mec est hyper excité avec apparemment des couilles bien pleine car il ne met pas longtemps à jouir dans la kpote  et me fou dehors. Je retourne dans le parc pour continuer à tapiner, comme la nuit commence à tombé il y a un peu plus de monde maintenant. Rachid discute avec un mec et me montre 2 doigts. Le mec veux d’abord se faire sucer, en le décalottant sa bite sent un peu la pisse, j’ai un petit mouvement de recule mais il me flanque une gifle.
-       Fait pas ta chochotte salope et suce… j’ai payé pour ça…

Je retiens alors ma respiration et lui avale le chibre, après lui avoir bien nettoyé sa bite il m’encule sans kpote, il me pine comme une brute, comme une pute que je suis.
-       Hummm…. T’as un bon cul de pute toi…
Au bout de 10mn il sort de mon cul et éjacule sur mon dos. Rachid me fais signe de venir, là il me tend une kpote pleine de foutre.
-       Tiens batard j’viens d’baiser une p’tite salope, j’t’ai gardé mon jus… avale…
Après  avoir avalé le contenu de sa kpote il m’ordonne de me foutre à poil.
-       Tu vois les 2 mecs avec leurs casquettes là bas sur le banc ?
-       Oui Monsieur…
-       Bon… tu va aller les voir, ils on payer un max de fric pour t’avoir, avec un petit supplément pour que t’aille les rejoindre à poil…  ils on mon accord  pour faire ce qu’ils veulent de toi… tu va donc  faire c’qu’ils te demandent sans rechigner compris ?
-       Oui Monsieur….
-       Ok alors va et t’as intérêt à faire du bon boulot sinon tu va dérouiller grave compris sale pute ?
-       Oui Monsieur…
Ce sont 2 jeunes mecs style racaille en jogging et casquette, ils sont en trains de fumer un joint tout en picolant de la bière.
-       Alors c’est toi la pute ?
-       Oui…
-       Bon ben reste pas planter comme ça, fou toi à genoux et commence par nous décrasser la teub…

A ces mots ils sortent chacun leur bite par-dessus leur jogging, le premier vers qui je me met entre ses cuisses a la pine qui pue grave, un mélange de pisse et de restant de foutre macérer dans son prépuce, me voyant faire la grimace il me lance en rigolant.
-       Ha ouai, désolé j’ai pas eu l’temps de prendre une douche depuis 3 jours… ta langue va m’servir de gant de toilette…. Aller… décalotte et nettoie moi bien la teub… n’oublie pas les couilles aussi…
Je prends alors une bonne respiration et  lui nettoie la queue, pendant ce temps l’autre est en train de se branler.
-       Ouai…. C’est ça…. Continue salope…lèche bien comme il faut… commence à sucer maintenant… hummm…. Ouai… t’as une bonne bouche de pute toi….aller… passe à celle de mon pote…

L’autre n’est pas plus hygiénique en plus il mouille fort du chibre. Une fois leur queue bien propre je dois me mettre à genoux sur le banc et ils me pissent tout les 2 sur le dos.  Leurs vessies vidées ils se mettent devant moi pour que je les suce.
-       Hummm…. C’est bien… t’es une bonne chiennasse…
L’un d’eux se met derrière moi pour m’enculer pendant que je dois continuer à sucer l’autre, puis chacun prend la place de l’autre, ils tournent tour à tour une fois dans mon cul une fois dans ma bouche. Le 1er à jouir éjacule dans ma bouche en me forçant à tout avalé, peu de temps après l’autre crache sa purée dans ma chatte et viens se faire nettoyé la bite. Ils m’ordonnent de m’allonger sur le banc et d’ouvrir la bouche puis me re-pisse dessus, tout en m’arrosant le corps ils visent aussi ma bouche.
-       Bois salope…

Il se fait tard mais Rachid m’oblige encore à tapiner en restant à poil. Au bout du compte cette nuit là j’ai sucé une 10ene de bite et me suis fait baiser 8 fois. Puant la pisse et le foutre j’ai fait le retour du voyage dans le coffre. Arriver à la maison il m’ordonne d’aller prendre une douche.
-       Va t’lavé sale pute, tu pue à 10km, et lave toi bien la chatte j’ veux t’baiser avant d’aller dormir…
Quand je le rejoins dans la chambre il est à poil la queue raide.
-       Suce batard avant que j’t’encule…
Lorsqu’il arrête de me baiser la bouche, je me mets à 4 pattes et m’embroche direct, il me bourrine violement en me claquant les fesses.
-       T’es vraiment qu’une grosse putain…. Regarde moi ça…. Ta chatte est tellement ouverte que ma queue glisse sans problème….

Après avoir éjaculé dans ma bouche il me vire de son lit pour se coucher.
-       Toi tu dors par terre… un batard et une pute na pas sa place dans mon pieu… ah et au fait ! tâche de bien dormir car demain tu remets ça, t’as pas encore remboursé le prix de ta location…
Fatigué je ne tarde pas a m’endormir, a son réveil, assis au bord du lit il m’appel.
-       Hey batard…. Viens m’vider la queue…
A 4 pattes entre ses cuisses je commence à lui pomper la bite mais je comprends assez vite que se n’est pas ce qu’il veut car il me pisse dans la bouche.
-       Boit tout batard, n’oublie pas qu’ t’es aussi là pour me servir de pissotière…
Après avoir avalé sa dernière goutte de pisse il se rallonge en me disant.
-       Aller… va préparer le p’tit déj et appel moi quand c’est prêt…
-       Oui Monsieur…
-       Attend… avant j’vais t’attaché les couilles…

Avec une cordelette il m’attache les couilles qu’il relit à un collier en les tirants vers l’arrière.
Pendant qu’il déjeune je suis à ses pieds sous la table et pour mon seul petit déj je n’ai que le droit à son sachet de thé usagé que je ré infuse dans mon bol remplie de ma propre pisse.

Le  petit déj terminé je débarrasse la table et fait la vaisselle. Lorsque ma tâche est finie il m’annonce comme convenu la veille que j’allais devoir encore une fois tapiner pour finir de le rembourser mais avant il m’ordonne de me mettre à genoux et avec un feutre il inscrit sur mon torse.
« Esclave et pute à jus »  puis sur mon dos « trou à jus et à pisse »

Pour ma 1ere passe il m’emmène dans une cave de cité pour me faire baiser par 3 mecs. L’un d’eux me fait boire sa pisse après avoir juter dans ma bouche. Nous repartons dans un autre endroit, cette fois-ci c’est un parking routier, nous nous dirigeons aux chiottes publiques où il m’est ordonné de me foutre à poil et de me mettre à genoux mains sur la tête dans un coin face au mur affin que l’on puisse bien lire l’inscription dans mon dos. Lorsque le 1er client arrive il me demande de me retourner, descend sa braguette sort sa bite et me pisse dessus, il se fini dans ma bouche et m’ordonne de le sucer.
-       Vas-y salope dégorge moi le poireau…. T’es là pour ça…
Pendant que je le suce un autre mec est en train de nous mater attendant son tour pour se faire lui aussi tiré le jus. Après mettre fais engluer la gueule de foutre par le 1er mec l’autre est venu prendre sa place.
-       Aller la pute… il parait que t’es une bonne pipeuse…. Alors vas-y suce salope…. Hummm…. Ouai… pas mal… hummm… continu salope…aller, tourne toi et donne moi ton cul de pute…
Direct il m’enfonce 2 doigts.
-       Hummm… t’as déjà la chatte ouverte ma cochonne…

Pendant qu’il m’encule un autre mec rentre et viens se faire sucer, lorsque mon enculeur à joui dans mon cul il me demande d’écarter mes fesses avec mes mains pour pisser dans mon trou, et alors que je me fais remplir la chatte l’autre éjacule dans ma bouche.
Rachid s’est fait un max de fric, il s’est fait rembourser le prix de ma location et s’est même fait un petit bonus en prime. Couvert de foutre et de pisse je fais bien sur le retour à la maison dans le coffre de la voiture.  Mon esclavage chez Rachid prenant fin il me ramène chez mon Maître.

-       Alors ? ça s’est bien passer ?
-       Ouèche impec… c’est un bon p’tit batard et une bonne pute… si un jour tu compte t’en séparer pense à moi, je la prendrais à mon service…
-       Ok j’y penserais…
Une fois que Rachid fut parti je me suis mis à genoux.
-       Pitié Maître, ne me fais pas retourner chez lui… je ferais ce que tu voudras…
-       Ok et ben ça tombe bien car une nouvelle vie d’esclave t’attend…
-       C'est-à-dire ?
-       C'est-à-dire que j’ai rencontré un mec qui va venir habiter ici, d’ailleurs il arrive dans ½ heure, tu va donc dorénavant être à notre service c’est compris ?
-       Oui Maître….
-       Ok, je compte sur toi pour lui réserver un bon accueille ok ?…
-       Très bien Maître…

Me voici à présent au service de 2 Maîtres comme esclave et vide couilles.

tépu

rick.lope@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Je fais ma pute au sauna et ailleurs - Esclave sexuel - Exhib - Pute de mon pote - Fric facile - Vision facile

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay