7 Déc.
+ 47 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

En vacances avec Nicolas

Je m'appelle Julien, je viens tout juste de fêter mes 18 ans, je suis grand, brun, les cheveux en brosse, je suis un peu musclé et je suis gay, depuis quelques temps je suis en couple avec Nicolas, Nicolas, il a 19 ans, il est grand, blond, musclé, c'est un grand sportif. Avec Nicolas, on se voit tout le temps, chez l'un ou chez l'autres, nos parents ne sont pas au courant que nous sommes homosexuels et que nous sommes ensembles, c'est pour ça que auprès de nos parents nous nous faisons passés comme deux meilleurs amis. Un samedi Nicolas sonne chez moi, je lui ouvre la porte, personne est à la maison, nous nous embrassons et nous allons directement dans ma chambre.
Nicolas : J'ai quelque chose à te proposer …

Moi : Quoi ?
Nicolas : J'ai demandé à mes parents qu'on t'emmène en vacances avec nous dans le sud, ça te tente ?
Moi : Carrément ! Mais on va rien pouvoir faire ou on va devoir se cacher !
Nicolas : Aucun problème, mes parents ont loué un mobil-home juste pour nous !
Moi : Parfait !

Je suis super content de partir en vacances avec Nicolas, on devra juste faire attention en présence de ses parents, nous nous couchons sur le lit et nous nous embrassons, mais nous décidons de ne pas faire plus, mon frère est arrivé et il est dans sa chambre et comment dire, les parois de mur sont très fines. Nicolas rentre ensuite chez lui, nous nous embrassons une dernière fois. Le soir, je reçois un SMS de Nicolas : « Salut mon cœur, on passe te prendre après-demain vers 6h du matin, attention, pas de gaffes, je t'aime, bisous ! ». J'ai tellement hâte de partir en vacances avec mon amoureux. Le dimanche matin, je me lève à 5h, je me prépare rapidement, je descends mes valises au rez-de-chaussée, et je patiente jusqu'à l'arrivée de Nicolas, on frappe à la porte, je vais ouvrir, c'est Nicolas, il dépêche de rentrer dans la cuisine referme rapidement la porte derrière lui et m'embrasse en vitesse. Nous ressortons avec mes valises, nous les chargeons dans la voiture, je salue ses parents et nous prenons la route, pendant le trajet nous faisons attention à ne pas faire de gaffes, on parle de choses simples qui ne peuvent pas mettre la puce à l'oreille de ses parents. Nous arrivons dans l'après-midi au camping, nous allons tous les deux dans notre mobil-home, nous nous installons rapidement et ses parents viennent nous chercher pour aller à la plage. Sur la plage, nous nous baignons comme si de rien était. Après la bronzette et la baignade, aux alentours de 20h, nous allons au restaurant, nous mangeons rapidement et à 22h, nous rentrons au mobil-home, nous prenons chacun notre douche et nous allons au lit. On est tous les deux couchés dans le lit, en caleçon, nous nous embrassons, pendant ce temps, je faufile ma main dans le caleçon de Nicolas et je commence à lui malaxer sa magnifique teub et puis je me décide à commencer de le sucer, je le suce activement, il pose sa main sur ma tête pour m'imposer sa propre cadence, il déverse ensuite tout son sperme dans ma bouche, que j'avale, avec un peu de mal, je n!
 'ai pas l'habitude, mais j'aime ça et puis nous nous embrassons un dernière fois et nous nous endormons dans les bras l'un de l'autre, aucun de nous deux est capable d'aller plus loin ce soir, le voyage nous a beaucoup fatigué ! Le lendemain matin, nous nous levons à 9h, nous nous embrassons rapidement et nous rejoignons ses parents à leur mobil-home et nous prenons le petit-déjeuner avec eux. Nous retournons ensuite à notre bungalow pour nous habiller et décider de ce que l'on va faire.

Nicolas : Ça te dit d'aller faire un tour en vélo ?
Moi : Ouai pourquoi pas !

Nous prenons donc les vélos avec un sac à dos et de quoi manger le midi, nous prenons la route, je ne connais pas du tout le coin, par contre Nicolas semble le connaître comme sa poche, nous roulons, roulons et roulons encore. Nicolas décide de s'arrêter dans un coin tranquille où il n'y a pas un chat. Nous posons les vélos et nous allons nous poser tranquillement dans l'herbe, nous mangeons nos sandwichs rapidement.

Nicolas : Ça te dit de faire quelque chose là ?
Moi : Mais on ne risque pas d'être dérangé ?
Nicolas : Ici !? Aucune chance !

Nous nous allongeons dans l'herbe et nous nous embrassons, nous nous déshabillons rapidement et nous continuons de nous embrasser, nous nous touchons chacun la teub, Nicolas approche sa bouche de ma teub et commence à l'engloutir entièrement, il me suce tellement bien, j'ai envie de tout lâcher, je le préviens, il arrête la fellation et me fait éjaculer avec sa main, il étale tout mon sperme sur mon torse. J'entame à mon tour une fellation, je sens sa bite grossir dans ma bouche, de plus en plus, je m'applique, une fois sa bite bien grosse, il se retire, enfile un capote, il me crache au cul et commence à rentrer sa teub dans mon trou, au début c'est un peu douloureux, mais comme toujours, je finis par prendre mon pied, il ne met pas longtemps à tout déverser dans la capote. Nous nous rhabillons rapidement ensuite et nous reprenons les vélos direction le camping, il est déjà 15h30, je n'ai pas vu le temps passer. Une fois arrivé au camping, je me dirige directement à la douche, mon torse est tout collant, je suis rejoint par Nicolas, nous nous lavons simplement, et nous allons à la plage passer l'après-midi avec les parents de Nicolas. Le soir nous mangeons un barbecue tranquillement et nous allons nous coucher en nous embrassant, sans rien faire, je suis HS après la balade en VTT.

Nous nous levons le lendemain tard dans la matinée, il est même midi, nous allons directement manger avec les parents de Nicolas et l'après-midi, nous décidons de faire une sortie au cinéma tous les deux. Au cinéma, nous sommes que tous les deux dans la salle, en même temps le film n'a pas l'air super, mais bref, on avait rien d'autre à faire, nous nous plaçons tout en haut de la salle et nous attendons le début du film, c'est bien ce que je pensais, le film est super ennuyeux. Je voie que Nicolas commence à défaire se ceinture, et il commence à baisser son pantalon et se branler, je fais de même et puis Nicolas vient me sucer la bite, quand même discrètement, une fois que je bande bien, j'enfile une capote, nous en avons toujours sur nous, Nicolas viens s'empaler sur ma bite, c'est lui qui y va à son propre rythme, il pousse de petit gémissements très discret, une fois que j'ai tout lâché dans la capote, nous nous habillons et nous décidons de quitter la cinéma en pleine séance. Nous allons au mobil-home et il ne se passe rien de la soirée ni le lendemain en début de journée.

Le lendemain, après un début de journée très calme, nous décidons de sortir le soir en boite, nous nous préparons pour sortir aux alentours de minuit, nous sortons du camping et nous nous tenons par la main, nous ne risquons pas de trouver les parents de Nicolas qui sont déjà au lit depuis un petit moment. Nous rentrons dans la boite et nous commençons à prendre place au bar, de temps en temps nous échangeons quelques baisers, sans la peur d'être surpris par les parents de Nicolas. Nous sommes vites remarqués par d'autres hommes, pas mal de pervers s'approchent de nous, on les envoie balader gentiment, dans la soirée, deux jeunes dans nos âges s'approchent de nous et nous parlent, ce sont deux gays, comme nous, ils nous invitent à aller dans leur mobil-home, nous y allons, nous parlons de nos vacances, eux sont là que tous les deux, et ils nous proposent de baiser tous les 4, enfin chaque couple de son côté mais ensemble dans la même pièce, avec Nicolas, nous nous regardons, nous hésitons mais nous finissons par accepter. Nous nous déshabillons tous les quatre, punaise, ils ont de belles queues très appétissantes, avec Nicolas, nous nous embrassons, et je commence à sucer sa bite, les deux autres en font de même, et puis Nicolas enfile une capote, l'autre gars qui fait l'actif ce soir-là aussi, et là il décident d'échanger leurs mecs, je me retrouve donc avec l'autre gars, il est grand les cheveux un peu long, une gueule d'ange, bien monté, et assez musclé, il s'approche de moi, commence à m'embrasser, et puis il vient enfourner sa bite dans mon trou. Je n'ai pas l'habitude de sentir d'aussi grosses bites dans mon trou, mais je finie tout de même par m'habituer, de temps en temps, je jette des coups d'œil en direction de Nicolas, il semble prendre du plaisir, le gars me baise activement, et finit par lâcher sa semence dans la capote, pour limiter les risques, je ne veux pas sucer sa bite. Je retrouve mon homme et nous décidons de rentrer, il est déjà 5h30, nous sommes complètement à plat, nous saluons le!
 s deux autres jeunes et nous allons nous coucher dans notre bungalow, un dernier baiser et au lit.

Le lendemain, nous nous levons vers 14h, nous nous embrassons rapidement.

Nicolas : La soirée avec les deux gars nous a achevés !
Moi : Grave !

Nous passons la journée à la plage et la nuit nous n'allons pas au lit très tard, ils nous ont vraiment fatigué les deux autres gays, mais ça en valait la peine.

Le lendemain nous nous réveillons pas trop tard, je vais à la porte et j'y trouve un mot, ce sont les parents de Nicolas : « Salut les gars, on a oublié de vous prévenir aujourd'hui on est parti visiter une ville pas tout à fait à côté, nous passons la nuit à l'hôtel, désolé, nous rentrons demain dans la soirée. ».
Je vais retrouver Nicolas, qui a beaucoup de mal à émerger.

Moi : Bonne nouvelle …
Nicolas : Quoi ?
Moi : Tes parents sont partis visiter une ville et ils ne rentrent que demain dans la soirée !
Nicolas : Putain, ça déboite !

D'un seul coup Nicolas est réveillé, il me saute au coup et vient m'embrasser à pleine bouche, il est encore plus heureux que moi que ses parents soient partis ! Nous décidons de déjeuner rapidement et nous allons à la plage jusqu'à midi. En plus aujourd'hui, c'est un jour un peu spécial ça fait 6 mois que nous sommes ensembles. Après la plage, nous mangeons une pizza et nous décidons de nous séparer pour aller acheter un cadeau à l'autre, je pars donc en ville faire les magasins, c'est vraiment galère quand on ne connait pas, je commence par acheter des capotes dans une pharmacie, pour passer une bonne soirée et après je navigue de magasins en magasins, à la recherche d'un cadeau, je ne sais pas du tout ce que je veux, je finie pas rentrer dans une bijouterie, qui sait, je trouverai peut être mon bonheur, puis je jette mon dévolu sur une magnifique bague, simple, argent et noire. Je décide de rentrer au camping, Nicolas est déjà revenu, nous préparons la table et puis nous passons à table, à la fin du repas, nous décidons de nous échanger nos cadeaux, je lui offre la bague, il a l'air ravi, je suis content que ça lui plaise. Nicolas me donne à mon tour mon cadeau, il sort également de la bijouterie où je suis allé, heureusement que l'on s'est pas croisés ! C'est une magnifique montre, je suis super content, d'ailleurs, nous les sommes tous les deux, nous nous embrassons et nous allons dans la chambre.

Nicolas : Prêt pour une nuit de folie ?
Moi : Et comment

Je sors les capotes de ma poche et je les déposes sur la table de nuit, nous commençons à nous déshabiller et je voie que Nicolas porte un jockstrap, il sait le faire plaisir, nous nous embrassons pendant de longues minutes et puis je me décide à entamer une fellation à mon homme, je le suce de plus en plus vite et Nicolas finit par tout lâcher dans ma bouche, je remonte l'embrasser pour partager sa semence. Nicolas fouille dans le petit placard et sort autre chose.

Nicolas : J'ai acheté quelque chose qui devrait te faire plaisir, à moi aussi !
Moi : Qu'est-ce que c'est ?

J'ouvre le paquet et c'est une paire de menottes en fer, il sait comment me faire plaisir, Nicolas les prends et me menotte les mains dans la dos, il en profite pour ma faire chanter, il me couche sur le ventre et commence à me cracher sur la rondelle, et puis il enfile une capote et rentre d'un seul coup sa bite dans mon trou, je pousse un petit cri de surprise et de douleur mais je finis comme toujours à prendre mon pied, une fois qu'il a terminé, il me fait nettoyer sa teub, je la suce activement.

Nicolas : Maintenant encule-moi, j'en peux plus !
Moi : Et les menottes ?
Nicolas : Tu les gardes !

Nicolas m'embrasse rapidement et me met une capote sur la teub, il s'enduit lui-même le cul de lubrifiant et je commence à essayer de rentrer ma teub, il m'aide, et puis je commence à l'enculer, de plus en plus vite, il pousse de petits gémissement, et puis je finis pas tout lâcher dans la capote, il la retire et me suce la bite pour la nettoyer et puis nous décidons finalement d'aller au lit, Nicolas se couche.

Moi : Tu peux m'enlever les menottes mon cœur ?
Nicolas : Non, dors avec !

Nous nous embrassons, et je me couche avec mes menottes, je sens que je vais passer une super nuit, en plus ces menottes en fer mon assez mal, mais je ferai n'importe quoi pour faire plaisir à Nicolas !
Le lendemain, je me réveille, les mains en compote, Nicolas me retire les menottes et vient m'embrasser, nous nous embrassons pendant un long moment puis nous allons déjeuner sur la terrasse. Nous décidons d'aller nous acheter les souvenirs, main dans la main, nous partons en ville, nous nous embrassons de temps en temps, nous profitons de notre dernière journée car dès que ses parents reviennent nous reprenons la route pour rentrer chez nous. Nous revenons au camping dans l'après-midi, même le soir, ses parents arrivent nous faisons nos valises et nous prenons la route. Nous arrivons tard dans la nuit chez moi, Nicolas m'aide à décharger mes bagages, nous nous embrassons une dernière fois discrètement et nous nous quittons.

ALOÏS-GAY

alois-gay@outlook.com
& facebook.com

Autres histoires de l'auteur : L'inconnu du supermarché - Mon chauffeur de taxi - Mon prof de SES
Mon cousin, Maxime - En vacances avec Nicolas - L'amant de Mathieu - Avec un homme mature - A & A - Une surprise d'AlexisThomas - Chauffeur de bus dominateur - Vacances en groupe - Séance soumission avec Romain - Laurent, mon beau-pèreSoumis à Thibault - Florian et son frère - Ami de longue date - Soumis au surveillant - Le fils du beau-père - Avec le vigile

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)