20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon beau black à moi !

Chapitre 1

Bonjour à tous, à force de lire des histoires sur ce site, voici enfin ma contribution, une histoire vraie qui m'est arrivée hier.

Depuis le temps que j'en rêvais, enfin hier j'ai eu la visite d'un magnifique grand et beau noir, originaire du Congo !

J'ai 40 ans un peu enrobé blond peau claire, vraie salope j'adore sucer lécher pomper me faire prendre, être utilisée pour procurer du plaisir à un mec (ou plusieurs). J'habite à Lyon et j'adore recevoir des mecs chez moi pour les satisfaire. Je mets régulièrement des annonces sur Internet pour inviter chez moi qui veut se soulager les couilles en moi.

Hier, en manque comme d'habitude, je lis une annonce intitulée ainsi : "Qui veut recevoir un black?". Ni une ni deux immédiatement je réponds que je suis prêt à le recevoir, sans trop d'espoir, tellement de mytho ou de vénal...    Il m'a rapidement répondu, il était bien chaud, m'a demandé de me décrire et surprise, mon profil lui plait, il n'aime pas les maigres, il aime pouvoir s'accrocher et peloter ! Super suis impatient lui dis-je.

Une heure après, j'ai mis un porno à la télé, suis nu, il fait tellement chaud, et puis il l'a exigé, et j'entends frapper à la porte. Je vais ouvrir et là j'ai le souffle coupé ! Moi qui suis mignon mais loin d'être top modèle, et surtout un peu gras, je me trouve en face d'un grand black magnifique, souriant, petite barbe dessinée en collier, svelte et musclé, suis tout intimidé...  

- "salut ça va bien on dirait" dit il en rentrant
-"oui très bien" je réponds comme un con

Sans gène il m'attrape la queue et commence à me branler un peu

-"je voulais parler de ça" dit il

Je ne m'en étais pas rendu compte mais ma queue s'était mise au garde à vous instantanément, pire que ça en quelques secondes je mouillais comme une fillette. Il m'attrape la bouche avec la sienne et me roule une pelle d'enfer, suis au paradis ! Il en profite pour passer sa main gauche derrière mon cul pour me caresser...

-"Tu me plais je vais prendre mon pied avec toi, t'as l'air bonne salope. Prête pour me satisfaire ?"
-"Oui suis toute à toi demande et tu auras"
-"Vraiment ?" me dit il en m'attrapant les deux fesses avec ses immenses mains...   Je sens sa queue encore demi molle se presser contre le bas de mon ventre...

-"J'ai envie de ton cul, j'espère que c'est une bonne chatte !"

Tétanisé à l'idée de me prendre une queue trop grosse je m'entends pourtant lui répondre, dans un état second

-"bien sur, mon cul et ma bouche t'appartiennent !"

Il me roule à nouveau une pelle pendant que ses deux mains écartent mes fesses et que deux de ses doigts tentent déjà de s'introduire en moi. Il m'a l'air bien en manque, je cambre mon cul, mets rapidement un peu de salive avec ma main sur mon petit trou, et il rentre immédiatement deux doigts, un de chaque main, pour commencer à me travailler ma chatte, tout en continuant à m'embrasser avec fougue. Il me travaille le cul, trois doigts puis quatre, et me fait pleins de baisers sur le visage et dans le coup...   Puis tout doucement dans l'oreille il me dit

-"t'es bien chaude j'adore, tu aimes que je te travaille la chatte?"
-"oui j'adore, tout ce que tu me fais j'adore"
-"je vais te défoncer et t'engrosser j'ai trop envie"
-"je n'attends que ça, je peux rien te refuser"
-"vraiment rien du tout ? Pas de limite ?"

Un brin de lucidité me permet juste de répondre

-"aucune sauf les coups et le scato"

Il m'embrasse à nouveau, en me travaillant en alternance le cul et les seins et il me dit

-"hummmmmm tu vas être ma chienne aujourd'hui et si tu es bien sage, je reviendrais peut-être mais alors il ne faut rien me refuser sinon je repars tout de suite"

Là il arrête tout et se reste immobile face à moi en me regardant bien droit dans les yeux. Je m'empresse, de peur qu'il ne s'en aille, de lui répondre

-" Non non je suis ta chienne demande moi tout ce que tu veux".

Alors lentement il enlève son tshirt, je vois apparaître son corps musclé fabuleux et je me mets a le caresser et l'embrasser partout, surtout ses seins magnifiques et musclés. Il se laisse faire quelques instants puis me dit

-"Allez on va voir si tu assures, montre moi ta salle de bain"

Je me retourne pour me diriger vers la salle de bains, immédiatement il me balance une petite fessée et me remet un doigt dans le cul pendant le trajet c'est hyper jouissif.

-"Mets toi à genoux dans la baignoire et ouvre ta bouche j'ai envie de pisser"

Je ne m'y attendais pas du tout mais je suis incapable de désobéir suis trop excité. Il baisse son bermuda, je vois apparaître une très jolie queue de 20 cm, épaisse, à demi bandée. Il m'attrape la nuque d'une main et avec l'autre main il vient me poser son gland à l'entrée de ma bouche.

-"Bonne salope tu vas aimer ma pisse, la boire et m'en réclamer!"

Je  sens quelques gouttes couler dans ma bouche

-"Avale mon cadeau ma chienne!"

Puis la pisse est plus abondante, j'ai beau faire tout mes efforts pour avaler, je n'y arrive pas, il m'arrose le visage, la tête le corps en me traitant de pute à pisse, de bonne chienne obéissante...  Il termine en me remettant sa queue dans la bouche, je bois les dernières gouttes pendant qu'il commence à faire un lent va et vient dans ma bouche. Je sens sa queue gonfler et prendre une bonne taille!!!  Suis fier de moi j'ai l'habitude de sucer des grosses queues et il semble apprécier.

-"Hummm tu as une bonne bouche tu sais t'y prendre c'est bien, continue".

Il accélère et rentre un peu plus à chaque fois en disant

-"oh oui prends là, avale, gobe ma queue ma chérie"

Il accélère et tout à coup sort de ma bouche.

-"Lèche moi les couilles bonne chienne"
Je m'attaque à ses couilles avec la divine vision de sa queue et son magnifique corps et tout d'un coup je n'en crois pas mes yeux, il m'arrête

-"Arrête toi je vais jouir sinon"

Me dit il...   Et je vois perler juste au dessus de mon visage, depuis le bout de son gland, un mince filet de sperme, c'est trop bon, il secoue sa queue au dessus de mon visage et je reçois quelques goutte de son sperme mais le vicieux à réussi à se retenir.

-"Emmène moi dans ta chambre ma salope".

Il s'assoit sur le bord du lit, je me mets à 4 pattes pour le sucer, il m'arrête.

-"Embrasse moi mes seins"

Je ne me fais pas prier, lui me caresse le cul, en quelques instant j'ai à nouveau 4 doigts qui me préparent mon étroit orifice, je ne peux pas m'empêcher de couiner comme une fillette tellement je prends mon pied.

-"Hummmm bonne chienne t'inquiète pas je vais te le défoncer ton petit cul ma chérie"

Il m'attrape pour me faire monter sur le lit, me place à 4 pattes se met derrière moi...   et puis plus rien, moi je dandine du cul en couinant, j'en peux plus...

-"Qu'est ce qui t'arrive petite pute, tu attends quelque chose?"
-"Oui j'attends ta queue, ta belle queue dans mon cul"
-"Tu veux m'offrir ton cul? Vraiment? Pas peur que je te déchire avec ma grosse queue"

Je ne tiens plus, suis complètement inconscient

-"Oh oui j'en peux plus c'est plus mon cul, c'est ma chatte qui t'appartient, rien que pour toi?"
-"Rien que pour moi vraiment, c'est dommage, si je peux pas partager je vois pas l'intérêt alors"

Moi je n'en peux plus suis prêt à tout et je ne réalise même pas ce que je dis

-"Mais non si c'est une chatte que pour toi, tu en fais ce que tu veux, vas-y défonce moi j'ai trop envie"
-"D'accord mais alors je reviens demain avec un pote, si ta chatte est bien chaude il faut en faire profiter les potes"

Moi je ne tiens plus je suis en trans

-"Oui oui avec tous tes potes, suis ton objet sexuel, tu me prête à qui tu veux! Mais baise moi je t'en supplie"

-"Hummm putain tu vas pas être déçu"

Je sens son gland se présenter sur ma petite rondelle, je prends une grande sniffée de poppers et lui demande d'aller doucement. Il est cool il va doucement

-"Putain t'est bien serrée ma chienne détend toi"

Je remue un peu du cul en poussant, le poppers fait son effet, je sens sa queue rentrée en moi doucement
-"hummmm t'es trop bonne j'en peux plus"

Me dit il avec force et je sens tout d'un coup sa queue rentrer à fond jusqu'au couilles. Je crie, j'ai un mal de chien, une douleur fulgurante j'en pleure. Il ne bouge plus je le sens se pencher vers moi, il me fais de doux bisous sur le coup et me dit tout bas à l'oreille
-"Tu es merveilleuse ma chérie, ça va passer, soit bonne chienne gentille tu vas voir je vais te combler"

Puis il commence tout doucement ses vas et viens, la douleur s'estompe, il accélère en m'attrapant mes seins
-"Putain t'es une bonne femelle, t'as même des seins t'es trop bonne!"

Il accélère, je sens sa grosse queue sur toute la longueur de mon intérieur c'est trop bon, il râle de plaisir et commence à me défoncer violement...  je sens à chaque fois ses couilles contre mon cul c'est divin.

Sous ses coups de boutoirs je fini par m'effondrer, je suis à plat ventre sur mon lit et il me défonce littéralement le cul.
-"putain de salope t'as un trop beau cul je vais te remplir tu l'as bien mérité !"

Trop excité je commence moi aussi à bouger mon cul en cadence, tellement que finalement il s'arrête de bouger et c'est moi qui le branle frénétiquement avec mon cul. Sa queue se durcie tout d'un coup c'est trop bon et je l'entend m’encourager

-"hummm putain oui, continue, t'arrête pas, oh oui sale pute tu vas me faire jouir, oui oui sale pute vas y ohhhh oui c'est trop bon prends ça prends ça hummmmmm!"

Et il me jouit dans le cul en m'enfonçant sa queue bien à fond trois ou quatre fois....

Il s'effondre sur moi, nous sommes en sueur tous les deux. Il garde sa queue en moi en faisant de petits vas et viens tout en me caressant et me faisant des bisous...  très tendrement il me dit tout doucement

-"t'as été trop bonne je t'adore ma chérie, tu m'appartiens maintenant, suis trop content, tu m'a bien fait plaisir...."
-"j'ai trop pris mon pied, suis ta bonne chienne obéissante quand tu veux"

Dis-je espérant qu'il est sincère et qu'il reviendra.

-"hummm   de toute façon tu n'as pas le choix".

Il se lève et part à la salle de bains. Moi je reste sur mon lit à me demander si je ne viens pas de rêver. Après un long moment, il revient vers ma chambre et me lance

-"Demain je t'appelle vers 17h, soit prête, je tiens toujours mes promesses, alors toi aussi assume tes envies, tu seras pas déçu, à demain ma chienne"

Il s'en va.

Je ne sais que penser, ce fût un pur bonheur, mais va-t-il vraiment revenir? Seul? Je reste dans un état second mêlé de crainte et d'espoir, mais comblée de plaisir !

Chapitre 2

Il avait désormais mon adresse et mon téléphone. Rétrospectivement je n’étais pas bien tranquille en fait. Certes j’avais vécu il y a quelques jours un plan d’enfer avec un mec beau comme un Dieu, mais je ne savais plus quoi penser de mes « engagements » prononcés sous le coup de l’excitation et de ses propos, surtout ses dernières paroles :

- «Demain je t'appelle vers 17h, soit prête, je tiens toujours mes promesses, alors toi aussi assume tes envies, tu seras pas déçu, à demain ma chienne »

Aucun coup de téléphone le lendemain…   rien depuis 3 jours. Mes inquiétudes s’estompaient un peu : allait il me faire chanter ? Allait il revenir avec des potes trop violents ou malveillants ?

Mais mes espoirs s’estompaient aussi : allait il revenir me baiser et me dominer avec autant de maitrise et de plaisir que la dernière fois ? Ah les phantasmes et la réalité…

La réalité justement, c’est ce matin qu’elle m’a rattrapé. A 8h passé, je reçois ce sms : j’arrive dans une heure, tu seras nu à genoux dans le couloir de ton entrée, les mains sur la tête, un god posé sur ton lit, et aujourd’hui tu restes muet sinon punition ! 

Non seulement il ne m’a pas oublié, mais il semble bien vouloir continuer à me dominer. Je suis incorrigible, malgré mes craintes, l’excitation prend le dessus, je suis impatient de me donner à nouveau à lui, et fier de pouvoir être une seconde fois l’objet sexuel d’un si bel homme.

Je pose vite mon unique god sur le lit, j’espère qu’il lui conviendra. Douche, lavements, rasage, suis prêt bien avant l’heure. Un nouveau SMS : j’arrive, je prends pas l’ascenseur et ne ferais pas de bruit alors dès maintenant porte grande ouverte sinon je repars !!

Le pervers !! J’ai trop peur que mes voisins me découvrent ainsi ! Mais j’ai trop envie qu’il vienne alors…  j’ouvre grand ma porte sur le palier, et me mets à genoux juste devant cette porte, à la vue de tous, mains sur la tête et…   la queue au garde à vous, on ne se refait pas ! Les minutes me paraissent interminables. J’entends l’ascenseur, finalement il a du changer d’avis. L’ascenseur s’arrête à mon étage et s’ouvre. Je suis humilié, je n’avais pas pensé à celui là, l’appartement d’en face est en travaux et c’est l’un des deux ouvriers qui vient d’arriver…   Il arrive devant moi, marque un arrêt, puis esquisse un petit sourire et me dit

- « là j’ai pas le temps, mais je suis pas surpris, pas du tout… ».

Je suis mortifié, si encore c’était son collègue, un beau et jeune hidalgo, brun, qui doit être bien poilu, plutôt que ce type au physique quelconque et sans âge…   Il rentre dans l’appartement d’en face et referme la porte derrière lui. Là j’entends un petit sifflement, mon black arrive et me dit

- « tu vois l’intérêt de te mettre en vitrine, c’est d’attirer des clients intéressés ! »

J’allais répondre mais il met vite son doigt sur sa bouche pour me rappeler que je dois rester en silence. Il dit tout fort de manière sans doute à ce que l’ouvrier entende, il doit même nous observer à travers le judas

-« Ben alors ma petite chienne, à peine je suis arrivé à peine tu veux désobéir ? Allez, tu es à moi ne l’oublie pas, tiens tes promesses »

Il m’attrape la tête pour me plaquer son visage sur son bermuda

-« respire bien l’odeur de ton maître petite chienne, renifle bien, je me suis pas laver la queue depuis hier matin que pour toi ! »

Et effectivement je renifle ses odeurs de transpiration et de pisse à travers son vêtement, ça a le don de me faire bander à nouveau, je suis vraiment une salope. Il se penche pour m’attraper un téton, il me le pince, me le triture, me le tire, j’ai hyper mal mais il mesure sa force c’est un expert.

-« Hummm petite chienne à les seins qui pointent, c‘est moi qui te fait cet effet ou ton voisin qui nous mate ? Les deux je le sais ma chienne ! »

Il se met à genoux, passe sa main droite par dessous mes couilles pour aller enfoncer sans prévenir un doigt dans mon cul en même temps qu’avec la main gauche il m’étire mon second téton, il me travaille ainsi pendant de longues minutes en me susurrant à l’oreille

-« Tu vas être bien gentille avec moi et je vais te faire découvrir d’intenses plaisirs, tu m’appartient, tu vois ton corps est à moi j’en fais ce que je veux, devant qui je veux, regarde comme ça te plait salope tu mouille tellement que tu vas inonder ton parquet, bonne chienne ! »

Il m’ordonne de lécher ma mouille sur le parquet. Pendant ce temps là il referme la porte, je suis soulagé. Il m’entraine vers mon lit et me demande de m’allonger sur le dos. Il me dit d’allonger mes deux bras le long de mon corps, si je les bouge une seule fois il s’en va. Je le vois se déshabiller, quel bonheur, quel corps, musclé, brillant, dessiné, une merveille…   et quelle surprise, sous son bermuda il porte un jockstrap. Je vais vite découvrir qu’il pense à tout.

-«  tu vas être ma bonne petite chienne dévouée, je vais t’offrir mon cul en cadeau, applique toi bien et nettoie le bien, c’est le cul de ton beau maître ne l’oublie pas ! »

Je le vois monter sur le lit et s’asseoir sur ma figure, je n’ai même pas eu le temps de réaliser que je me trouve déjà avec son anus sur la bouche et…   je me mets à lécher et embrasser ce cul qui sent très fort la transpiration, je suis aux anges ! Il fait de petit mouvement d’avant en arrière et m’encourage

-«  hummm c’est bien petite chienne, lèche bien c’est bon, rentre ta langue, hummmm oui salope, putain t’es vraiment une fillette on dirait que tu te pisse dessus tellement tu mouilles ! »

Il m’impose son cul ainsi pendant au moins dix minutes. Il est tellement assis sur moi que je manque m’étouffer à plusieurs reprises mais la vision de son cul magnifique et de son dos ébène, luisant et musclé, décuple mon excitation.

Il se relève et se retourne, il est debout au dessus de moi à me regarder droit dans les yeux alors que déjà il se baisse à nouveau, j’ai le malheur de dire

-« un moment laisse moi respirer »

J’ai à peine terminée qu’il est déjà à nouveau le cul sur ma bouche, ses couilles sur mon nez et sa queue, déjà très dure à travers l’étoffe, devant mes yeux.

-« je t’avais dit silence ! je vais devoir te punir, mais en attendant, continue à bien me lécher petite chienne »

Il soupire, pousse des râles, moi je m’applique, je lèche, j’aspire…    Puis il finit par me mettre sa queue contre ma bouche, à travers l’étoffe, je sens toutes ses odeurs d’urine, de transpiration et de sperme, le tissu est taché on ne peut pas se tromper.

-«  la voilà ta punition, tu vas me faire jouir avec ta bouche et ta gueule, mais à travers le tissu, applique sale chienne »

Et il frotte sa queue contre ma gueule, je sors la langue, je lèche, j’essaie d’attraper sa queue avec ma bouche. Lui il se frotte à ma bouche, à mon visage

-« hummm oui putain c’est bon, t’es vraiment qu’un vide couille, une vraie pute à jus, sors ta langue allez ouvre ta bouche »

Il fait passer toute la longueur de sa queue sur ma bouche, j’aspire, je lèche, ma salive trempe son jockstrap et j’ai dans la bouche un mélange de ma salive et de sperme séché et probablement d’urine. Il accélère, c’est hyper désagréable le tissu me rappe le visage, il va de plus en plus vite en m’insultant de tous les noms et il explose, je sens son jus se répandre sous le tissu et traverser pour s’étaler sur mon visage et dans ma bouche. Il est essoufflé, affalé sur moi, je n’ose plus rien faire….

Il se redresse avec un sourire vicieux et enlève son jockstrap, debout juste au dessus de mon visage, quelques gouttes me tombent dessus. Puis il fait une boule de son sous vêtement et s’allonge à coté de moi. Il me caresse tendrement le torse en me pinçant légèrement les tétons au passage.

-« Tu es vraiment une bonne chienne, mais je dois aller au bout de ma punition sinon tu ne m’obéiras plus »

Je me garde bien de parler mais je suis inquiet de la suite.

-« aller viens me laver ma queue avec ta bouche »

Je rejoins le pied du lit pour enfourner non sans plaisir sa grosse queue, elle est encore pleine de jus j’adore et je m’applique

- « hummm   c’est bien bonne chienne, j’aime bien avoir ma queue au chaud, lèche bien tout, hummm oui comme ça, oui, garde là bien dans ta bouche et ne perd pas une goutte »

Il à placer une main derrière ma tête pour m’empêcher   de lâcher sa queue et il se met à pisser. Moi j’avale, j’ai trop peur d’en laisser échapper une goutte, il lâche sa pisse petit jet par petit jet il sait s’y prendre je vais tout avaler jusqu’à la moindre goutte.

-« c’est bien ma chienne, putain j’ai de la chance de t’avoir trouvé toi ! »

Puis il me fourre son jockstrap en boule dans la bouche en l’enfonçant bien.

-« et voilà, ta punition, ainsi je suis sur que tu vas te taire. Mets toi sur le dos, jambe écartée et doigte toi le cul ma chienne, soit bien excitante et ne t’arrête sous aucun prétexte. Je vais te traire pour te calmer aussi »

Il m’attrape la queue et me branle tout de suite super vite, le but n’est pas de me faire plaisir mais bien uniquement de me faire juter ! En deux minutes il me fait jouir, suis tellement excité que j’inonde mon ventre et mon torse. Il étale du sperme sur mes tétons et en prends une bonne quantité pour m’en mettre sur le visage.

-« c’est bien ma chienne, continue à te faire le cul, ne t’arrête surtout pas »
Il s’en va, j’entends le bruit de la porte d’entrée, puis il revient avec son portable et commence à prendre des photos de moi. Il attrape le god et le présente devant mon cul. Il me fait sniffer du poppers, puis commence à enfoncer le god, je bande à nouveau ça lui plait, il enfonce encore plus le god et me branle le cul avec, j’ai des larmes aux yeux, il s’arrête et reprends des photos de moi, plein de sperme, godé…

-«  et bien voilà bonne chienne, comme ça je vais pouvoir montrer à mes potes, je suis sur qu’ils auront envie de goûter à toi , à très vite ma chienne ! Attention, je m’en vais mais les règles n’ont pas changer, tu es ma chienne et celle de mes amis de la même manière, alors en attendant que je revienne avec mes potes, soit bien gentille et obéissante avec eux »

Et je vois apparaître, pendant qu’il s’en va, les deux ouvriers de l’appartement d’en face…  la matinée ne fait que commencer.

pourtonplaisir

pour.tonservice@laposte.net

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La nouvelle vie d'Arnaud - Mon beau black à moi

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)