17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

L'ami Mathieu -14

C'est Yann qui nous conduit. On n'a pas fait 200m que Mat' a la bite à l'air et réclame une autre purge. Et à la sortie du village, Yann s'arrête pour faire monter Chris à l'arrière, qu'il s'occupe de mon cul pendant que je pompe. Il en reste à deux doigts mais c'est très efficace. Quand Mat' décharge, je me tourne (que c'est chiant les bagnoles !) sur la demande Chris. Yann n'en rate pas une miette, et manque plusieurs fois de nous mener dans le fossé, surtout quand mes deux acolytes m'obligent à me branler et à m'arroser le tee-shirt, chacun occupé des doigts à un téton et leurs lèvres me dévorant les miennes. Bref, quand on arrive, je suis bien taché et Yann demande avant qu'on se mette à marcher à se soulager lui aussi. Mais dans mon cul : en vitesse il me défonce débout, moi accoudé sur le siège conducteur, les autres l'encourageant et le félicitant des coups de reins qu'il balance. Heureusement que j'ai été bien ouvert ! Une fois les couilles vides, je le nettoie et en profite pour me vider aussi, le cul.

Mes mâles sont très tendres avec moi sur le chemin : pendant une heure je reçois accolades, baisers, tapes au cul ; des questions aussi : si je suis prêt à leur faire plaisir tout l'aprem ? ah oui, bien sûr ! Ce qui me rassure c'est que Chris ne parle toujours pas de pisse ; je pense d'ailleurs qu'il sait que ce serait « trop » pour Mat'. On se fout directement à l'eau en arrivant à la Baignoire. Nos corps nus suent à fond et ça fait du bien. Puis on s'installe et je subis une première tournante avant le repas : sur une des deux couvertures, je suce mes trois mâles debout qui me font face ; je suis tellement aux anges que je sens mon cul s'ouvrir tout seul. Et tant mieux car une longue levrette suit, à celui qui me fait le plus gueuler, pendant que je pompe deux bites à l'avant. Chose promise : je prends cher, ça lime dur et ça cartonne un max ! Et ça tourne autour de moi, et ça se roule des pelles, s'encourage, gémit, applaudit aux cris que je pousse et aux secousses en avant. Mat' est le premier à juter, dans ma bouche : enfin après deux purges il m'envoie une dose plus raisonnable ! Chris vient le remplacer directement sorti de mon cul que Yann vient combler. Je me branle et jute peu avant Chris. J'avale ses dernières gouttes quand Yann se lâche dans mon cul puis se fait nettoyer. Mat' a pendant ce temps préparé l'autre couverture et la bouffe. Les mâles s'y installent : il est décidé que je reste sur la « couverture à baise ». Avant qu'on mange, je dois leur montrer, cuisses relevées, l'ouverture de mon cul et pousser le jus de Yann : tonnerre d'applaudissements ! J'en ris moi-même. On mange.

On repart à l'eau : deuxième tournante, mais je ne tiens pas longtemps sur mes pieds ; on retourne sur la couverture et c'est en missionnaire qu'ils me prennent ; enfin j'ai deux sacs sous les reins pour maintenir mon cul à hauteur pratique. On m'offre des bites en bouche, mais plutôt des culs cette fois : ils s'assoient bien comme il faut sur mes lèvres et se font lécher et titiller. Mat' qui n'a pas connu ça depuis un an s'attarde… C'est ensuite dans mon cul qu'il va jouir, puis Chris le remplace, pendant que je prodigue à Yann la dégustation à deux bouts d'index + langue qu'il aime tant. Les deux potes notent le pied violent qu'il prend, se branlant comme un fou en ayant ma langue toute enfoncée dans le cul. Chris me bourre comme une chienne, en matant j'imagine. Il gueule qu'il « me remplit la cuve » et s'exécute. Yann bascule le bassin peu après en gémissant et s'enfonce jusqu'à mes amygdales pour décharger. Puis ils s'occupent de moi : Yann me roule une pelle, m'empêche de me branler en posant ses pieds sur mes poignets près de ma tête, et replace son trou sur ma langue, pendant que les deux autres me font les seins tout en me doigtant à deux doigts chacun. Aux questions de ses potes Yann répond que « oui il se branle le cul sur ma langue », et il donne de petits coups de bassin en effet. Moi je brûle de plaisir, c'est violent, je me tords, mais ne peux bouger. Quand ils m'ont bien fait gueuler, Yann chope enfin ma bite et en quelques coups de poignet, sous les « hmmmm jouis, salope ! quelle femelle ! », et je contracte le cul sur les 4 doigts, et suis tellement secoué que j'arrache des cris de bonheur à Yann en le défonçant à la langue. Je gicle à mort, vu ce que je reçois sur le cou et le ventre, et vu leurs remarques admiratives… Je suis complètement essoré, mort vraiment. Ils recassent un peu la croute en me regardant me remettre lentement. Je m'endors. A mon réveil, Mat' dort aussi, Yann et Chris sont dans l'eau. Ils reviennent et les bruits de voix éveillent Mat', lequel vient goûter à ma langue sur son cul, comme l'aime tellement Yann. Son petit trou résiste mais il prend bien son pied avec mes phalanges et finit par céder. Je sens de nouveau des doigts dans mon cul, qui n'y vont pas mollo ! « Ca sent la double ça ! » lâche Chris. Je sais à quoi m'attendre ; Mat' arrête de se branler : il était bien parti pour jouir avec ma langue dans le cul ! Les mecs décident de se vider la vessie en prévision des doubles. « Ah ! ça va lui faire plaisir », dit Chris – j'ai peur. « Il aime bien mater », ajoute-t-il. Ouf. « la première fois que je suis venu ici avec lui, je l'ai vu me regarder pisser, et je me suis pas caché pour qu'il mate bien ma gosse teub. C'est là que je me suis dit que je lui ferais bien goûter ma bite. J'imaginais pas encore que j'allais lui faire la gorge et le cul aussi souvent ! ». Les trois mâles s'écartent alors à une dizaine de mètres, me font face et se mettent à pisser.

Je suis terriblement excité par le spectacle, et Chris discrètement se pourlèche les lèvres en me fixant… « tu vas bien nous rincer la dernière goutte, non ? » propose-t-il. Les trois se rapprochent et me donnent leur gland ; je tète, et continue jusqu'à les faire bander, en me doigtant : « ouais, prépare-toi le cul, tu vas prendre ! ». Chris s'allonge, je m'empale et c'est parti pour je ne sais combien de temps : Mat' vient derrière et m'encule ; je ne cesse plus de gueuler, même si Yann me donne sa bite à pomper sur le côté. Les bêtes en rut se réveillent : insultes, grognements, et surprise : Chris réclame le cul de Yann, qui vient s'asseoir sur lui et me redonne sa queue. Yann s'extasie sur la langue de Chris, Mat' se démène comme un chien. On change : Yann s'allonge, Mat' ajoute sa bite à la sienne, et c'est Chris qui donne son cul à Yann et sa bite à moi. Même si j'ai été préparé, c'est une sacrée défonce ; et encore c'est là aussi un préparatif car quand je me prends les deux gros barreaux de Yann ET Chris, là je perds à moitié conscience ! Je me mets même à pisser sur le ventre de Yann qui hallucine, et Chris me ramone d'autant plus brutalement. Mat', qui se fait pomper, commence à gueuler qu'il va cracher ; il sort pour m'arroser la face tandis que Chris gueule qu'il me démolit et se vide dans mon cul. Yann accélère, gueule encore plus fort, jusqu'à juter sans que Chris soit sorti. Mat' affaibli se pose dans l'herbe, Chris sort, me chope la tête et se fait nettoyer en me redressant. La bite de Yann sort de mon cul, et il se traîne sur ses coudes pour qu'elle arrive à ma hauteur ; je passe à son nettoyage, tandis que Chris rejoint Mat' dans l'herbe. Je vois en léchant la queue couverte de jus, que Yann est trempé de pisse aussi… Et puis Mat' et Chris viennent me prendre et m'emmènent à l'eau. Appuyé sur Mat' qui m'embrasse, je me fais doigter par Chris et jouis dans l'eau. Bon rinçage ensuite, et Yann nous rejoint avec la couverture trempée. C'est moi qui le rince en m'excusant… Sieste ! Je suis encore groggy quand on se réveille pour le départ. Tout le monde est calme dans la bagnole, mais commente gentiment. Dès qu'on arrive je monte me coucher chez Yann ; je n'en peux vraiment plus ! Chris vient me réveiller tendrement pour me dire au revoir. Du coup je rejoins tout le monde sur la terrasse. Une fois qu'il est parti, on prend l'apéro et l'apéro se passe tout doux. Je ne pense qu'à dormir ! Et je ne traîne pas, je les abandonne alors qu'ils prennent le dijo. Un peu plus tard, Mat' et Yann me réveillent, et, debout au bord du lit, se roulant des gamelles, ils me liment la bouche l'un après l'autre pour se vider les couilles avant la nuit. Parfait, je n'ai pas à me fatiguer et je reçois mon délice deux fois.

Yann me réveille déjà positionné pour un 69, et il me suce. J'engouffre sa grosse bite dure, et il se purge à coups de reins, puis me finit à la main ; le pauvre je l'arrose pas mal. Et je redors. Je trouve en descendant plus tard un mot de Mat' « resto ce midi ? ». Je reprends donc le programme habituelle ; je traîne, bronze, en attendant de monter le rejoindre par mon sentier préféré. Ca fait longtemps qu'on n'a pas passé un si bon moment tous les deux ! Je sens son regard tout tendre ; on reparle du plan de la veille, et, quand même !, il s'excuse de son attitude des jours précédents, et loue la baise avec moi. Dans son bureau, il m'embrasse très longuement, délicieusement, et ça finit par la pipe traditionnelle et juteuse. J'inspecte mon cul en rentrant : toujours trop sensible ! je n'ai pas le courage d'attendre Yann, je pars à la sieste, où il me rejoint douché. En 69, il se fait bouffer le cul en me suçant, bascule pour jouir dans ma bouche, et cette fois me suce à fond : mais vient me donner mon jus (il aime toujours pas trop ça) dans une belle galoche tendre. On s'endort dans les bras l'un de l'autre. C'est la journée pipe (repos de l'arrière-train !) car, levé le premier, je me fais limer la gorge par Mat' dès son retour, environ une minute avant celui de Sophie : on a eu chaud ! Repas tranquille, massages réciproques entre Yann et moi, et même 69 pour dormir. Il m'a quand même bien léché le cul à gros coups de langue et ça fait du bien !

Le mardi ressemble au lundi au départ : Yann me donne son lait matinal puis le mien, Mat' complète au dessert dans son bureau, après avoir pris quand même des nouvelles de mon cul – qui va mieux ! Vu qu'il lui manque, je lui promets de lui redonner à son retour. Je rentre bien me laver, et j'attends Yann dans le canapé pour une sodo, en douceur s'il veut bien. Quand il rentre je l'attire tout de suite à moi, refuse qu'il se douche et après m'avoir léché bien comme il faut, il me prend en missionnaire, lent et tendre. Je le sens passer malgré tout ! mais son odeur et ses baisers suffisent à m'ouvrir. Douche ensemble ensuite, et dodo. Mat' nous réveille, expliquant que je lui avais promis quelque chose… On rigole, il ouvre son bermuda : « sa bite est prête » ! Il nous rejoint au lit, m'encule en levrette pendant que Yann en levrette aussi me donne son cul à lécher et ouvrir. C'est la saillie habituelle de Mat' et 5mn après il me féconde ; Yann prend la suite pendant que je me branle en tétant Mat'. Je jute très vite, Yann ne tarde pas. La voiture de Sophie fait filer Mat' à toute vitesse, Yann se couche sur moi et reste longtemps à bouger et tasser le double jus. Il m'aide à me laver avant le repas ; je peine à m'asseoir quand même… Mat' se retire tôt avec Sophie, et Yann et moi restons un moment dans la nuit. Je suis assis sur lui et on s'embrasse longuement. Je me sens chaud, et lui propose de me sauter contre un arbre. Il sourit et ne se fait pas prier. On part vers l'arrière du jardin, main dans la main. Je baisse mon short, lui le sien, frotte sa queue, salive, et dès qu'elle est dure, il me met sans faire de détail, pendant que je m'appuie au tronc. Je me régale et me lâche, et il kiffe bien aussi de me voir dans cet état ; il me fesse, je réclame : « une vraie salope ! bien enculée comme ça, t'aimes hein ? » Quelques amabilités et coups de reins de taureau plus tard il m'enfoutre bien profond en râlant. Je me vide en fléchissant pour le pomper, puis il me remet en position contre l'arbre et me doigte pendant que je me branle. Il change de doigts pour me les faire sucer tout crémeux. Je jouis. Il me propose de tenir sa bite pendant qu'il pisse ; super ! Il a retenu les leçons de Chris (même s'il ne sait pas tout). Sa queue est lourde et molle, et il pisse un sacré beau jet sur le tronc. Je nettoie le gland à la langue et on rentre faire dodo.

mike

cherchebiberon64@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Famille recomposée - L'ami Mathieu - Correspondances
Défouloir pour homme marié - La communauté - À la fac - Blanche fesse - Abdel - Boucheafion - Pine d'âne - Petit gorêts

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)