Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Famille recomposée - 44

Les frères montèrent réveiller les jeunes, qu'ils découvrirent presque enlacés : « Ca devient vraiment la maison de l'amour, ici, s'amusa Toni, eh oh, on se réveille, là-dedans ! ». Miky bougea légèrement tandis que les jumeaux partaient à la douche. Réveillé trois heures plus tôt, Miky avait cherché, en descendant sous les draps, le pis à traire de Gabin, qui s'était réveillé sous les tétées de son gland, et il avait fini par se vider en limant la bouche de Miky, avant que tous deux ne retombent dans le sommeil paisible. Cette fois Miky se leva et partit retrouver Tommy attablé. Il lui fit un bisou de bonjour, et constata la belle érection qui pointait hors du boxer :

-       Tu les as sucés au réveil ?

-       Oui…

-       C'est bon, hein ? au réveil ils sont toujours bien pleins.

-       C'était super ! mais comme je savais que je te privais, si tu veux, ma bite dirait pas non à une bonne pipe…

Alors Miky lui refit un bisou et s'agenouilla, baissa le boxer sous les couilles et pompa les 18/5 très beaux et réguliers de son nouveau copain, qui le régala de bons jets de foutre, puis ils inversèrent leur position, et Tommy suça Miky. Il s'arrêta en sentant le plug sous ses caresses ; Miky expliqua l'usage, et Tommy reprit sa pipe en titillant le plug, ce qui fit vite jouir Miky, et Toni n'en laissa pas une goutte. Ils papotèrent ensuite avec le plus grand naturel ; Toni ne voulait pas s'imposer ni frustrer Miky de ses mâles. Miky le rassura, lui parla de Daniel, de ses potes de fac, des purges chez le boulanger… Toni riait tout en faisant les yeux ronds, et parla pour sa part des quatre ouvriers qu'il allait peut-être purger régulièrement. Tout semblait parfait alors… et ils finirent le petit déj dans la bonne humeur en s'appelant mutuellement petite salope et grosse gourmande. Tommy demanda si Miky allait l'aider à se laver. C'est là que Gabin, encore bien embrumé, entra dans la cuisine, avec son sublime mètre 90 complètement nu, et la queue molle mais bien gonflée.

-       Salut… les hommes sont déjà en haut à bosser, et pas discrets…

-       Tu veux une petite consolation ? demanda Miky, tu t'es déjà fait sucer par deux bouches ?

-       Nan mais ça m'intéresse…

-       Y a de la place pour deux en plus, ajouta Tommy.

-       Je vais pas dire non à deux gourmands comme vous… allez, servez-vous, dit-il, en approchant son gourdin déjà durci.

Ce fut le paradis ! les deux langues, les deux bouches et les deux gorges, les quatre mains firent merveille, ses couilles et ses fesses ne furent pas oubliées, le gland fut gobé et léché via maintes pelles d'amoureux entre les deux suceurs, qui se limèrent les amygdales à tour de rôle. Il avait vraiment l'impression d'avoir deux p'tites salopes au service de sa bite, et c'est d'ailleurs comme ça qu'il les appelait doucement, en leur caressant les cheveux. Il ne tint pas longtemps avec ce traitement bien sûr et dès qu'il reprit sa bite en main, le souffle court, les deux suceurs se mirent jour contre joue bouches grandes ouvertes, et Gabin, criant « ça vient mes salopes ! » et les dominant de haut, visa dans chacune pour remplir de façon équitable, accompagnant d'un « làààà » content de soi, chaque jet offert. Il vacillait presque, léché, sucé, embrassé, et s'assit alors que les deux amis se levaient, s'activaient pour le servir et ranger en partie la table.

Gabin avait reçu un texto de Seb qui lui rappelait le départ du bus à 15h pour aller au championnat et qu'il passerait le prendre avant. Il regrettait de ne pouvoir passer tout le weekend avec eux. Tommy et Miky lui garantirent qu'ils s'occuperaient de lui avant son départ et à son retour, et ils montèrent se laver, et Tommy suivit de nouveau les conseils de Miky. Ensuite Tommy installa ses affaires momentanément dans l'ancienne chambre de Toni, et monta demander aux mâles s'il pouvait être utile. Toni lui proposa de nettoyer la cheminée et de rapporter du bois et l'embrassa, le plus gros des travaux dans la salle de bain étant réservé à Daniel. Miky lut un peu puis s'attela à la cuisine, rejoint bientôt par Tommy. Gabin, lui, bossait un peu tout en tenant Seb au courant des derniers événements et de la pipe à deux bouches du matin.

Les mâles descendirent à midi, couverts de poussière. Miky leur donna deux bières pendant que Tommy était déjà en train de libérer la queue de son homme, et Miky s'agenouilla à ses côtés pour sucer lui aussi son mâle. Une fois les couilles vides, les jumeaux se fumèrent une roulée à deux, et Gabin apparut pour le repas. Il parla du championnat, les jumeaux des travaux, et d'ailleurs ils remontèrent vite pour avoir assez avancé avant l'arrivée de Daniel. Comme les trois jeunes se retrouvaient entre eux, Gabin demanda à renouveler dans le canapé la double pipe du matin, et les jeunes amis s'exécutèrent, passant des couilles au gland et inversement. Gabin était sur son petit nuage, avec la langue de Tommy sur le trou du cul et la bouche de Miky qui lui couvrait la moitié de la bite ; on sonna : c'était Seb. Et ce fut l'occasion de changer aussitôt de bite, car après une belle galoche, Miky s'agenouilla dans l'entrée et Seb sortit sa queue raide, et retrouva avec bonheur la bouche avide de Miky. Elle ne dura pourtant pas longtemps car des gémissements appuyés leur parvinrent du salon : en entrant ils trouvèrent Gabin debout en train de mettre avec vigueur Tommy à 4 pattes dans le canapé et tous deux semblaient éprouver un plaisir très sonore ! Seb serra la main de son pote et celle du nouveau, le temps que Miky prenne sa position, et finalement les basketteurs enculèrent les deux passifs dans la même position. Pour boucler les présentations, Gabin proposa à Seb le cul de Tommy, et ils inversèrent. Seb était aux anges de se taper deux culs en étant arrivé depuis 10mn. Entre deux cris de plaisir, les passifs se roulaient des pelles, et leurs rondelles envoyaient des signaux clairs aux actifs : ils avaient très envie de se faire ramoner. La cadence s'accéléra ; Gabin le premier puis Seb promirent de la bonne sauce qui arrivait et se retirant, ils offrirent aux deux jeunes tout juste retournés de belles doses de jus. La moindre goutte fut dégustée et les bites furent bien nettoyées. Puis les étalons remontèrent leurs boxers, et Seb son jogging, et gagnèrent la chambre pour prendre les affaires de Gabin, laissant les deux passifs s'embrasser et finir en 69 dans le canapé, pour se faire jouir à la bouche.

Mais il y eut encore une sonnerie, et Miky alla de nouveau ouvrir : c'était Daniel. La tenue du jeune ne laissait aucun doute : juste en slip avec la bite raide à moitié cachée dedans, ça baisait dur ! Miky lui fit un bisou en frottant son paquet et l'entraîna dans le salon. Tommy se remettait déjà en levrette ! Miky le rejoignit et Daniel, tout en baissant ses fringues put constater l'ouverture suintante de leurs rondelles. Il encula Tommy tout en doigtant Miky, et y alla de bon cœur, trop ravi, lui aussi, de se taper deux jeunes et beaux culs dès son arrivée. Les passifs reprirent leurs baisers, et c'est cette scène que découvrirent Gabin et Seb en redescendant. Ils serrèrent la main libre de Daniel en riant, et regrettèrent que le bus les attende : ils auraient bien remis ça. Mais il fallait partir. Daniel put donc changer de cul, s'enfiler Miky en doigtant Tommy, et il était déjà sur le point d'exploser quand Tommy réclama un quatrième doigt : alors en lui mettant, il se vida à grand bruit dans le fourreau brûlant de Miky. Il avait à peine retiré sa bite que Tommy se jeta dessus pour la nettoyer, et Miky ne resta pas longtemps le cul libre car Tommy, dès que Daniel remonta son froc, lui enfonça sa queue et le lima frénétiquement. Daniel regarda quelques minutes les deux jeunes baiser puis monta aider ses potes. Dix minutes plus tard, le calme était revenu : Miky était allé se vider précautionneusement, puis avait été pompé à fond par son copain, et les jeunes se câlinaient dans le canapé, à poil, jusqu'à somnoler.

Tommy se réveilla le premier et réveilla Miky par un doux et long baiser. Ils se levèrent, enfilèrent slip et boxer, puis en prévision de l'apéro à venir, l'un s'occupa du feu et rejoignit l'autre à la cuisine pour préparer quelques grignoteries. Les mâles descendirent dans un sale état : poussière, plâtre, sueur collée ; les bières fraîches les attendaient, qu'ils engloutirent en deux-deux. Daniel fut remercié mille fois. Le dos un peu cassé, il déclina l'invitation à reprendre l'un des deux culs, et se contenta d'une pipe : c'est Tommy qui eut droit à une bonne dose de foutre, et évidemment Miky s'occupa des jumeaux. Daniel, sucé jusqu'à la dernière goutte, dit que dans des conditions pareilles il viendrait pour aider à n'importe quels travaux et s'éclipsa. Tout le monde monta voir la nouvelle salle de bain qui, à quelques finitions près, serait terminée le lendemain. Miky tenait son homme par la main et Tommy le sien par la taille. Après quelques roulages de pelle, les jumeaux redescendirent se doucher et les jeunes finir de préparer le repas. Tommy frétillait et n'arrêtait pas de poser des questions sur la soirée des doubles pénétrations qui s'annonçait. Miky l'intégra dans le petit rituel de préparation au salon, avec la table, les apéros, pour libérant le grand tapis devant la cheminée.

Pendant les 6h qui suivirent il passa de paradis en paradis, et se laissa guider par Miky quand les mâles, nus et superbes, s'installèrent dans le canapé pour le massage de pieds et le léchage de cul. Puis les jeunes offrirent un beau spectacle en 69 par terre à se déguster l'un l'autre, tandis que Toni et Jaco se branlaient doucement, mais dans un état de fièvre grandissant, et finalement chacun encula son passif en levrette sur le tapis et face au feu, si près es uns des autres que les frères et les jeunes s'embrassaient à l'avant comme à l'arrière. La saillie fut longue, intense et synchro, les mâles finissant par leur monter dessus pour mieux les démonter et plaquer leurs torses au sol, et encourageant leurs passifs dont les couinements et les beaux culs offerts au max les rendaient fous, à bien gueuler leur plaisir et réclamer de la bite. Jaco voulut les arroser ; quand ils sentirent qu'ils allaient exploser, les jeunes se retournèrent et vinrent téter vigoureusement les deux 22/7 brillants de mouille ; ils sentaient l'air chaud du feu dans leur trou béant. Ils se firent bien « repeindre la face » puis nettoyèrent les poutres généreuses, puis se nettoyèrent le visage à coups de langue devant les jumeaux qui ne débandaient pas du spectacle. Enfin, chacun mourant de faim, on s'installa à la cuisine, et le repas se passa dans une atmosphère d'apaisement et de tendresse, chacun comprenant qu'à 4 quelque chose venait enfin de se combler.

Seb et Gabin, eux, avaient déjà pris leur repas à l'hôtel : il fallait se coucher tôt et être d'attaque pour le match du lendemain, et alors qu'ils savaient qu'à la maison ça baisait sec, leur weekend prit un tour inattendu…

mike

cherchebiberon64@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Famille recomposée - L'ami Mathieu - Correspondances
Défouloir pour homme marié - La communauté - À la fac - Blanche fesse - Abdel - Boucheafion - Pine d'âne - Petit gorêts

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay