20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Mon jockstrap de soumis -2

Nous avions fini par atteindre le restaurant. Mon ma?tre ne m’avait pas menti, il s’agissait d’un endroit tr?s classe, pas du tout le genre d’endroit o? il avait l’habitude de m’emmener. En temps normal, j’aurais été dé?u qu’il ne m’ait pas emmené dans un club. J’aimais me retrouver nu ? ses pieds dans ce type de lieux, remplis de m?les aptes ? reconna?tre dans ma soumission toute la force de mon ma?tre. Chaque fois que je recevais un coup de poing, de pied ou de bite par un des usagers, je savais qu’il avait d? en demander l’autorisation ? mon ma?tre. C’est lui qui commandait, et plus j’étais chienne et excitante, plus grand était le nombre de personnes voulant me baiser, et donc plus important devenait mon ma?tre. J’aimais pouvoir mettre mon corps et mes compétences de pute au service de sa réputation. Je n’étais pas grand-chose et donner tout le peu que j’étais – un esclave, une suceuse, une salope servile – pour grandir encore son aura me comblait de bonheur.

Cependant, ce soir, alors que je savais que je ne pourrais pas me soumettre ? d’autres hommes en face de mon ma?tre dans ce restaurant, je jubilais d’y ?tre. Non pas par anticipation du repas, mais par celle de la situation. L?, dans ce restaurant, au milieu d’hommes et de femmes riches et ignorants, j’allais subir un asservissement bien plus subtil de mon ma?tre. Je n’allais tr?s certainement me prendre aucune bite dans le cul, je n’allais pas lécher de pieds sales en frétillant ma chatte ouverte, je n’allais pas recevoir les flots de sperme d’étrangers sur le visage et ?a me chagrinait un peu, mais j’allais devoir supporter le regard choqué de gens qui n’étaient pas habitués ? voir un homme se soumettre dans tous ses gestes et pensées ? un autre homme. Les actes seraient bien moins violents, mais le choix du public les rendait bien plus humiliants.

Sur le trottoir d’en face du restaurant, mon ma?tre me fit donc m’arr?ter. Lentement, il retira ses doigts qu’il avait gardé jusqu’alors dans mon cul, sortit le plug dans le m?me mouvement, et le remit tout doucement, me for?ant ? gémir de plaisir involontairement. Puis tout aussi doucement, il passa son bras par-dessus mon épaule, me colla latéralement contre lui, et pla?a la main dont deux doigts s’étaient divinement enfoncés en moi sur mes l?vres. Instinctivement, je sortais la langue pour lécher cette offrande humide, mais il m’arr?ta.

_ Calme toi mon amour. Sens les bien avant de les lécher. C’est l’odeur de ton propre cul, celui que tu m’as donné, qui m’appartient. Sens ce que tu me donnes d?s que j’en ressens l’envie.

Je fermai les yeux et inspirai ? fond. Aucune mauvaise odeur n’était présente, j’avais appris ? me laver tr?s correctement l’anus. Au contraire, un léger parfum de jasmin se dégageait des doigts de mon ma?tre, m?lés ? la chaleur moite que leur séjour entre mes fesses leur avait conférée. C’était délicieux. Je commen?ais malgré moi ? saliver, et étrangement, je sentis mon cul mouiller encore plus.

_ Maintenant tu peux lécher.

Avide, je sortis ma langue et avalai littéralement les doigts de mon ma?tre. Il commen?a ? les enfoncer avec force entre mes l?vres, dans ma bouche, au fond de ma gorge, tout en gardant un air naturel. Personne ne semblait remarquer ce qui se passait, ou en tout cas, personne n’osait regarder trop longtemps. Manifestement, un homme avait trouvé sa pute, et s’il était assez fort pour dompter un ?tre humain, il valait s?rement mieux ne pas le faire chier…

_ Allez, on y va. Passe devant, et cambre bien ton cul quand tu marches.

Nous entr?mes dans le restaurant. Le serveur nous v?t, et instinctivement s’adressa ? mon ma?tre.

_ Vous avez réservé ?
_ Oui, au nom de L…
_ En effet, vous avez une table pour deux personnes ? l’étage, au fond ? gauche. Puis-je prendre votre manteau ?
_ Ce n’est pas la peine, merci.

Nous mont?mes l’escalier, moi toujours devant, profitant des marches pour montrer encore plus mon cul ? Ma?tre, puis nous f?mes nous asseoir ? la table indiquée. Elle n’était pas exactement en plein centre, mais il y avait tout de m?me deux tables occupées ? c?té de nous. A premi?re vue, il s’agissait de trois coll?gues de bureau ? l’une des tables, et un groupe de quatre amis ? l’autre. Pas d’enfant ni de personne ?gée, ouf.

Il ne se passa rien qui pourrait intéresser un quelconque lecteur avant le dessert. Alors que je m’étais attendu ? ?tre humilié tout au long du repas, Ma?tre me dit juste de profiter de l’instant, et me laissa manger entrée et plat principal sans demander de moi une quelconque forme d’asservissement. Tout changea pour le dessert. Alors que le serveur qui s’occupait de nous ne vint prendre commande du dessert, mon ma?tre entama une étrange conversation ? trois.

_ Je prendrai une cr?me br?lée ? la nougatine, dit-il au serveur. Par contre, ma petite chérie ne sait pas ce qui est bon pour elle. D’habitude c’est moi qui décide tout pour elle, mais l? je ne sais pas trop ce qui lui conviendrait. Qu’est-ce que vous me conseillez ?

En deux secondes, le serveur vira rouge écarlate. Et dans le m?me temps, je prenais conscience que ce serveur allait potentiellement devenir important pour l’avenir de mes fesses. Pour la premi?re fois de la soirée, je l’observai. Il était assez grand et mince. Athlétique. Son costume le moulait lég?rement, et laissait deviner une nature généreuse au niveau du slip. Rien de vulgaire, et rien de dur, au moins pour l’instant. De visage, il était mignon. En réalité, il était m?me tr?s mignon. Les cheveux bruns, le nez fin, et entre les deux de magnifiques yeux verts. Une m?choire carrée sans barbe, et, détail intéressant, les sourcils discr?tement épilés. Je sais que certains hétérosexuels s’épilent les sourcils, mais la majorité était des homos. Enfin, de toutes mani?res, nous allions savoir tr?s vite si le serveur acceptait d’entrer dans le jeu de mon ma?tre ou pas.

_ Je… Je ne sais pas trop, bredouilla le serveur. Qu’est-ce que votre petite… Votre ami aime manger habituellement ? Nous avons une mousse au chocolat tr?s appréciée ici…
_ Non, elle n’aime pas ?a. Je lui interdis tout ce qui est marron, c’est une question d’hygi?ne. Elle aime beaucoup tout ce qui se suce. Comme des glaces par exemple. Mais elle préf?re les grandes. Elle suce trop bien pour les petites. Sa bouche est trop chaude, elles fondent presque instantanément.

Le serveur ne savait manifestement pas o? se mettre. Etait-ce une blague ? Etaient-ils en train de se ficher de moi ? Les questions devaient s’encha?ner dans sa t?te.

_ Ne vous inquiétez pas jeune homme, continuait mon ma?tre. Quoi que vous lui proposiez, elle acceptera. Et il me semble que vous n’avez pas de probl?me de taille.

Instantanément, je baissai les yeux sur l’entrejambe du serveur. Et l?, surprise, son pantalon se tirait dangereusement ! Et ? voir la taille de la marque qui se formait sous le tissu noir, l’homme était muni d’un pénis énorme. Sans m?me m’en rendre compte je me mettais ? saliver et avan?ai subrepticement ma main en direction de cet engin.

Mon ma?tre me donna une brusque tape sur la main.
_ Tu fais quoi salope ??

Les gens de la table de derri?re nous lanc?rent un regard, puis retourn?rent dans leur conversation.

_ Excusez-le, reprit Ma?tre en s’adressant au serveur d’un ton plus bas. Vous ?tes manifestement doté d’un matériel imposant, et je vous l’ai dit, cette pute aime sucer. Surtout ce qui est gros. Ne vous inquiétez pas, elle n’a pas les yeux plus gros que le ventre. Si vous acceptez de l’emmener cinq minutes aux toilettes, elle parviendra ? vous prendre compl?tement en bouche. Et si vous pouvez vous permettre de vous esquiver cinq minutes supplémentaires, vous aurez peut-?tre m?me le temps de remplir son cul de salope de votre sperme.

Le serveur n’était plus rouge du tout. Il déglutit, et, sans un trémolo dans la voix, dit :

_ Monsieur est trop aimable. Et bien, si Madame veut bien me suivre, je vais lui montrer o? sont les toilettes.
Je me levai aussit?t. Mon ma?tre attrapa le serveur par le bras au dernier moment.

_ Si vous voulez la taper, évitez juste le visage. Pour le reste, vous pouvez enfoncer profond.
Moins d’une minute plus tard, le serveur fermait la porte des toilettes derri?re nous.


*******


Sa premi?re phrase m’électrifia. Le gentil serveur respectueux avait compl?tement disparu.

_ Alors pédale, on aime se faire enculer ?
_ Oui.

Premier coup de poing dans le ventre.

_ On dit oui monsieur ok ?? Ton ma?tre t’a pr?té pour le temps nécessaire, si tu fais pas ce que je te dis, je te débo?te c’est clair ? Nos toilettes sont tr?s bien insonorisées, donc tu peux gueuler salope, personne t’entendra ! Dessape toi vite !

_ Oui monsieur.

T?te baissée, j’ouvris ma chemise, poussai mes chaussures et baissai mon pantalon. Le serveur siffla.

_ Non mais regardez moi cette pute ! Joli strap salope, tourne pour voir ?

Je me retournai. Je sentis la main gauche du serveur attraper ma hanche et sa main droite me pousser la t?te en avant. Il avait maintenant une parfaite vue sur mon cul.

_ Effectivement t’es bandante ! Mate moi ce cul, plus ouvert tu meurs !

Il retira le plug d’un coup et sans prévenir me le foutut dans la bouche.

_ Tiens, ?a t’évitera de trop gueuler quand je vais te pilonner.

Et au m?me instant, je l’entendis ouvrir son pantalon, baisser son slip et approcher son sexe de mon trou. Je ne pouvais m?me pas le voir, sa main droite tenait toujours fermement ma t?te baissée, et mon cul était maintenu ouvert par ma position penchée. Soudain, il entra son sexe en moi. Je m’étranglai ! Le diam?tre était bien supérieur ? celui de mon plug, et le seul lubrifiant que j’avais était la mouille que j’avais faite ? l’idée de me faire sauter. Putain, j’aurais d? mouiller plus, ce serveur allait me trouver trop sec et j’allais décevoir mon ma?tre. Le serveur en question s’arr?ta, cracha sur son pénis toujours ? moitié enfoncé dans mon cul, et reprit ses mouvements encore plus fort.

_ Voil?, maintenant ?a passe mieux ! Tu les sens mes 22 centim?tres ? Tu les sens bien sale pute ?

Je me retenais de crier.

_Ouiiii, ouii monsieuuur !!

D’un geste, le serveur poussa le plug 5 cm plus profond dans ma gorge.

_ Tant que t’arrives ? parler c’est que tu l’as pas assez profond !

Il me donna une violente claque sur la fesse gauche, j’adorais ?a. Je n’arrivais plus ? me contr?ler maintenant, je bougeais mon cul pour l’aider ? s’enfoncer plus en moi.

_ Oh merci monsieuuur !! J’aime ?aaa !!!
_ Prends la bien chienne ! T’es le meilleur cul que j’ai jamais baisé ! Putain t’es trop bonne ! Oui bouge toute seule, empale toi sur moi, prends ce que tu mérites pétasse !
Je n’en pouvais plus, c’était trop bon, je devenais hystérique. J’en voulais plus, encore plus !
_ S’il vous pla?t monsieur, je vous en prie, humiliez-moi !

Le serveur comprit ce que je voulais. Il poussa encore plus ma t?te vers le bas, je m’effondrais presque. J’avais maintenant le visage dans les chiottes. Ma gorge s’appuyait sur le rebord, ajoutant encore ? la jouissante sensation d’étouffement que m’imposait le plug. Le serveur ne devait voir que mes cheveux ? présent. J’étais vraiment un moins que rien, un objet qu’il utilisait sans aucun respect, un trou implorant pour qu’on le nique.

_ Je vais jouir pétasse !! Prends toi bien tout mon jus !!

Il accéléra encore la cadence, me battant de plus en plus fort. Ma t?te tapait contre toutes les parois, je sentais ses couilles frapper mon cul tellement il me pilonnait avec force.

_ Oui je vieeeeens !!!

D’un coup, il se crispa compl?tement, ses mouvements devinrent saccadés, et je sentis se déverser au fond de mon trou épilé des litres de sperme chaud. Les jets s’encha?naient, et ?a ne semblait pas s’arr?ter. Les couilles de mon serveur ne se vidaient pas, il m’en remettait encore plus dans la chatte. Enfin, dans une derni?re crispation qui laissa ses marques d’ongles dans ma hanche gauche, je re?us la derni?re goutte de mon baiseur.

Il se redressa, sortit de mon cul sans crier gare, tira ma t?te trempée des chiottes et me fourra sa queue en bouche pour que je la nettoie. J’avais enfin l’honneur de voir ce sexe magnifique et énorme qui m’avait démonté l’anus et béni de sa semence.

_ T’es vraiment une bonne pute, merci pour ton cul.
_ C’est moi qui vous remercie monsieur.
_ Tu gardes mon jus au chaud ok, et tu sors avec ton plug dans la main. Attends deux secondes, faut que je pisse.

J’ouvris respectueusement la bouche, et je le vis fermer les yeux en soupirant. Son urine s’abattit sur mon menton, et je bougeai ma t?te pour en perdre le moins possible. Plus d’une minute trente plus tard, il secoua sa bite au-dessus de moi, et referma son pantalon, apr?s avoir remis sa chemise dedans

_ Tu me nettoies tout ?a avant de sortir et tu te s?ches avant de remettre tes fringues. Je kiffe ton strap, t’es vraiment ? dispo comme ?a.

Il sortit. Je nettoyai la pi?ce avec du papier toilette, m’aspergeai d’eau et me séchai tout le corps avant de sortir. Quand je m’assis en face de mon ma?tre et posai le plug sur la table, il sourit.

_ Alors, il t’a bien rempli ?
_ Oui Ma?tre.
_ Tr?s bien, fous tes doigts dans ton cul et étale toi un max de sperme sur le visage.

Le plus discr?tement possible, je m’exécutai. Vu les litres que le serveur avait jouis, mon visage était bien poisseux quand ce fut fini.

_ Bien, conclut mon ma?tre. Maintenant tu vas me regarder manger mon dessert, toi t’as déj? eu le tien. Bon anniversaire ma pute.

Je souris. C’était le meilleur cadeau d’anniversaire que j’aie jamais re?u.

Merci pour tous vos commentaires ! D?tes-moi si vous voulez une suite, ou quelque chose de particulier !

Soumis Jock fetish

besivax@hotmail.fr

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)