17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Famille recomposée - 14

Miky proposa d'installer un double bureau dans la chambre de Gabin pour bosser avec lui. C'est ce dont ils parlèrent pendant le repas, et ensuite ils montèrent tous prendre des mesures. Toni s'occuperait de réaliser une table proportionnée. Il se réjouit de voir que son fils ne rechignait pas à l'idée de devoir travailler en compagnie, et sous surveillance donc. Mais Gabin, bien sûr, n'avait dans la tête que les lèvres pompeuses de Miky, et les pulsations de sa bite en train d'y décharger…Miky et les jumeaux descendirent, l'un pour lire des cours, les autres pour un film. Et le rituel s'installa : vers 22h, Miky monta vérifier le boulot de Gabin, et à peine avait-il dit « Bon, c'est bien », que Gabin s'installait sur le lit, offrant sa bite raide ou son cul à la langue qui ne demandait pas mieux. Il se vidait les couilles dans un délire bienheureux, et jugeait aux couinements et aux glurps de déglutition si Miky était satisfait de sa dose ; il y en avait toujours un ou deux qui exprimaient même la surprise devant une giclée très fournie. Ravi, fier et soulagé, Gabin était résolu à devenir plus sérieux. Il remit son casque, et relut quelques cours, tandis que Miky passait à la salle de bain puis se coucher. Quand les jumeaux montèrent, ils se mirent à poil, et bras dessus bras dessus présentèrent leur bite à Miky. A voix basse, il fut décidé que pour changer de l'apéro, ce serait à Toni de l'enculer, et que pour faire moins de bruit ils baiseraient par terre : Jaco s'installa dans le seul fauteuil de la chambre, Miky vint le sucer à quatre pattes, et Toni le lima en l'enjambant. Chacun fit de gros efforts pour en rester à des souffles et des murmures. Les deux frères se tordaient les tétons pour accélérer la montée du plaisir. Jaco lui arrosa bien les amygdales, et Toni le fond du cul. Jaco regarda avec plaisir son Miky nettoyer la queue luisante de son frère, après quoi Toni partit dans sa chambre, Jaco prit son tee-shirt pour que Miky se vide dessus, et son slip que Miky garda contre son visage en se couchant, avec son mâle lui faisant la cuiller.

Lassé par sa relecture, Gabin continua d'écouter sa musique mais textota à Seb : il ne pouvait plus garder pour lui ce qui lui arrivait.

-       Tu ve 1 scoop mec ?

-       Vaz

-       Me vide lé couille a domicil ds bone bouche gourmande^^

-       Wtk !!??

-       Mek a mon per

-       Tain ! ouf ! i ta sucé ?

-       Pa k1 foi !^^ l'a tjr soif !!

-       décone

-       juré, aim tro le ju

-       w éwé

-       juré !!

-       tu metra la kam

-       ok si tu ve, 7h30 et bonus ?

-       koi

-       ime leche trou dbal

-       fk !!nan !

-       grav il ador !

Et autre littérature… Le résultat c'est qu'ils durent écluser pendant leur « conversation ». Seb ébauchait déjà des possibilités d'en profiter, mais n'était pas sûr que Gabin disait la vérité. Pourtant, Gabin était déjà en train de bien orienter l'ordi pour le réveil, et se couchait satisfait.

Mercredi matin, après s'être soulagé dans la bouche endormie à moitié de Miky, Jaco trouva son frère en bas : il avait pris le pli de se lever 5mn avant pour faire le café. Ils se firent la bise et se tâtèrent le paquet en rigolant : lequel n'avait pas encore été vidangé, d'après le palpé ? Toni bien sûr, qui avait la gaule matinale. Puis ils s'assirent devant leurs bols et quand Miky arriva quelques minutes plus tard, dans un naturel réciproque lui et Toni se firent un bisou et Miky s'agenouilla entre ses cuisses, d'où il avait déjà dégagé son barreau. Miky pompa bien : la dose de Jaco lui ouvrait l'appétit ; les deux frères se souriaient, et continuaient leur conversation sur le taf. Mais le plaisir de se faire traire au réveil fut le plus fort : Toni arrêta de parler, plaqua la tête de Miky et lui envoya de beaux jets puissants en râlant de soulagement. Quand Miky se leva, il se léchait encore les lèvres et s'assit entre ses mâles. Ils finirent le déjeuner tout en se caressant. Jaco partit à la douche et Toni et Miky discutèrent un peu du bureau et de Gabin. Après quoi Miky fut remercié par un gros câlin sur les cuisses de Toni, pour tout ce qu'il faisait pour son fils. Ils se séparèrent en entendant la douche s'arrêter et Toni monta, réveilla Gabin et prit la suite. Gabin descendit avec une gaule d'enfer. Tant qu'ils furent seuls et que Miky lui servait ses céréales (enfin achetées par Toni) et son chocolat, Gabin la sortit et l'agita pour faire baver Miky. « Plus longtemps à attendre, ma belle », disait-il à sa bite. Miky débarrassa, Gabin monta et mit la cam : Seb était déjà devant, la gueule chiffonnée et les cheveux dans tous les sens ! Gabin lui montra l'état de sa bite, et Seb de la sienne, un beau 19/6 bandé à mort avec un énorme gland.

Seb ne vit plus rien que le devant du bureau et le lit au fond ; son cœur battait à toute allure et il avait la bite en main. Puis il vit Miky rentrer, enfin son torse tout fin et son ptit cul dans son boxer. Il vit son visage quand il s'assit sur le lit. Mimi ce suceur de bites ! Miky prit le tee-shirt-au-pied-du-lit, que Seb connaissait très bien pour avoir la même habitude, et le respirer en se caressant le paquet. Seb hallucina : il sniffait le jus ! Mais il n'allait plus cesser d'halluciner : il se branlait déjà qu'il vit le dos et le cul de Gabin se placer devant ; il entendit « viens manger » puis un soupir de Gabin, puis des « hmmmm » partagés. Les fesses de Gabin bougeaient doucement et il devait lui tenir la tête. Seb s'astiquait à mort. Puis Gabin dit : « attends, mets-toi à genoux » en se dégageant et présentant de profil en gros plan son gros 22/7 tendu à 10h…Alors Miky fut bien visible à l'écran et engloutit la queue tout en l'empoignant, continua sa pipe. Il avait les yeux fermés par le plaisir de sucer, s'appliquait, se régalait, c'était clair ! Seb avait les yeux exorbités sur ce plan, mieux qu'un porno vu que c'était du vrai ! Et Gabin n'arrêtait plus de parler, main gauche sur la hanche et l'autre accompagnant les mouvements de Miky : « ouais…. Régale-toi… c'est bon, ça hein ? oh putain ouais… vas-y, lèche-moi les couilles…. Hmmmm ». Quand Miky s'empala la gorge en deux coups, et que Gabin, grognant, la lui lima en lui tenant la tête, Seb gicla à profusion par terre. Les 22/7 ressortirent tout baveux, et Miky s'appliqua à lécher et retéter le gland : « Elle te plaît hein ? hmmm gourmande… », et Miky, à la fête, répétait de petits ouiii, et repompait avidement. Impossible pour Seb de débander. « Hmmm putain, ça vient là… hmmmm… tu veux ta dose ? hein ? tu veux ton ptit déj ? », Miky n'en pompait et branlait que plus. « ouaiiiis, vas-y, pompe bien… j'ai les couilles…. Hmmmm, tu vas en bouffer…. ». L'orgasme venait : Gabin lui tint la tête, sortit sa bite et lui dit d'ouvrir la bouche. Seb vit un premier jet arroser le menton, puis trois beaux successifs, bien blancs, entrer sans déborder dans la bouche, puis Gabin posa son gland sur la langue tendue et continua de se vider en gémissant, tout secoué et crispé. De si près, Seb voyait la bite grossir à chaque expulsion et les grosses couilles se soulever. Les spasmes continuèrent alors que Miky avait refermé les lèvres sur le gland et tétait. On entendait l'extase de Gabin : « ouaiiiis, tète… tiens, …tiens… hmmmm ». Et Seb voyait très bien aussi les mouvements de la pomme d'Adam, il imaginait le foutre bien épais glisser dans l'œsophage, et ce qui l'acheva, ce furent les petits couinements de plaisir de Miky en se nourrissant. Seb se leva et se purgea d'une deuxième dose, par terre encore, essoufflé. Miky était en train de nettoyer et vénérer toute la bite à petits coups de langue, pendant que Gabin lui caressait la tête : « lààà, c'est bien… bien propre… ça va ? y en avait assez ? », et Miky lâcha enfin la queue en se relevant et répondant :

-        Nickel ! c'était super !

-       Toujours aussi bon ?

-       Un délice !

-       Jt'en redonnerai tout à l'heure, je rentre du basket à six heures.

-       Ça roule, je serai là, et maintenant, accélère…

-       Ouep !

Miky sortit et Gabin présenta son visage à la cam, la langue tirée et les yeux blancs comme s'il était mort, mais il avait son pouce bien en l'air ! Seb se montra aussi, et après quelques commentaires, ils coupèrent : ils allaient se retrouver en cours. Pendant qu'il s'habillait, Gabin reçut un texto : Seb lui envoyait une photo de ses giclées de sperme par terre, et vu l'abondance le message était : « moi osi tre genereu !! ». Miky lui-même se vida abondamment dans la douche. Les jumeaux étaient partis quand il sortit, et Gabin ne tarda pas.

mike

cherchebiberon64@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Famille recomposée - L'ami Mathieu - Correspondances
Défouloir pour homme marié - La communauté - À la fac - Blanche fesse - Abdel - Boucheafion - Pine d'âne - Petit gorêts

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)