Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Cherbourg mon amour

Cherbourg, mon amour....rencontre  dans l'ascenseur !

Ah la la !!!

Je viens de passer ma journée ( et ma nuit ) à Cherbourg, ça aurait pu être pire!!!

Arrivée à l'hôtel après ma journée de travail, je prend possession des clefs de ma chambre.
Une fois installé, je me connecte sur nos réseaux sociaux favoris, et là, rien, personnes.

Tempis, je prend mes clics et mes clacs et je pars en ville pour trouver un resto.
Les gens ne mangent ils donc jamais au resto dans cette ville? Car c'est le même désert que pour les PD, ou presque.

N'ayant rien trouvé à me mettre sous la dent ( une fois de plus!!!), je décide de rentrer à l'hôtel pour profiter de son restaurant. Arrivé à 20m de l'entrée de l'hôtel, je vois rentrer un bel homme aux running vertes. Je presse donc le pas et je me retrouve derrière lui a la réception, on lui donne les clefs de sa chambre j'entends juste 4ème étage. Je redemande ma clef et je le talonne dans l'ascenseur. Je ne suis qu'au premier, j'aurais pu prendre l'escalier mais l'occasion était trop belle.

Nous nous saluons, chacun appuie sur son étage, étant au 1er ce fut rapide ( trop peut être!!!), je le salue et lui souhaite une bonne soirée. Je rentre dans la chambre, pose ma veste, je me reconnecte sur nos sites préférés, mais toujours rien...
Je descend donc dîner, ce sera au moins une faim qui sera comblée...

Le dîner terminé ( je pourrais vous parler de mon excellent plat " déclinaison de saumon", mais je pense que vous préférerez la suite...), je remonte dans ma chambre, je me reconnecte sur gayromeo et qui vois je....le mec de l'ascenseur. Je lui envoie donc un message " bonsoir, c'est marrant tu ressembles beaucoup au mec aux running vertes croisé dans l'ascenseur de mon hôtel".....

Sa réponse: " et toi tu dois être l'heureux propriétaire du joli cul que j'ai vu quand j'étais dans cet ascenseur...." ( il est vrai que je suis plutôt chanceux, car la nature m'a offert de bons gênes, j'ai un corps plutôt pas mal sachant que je ne fait pas de sport....)

3 échanges de messages et une douche plus tard, me voilà devant la chambre 408.
A peine étais je rentré qu'il me saute dessus  ( ou inversement) pour m'embrasser langoureusement. Et je peux vous dire qu'il embrassait merveilleusement bien. Nous nous embrassâmes durant un long moment, nous étions maintenant au milieu de la chambre ( celle ci donnait sur le port de plaisance de Cherbourg, où la nuit venait juste de tomber....).les baisers étaient accompagnés de caresses sous les vêtements, si bien que ceux ci devinrent vite gênant...
Chacun déshabillait l'autre, vêtement par vêtement afin que chacun reste à egalité. J'avais une longueur d'avance car je n'avais pas pris la peine de mettre un slip sous mon jean ni de chaussettes. Une fois nus, nous basculames sur le lit, mais sans séparer nos bouches collées par je ne sais quel procédé.
L'action devint plus intense une fois à l'horizontale, sûrement du à une meilleure irrigation du cerveau dans cette position....
Ma langue avait quitté la bouche de mon magnifique quadra pour aller parcourir ce corps que j'aimerais avoir à cet âge là...( Avoir un tel corps à 46ans est plutôt sympathique, en particulier pour les trentenaires comme moi qui aiment les "vieux").
Ma langue glissait à merveille sur ce corps imberbe, parti de la bouche, descendu le long du coup, l'épaule gauche, le pectoral, un bref passage sur le téton ( allons y doucemement!!!). Continuer sur le côté gauche jusqu'au nombril et faire le chemin inverse sur le côté droit et venir terminer par une grosse pelle langoureuse.

Beaucoup d'autres actions firent monter la température. Une que j'apprécia beaucoup, c'est quand mon quadra pris l'initiative de faire courir sa langue entre mes fesses. Il me bouffa le cul d'une manière gourmande, sensuelle et à la fois sauvage, un pur régal.
Je bandais comme un taureau ( je devrais plutôt dire taurillon, sur ce point mes gênes ont un peu merdé, mais je ne me plains pas non plus, j'ai vu pire....).

Voyant cette raideur, et ne sachant pas comment cela s'est passé.Il passa au dessus de moi et nous nous retrouvâmes en 69, chacun suçant l'autre. Au bout d'un moment et après quelques exploration digitale, j'avais grave envie de lui bouffer le cul, rasé lui aussi, bref un régal. Je m'extirpai assez rapidement d'entre ces jambes pour me placer derrières lui et ainsi pouvoir mieux profiter de ce cul qui s'offrait a ma langue.
Au bout de 10 min, j'avais envie d'autres choses. Lui était à 4 pattes sur le lit, je vint donc me placer debout devant lui pour qu'il me suce, ce qu'il fit très bien. Il se mît même sur le dos, la tête dans le vide, je pu donc lui baiser la bouche. Appartement il aimait sentir ma queue dans la profondeur de sa gorge, car il y mettait du cœur.
Pendant qu'il me suçait, je profitais de ce magnifique torse et de ses jolis tétons que je pouvais titiller, mordiller, triturer.  Je pouvais aussi profiter de son sexe, qui grossissait à chaque coup de bite au fond de sa gorge.

Et après?  Ah oui c'est vrai je vous l'ai pas dit mais je suis plutôt du genre passif++  côté baise. Mais parfois il m'arrive de prendre des décisions importante, lol. Si je voulais qu'il se passe qqc avec mon sexy quadra, il fallait que je prenne les choses en main, car il n'avait pas l'air motivé pour me baiser.

Donc comme je vous le disais, mon quadra me suçait sur le dos et moi j'étais debout devant lui. J'eu donc assez de force pour aller chercher ses genoux que je lui plaça au niveau de ses oreilles. Ainsi je pu lui bouffer le cul encore mieux que tout à l'heure. Bientôt, un doigt accompagna ma langue, puis 2, puis 3. Et au son de ses gémissements, il avait l'air d'apprécier le massage....
Je sentais qu'il était cho, mûr comme un fruit gorgé de soleil, je me dégagea de son emprise pour me pencher vers la table de nuit ou j'avais pu voir que le nécessaire y avait été posé.
Voyant cette initiative, il se mît vite à 4 pattes au bord du lit, ok j'ai compris....
Une fois équipé je vint me présenter derrière mon beau partenaire qui m'offrait une vue excitante de son anatomie la plus intime. Je pose mon gland sur son trou bouillant et m'amuse un peu à le titiller. Aux sons de ses petits gémissements, je compris qu'il était très excité. Ni une, ni deux j'entre avec violence entre ses cuisses, ce qui le fit gémir encore plus fort. J'entrepris alors un parfait labourage de son derrière. Je dois dire que je suis un passif endurant, et quand je suis actif c'est pareil, ça peux durer longtemps. C'est dans ces moments là que je regrette de ne pas être mieux membré, je pourrais encore mieux satisfaire les rares culs que je bourrine..

Au bout de 20 min, je n'en pouvais plus. Je fis une pause et vint me coucher à ses côtés. Apparemment lui n'était pas rassasié, il m'embrassa langoureusement puis sa bouche vint se positionner sur ma queue qu'il suça un moment. Puis dans une pulsion de virilité il souleva mon bassin et me bouffa le cul comme jamais on me l'avait fait. Je constata alors qu'il bandait dur comme fer. Il se pencha sur le côté en direction de la table de nuit....

Mon heure était arrivée (enfin!!!), il me baisa ainsi pendant au moins 15 min.  Sa queue de 18cm dans mon cul m'excitait au plus haut point, je lui signala que j'allais venir. Il sorti donc de mon trou, ce qui me fit un effet salvateur. Je cracha mon jus sur mon torse, bientôt il en fit de même, de longs jets de son foutre vinrent se mêler au mien....
Nous nous écrasâmes l'un â côté de l'autre, repus et satisfaits.
Nous restâmes un moment ainsi à nous caresser, mais l'heure avançait, il me proposa de passer la nuit avec lui. Ce que je refusa ( quel con quand j'y repense!!!) car je devait me lever tôt pour être à la gare à 7h30, et comme je devais y aller à pieds ça faisait un bout.
Il me dit ok, mais appelle moi à 7h, je me réveillerai exprès pour t´emmener à la gare....

Après une nuit courte mais réparatrice je retrouva mon amant à 7h à la réception. Il me conduisi jusqu'à la gare, dans la voiture on s'échangea quelques caresses.
Arrivés devant la gare, il m'accompagna jusque dans le hall et patienta avec moi ( légère avance de 10min). Ce fut 10min insoutenable, je n'avais qu'une seule envie en croisant son regard ( un très très beau regard....) c'était de l'embrasser....
L'heure de nous séparer était arrivée, il m'accompagna jusqu'au quai ( mais pas jusqu'au wagon, il ne voulait pas d'un au revoir comme dans les films...). Nous nous fîmes donc nos adieu là, par un long baiser et par un " à bientôt ....j'espère".

En allant vers mon wagon, je croisa le regard du chef de gare,que je traduisis par un truc comme " espèce de PD", celui ci avait sûrement assisté à la scène finale d'une rencontre et d'une nuit magnifique...

Pour conclure cette histoire, je me dit que je suis fait pour les histoires impossibles. J'aurais tellement aimé passer plus qu'une nuit avec lui. Cet homme là avait tout pour me plaire....
Si jamais tu me lis....

N'hésitez pas a me laisser un commentaire...

Dom67

domi8867@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Le PDG - Cherbourg mon amour

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay