Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Rencontre au lac

Salut à tous et merci pour vos contacts suite à mon histoire dans le metro - j'écris la suite - merci de patienter encore un peu - en attendant une petite histoire qui j'espère vous plaira - merc de m'envoyer vos commentaires - à très vite

Je suis à la montagne pour une semaine en célibataire car je n’ai trouvé personne pour m’accompagner (ma femme a des vacances décalées).

Je me balade ce matin et je découvre un plan d’eau en dehors de village que j’avais déjà vu en passant tout près en ski (fin d’une piste rouge).

Les lampadaires aperçus du bord de la route et au milieu du pré m’intriguent, en réalité ils entourent le plan d’eau au dessus de la route et invisible de celle-ci.

Des pêcheurs ont lancé leurs cannes.

Je vois en bout un père et sa fille aux cheveux longs (en réalité c’est son fils cheveux sur les épaules qui pêche avec lui).

Je m’approche et sans attendre l’inconnu entame la conversation me demandant d’où je viens.

Nous discutons un peu et je mate ses fesses à chaque fois qu’il se baisse pour enlever l’hameçon de la gueule de la truite qu’il vient de pêcher et il en attrape pas mal.

Bas du dos bien poilu on ne voit pas la naissance de son beau cul, qui me laisse rêveur, car son caleçon orange et rouge remonte trop.

Il est bien bâti et a un visage plus qu’agréable.

J’en ferais bien mon casse-croûte.

Je dois les laisser car je dois continuer ma balade mais je reviendrai c’est sûr.

Pendant ma balade je croise un ado qui fait de la marche comme moi et me salue avec un sourire.

Je me retourne peu de temps après, il s’est retourné également.

Raté l’occasion de discuter un peu.

Je suis un peu seul n’ayant pas trouvé de colocataire mâle sur un site internet avant mon départ.

La journée passe ainsi que la soirée, télévision, film.

Le lendemain cauchemar la pluie tombe toute la journée.

Eclaircie en fin de journée.

Je décide de sortir, il est 18 heures.

Bien sûr je me précipite au plan d’eau afin de voir si mon bel inconnu (marié et père de famille, j’adore les vrais mâles) a sorti sa canne (à pêche)Super il est là.

Je me précipite lentement et j’entame la conversation nous discutons de tout, politique, montagne, etc … Il est vraiment canon, le beau mâle par excellence avec de très belles mains.

Il abandonne un peu sa canne pour se rapprocher et discuter.

Il relâche les truites pêchées malheureusement pour elle la dernière pêchée a avalé l’hameçon.

Elle ne peut pas être relâchée.

Il me la propose car il en a déjà mangé plusieurs.

J’accepte et en échange je l’invite à venir boire l’apéritif.

Il me dit : « ok mais je viendrai seul car ma femme et les enfants sont partis voir une cousine qui voulait voir les enfants et ils ne rentreront que demain.

Super la soirée est à nous ! Il est déjà 20 heures et le temps se couvre, je pars devant il doit passer à son appartement.

Je lui donne mes coordonnées avant de le quitter le sourire aux lèvres.

Tu parles ce beau mec pour moi tout seul et il n’a pas l’air farouche.

On frappe à la porte, c’est lui il est en short (il a de super cuisses) et en polos (super pectoraux et ventre bien plat) Je voudrai bien voir ça de près et toucher si possible ( j’aurai dû être Kiné) Je lui dit de s’installer et je nous sers une bière bien alcoolisée pour commencer.

Nous parlons plus en détail de notre vie (boulot, centre d’intérêts, etc …) Les heures passent et nous avons déjà bu pas mal de bière.

Soudain il se raidit et me dit : « J’ai une raideur dans le dos un restant de sciatique qui va jusque dans la cuisse » Je lui dis en rigolant : « Tu veux un massage en l’absence de ta femme »et là surprise il me prend aux mots et me dit : « ok mais il faut que tu sois très doux avec mon dos » Je suis sur le cul, ce super mec accepte de se laisser masser le dos par un presque inconnu.

« On fait comment ? »me dit-il, le canapé ce n’est pas très pratique.

Je lui dit : « Je ne vois que la table pour être bien allongé.

»Ok on va tirer les rallonges.

Est-ce que tu as une couverture pour rembourrer un peu ? » (Il veut rembourrer la table moi je pense déjà à lui bourrer le cul charge à lui de me faire subir le même sort)L’installation terminée il commence à se déshabiller.

Le polo vire sur le canapé ainsi que le short.

Je lui dit en rigolant : « super le streeptease » et là il me dit : « je garde mon slip ? »Abasourdi  je lui dit : « c’est comme tu le sens » Il le sent bien car il le vire et les chaussettes suivent.

Le voilà nu devant moi.

Putain je suis pas déçu, quel corps des épaules bien larges, des pectoraux proéminents, d’où pointent deux magnifiques tétons, des abdos super (c’est là qu’on voit la comparaison avec une tablette de chocolat)avec un joli nombril(ma langue commence à réagir, je vais avoir du mal à la retenir)Evidemment une superbe queue bien droite avec un beau gland recouvert par un long prépuce ( dicton : à long prépuce, longue queue)et je vous parle pas de la belle paire de couilles bien pendantes ( il y a de la peau ça présage un bel ensemble en érection !) De belles cuisses et de beaux mollets poilus et des pieds superbes.

Il y a des mecs qui ont tout pour eux.

J’ai hâte qu’il s’allonge sur la table pour voir son dos et son cul.

Il doit lire dans mes pensées car il se glisse sur la table en prenant soin de bien placer sa queue entre ses cuisses qu’il écartent pour être bien stable sur la table (tu parles le salaud je crois qu’il a compris l’effet qu’il m’a fait!) .

Et là quelle vue, placé derrière lui je vois ce large dos et suivant la colonne (vertébrale)le creux de ses reins est presque caché par un superbe cul bien poilus comme j’aime et deux cuisses aussi belles recto que verso et que vois-je poindre entre ses cuisses au milieu d’un beau pelage soyeux : sa queue et quelle queue ! elle repose là entre ses cuisses magnifique, cachée partiellement par sa belle paire de couilles.

(Il est sûr de son effet !)Nous n’avons échangé aucune parole et là il me dit : « ça te vas comme ça ? (tu parles que ça me va !) »Tu crois que tu vas pouvoir me soulager ? »Oups j’en crois pas mes oreilles !Je lui réponds la voix un peu tremblante : « Je crois que je ça va aller, je vais chercher  du gel de massage et j’arrive » « Fais vite je commence à me refroidir et j’ai hâte que tu me réchauffes par ton massage »Il ne va pas être déçu le mec !! Je mets un peu de gel sur ses épaules.

« Hé c’est froid masse moi vite ! » Je ne me fais pas prier et je commence par les épaules.

Quel sensation de sentir ce corps livré à mes mains qui s’activent en doux palpages.

Il semble apprécier car il me dit : « Tu t’y prends bien, j’ai hâte de sentir la suite, ma fesse et ma cuisse durcissent.

» Je lui demande de mettre ses mains sous sa tête, j’ai ainsi accès à ses aisselles bien poilues.

Je m’incline pour sentir sa bonne odeur de mâle ; il s’en aperçoit et me dit : « ça va je ne sens pas trop le bouc ? » « Pas de problème j’aime sentir le mâle c’est pourquoi j’utilise du gel sans parfum » « Si j’avais su je n’aurai pas pris de douche avant de venir  là tu n’as plus ma vrai odeur.

Je saurais pour la prochaine fois.

» Parce qu’il souhaite d’autres occasions ? J’en reste baba ! Je caresse ses aisselles et descends lentement le long de ses côtes jusqu’à sa taille vraiment fine.

Il est vraiment taillé en V ce mec, un vrai Apollon et je l’ai entre les mains, là à ma merci ; mon jouet en quelque sorte.

Je lui masse le bas du dos en remontant le long de sa colonne (vertébrale, toujours !)Je ne m’attarde pas car j’ai hâte de masser ses belles fesses poilues.

La zone poilue commence au bas du dos et va jusqu’au pieds.

C’est un latin, d’origine italienne, du sud.

Son cul est super ferme.

Je glisse ma main entre ses lobes dans une forêt de poils.

Il tend doucement son cul pour me laisser le passage.

J’y vais de bon cœur puisqu’il m’ouvre la porte.

J’ai de plus en plus chaud il le voit en se retournant et me faisant un clin d’œil me dit : mets toi à l’aise, fais comme chez toi , tu veux un coup de main ?» »non surtout ne bouge pas »  et en moins de deux je suis à poil moi aussi et je commence à bander sérieusement.

Je reviens m’occuper de son cul.

Le salaud il en a profité pour glisser sur la table et ramener ses genoux sur son torse, les cuisses toujours bien écartées.

La vue est imprenable (façon de parler !)son beau cul bien ouvert, ses grosses couilles pendantes et son chibre en tête de gondole pour compléter le tableau !! Je voudrais faire une photo pour mater pendant les longues soirées d’hiver ! « Tu mates ou tu t’occupes de moi ?, la séance risque de durer ! remarque que moi  je suis pas pressé » .

« Oui, oui je te reprends en main « et de fait je recommence à lui palper le cul et je glisse vers sa belle rosette brune.

« Il faut que je masse de l’intérieur pour détendre les fessiers ».

C’est ça vicelard tu profites de la situation, vas-y puisque ça doit – d-o-i-g-t -me soulager dit-il en riant.

Je ne me laisse pas prier plus longtemps et avec un peu de gel j’introduis un doigt puis un deuxième et je les fais aller et venir en massant bien profond.

»Putain c’est trop bon et moi qui avait la trouille de me faire faire un toucher rectal par mon toubib.

J’y cours après les vacances surtout qu’il est trop top ».

» Hola doucement beau mec  il ne va pas te chatouiller le cul comme ça, juste te palper la prostate et virer son doigt vite fait … à moins que » »a moins que quoi ? » A moins qu’il soit gay et que tu gémisses de plaisir comme tu fais en ce moment, pour un père de famille super viril je vois que tu es bien sensible du cul, et pourquoi non au fait ? » »Je voudrais bien t’y voir à ma place.

» » Quand tu veux mon grand ! » »Attends d’avoir une sciatique !» »Je crois que ça va pas tarder ! En attendant j’ai mis trop de gel» »et alors ? » »Et alors il faut que je l’enlève » et je me mets à lui lécher la rondelle.

Putain elleest trop bonne et ma salope de langue commence à s’introduire dans son bel anus bien doux.

» Là vraiment tu exagères, mais continues c’est trop bon vas-y rentre bien ta langue et lèche moi bien la rondelle ».

et pendant ce temps j‘ai ses belles couilles et sa belle bite qui me tapent le menton.

Le salaud il l’a senti et d’une main rapide il m’appuie sur le menton et de l’autre il me pousse son long chibre dans la bouche.

« Tu aimes ? » Je peux  pas répondre j’ai la bouche pleine d’une super grosse queue à la peau douce.

Quelques vas et vients et je lui dis : « Et ta douleur dans la cuisse elle est passée ? » « Ah oui j’avais oublié » »Tu parles mon salaud,  allez je continue le massage, remets-toi à plat ventre avant que je te la bouffe encore »Il se remet à plat en râlant un peu.

Je m’active sur sa cuisse par des massages bien appuyés.

« enfoiré tu fais mal » »c’est pour ton bien » »mon bien il est ailleurs et d’abord j’ai plus mal »Avait-il vraiment mal ? Je me le demande maintenant.

Et comme un ressort il se retourne et se plaque sur le dos arborant en plus d’un super sourire un pieu bien droit digne d’un mas de cirque.

J’ai compris ce qu’il veut, fini les massages.

Je me jette sur ce chibre tout fier et commence à lui lécher comme un fou.

« Je vois que tu as encore faim ! vas-y te prive pas de dîner et là-dessus il remonte ses hanches et me l’introduis bien profond, je manque m’étouffer, elle vient m’exploser la glotte et de faire aller et venir ses hanches dans un super mouvement de vas et vients.

Il me lime bien la gueule le salaud et en plus il en profite pour me branler l’enfoiré.

Puisque ma queue l’intéresse je saute sur la table et un 69 démarre, il a pas eu le temps de dire ouf qu’il a déjà ma queue bien raide entre les dents.

Et il s’affaire le beau mâle.

Entre deux je lui glisse : « tu as l’air d’avoir faim aussi, te prives pas » et il se prive pas le mec, on m’a jamais bouffé la tige comme ça.

Je m’avance un peu et il m’attaque le cul et il y va de bon cœur le bougre et maintenant ses doigts aussi partent à la découverte de ma rondelle.

Il les introduit bien et m’ouvre bien l’anus.

Je mouille un max et avant qu’il ai pu dire quoi que ce soit je lâche sa teub et je me retourne pour m’empaler sur son mat, bien profondément, j’en écrase ses grosses couilles pleines de bon jus.

« Et bien toi alors tu demandes pas la permission tu t’encules comme ça sans prévenir.

Remarque que c’est trop bon et je t’avais bien ouvert .

A moi de jouer maintenant».

Et là-dessus il se met à me limer bien à fond.

Sa grosse queue est passée toute seule et me remplit bien le cul maintenant.

Il bouge bien le salaud et me sourit comme un beau mec qu’il est.

« Je prends mon pied et  toi ? » »moi je prends deux pieds et dire qu’hier je te connaissais pas et ce soir tu es en train de m’enculer » »tu rigoles beau gosse c’est toi qui t’encules je t’aide juste un peu » »l’enfoiré il profite de la situation » Et pendant qu’il s’affaire je lui pince ses magnifiques tétons bruns.

Je me recule lentement et je viens lui rouler une pelle monumentale, nos langues se mélangent et luttent, à laquelle ira le plus profond.

Alors qu’il me serre contre son torse puissant , il se raidit et me remplit le cul de longs jets de sa semence en poussant un cri strident.

« Putain c’était trop bon j’aurai jamais imaginé que j’aurai joui un jour dans le cul d’un beau mâle » »Merci pour le compliment » »Je crois qu’on a pas fini.

Et moi j’ai pas le droit à ta sauce pour finir le repas ? » »Ok mec je croyais que tu étais au régime »Incroyable ! sa queue est encore bien raide dans mon cul.

Il la sort.

Je saute de la table lui lèche vite fait bien fait la tige qui commence à ramollir.

Lui lèche ses beaux pieds, lui remets du gel, mets ses jambes sur mes épaules et pointe mon gland à l’entrée de son antre et cette fois c’est lui qui dans un cri vient s’empaler sur ma tige bien raide et je la sors complètement et la rentre à nouveau comme un fou jusqu'à exploser à mon tour dans ce beau cul offert.

»monsieur est servi »et nous éclatons de rire tous les deux.

Diego

tequiero.entero@gmail.com

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay