Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Dans mon lotissement -2

J'étais au rayon fruits et légumes choisissant quelques fruits tout en regardant de dos le nouveau garçon chargé du  pesage. Il n'est pas grand, un corps d'adolescent, ses fesses que j'imaginais dans son jean trop large. Ses cheveux frisés un peu en batailles, d'un blond roux recouvraient ses oreilles. Lorsque j'ai fait peser mes achats, j'ai pu voir son visage recouvert d'une barbe de quelques jours, ses yeux ambrés, son petit nez bien dessiné, son sourire avenant découvrant des dents bien blanches. Je remarquais aussi des poils  dépassant du col de son tee-shirt. Je commençais à fantasmer sur ce que pouvait cacher ses vêtements. Je devais donc mettre en place un plan pour en savoir davantage.

C'est à ce moment que Daniel me dit bonjour. Il venait aussi faire peser ses achats. Il me serra la main et celle de l'employé qu'il nomma Mathieu. Nous sommes repartis ensembles dans le magasin. J'en profitais pour lui demander s'il connaissait ce jeune homme. Il me répondit :

-       Il est embauché depuis peu, mais je l'ai déjà vu dans la commune.
-       Il est bien mignon lui répondis-je

Avant de nous séparer, Daniel me proposa de passer un soir pour boire une bière. Pour m'y rendre, comme souvent, je ne portais pas de sous vêtements sous mon pantalon de détente, même si parfois je me suis retrouvé dans des situations embarrassantes, mais j'aime sentir ballotter ma verge et mes boules lorsque je marche ou je cours

Après nous être serré la main, nous sommes allés dans sa « cave ». (1)
Le vidéo projecteur était déjà allumé avec comme titre « trombinoscope ». Il m'a invité à me mettre à l'aise. J'ai ôté mon blouson, me suis assis sur le grand canapé, objet qui a connu les péripéties de ma première invitation. (1) Assis confortablement  je n'ai pu m'empêcher d'y repenser tellement ce fut intense, ce qui inévitablement commença à développer une certaine émotion dans mon pantalon.
        Daniel revint avec un plateau de petites choses à grignoter, deux verres et bien sur deux bières irlandaises. (1)
        Installés l'un à côté de l'autre, il me dit :

-       J'ai fait un montage photos et vidéo,  dis moi ce que tu en penses !

Nos verres remplis, il démarre le diaporama. Cela commence par des photos de mecs. Je reconnais le décor de la « cave ». Plusieurs visages défilent. Certains que j'avais croisés, d'autres inconnus. Surpris, je lui demande :

-       Tu photographies tous les mecs qui passent chez toi ?
-       Ouais ! J'ai un système de prise de photos et vidéos très discrets.
-       J'y suis donc aussi ?
-       Qui sait ?

Bien que je sois bon observateur, je n'avais pas remarqué les objectifs. Il y avait toutes sortes de mecs, des plus jeunes à des plus âgés. Je me demandais si sa cave n'était pas un studio d'enregistrement dont j'avais été l'acteur involontaire

Pour le moment, rien de très chaud, que des visages. Soudain je lui dis :

-       C'est Adrien ?

Surpris, un peu gêné il essaya de se justifier  de la présence de cette photo

-       Tu le connais ?
-       Bien sûr, c'est le fils de ton frère ! Je le croise de temps en temps. Lui aussi ?
-       Pas vraiment, je vais t'expliquer

Il mit la projection en pause et commença son explication.

Nous nous entendons vraiment bien depuis qu'il est tout petit, et je me suis interdit toute relation ambiguë envers lui.  Notre complicité fait qu'il vient me voir simplement pour boire un coup et papoter, se rendre service, tout comme parler de ses problèmes. Il sait qu'il peut parler sans gêne.

Il me parle des ses soucis scolaires, de ses premières amours. Un soir, il s'inquiétait de sa première expérience avec une fille, lorsqu'un après midi chez ses parents absents, ils étaient dans sa chambre entrain de s'embrasser, de se tripoter. Il bandait fort dans son jean lorsque sa langue jouait avec celle de la fille, sentir ses sur sa poitrine, il tenta de passer sa main sous son tee-shirt pour les caresser. Il ne parvint pas à dégrafer le soutient gorge, alors il tenta de passer la main dans un bonnet pour sentir cette peau douce Elle le lui retira. Cela ne faisait qu'augmenter la pression dans son boxer. Il reprit ses bisous dans le cou, s'aventura dans son décolleté. Absorbée par ces sensations, elle ne s'aperçu pas qu'il avait déboutonné le premier bouton de son jean afin d'y glisser la main. Pour détourner son attention, il continuait de caresser son dos, faisait  bouger ses jambes sur ses jambes. Il tenta de prendre sa main pour la poser sur sa braguette afin qu'elle sente la dureté de la bosse. A peine posée, sa surprise fut telle qu'elle la retira immédiatement. Il risqua le tout pour le tout plongea sa main dans le jean entrebâillé. A peine  le temps de sentir les premières soies pubiennes, la chaleur du lieu qu'il sentit son boxer se remplir de  sperme alors qu'elle se releva brutalement avec un regard réprobateur de ce qu'il venait de faire. Elle quitta précipitamment la maison. C'est penaud qui alla dans la salle de bain se nettoyer et se changer.
        Il s'inquiétait de ne pas avoir su se contrôler. Je le rassurais en lui disant que les premières expériences sexuelles étaient difficilement contrôlables, mais qu'avec le temps il p se maîtrisera et faire durer les plaisirs.

Comme l'école n'était pas son truc, il se dirigea vers l'apprentissage de peintre décorateur

Un samedi après midi, il passa à la maison après une balade en voiture pour me  présenter sa nouvelle copine. Une mignonne petite brune bien sculptée. Ils étaient assis sur le canapé du salon, elle bien collée à Adrien. Ils avaient l'air bien amoureux

Un  jour, où nous étions seuls, je lui demandais :

-       Tu te contrôles mieux avec elle ?
-       C'est beaucoup mieux

 Il me détailla leurs ébats. Lorsqu'ils étaient au lit, ils se caressaient. Il aimait embrasser ses seins durs, les sentir se frotter  contre ses tétons.  Il faisait glisser son sexe raide  entre les lèvres de sa vulve, remontant doucement  sur son ventre pour sentir son prépuce dégager entièrement son gland lorsqu'il passait sur les poils, de continuer pour que ses boules viennent aussi caresser les poils. Ce qui le chagrinait, c'est qu'elle refusait d'être pénétrée. Il avait bien tenté de mettre ses doigts, mais là aussi elle s'y refusait de peur de se faire déflorer. Il avait juste senti la mouille qu'elle produisait. De son côté, elle aimait le serrer bien fort contre lui,  sentir tous les détails de son corps se mouler dans le sien

-       D'accord, mais quel est le rapport avec sa photo dans ton diaporama ?
-       Attends la suite

Daniel continua son histoire  narrant qu'il avait demandé à Adrien s'il voulait bien faire des travaux de carrelage chez lui. Il venait donc le soir après son boulot.  Souvent il restait à manger. Un soir, il me raconta qu'il avait vu dans des clips pornos des mecs se faire sucer, qu'ils avaient l'air de prendre leur pied, qu'il voudrait bien connaître ce plaisir que sa copine lui refusait.

Adrien partit  plusieurs jours en déplacement. Le soir dans sa chambre d'hôtel, il pensait comment s'y prendre pour se faire sucer ce qui provoquait  systématiquement une forte érection qu'il calmait par une masturbation soulageant ses boules de plusieurs jets de sperme sur son torse. A force d'élaborer des plans, Adrien finit par trouver la solution : SON ONCLE Daniel dont il connaissait sa sexualité, qu'il serait certain que cela serait bien fait et sans risque. Son plan était le suivant : Une fois les travaux de carrelage terminé chez, il irait prendre une douche, puis sortirait avec juste une serviette trop courte autour de la taille.

Adrien s'était bien préparé dans sa tête pour que ce samedi le carrelage dans la cuisine de Daniel soit terminé. Il est arrivé au début de l'après midi. Daniel le laissa faire son travail pendant qu'il  travaillait dans le jardin. Adrien entendait le bruit de la tondeuse, et plus il pensait à son plan, plus cela l'excitait. En fin d'après midi, Daniel entra dans la cuisine pour dire à Adrien qu'il allait prendre une douche.

 Le bruit de l'eau de la douche,  motivait Adrien pour finir son travail. Daniel sortit en peignoir pour aller s'habiller dans sa chambre. En ressortant, il proposa à Adrien de prendre une douche après

-       J'en ai pour cinq minutes !
-       Après tu me rejoins dans la « cave » pour fêter la fin de chantier !
-       OK !

  Daniel  s'aperçut qu'il n'avait pas dit à Adrien où se trouvaient les serviettes. Il revint vers la salle de bain et dit à travers la porte :

-       les serviettes sont dans l'armoire !
-       Merci !

Sous la douche, Adrien imaginait la tête de Daniel, devant une telle demande, surtout qu'il ne refusera pas. Cela l'inquiétait un peu,  pour se re-motiver, il pensait au plaisir à venir.
  A cette pensée, son sexe commença à grossir. Il trouva une serviette juste ce qu'il fallait. Il la noua sur ses hanches. En sortant de la salle de bain pour rejoindre Daniel, il passa devant un miroir. Il se regarda. L'échancrure de la serviette laissait voir l'ébauche de sa fesse, et selon sa position une prémisse de son entre jambe. Il contrôla son début d'érection pour traverser un bout de jardin pour arriver jusqu'à la cave.
En entrant, il vit la tête de Daniel de le voir dans cet accoutrement

-       Qu'est-ce qui t'arrives ?  Tu n'es pas bien ? Assoies-toi et prends un verre

Je me suis installé sur le canapé. La serviette s'est légèrement ouverte,  découvrant ma fesse. En me levant pour prendre mon verre, l'autre pan a laissé voir un testicule. Les yeux de Daniel étaient écarquillés. Je pris ma respiration pour lui faire ma demande……….

………En voyant entrer Adrien avec pour vêtement que cette serviette trop petite, j'ai eu un coup de chaleur de voir cet adulte que j'avais connu depuis toujours. Il émanait un érotisme qui ne me laissait pas insensible de voir ses jambes musclées, le début d'une fesse ferme, la protubérance sur le devant de la serviette, malgré mon refus de faire quoique ce soit avec Adrien

- Tu m'as demandé la dernière fois si j'étais content de ma relation avec ma    nouvelle copine.
                - Et alors ?
- J'ai vu dans des films pornos des femmes qui suçaient des mecs. J'ai voulu   qu'elle me le fasse, mais elle a refusé. Je voudrais connaître ce plaisir, et j'ai pensé à  toi.
- Tu n'y penses pas !  Dis je d'un ton brutal
- je ne peux pas faire cela avec toi !
- Mais tu es mon tonton, et je sais qu'avec toi cela sera bien.
- je me suis interdit de faire quoique ce soi avec toi ! J'ai d'autres possibilités.
- je suis triste, toi qui m'a toujours écouté, soutenu dans toutes les situations !
- Je sais, mais il y a des choses que je ne peux pas faire !
- J'insiste mon tonton, je voudrai essayer rien qu'une fois !

Bien qu'il soit triste sur le canapé, je ne bougeais pas.

Daniel ne voulait pas céder. Excité comme je l'étais, je devais insister.

aurige

orige@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : Médecin militaire - La ferme de Paul - Au domaine - Histoire de permis - Soins à domicile - Dans mon lotissementFerme bio - Mon patron - Drôle d'arrêt pipi - Après la colo - Après la plage

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay