20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Limé par mon oncle

Je vais vous raconter une histoire qui a eu lieu il y a quinze jours et à laquelle je n'arrête pas de penser depuis... Avant tout, quelques présentations : je m'appelle Matthieu, j'ai 22 ans. Je mesure 1m81, je pèse 70 kilos, châtain foncé et yeux bleus. Garçon simple, pas vraiment sportif, un peu trop concentré sur mes études.

Il y a deux semaines, en plein été, ma mère m'annonce qu'elle part en vacances avec son copain. Résultat : j'ai le choix entre rester seul à la maison ou quitter Paris direction Bordeaux, chez mon oncle Pierre. Pierre a la quarantaine, chauve, un peu trapu, bras musclés, petite barbe, regard sombre. Je ne suis pas très proche de lui, mais il a un grand appartement dans le centre-ville et, surtout, je ne serai pas loin de l'océan, à une heure de route. J'accepte. J'appelle mon oncle, pour le prévenir. Je lui annonce que j'arrive samedi. Il a l'air ravi. « Comme ça tu pourras aller à la plage et puis on va s'amuser tous les deux à Bordeaux ! »

S'amuser tous les deux ? Je ne me doute de rien. Lui est un éternel célibataire ; on lui a connu seulement une copine il y a une dizaine d'années, sans suite. Samedi, 13h, j'arrive à Bordeaux. Mon oncle m'attend à la gare. On se fait la bise, il me dit qu'il est très content de me voir, et me caresse l'épaule. On passe à la boulangerie, on grignote deux-trois viennoiseries, des cannelés, un petit sandwich. Pierre me dit : « Tu veux aller à la plage tout de suite ? On peut être à Arcachon d'ici une grosse heure ! » Je lui réponds que je suis un peu fatigué par le train ; que je n'ai pas réussi à dormir pendant le trajet. Nous partons donc direction son appartement, dans le carré d'or de Bordeaux.

Un superbe appartement, sans cloisons, avec tout ouvert, un beau parquet et un grand lit au bout de la pièce. Mon oncle part se passer un peu d'eau sur le visage pendant que j'installe mes affaires. J'hallucine en voyant sur la table basse un magazine porno gay ! Sur la couverture, un jeune minet se fait démonter par un "daddybear". Je tombe de haut : mon oncle est gay ! Incroyable ! Quand je le vois revenir, je fais mine d'avoir le nez dans ma valise : il voit le magazine sur la table et le planque l'air de rien, gêné.

Pierre propose de me laisser un peu tranquille une demi-heure, le temps pour lui d'aller faire des courses. J'accepte. Dès qu'il ferme la porte, j'ouvre le tiroir où il a rangé le magazine : il y en a une dizaine, tous dans le même style. A chaque fois, un jeune pédé avec un beau daddy qui lui remplit l'anus avec une queue énorme ou un godemiché. Je fouille dans le meuble TV : derrière les séries et les films, je trouve des DVD X. Toujours le même topo : des minous et des papas. Je me dis que c'est le fantasme de Pierre et je me rends compte que l'idée pourrait me plaire. Après tout, je suis un jeune pédé, et lui est un daddy un peu sexy. C'est mon oncle mais je m'en fous. De le savoir gay et potentiellement attiré par moi fait monter le désir. Et je repense à cette petite caresse sur l'épaule à la gare. Mmmh, rien que d'y penser, je bande dans mon jean. Je décide de passer à l'action : quand il rentrera des courses, je vais tellement chauffer mon oncle qu'il va être obligé de me défoncer le fion.

Vingt minutes plus tard, il revient, les bras chargés de courses. J'accours vers lui. Je commence à le draguer, un peu lourdement : « Oh la la, mais c'est lourd, ces sacs ! Heureusement que t'es musclé ! » Il sourit. On range les courses et on décide de regarder un peu la télé. On s'approche du canapé et là, je pâlis : j'ai oublié de refermer le tiroir qui contient les magazines !

Mon oncle le voit aussi. Il se tourne vers moi : « Tu as regardé dans mon tiroir ? » Je dois être blanc, je suis en panique ; je n'avais pas prévu ça. Et puis aussitôt je me rends compte que ça peut être l'élément déclencheur... Je lui dis : « Oui... J'ai vu tes... Tes magazines ! » Pierre est hyper gêné : « Pardon hein... Je suis un homme comme les autres, il peut m'arriver de lire ce genre de choses... » Je le rassure : « Ah non, mais il n'y a aucun souci. Les twinks, les daddys, aucun souci avec ça... » En une seconde, mon oncle comprend que je suis gay – bizarre, il ne le savait pas, pourtant que je ne l'ai jamais caché – et que je suis aussi branché sur les mecs plus vieux. Il y a une petite lueur dans les yeux de mon oncle. « Ah ouais, les daddys, c'est ton truc ? » demande t-il innocemment.

J'acquiesce. La tension sexuelle grimpe d'un coup dans la pièce. Mon oncle me dit : « T'aimes quoi ? » La question que j'attendais ! Je m'assois dans le canapé. « Mmmh, je sais pas... Les mecs plus vieux que moi, un peu dominateurs, qui n'hésitent pas à s'amuser avec moi... » Il bande ! Je vois une bosse dans son jean ! Je continue, provocateur : « J'adore me faire limer bien fort, quand le mec est sans pitié avec mon cul... »

Mon oncle soupire. Il murmure : « Putain... » et commence à se toucher le paquet. Ça y est, c'est parti. Je le regarde droit dans les yeux : « On s'amuse un peu ? » Lui, dans un soupir, la voix grave : « Ouais... » Je me lève et je lui roule une pelle. Il soupire encore. Il me demande : « Ça restera entre nous, hein ? » Je le lui promets. Il me murmure dans l'oreille : « Je vais te déchirer... » BINGO !

On continue à se rouler des pelles. Pierre appuie un peu sur mes épaules. Je comprends : il veut que je me mette à genoux. Il défait sa ceinture et sors sa queue. Il me regarde et appuie sur ma tête : « Suce-moi ! » Je ne me fais pas prier ! Mon oncle a une queue bien large, longue, je dirai quasiment une vingtaine de centimètres et 6cm de large. Je vais avoir mal au cul, je le sens. Pour le moment, j'avale tout : son gland tape ma glotte. Sa queue a un excellent goût, son entrejambes sent un peu la sueur, j'adore. Mon tonton a l'air d'adorer, il gémit : « Putain, tu suces trop bien. Mmmh, vas-y avale ! » Je prends vraiment toute sa queue dans ma bouche, il continue : « Ouais, ouais... Voilà, vas-y, suce bien ton oncle... Mmmh, t'as une bonne bouche... »
Il appuie fort sur ma tête pour que mon nez atterrisse dans ses poils. J'adore. Il s'amuse à rester quelques secondes au fond de ma gorge, jusqu'au haut-le-cœur. Il ressort d'un coup et me frappe le visage avec sa queue. « Putain, tu vas prendre cher » me lance t-il. J'adore ce que je suis en train de vivre. « Tu veux lécher mes couilles ? » Oh que oui ! Pareil, elles sont bien volumineuses, pleines de jus, j'ai hâte de recevoir ça sur ma petite gueule.

Après dix bonnes minutes à le sucer, j'adresse à mon oncle mon regard le plus salope et lance : « Baise mon cul ! » Il me relève par les aisselles et me pousse jusqu'au lit. Il sort une capote et du lubrifiant. Je lui fais comprendre que je suis clean : il range la capote en m'embrassant dans le cou. Il remonte jusqu'à mon oreille et me murmure : « Je vais te démonter ! » Pas de problème !

Mon oncle descend jusqu'à ma rondelle et commence à la lécher bien fort. Il essaie d'introduire sa langue dans mon cul. « Tu veux un doigt ? » me demande t-il. Bien sûr ! Il enfonce un doigt, puis deux. Je me crispe, je commence à transpirer. « Mmmh, c'est bon ça, bien serré » lâche mon oncle. Il commence à limer avec ses doigts avant de me les glisser dans la bouche. « T'aimes bien goûter à ton cul ? » Je réponds oui. Mon oncle se révèle particulièrement dominateur, je sens que cette baise va être bien bien hard.. « Mmmh, je note » répond mon oncle.

Il me roule une pelle et commence à me lubrifier la rondelle. Je sens son gland se poser sur mon petit trou. Mon oncle me chuchote à l'oreille : « Tu as dit quoi, déjà ? Que tu voulais te faire limer bien fort ? » J'ajoute : « Oui. Sans pitié... » Dans la seconde, mon oncle enfonce sa queue dans mon cul. A fond. Sans pitié, clairement. Je hurle. Il me déchire l'anus. Mon tonton gémit : « Aaaaaah, salope » J'ai vraiment mal. Il reste au fond de mon cul. Au bout de vingt secondes et quelques larmes, la douleur s'estompe. Mon oncle, qui a posé sa tête sur mon épaule, m'embrasse. Il attend un feu vert que je lui donne : « Vas-y, défonce-moi ! »

Il s'exécute. Il me lime de fond en comble. Je lui lance entre deux gémissements : « Défonce-moi, défonce-moi ! » Il hurle : « Putain, c'est bon ! » Il me fait me mettre à quatre pattes ; il met ses jambes de chaque côté des miennes et agrippe mes épaules. On dirait deux chiens qui s'enculent. Je sens encore mieux sa queue. Il prend son élan, me dit « Je vais ruiner ta prostate » et commence à me déchirer. Il y va de toutes ses forces, c'est l'extase. Il entre, sort, re-rentre, ressort. La teub de mon oncle me remplit, ses couilles claquent mon cul. Il détecte mon point faible, ma prostate, et n'hésite pas à appuyer dessus avec sa queue. D'un coup, mon oncle sort sa bite de mon cul et me dit : « Viens sucer ! »

J'obéis. « Ouais, vas-y, goûte ton cul... Mmmh... » Ce n'est pas déplaisant. Il y a un début de sperme qui perle au bout de son gland. Mon oncle m'embrasse, avant de me demander « Tu veux que je jouisse où ? » Je lui réponds sans hésiter : « Dans mon cul ». Il sourit et me roule une pelle à nouveau. « Je ne t'imaginais pas aussi salope... » Je ris et lui lance : « Allez, reviens dans mon cul... »

Mon oncle reprend son limage intensif. Il me bourre, littéralement. Il est agrippé à moi, m'écrase sous son poids, me met sa main sur la bouche, et me remplit. Il ne sort plus de mon cul, mais continue à me limer, en prenant bien soin d'appuyer au fond. Je sens mon tonton Pierre se raidir ; il va jouir. Il me serre de toutes ses forces et je sens une chaleur dans mon cul. Il grogne : « Je te remplis, aaaaah » Il m'embrasse.

Il sort de mon cul : « Suce ! » Je me retourne et avale sa queue. Elle dégouline de son sperme ; il a bon goût. Mon oncle me caresse les cheveux : « T'es une bonne salope... » ll me retourne, replonge sa queue dans mon cul, et ressort : « Suce encore. » Il refait ça quatre ou cinq fois, et je me rue sur son morceau de chair sans hésiter. A la fin, il m'embrasse, en sueur. Je lui dis : « C'était trop bon ! » Il répond : « Tu restes ici une semaine... Tu vas rentrer chez toi déformé ! » Nous rions. Il m'embrasse encore.

Après cette bonne baise bien hard, nous avons pris une douche tous les deux. J'ai effectivement passé une semaine... agitée ! Je pense qu'en tout, nous avons baisé une vingtaine de fois, lui très dominateur, moi totalement soumis à son énorme queue. Mon oncle m'a également converti à l'uro, puisqu'il m'a pissé dessus lors d'une de nos dernières séances de défonce. Je lui ai même demandé de se soulager en moi. Je vous raconterai ça une prochaine fois... J'ai quitté Pierre et Bordeaux la semaine dernière, avec la promesse d'y retourner avant Noël. J'ai hâte !

MatthieuL

matthieulestore@gmail.com

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)