17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Des motards & du cuir

02h25 du mat, je reviens de Paris. J'avais rencard dans un bar avec un mec rencontré sur le réseau. Le mec n'étais pas motard mais fantasmait grave sur tout ce qui était mâle en cuir. La rencontre a tournée court, car le mec ne correspondait pas à sa description. Encore un qui se la joue top model et qui n'assume pas du tout son physique. Cóté look, il m'annonce qu'il est en 501 destroy et blouson de cuir, alors qu'en réalité c'est tout le contraire. Ca m'a vite calmé. Aprês avoir pris un pot, je lui dit que de mon cóté, ça ne me branche pas. Il est déçu car il s'imaginait qu'il allait pouvoir prendre son pied avec un mâle en cuir. Mais je ne trique pas sur commande...

La nuit est calme et douce. Cambré sur mon ZX 9R, je me sens quand même hyper excité dans mon cuir à l'idée d'avoir fais bander un mec ce soir.

Sur la route, je vois au loin dans mon rétro un phare qui se rapproche à vive allure... Une moto ? un motard ? Je fais le nécessaire pour me manger le prochain feu rouge, histoire que l'autre bécane me rattrape et que l'on soit cóte à cóte. Je crois que j'ai bien fait : C'est un CBR 900 qui se cale à mon niveau. Le pilote est en combine cuir intégrale, modêle Dainese techno noire et rouge. Plaqué derriêre lui, une ou un passager (je ne sais pas encore), également en cuir (fut et blouson coupe sport, bien moulé).

Je les mate et observe que le passager à ses mains posées sur le pacson de cuir du pilote. Visiblement il est entrain de le chauffer. Je relêve ma visiêre, leurs fais un petit signe de la tête et place une de mes mains au creux de ma cuisse. Le pilote me répond par un petit signe de sympathie. Le feu passe au vert. Je démarre et les retrouve au feu suivant: Ce coup-ci, le CBR se place vraiment juste à cóté de moi, et je flashe à mort lorsque je vois le passager, bite raide à l'air, plaquée contre le cul de cuir du motard. Le passager est donc un mec ! Hyper bonne pioche ! Il continue à branler plus énergiquement le sexe de cuir du pilote qui à l'air d'apprécier. Ce dernier en profite pour poser sa main droite sur ma cuisse et remonte jusqu'à mon sexe.

Il me regarde, constate que moi aussi je trique et me dit simplement: "ça te branche ?".

Je réponds: "Pas de problême". Je les suis.

Arrivés dans leur box, on gare les bécanes. Les 2 mecs viennent vers moi, toujours casqués. Le pilote se place devant moi tandis que son passager se met derriêre moi. Ils me prennent en sandwich et commencent à s'exciter comme des malades. Ils palpent mon cuir, se plaquent contre moi et je sens leurs tiges de cuir bien raides se frotter contre moi. On entend uniquement le crissement du cuir... L'ambiance est chaude et sexuelle, comme j'aime. Le mec derriêre moi s'empare de mon pacson de cuir et se met à me masturber avec ses gants. Le pilote serre mon cul de cuir colle son sexe au niveau du mien, sur la main de son pote qui me branle. Le tableau est d'enfer : 3 mâles en cuir intégral entrain de se faire raidir la pine sous leurs fringues de motard.

Aprês 5 bonnes minutes d'excitation, ils décident d'enlever les casques... et c'est 2 jeunes mecs que je découvre, avec de bonnes petites gueules bien viriles d'allumeurs. Ils se présentent: le pilote est un beur et s'appelle Karim. Il est trop canon: métis, crâne rasé, yeux marrons. Son passager s'appelle Maximilien, mais il préfêre Max et c'est également un super beau mec. Ils ont tous les deux le même délire: baiser du cuir de motard. Ils vivent ensemble depuis 3 ans et ne baisent qu'en cuir moto, à deux ou à plus. On échange quelques mots et j'apprends que Karim joue dans la catégorie "tringleur en combine" alors que Max à la réputation d'être un super branleur et suceur de motard. Il n'a pas son permis moto et se contente uniquement d'être le passager de Karim: Il prend son pied à être collé à lui, à le sentir bander, à l'exciter lorsqu'ils roulent ensemble. Il aime aussi se faire bourrer par du mâle motard cuir. Putain, ça promet...

Karim passe à l'attaque: il pose une main sur mon sexe et passe son autre main autour de mon coup. Il se jette sur ma bouche et y engouffre sa langue. Je me colle à lui et ne résiste pas. On se fouille mutuellement nos bouches en y mettant de la passion. Il est bouillonnant. Max est derriêre moi, il me prend par la taille, me lêche mon coup et je le sens triquer sur mon cul de cuir. Il donne des petits coups de rein, comme s'il voulait me pénétrer. Je le sens dégager sa teub de son fut pour venir la placer entre mes cuisses. Je resserre mes jambes, et son sexe en érection y est coincé. Il peut maintenant se branler entre mes jambes de cuir et ne s'en prive pas. Il continue toujours à me lécher le coup en gémissant de plaisir. Moi, je suis toujours dans la bouche de Karim. Mes mains se baladent sur toute sa combinaison qui le moule à la perfection et je sens, en tâtant ses pecs et ses abdos sous son cuir que ce mec est musclé. Ma main descend tout naturellement sur ses attributs de mâle.

Sa bite, plaquée entre son bas ventre et sa combi est visiblement imposante. Le relief de son cuir le prouve. Du bout de mes doigts gantés, je saisi l'extrémité de son sexe, et exerce des petites pressions sur son gland de cuir. Il m'aide à le branler en bougeant son bas-ventre et son sexe ne cesse de grossir.

Max se retire de mes cuisses et se place à cóté de moi. Je vois ce mâle bardé de cuir, avec sa belle grosse queue luisante qui sort de son fut. Il me regarde et se met à se palucher énergiquement avec ses gants. Il se colle sur Karim et lui roule une série de pelles. Sa pine en érection vient se frotter contre la jambe de Karim. Max se met à genoux, entre Karim et moi et commence à lécher mon pacson de cuir en y laissant de la salive. Mon cuir noir devient luisant. Il mordille ma tige avec acharnement et se tourne vers Karim pour en faire autant. Visiblement, il veut de la bite. Il ouvre mon fut et libêre mon sexe. Il se jette dessus et me commence à me pomper furieusement.

J'en profite pour faire descendre le zip de la combine à Karim à mi ventre. Je découvre un keum sculpté dans l'acier. Je pose ma bouche sur ses tétons: ils sont durs et chauds. Je lêche, j'aspire et je donne des petits coups de dents sur les seins de Karim. Il n'en peut plus et ouvre son cuir jusqu'en bas pour y dégager une matraque énorme. Son sexe est complêtement rasé, de couleur brune: un véritable objet de plaisir. Il prend sa bite dans son gant, et se branle comme un malade, tout en s'occupant de ma bouche et de ma langue. Max, toujours à genoux, se retourne et change de bite. Il se jette sur la queue de Karim et l'aspire du mieux qu'il le peut. Je me positionne sur les épaules de Max, et me branle contre la tête de ce "serial pompeur". Je vois Karim en pleine extase et ne peut m'empêcher de lui caresser son bas ventre musclé avec mes gants. Il est bouillant , son corps est marbré et lisse. Il commence à transpirer sous son cuir de motard. Max se retire de Karim et nous fait comprendre qu'il n'a pas assez d'une bite, qu'il aimerait bien en pomper deux. Aussitót, on s'exécute !

Et Max passe allêgrement d'un dard à l'autre. Il nous rapproche pour pouvoir aspirer nos deux glands en même temps, et le fait comme un pro. Sa main empoigne nos 2 tiges et sa langue tourne autour de nos glands en salivant un maximum. Il essayer d'enfourner les 2 bites, mais n'y arrive pas. Karim retire son sexe car il est sur le point de gicler, et il n'en a pas envie: il veut encore faire monter son excitation au plus haut point avant de se vider. Au même moment, on entend du bruit dans le parking. Vite fait, on rentre nos sexe dans nos cuirs respectifs et on fait style de discuter. Karim propose qu'on aille continuer chez eux, histoire de pouvoir se lâcher totalement. Je suis complêtement OK. On monte. Arrivés dans l'appart, ils me font signe de les suivre dans leur chambre. Les murs sont recouverts de photos de motards en cuir. Les photos ne sont pas hard mais plutót sensuelles: des mecs a poil, combi ouverte jusqu'au bas ventre, des gros plans de sexes moulés dans des cuirs, rien que des images excitantes: Mais j'ai ce qu'il me faut en face de moi: 2 canons, raides dingues de motards, de cuir et de sexe.

Karim dispose sur le lit tout un tas de fringues de motard: une combine intégrale bien destroy, 2 futs et 3 blousons de cuir. Il aime baiser dans un univers totalement motard. Il veut jouir dans le bruit et l'odeur du cuir. Il me pousse sur le lit et rue sur mon paquet de cuir. Il le lêche, le mord tendrement. Max le rejoint et s'occupe de mes couilles: Il les masse à travers mon fut de cuir chaud. Karim ouvre mon zip, sort ma bite et me taille une pipe, bien lente, avec un maximum de sensualité. Max le suit. J'ai sur ma pine 2 mâles en cuir qui me pompent comme des Dieux. De temps en temps, ils stoppent pour se rouler des pelles. Je suis sur le dos, allongé sur un lit de fringues en cuir et Karim prend la position du 69. Il est toujours en combine. Pendant qu'il me suce et que Max s'occupe de mes burnes, j'ai le sexe de cuir de Karim en totale érection sur mon visage. J'en peux plus ! Je le saisi par la taille, m'imprêgne de l'odeur de son cuir, lui donne des coups de langue sur son pacson, je lui masse son petit cul de cuir moulé dans sa combine. J'arrive à lui ouvrir son zip et sort sa pine. Je suis impressionné par la taille de son braquemart mais n'hésite pas l'enfourner. Son sexe est chaud et puissant. Je m'éclate sur son chibre, le lêche, lui tête le gland; il ondule son ventre pour que j'aille au plus profond de lui. J'aspire ses couilles rasées, bien pleines. Ma vision est exceptionnelle: J'ai le visage DANS la combine cuir d'un mâle motard: Ca sent un maximum le sperme. Je peux coller ma gueule sur l'abdomen musclé et bouillant d'un super mec à la queue d'acier qui est entrain de me faire la plus chaude des fellations. L'odeur de cuir, de mec et de foutre est omniprésente. Max se détache de mes couilles qu'il a abondement enduit de sa salive. Il relêve la tête de Karim qui est toujours scotché sur ma bite et lui demande qu'il le prenne, car visiblement, il ne peux plus attendre.

On change de position: Karim s'absente durant un cours moment pour aller se laver la queue dans la salle de bains. Il revient et trouve Max allongé à ma place, sur le dos, cuisses écartées, la rondelle bien ouverte. Il a viré son fut et gardé son blouson. La vue de Karim, le torse en sueur sous son cuir ouvert, la pine en totale érection, ne me fait pas débander d'un millimêtre. Il me regarde et me dit que Max est le seul mec qu'il défonce sans capote. Ca fait longtemps qu'ils sont ensemble, ils vivent ensemble et se font confiance.

Karim s'agenouille sur le lit, introduit lentement son index dans l'anus de Max et de l'autre main fait raidir son sexe à son plus haut point. Max se trémousse. Je me saisi du fut de cuir de Max et me branle dessus. Karim crache dans sa main et enduit son sexe d'une épaisse couche de salive, histoire de bien lubrifier son piston. Je me mets au premier rang car je ne veux rien rater de ce spectacle. Karim commence la pénétration. Son gland, puis tout son sexe s'engouffre lentement dans Max. Ce dernier a visiblement l'habitude de se manger intégralement le sexe de son pote. Il gémit de plaisir. Plus la pine de Karim s'introduit, plus le sexe de Max se raidit. Karim est maintenant en butée. Il est planté au plus profond de son partenaire. Il ne bouge plus, et effectue quelques déhanchement pour gagner quelques millimêtres de plus, puis il entame un va et vient lascif, tendre et langoureux.

De temps en temps, il accélêre ses allées et venues pour atteindre un rythme infernal afin d'exploser le cul de son pote, puis il revient sur un tempo plus cool. Il ne baise pas son pote: il lui fait l'amour. Putain, c'est trop jouissif d'assister à l'accouplement de 2 mâles motards en cuir. Karim me demande de sucer Max pendant qu'il l'encule. Je me jette sur la teub et le pompe profondément. J'ai dans ma bouche la queue d'un mec qui se fait bourrer par un canon en cuir et la vue m'offre le spectacle d'une force rare: Une grosse pine échappée d'une combinaison intégrale qui lime un petit cul de mec en manque de bite. Max gémit de plus en plus fort et me prends par la taille pour que l'on se fasse un 69. Je m'exécute et à peine en position, je sens ma gaule aspirée par une bouche bien chaude. Mes cuisses de cuir se resserrent sur sa tête et je lui inflige des coup de rein pour qu'il puisse me recevoir au plus profond de sa gorge. Max est sous l'emprise de 2 pistons: un qui lui bourre le cul et l'autre qui lui ramone la gueule.

Karim en pleine défonce maintient ma tête sur la pine de Max. J'arrive à me libérer, prend Karim par la taille et me rue sur son abdomen bouillant pour lui lécher sa sueur. Le cuir de sa combinaison est chaud et tendre. Je l'entend gémir un maximum... il doit être sur le point de jouir. Il doit avoir pour habitude de cracher son sperme dans le ventre de son pote. Ca doit être le genre de mec qui aime baiser en cuir jusqu'au bout de la jouissance: larguer la purée de motard cuir dans le mec avec lequel on vit, ça doit être un trip impressionnant. Mais, apparemment, Karim veut me faire profiter de la puissance de son éjaculation: Il se retire de Max, m'adosse sur le lit et me place à coté de Max. Il est à genoux, entre nous et aprês avoir remis ses gants de cuir, il repart dans une masturbation finale, sa bite au niveau de nos têtes. Il va être le premier à gicler: Il pousse un râle monumental et expulse un véritable geyser de foutre qui vient retomber sur nos deux gueules. J'ai jamais vu autant de sperme jaillir d'une queue. Il crache des jets par saccade plus puissants les uns que les autres. Son bas ventre est pris de soubresaut pour larguer les derniêres giclées de sa semence de mâle.

A peine finit, Il se jette sur le visage de Max pour lui nettoyer sa gueule et ensuite c'est à deux qu'ils viennent sur moi, pour également me lécher le visage. Leurs langues chaudes récupêrent le foutre tiêde de Karim. Ils se roulent des pelles, se fouillent la bouche sur ma gueule. Je fais signe que je suis aussi sur le point de passer à l'éjaculation. Ma bite et mes couilles sorties de mon fut de cuir ne demandent qu'a se vider. Karim s'allonge sur le dos, ouvre largement sa combinaison pour que l'on puisse se finir sur lui.

J'installe mon cul de cuir sur la pine en semi érection de Karim, tandis que Max s'installe sur sa gueule. Je vois Karim gober les burnes de son pote ce qui a pour effet de faire jouir Max immédiatement. Je sens la teub de Karim recommencer à bander et buter contre mon cul de cuir. Ca me fait direct éjaculer. C'est un déluge de sperme qui vient inonder le torse et le ventre de Karim. Il est complêtement recouvert de foutre. Nos jus viennent se mélanger à la sueur de Karim. On est complêtement vidé. A peine nos jouissances terminées, Karim remonte totalement le Zip de sa combinaison et se masse le torse et le ventre, comme s'il voulait que son cuir s'imprêgne de nos semences. On participe activement a ce massage: Nos mains palpent le cuir tendre de Karim et nous finissons par nous endormir, tous les 3, cóte a cóte.

Pendant le reste de la nuit, je fus sorti de mon sommeil par une gaule d'enfer provoquée par Karim qui n'avait pas pu s'empêcher de me branler à travers mon fut de cuir. Allongé contre lui, j'ai sorti ma queue et me suis paluché jusqu'à jouir sur sa combinaison. Il a étalé mon sperme sur son cuir, a ouvert sa combine pour y sortir sa bite. Il l'a placée dans mon zip qui était ouvert et s'est branlé dans mon fut de cuir, contre ma pine. J'ai senti son foutre se répandre sur mon sexe et couler le long de mes cuisses. Aprês cette autre jouissance, nous sommes repartis dans nos sommeils respectifs.

Au petit matin, Max qui s'était blotti contre les fringues de cuir dispersées sur le lit, à voulu que je le saute. Il voulait garder un souvenir de cette nuit d'enfer. J'ai accepté à condition que Karim lui aussi me prenne: Je voulais moi aussi sentir en moi le chibre de ce mec qu'on ne croise que dans des fantasmes de motards. Et je n'ai pas été déçu. Putain ! quel tringleur ! Jamais je n'ai été baisé avec autant de force, de fougue, par un jeune mâle nikeur de motards. J'aurais bien gardé sa trique chaude des heures au fond de moi tellement il baisait comme un pro hardeur.

La baise a durée un bon moment: On est reparti dans de la bonne branle, dans des séries de pelles, de pipes torrides et dans des enculades de motards cuir inimaginables, mais la fatigue de la nuit a repris le dessus et notre fougue était beaucoup moins coriace, mais toujours aussi sexuelle. On a giclé sur les cuirs qui étaient sur le lit. Du coup, nos couilles étaient complêtement vidées: plus une goutte de foutre dans nos cuves. Karim, avant que je parte, m'a montré l'intérieur de sa combinaison: Elle était maculée de sperme et il m'avoua qu'a chaque baise avec d'autres mecs, il aimait sentir contre son corps l'odeur du foutre mélangée a celle des cuirs des mâles motards qui lui avait fait passer des nuits viriles de sexe en baise cuir. C'était pour lui une sorte de trophée.

On ne s'est pas revu, mais je ne désespêre pas les recroiser, une de ces nuits. Peut-être que cette fois, nous serons quatre...

Sex4bike

Sex4bike@hotmail.fr

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)