18 Nov.
+ 78 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Mon beau black à moi !

Chapitre 4

Cela fait maintenant plus d’un mois que je n’ai pas eu de nouvelle de lui. J’ai fini par me dire qu’après s’être un peu diverti avec moi il avait trouvé une plus belle ou meilleure salope que moi. Les deux ouvriers d’en face sont revenus une ou deux fois…    en un mois c’est peu, ce fût aussi bon que la première fois malgré tout. J’ai repris ma petite vie sexuelle pépère, un ou deux habitués plus ou moins vigoureux, quelques nouvelles rencontres plus ou moins heureuses, mais j’en ai jamais assez donc je suis toujours en quête de beaux machos bien membrés pour se servir de moi.

Heureuse surprise, samedi matin, 8h30 je reçois ce sms : « Salut ma chienne, je ne t’ai pas oublié, j’arrive chez toi dans 30 minutes », puis celui-ci : « tu nous reçois à poil en string ton god à portée de mains et les yeux bandés, la clef sur la porte et toi à quatre pattes sur ton lit épaules contre le matelas et mains derrière le dos »

Ma queue s’est dressée en un instant, c’est tout juste si je ne mouille pas déjà, et ce « tu NOUS reçois » me procure ce mélange d’excitation et de crainte comme les deux premières fois. Je me dépêche, rasage, lavements, je pose mon god sur le lit, je mets rapidement la clef sur la porte à l’extérieur, et cours me mettre en position sur mon lit sans oublier de me bander les yeux.

Je n’ai pas à attendre longtemps avant d’entendre la voix de l’ascenseur « 5ème étage », quelques instants plus tard la clef dans la serrure, et plusieurs voix : il ne sont pas que deux, mais au moins trois, voir quatre. Aux bruits des pas et à entendre leurs voix j’ai l’impression qu’une équipe de foot vient d’entrer…  en réalité je me rendrais rapidement compte qu’ils ne sont que quatre (ce qui est déjà beaucoup !).

- « Et voilà, je vous l’avais bien dis, une vraie salope qui n’attends que ça »

Lance mon beau black dont je reconnaîtrais la voix parmi tant d’autres. 

- « Putain ce cul, t’avais pas menti Abdou » répond un de ses potes « on va s’éclater j’ai trop faim je vais pas me retenir »

-« T’inquiète il est tout à nous pour la journée Farid, son cul sa bouche, tout son corps m’appartient hein salope ? »

Je réponds vite

- « Oui maître, ma bouche et mon cul pour vous procurer un maximum de plaisir, vous me faites tout ce que vous voulez »

Ils éclatent de rire, Abdou me répond :

- « T’inquiète ma chienne, je t’ai amené tout ce que t’aimes : quatre bonnes queues pas lavées depuis deux jours, et nos couilles sont pleines, sans parler de nos vessies, tu vas te régaler »
Je les entends depuis le début enlever leurs chaussures et probablement leurs vêtements, faire des commentaires sur « la bonne chienne de Abdou » (je connais donc maintenant son prénom). Je devine que Farid bien-sur est maghrébin  mais les deux autres ont le même accent que Abdou. Je suis donc entouré de trois black et un arabe en rut, cul en l’air, prête à servir de vide couille…   j’étais impatient de ce genre de plan et en même temps j’espère qu’il ne va rien m’arriver.

- « Putain regarde comme elle bande ta chienne, on a pas commencé qu’elle est déjà en chaleur, c’est trop du premier choix on va pas la décevoir » dit Farid.

- « On va la faire durer » dit le second black (qu’ils appelleront Farouk) « Je vais vous la vider comme ça elle en redemandera » et il m’attrape la queue pour me branler, rapidement sans délicatesse, sous les encouragements de ses compères

- « Vas-y faut la traire cette truie, putain de salope t’aime ça hein ?!! » « Regarde elle aime regarde comme elle remue son cul »

Puis j’entends le quatrième compère, le troisième black, Djessim, dire

- « Oh mais elle à pas que le god la vicieuse, regardez tous ses jouets »

J’ai oublié de ranger le carton ou était mon god, je suis vert, je voulais limiter un peu l’étendue des sévices, c’est raté.

- « Des pinces à seins, des bougies, des menottes, eh bien la pouffiasse on ne s’ennuie pas ! »

C’est à ce moment là que, au comble de l’excitation, décuplée par l’évocation de ces « outils » et ce qu’ils font éveiller comme idées pour la suite, que je me vide les couilles dans un cri de contentement qu’ils semblent apprécier. Immédiatement je sens un doigt, puis deux, dans mon cul : ils sont en train de me graisser le trou avec mon propre sperme !

- « J’en peux plus j’inaugure notre cadeau » dit Farid et immédiatement je sens une queue bien dure, épaisse et longue plonger en moi avec une telle violence que je m’aplatis sur mon matelas. Il me lime le cul comme s’il avait été en manque depuis plusieurs semaines.

- « Putain que t’es bonne » me dit il à l’oreille, je sens son souffle chaud sur mon cou. « Tu la sens bien c’est trop bon je vais t’inonder ta chatte tellement j’ai du jus à donner »

Et il va littéralement me pilonner le cul pendant 5 minutes avant de projeter 6 ou 7 jets de foutre au plus profond de moi. Il est en sueur et retombe de tout son poids sur moi en continuant ses vas et viens dans mon cul, je suis aux anges.

- « Jsuis désolé les gars j’avais trop envie, elle est super chaude ta salope merci Abdou » dit il en se retirant. Puis il vient s’asseoir vers ma tête, m’attrape par les cheveux pour me faire nettoyer sa queue.

- « Vas y chérie, lèche bien, nettoie bien ma queue et garde la bien dans ta bouche de salope »

Je sens un des quatre monter sur le lit et me relever le cul…

- « A mon tour tu vas pas être déçu petite chienne » me dit Djessim…

En effet je sens sa queue pénétrer doucement en moi, il est cool, il sait qu’elle est plus grosse et ne veux pas me déchirer. Je sens son gland et le début de sa queue dans mon anus. Je souffle comme un malade, la queue de Farid dans la bouche j’ai l’impression d’avoir les narines qui vont explosées, alors Abdou en profite pour me présenter du poppers sous le nez

- « Allez renifle ma pute tu vas en avoir besoin »

Et au même moment où Djessim profite de l’effet du poppers pour entrer davantage, Farid commence à me pisser dans la bouche

- « Oh putain c’est bon t’avais raison Abdou c’est trop bon la version chiotte ! » J’essaie d’avaler le plus possible mais c’est une véritable fontaine, d’autant plus que Djessim me défonce maintenant comme une brute. J’ai de la pisse qui ressort de ma bouche, et la queue de Djessim qui glisse et fait couler le sperme de Djessim sur mes couilles…

- « Putain c’est vraiment une truie j’adore, quelle spectacle ! » dit Farouk.
- « C’est bien ma chienne, avale, obéis, prends tout ce qu’on te donne sac à foutre » me dit Abdou et en même temps il m’attache les mains derrière le dos avec mes menottes. Je suis limé par une énorme queue, Djessim pousse des cris à chaque coup de reins, et ma bouche est inondée par la pisse de Farid. Il sort sa queue de ma bouche pour m’en mettre partout sur la gueule, sur les épaules les cheveux le dos…   Je sens Abdou qui se met aussi à me pisser dessus, depuis les fesses jusqu’à ma tête…

- « Allez prend ça ma salope, t’es une vraie truie alors ton lit sera ta porcherie pétasse » et il m’attrape la tête pour me la tourner que je reçoive leur pisse à tous les deux.

- «  Hummmmm, haaaaa oui putain je vais t’en mettre plein le cul, sale pute prend ça ouiiiiiiiiii » et djessim m’inonde à son tour mon cul avec son sperme, il ressort sa queue en même temps et je reçois son jus sur mes fesses, mon dos, jusque dans mes cheveux.

- « Putain t’es trop bonne j’adore, t’inquiète tu vas aussi avoir ma pisse assoiffée » Et il se lève de mon lit.

Je reste un instant affalé seul sur mon lit, plein de jus et de pisse…   Je les entends me complimenter et faire des commentaires, « incroyables cette pute faut pas jeter l’adresse » « trop bonne ta chienne jamais eu un cul pareil » « et puis une vraie truie c’est trop excitant » etc…

- « Allez Farouk pose ça et vient en profiter toi aussi » dit Abdou.

Je sens alors leurs mains m’attraper, ils me disposent sur le dos, la tête au bord du lit hors du matelas, j’ai les mains toujours menottées derrière le dos ça fait super mal et ça m’oblige à me cabrer mais ils mettent mes deux oreillers sous mes fesses, c’est mieux. Alors je sens des doigts m’attraper les tétons et commencer à me les triturer, les tirer, les pincer…     C’est Farouk, il me dit :

- « Moi c’est ça qui m’excite, être maître de ton corps, tu m’appartiens, je fais ce que je veux de toi ma salope ?? » et il me pince fort les seins.

Je réponds en criant de douleur

- « Oui je suis à toi, tout ce que tu veux »

- « C’est bien salope, Abdou et moi on va te faire ta fête maintenant » Je sens une odeur de shit, les deux autres doivent admirer la scène en se fumant un pétard, je les entends encourager leurs potes : « allez-y montrez lui qui décide » « putain engrossez le et corrigez le ce bâtard de céfran ça lui apprendra qui sait baiser et qui doit se faire baiser ici »

Je sens une douleur vive sur mon cul, Abdou vient de me fesser, puis une seconde fessée, une troisième, il alterne fesse gauche fesse droite, pendant ce temps là Farouk m’installe les pinces à seins, je me mets à pleurer.

- « Pleure pas fillette ça te plait » dit Farouk , « t’es une vraie pute tu bandes comme un malade »

Et il a raison, ce traitement m’excite autant qu’il me fait mal. Abdou est en train de me rentrer mon god dans le cul lorsque je sens une queue se présenter contre mes lèvres.

- « Allez fais moi bander » me dit Djessim de retour, « avale bien ma queue petite pute » et il m’oblige à baisser ma tête en arrière pour avaler sa queue.

Je suis aux anges en fait. Une queue dans la bouche avec ses couilles qui viennent se frotter contre mon visage, il alterne en me limant la bouche ou en se frottant contre mon visage, Abdou en train de me goder le fion et Farouk qui joue avec me tétons en tirant la chaine qui relie les  deux pinces à seins.

- « regardez comme elle mouille la salope, elle devrait nous payer tellement elle prend son pied » dit Abdou.

Je sens un jet de pisse sur mon torse, Farid est en train de se vider sur moi, sur mon torse et mon ventre. Djessim me lime de plus en plus fort la bouche, j’étouffe, il bande à nouveau hyper dure. Quant à Abdou il vient de m’enlever mon god pour le remplacer par sa grosse queue de black, si belle et si vigoureuse, le salop prend son pied en allant tantôt lentement, tantôt hyper vite, il utilise mon cul à sa guise pour se procurer le maximum de sensation.

- « T’es vraiment qu’une grosse pute, une sous merde, une bonne chiotte à jus ma chienne ! » me balance t’il tout excité.

Tout d’un coup je sens comme si on m’avais planté une aiguille sur le ventre, puis une seconde, Farouk est en train de faire couler la cire de ma bougie sur mon ventre, c’est hyper douloureux et hyper excitant. Abdou continue à jouer avec mon trou, Djessim va pas tarder à me balancer son jus dans la bouche et Farouk me recouvre de cire, il m’enlève les pinces à seins et me recouvre immédiatement les tétons de cire, je n’en peux plus tellement ça fait mal je me remets à pleurer…   alors Djessim m’attrape les oreilles et enfonce son chibre au fond de ma gorge :

- « Ohhhhhhh ouiiiii putain avale tout salope, prends ça bien au fond de ta gueule de pute »

Et je sens son jus abondant me remplir la bouche en même temps que Abdou me rempli le cul en poussant de grands cris de satisfaction. J’ai hyper mal à la mâchoire, Farouk continue à me torturer et j’ai le cul et la bouche pleins de jus, je suis couvert de cire de jus et de pisse. A peine Djessim se retire de ma bouche que Farid prend sa place et me lime la gueule comme si c’était un cul. Abdou laisse sa place à Farouk qui enfonce son énorme gourdin au fond de mon cul et se met lui aussi à me limer à fond.

- « Putain de chienne, tu vas tout avaler, prends bien ma queue à fond » m’encourage Farid en m’attrapant les tétons tout pleins de cire et douloureux. « Allez fait un effort, ouvre ta gueule prend la bien à fond » et à chaque fois que je ne le gobe pas assez il sert plus fort mes seins…   Pendant ce temps Farouk me pilonne le cul de toutes ses forces :

- « Hummmm sale chienne, oui tu la sens bien ma grosse queue, oh oui putain t’es trop bonne sale blanche ! »

Et le summum est atteint quand je sens la cire commencer à couler sur ma verge, mon gland et mes couilles, Abdou avait récupéré la bougie, c’est comme un électrochoc, je pousse un énorme râle étouffé par la bite de Farid et j’inonde mon ventre avec mon sperme. Cela provoque la joie de mes assaillants et Farid explose dans ma bouche, ressort sa queue et m’asperge le visage avec tout son jus pendant que Farouk me donne tout son jus au fond de mon cul…

Je n’en peux plus, je suis épuisé…

- « c’est bien ma chienne, tu as bien servi ton maître» me dit Abdou en me donnant des petites claques sur la figure « tiens ne gâche pas un si bon jus » me dit il en ramassant sur tout mon visage avec les doigts le jus de Farid pour me le mettre dans la bouche. Puis Farouk toujours en moi me dit

- « Trop bonne sale pute, t ‘es trop bonne prends encore ça pour ta récompense » et il se met à pisser dans mon cul des litres de pisse bien chaude.

- «  Hummmm oui c’était top merci encore Abdou, allez sale pute on va te récompenser nous aussi »

Et je sens le jet de pisse de Djessim contre mon torse, mon ventre, puis un autre jet de pisse contre la figure…  ils finissent par tous me pisser dessus, et Farouk en moi : « Ouvre bien ta bouche ptite chiotte » « putain c’est bon de se terminer comme ça » « t’es vraiment qu’une merde, on adore ça tu peux compter sur nous ».

Puis je les entends reprendre leurs habits, Farouk sort de mon cul qui déborde alors de pisse et de jus et Abdou me dit :

- « Tu bouges pas tant qu’on est pas parti, et tu te prépares à me recevoir à nouveau, j’ai pleins de potes qui te veulent »

En moins de 5 minutes ils sont partis, je n’entend plus rien. J’enlève le bandeau que j’ai devant les yeux et je contemple les dégâts : mon lit est trempé de foutre et de pisse, je suis recouvert de cire de pisse et de jus, mes tétons n’ont jamais été aussi volumineux tellement ils ont été travaillés et je sens la pisse de Farouk qui ne cesse de sortir de mon cul pour finir de saloper mon lit…    Alors j’entends la sonnerie de mon portable sur ma table de nuit, je l’attrape : un sms de Abdou « regarde ta nouvelle pub, tu peux être sur que tu vas me rapporter gros ma pute à très vite ». Il y a une vidéo, j’ouvre…   et je me vois entouré de quatre superbe mecs, j’avais raison, trois blacks et un rebeu, putain les salops ils m’ont filmé, je me remets à bander comme un malade, incorrigible et insatiable, à peine partis, j’ai déjà envie qu’ils reviennent !

pourtonplaisir

pour.tonservice@laposte.net

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La nouvelle vie d'Arnaud - Mon beau black à moi

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)