Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mathieu

En 2005, je suis resté à Lyon une bonne partie de l’année pour mon plus grand plaisir. Alors célibataire, je sortais dans des sex clubs assez régulièrement. Le samedi en fin d’après-midi, j’avais pris l’habitude d’aller faire un tour au 1er Sous-Sol avant de retrouver mes potes pour l’apéro. Généralement, il y avait du monde et si je n’avais pas trouvé de partenaire, je pouvais toujours y retourner après le traditionnel resto entre copains.

Ce soir-là, il y avait peu de monde. Il faisait chaud et je pense que les gays du quartier devaient traîner leurs guêtres au parc de Miribel. Je commençai à tourner,  à m’enfoncer dans les méandres du rez-de-chaussée lorsqu’un petit gars me croisa en me dévisageant timidement. Il devait avoir la vingtaine et avait un look tout à fait improbable, presque négligé. Dans ce genre d’endroit, les gars soignent leur apparence afin de renvoyer l’image érotique qu’ils préfèrent donner (moi le premier) mais lui non. Il portait un jean complètement déformé et je ne parle pas de son pull horrible avec un motif jacquard abominable. Pourtant, lorsque je le regardai mieux, je me rendis compte qu’il avait un beau visage. Des yeux sombres, un ovale parfait et des cheveux en bataille qui lui donnaient un air de gamin des rues. En le regardant mieux, je me rendis compte qu’il était peut-être un peu moins jeune que je le pensais.  Il devait plutôt avoir près de 25 ans. Je lui souris et continuai à longer les cabines pour me retrouver dans un des couloirs sombres du sex-club.

Je me mis dans un recoin sombre et je me laissais tripoter par des gars que je voyais à peine. Quelques pelles, quelques pipes, c’était très excitant. Je sniffais du poppers et, au bout d’un quart d’heure, j’étais bien chaud et j’espérais trouver un partenaire avec lequel aller plus loin que ces quelques attouchements certes agréables mais un peu justes pour le queutard que j’étais alors.  Je laissais donc les mecs entre eux et ressortis dans un couloir plus éclairé. Les cabines qui le bordaient étaient vides, mise à part l’une d’elle ou  le petit mec mal fagoté attendait, assis sur la couchette en bois, les jambes nonchalamment écartées. Il me sourit à son tour. J’entrai.

Je m’approchai de lui et l’embrassai.
“On ferme la porte ?”
“Allez, si tu veux.”

Je le laissai deux secondes et refermai derrière moi. Il était assez mignon finalement. Je me rapprochai de lui. Il entoura ses bras autour de mon cou et ses jambes le long de mes hanches ce qui me forçait à me pencher un peu pour l’embrasser. Au bout de quelques secondes, je lui ôtait son horrible pull. Il était mince, pas trop mon style mais il y avait une sensualité qui se dégageait de lui qui me faisait bander très dur dans mon jean. J’enlevai mon pull à mon tour. Le garçon commença à lécher tout doucement mon cou, mon torse et à s’attarder sur mes tétons. J’attrapai deux capotes et un sachet de gel dans la poche arrière de mon pantalon et les posais sur la couchette en le laissant déboutonner ma braguette. Je devais être dans une période très chaude car je ne portais pas de calbut. Ma queue jaillit immédiatement de mon jean. Je l’allongeai sur la couchette et lui ôtait ses baskets (pas terribles mais neuves), puis son jean et son caleçon. Il était nu, en chaussettes devant moi et moi la bite sortie. Il sauta de la couchette et s’accroupis devant moi pour me sucer. C’était très excitant.

Je lui tenais la tête pour enfoncer mon sexe profondément dans sa bouche. J’adorais la situation. J’entendais les mecs marcher autour de la cabine. Il léchait mes couilles, mon pubis, ma queue sur toute la longueur et sa langue se faisait pointue  pour me titiller le prépuce. Il me décalottait puis rabattait la peau dans un mouvement très excitant. Il léchait, remontait le long de mon torse, me mordait les tétons. Je grognais sûrement un peu mais me laissais faire terriblement excité. Je le soulevai et le fis mettre assis sur la couchette dans la position initiale. Je l’embrassai à nouveau. Il pinçait cruellement mes tétons. J’étais un peu défoncé mais je repris du poppers. Il en accepta aussi. Je le renversai et lui relevai les jambes. J’écartai ses fesses imberbes (dommage) avec mes mains et commençai à lui bouffer le cul avec application. Il gémissait un peu fort. Ca ne me dérangeait pas du tout. Il était trop mig!
 non, complètement à ma disposition. Je déchirai le sachet de gel. Il me regarda :
“Pas la peine...”

Effectivement, mon doigt entra en lui sans aucun problème et j’enfilai une des deux capotes. Je le pénétrai brutalement. Il s’accrocha à moi. Ses jambes se serrèrent contre mes hanches. Je les remontais sur mes épaules et commençai à le pilonner très durement tout en l’embrassant. Le lieu, le poppers, son corps, tout m’excitait. Il commença à se branler tandis que j’étais si enfoncé en lui que mes couilles tapaient contre son cul. Je le tenais solidement par les mollets puis par les chevilles. Il se contractait tandis que sa main faisait des aller-retour sur son sexe long et assez fin. Il éjacula sur son torse en gémissant assez fort. Je me retirai, jetais la capote et mon sperme partit sur son torse aussi ainsi que sur son visage qu’il avait rapproché à dessein. C’était génial. Je pris du papier pour l’essuyer, ce que je fis consciencieusement. Nous avons souri. Je m’étais super bien vidé avec ce petit gars que je n’aurais sans doute jamais remarqué dans d’autres circonstances.

“Ca t’a plu ?”
“Ouais génial.”
“Moi, c’est Stan.”
“Mathieu... tu viens souvent ?”
“Le samedi assez souvent.”

Je l’embrassai en me disant que je ne le reverrai sans doute jamais puis je lui ramassais ses fringues et nous nous rhabillâmes. Nous avons continué à discuter en allant voir l’heure. Il me dit qu’il lui fallait rentrer car on l’attendait. Je ne m’éternisai pas non plus car il était l’heure de redescendre la presqu’île pour retrouver mes copains au Forum. Ils ne se gênèrent pas pour me faire remarquer que j’avais les pupilles dilatées par le poppers. Ils me connaissaient. Je revis Mathieu la semaine suivante, nous avons recommencé puis il ne donna plus signe de vie.

Auteur de l'histoireStanlyon

stanloeb@yahoo.fr

 

Autres histoires de l'auteur : Maxime
Jérôme et un daddy costaud - Cyrille - Benjamin - StephanePhilippe - Emmanuel Corentin - Bertrand - Yann - Christophe - Mehdi - Benoît - Bertrand et Romain - Hugues - Bâtard69 - Rodrigue - Bruno - MounirJean Philippe - Alban - Fred - Florent - Régis - Lakdar et Axel - Alain - Antoine - Valentin - Thibaud - Sauna oasis lyon - S et moi - Romain et jean jacques - Philippe - Mathieu - Florent - Edouardo - David 1er sous sol lyon - Beau black au sexshop - Maxence - Karim - Clement - Aymeric - Xavier - William G - Un autre Karim - Tristan Malik Jean Christophe - Thierry - Thibaud - Thibaud Rachid - Thibaud et mec en cuir - Thibaud encore - Sylvain - Sylvain Malik JC - Sylvain Jean Philippe - Eric - Seb - Raphael - Pierre - Patrick - Patrick 2 - Patrice - Nasser - Medhi - Maxime - Malec - Luc - Leo - Laurent - Kevin - karim - Jocelyne et Rudy - Jerome - jeremy - Jean Claude - Igor - Herve - greg bogosse - Georges - Gael - Fabien - Eric - Arnaud - David - Damien - Cyril jean_marc moi - Christophe - Christophe et jean_pierre - Cedric et mec brun - Bertrand - Bernard - Aymeric - Aurelien - Arnaud sm - Adrien - Mec au trou à Lyon - Romain

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay