20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Romane Romane –
Changement d'horizon

Chapitre 02 - Aboyer sans se faire mordre!

Et, nous y voilà ... La verdure environnante de mon imaginaire a en fait laissé place aux draps de soie dans lesquelles j'étais plongé. Immergé de bonheur quand je vis que tout n'était qu'un rêve, rassuré par les klaxons de Paris.

Entièrement nu dans mon lit, et la soie caressant le bas de mes reins, je ne pensais qu'à une chose: qu'un mec sauvage entre sans crier gare, m'arrache à mes draps, me mord le cou et me la mets bien profond, d'une traite animale!
... OUlah, je rêve beaucoup moi! Il était temps que je me prépare pour les cours. Une douche, un croissant, un jus d'orange fraîchement pressé par la bonne de maison, l'ascenseur, le portier qui m'ouvre la porte et le chauffeur qui m'attend.
  Assis à l'arrière de la voiture, j'envois ce texto groupé : " Attendez sur les marches et prenez moi un café corsé de chez Vina. R. "
- La température intérieur vous convient-elle? Me dit Isham, mon chauffeur.
- C'est bien ainsi, pas trop chaud, juste ce qu'il faut !
- Monsieur aime quand il fait chaud!

Son ton joueur me fit de l'effet. Je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui, peut être suis-je en mutation sexuelle !!! Soit! Je le regarde conduire, plein d'assurance comme s'il bravait les déserts. Ses cheveux rasés presque à blanc sur les cotés, et son cou sec et nerveux ...
J'ai toujours pensé que mon père l'avait choisi pour moi, pour m'exciter. A peine la trentaine, résidant Châtelet et en colocs je crois, mais sans intérêt: Il va se marier!!

Chaque fois que je pose mes yeux sur lui, entre deux carrefours, sa langue caresse ses lèvres, et je fantasme sur elles, se baladant sur les miennes comme la langue d'un chien assoiffé.

.... J'en reviens pas!! Il me regarde dans le rétro, me fait un clin d'œil et me dit :
- Prépare toi kahba, j't' emmène faire un tour!
 Aussitôt, la voiture fait demi-tour, et me voilà embarqué dans des palpitations qui me font mouiller sur le coup! Crainte au ventre et la bouche tenu par mes envies, je ne pu dire un seul mot mais je le regarde toujours.
 Nous voilà hors de mon milieu, dans une ruelle, qui ne m'est pas du tout familier. La voiture se dirige dans un parking sous terrain. Il y fait sombre, et surtout, ça sent la weed, même avec les fenêtres fermées.
- Reste là, tranquille, j'passe un coup de fil.
 J'ai pas tellement l'habitude de recevoir des ordres, ce qui m'énerve un peu sur le coup. Je l'entends qu'il parle, qu'il parle de moi. J'entreprends alors de retirer mon jean, et mes baskets, histoire de gérer moi aussi la situation.
 Ce que je fit l'énerva un peu. Il me dit que j'aurais du rester tranquille. Alors je sens ses mains me prendre les chevilles. Il me retourne et me tire sur le bord du siège, les fesses en l'air. Il colle alors le nez contre mon boxer et respire à grand coup.
- T'es trempé! ... Ça t'excite tout ça on dirait!! Dit-il, le nez contre une tache humide qui se dessine doucement, à mesure que ses mains me serrent les cuisses.
- Lèche moi! lui ordonnais-je.
  Mais tout ce que je reçus c'est un "FERME LA" et une gifle sur la fesse droite.
- Ici, c'est pas ton royaume ma p'tite princesse! grogna t-il contre mon oreille.


  Je sentis sa queue balancer à travers son pantalon de costume en coton. Il se mit alors à me lécher, baver dans mon coup. Reniflant mes cheveux avec sa truffe chaude, émettant un souffle d'air chaud.
  Je brûlait de désir. Le désir de le sentir en moi! J'entreprends donc encore une fois de baisser mon boxer pour lui montrer le chemin de la niche.
  Je n'eu même pas le temps de bouger qu'il me serra les poignets d'une main. L'autre saisie mes cheveux et écrase ma joue contre le siège. Je ferme les yeux, et il me mord la seconde joue. Immobilisé ainsi, je vois alors la lumière du jour percer la porte du garage par laquelle nous étions arrivé. Entendant une voiture se garer et la porte du garage se refermer, je suis pris de panique, mais pas lui.

- chhhhhhhuuut, me souffle t'il. Soit sage cette fois si tu veux pas que mes potes te bouffent!
 Me voila à genoux, devant deux mecs en survêtement. L'un extrêmement baraqué et petit tel un bulldog, l'autre des allures de doberman, une carrure fine et nerveuse, un peu comme Isham. Celui ci me prend alors délicatement par la nuque et m'emmène face au visage du "bulldog", qui me rentre directement sa langue épaisse et humide au fond de la gorge.
- V'la Kader, me présente t'il.
 Et il en fit de même avec Fouad, le "doberman" ... si grand, qu'il fallait que je me perche sur son torse. Sur la pointe des pieds, sa langue était fraîche et sucrée comme un thé à la menthe.

 Un bruit de fermeture éclair plus tard, je me retourne et vis la longue tige d'Isham, luisante et pas encore raide mais pourtant bien pendante à travers le trou de cette fermeture. Il avait gardé son pantalon. Comme un aimant, ma bouche vient butiner le bout de son gland fin et allongé. Je la sens, la bouffe, et la fit durcir en un claquement de lèvres.
  Et je n'attendait que ça, que les deux autres rebeux viennent se joindre à ma dégustation. Mes doigts visites alors une autre queue. Déjà dressée et glissante, elle était si épaisse que je ne pus la saisir entièrement dans la main. Son énorme gland, rond et chargé de caractères étira férocement le coin de mes lèvres.

- Mais c'est qu'elle est pas si docile ta pute. Lâcha Kader.
  Le fait qu'il me traite de pute ne me fit pas sourire, mais je me contentais d'avoir eu ce que je voulais.
- C'est qu'il faut marquer son territoire, lui répondit Fouad.
 Je le vois alors, la queue à la main, diriger un jet de pisse chaude sur mes cuisses. La chaleur s'écoulait le long de mes mollets, jusqu'à mes pieds. Des gouttes chatouillés mon anus pour s'éterniser sur mes testicules.
- Voilà, c'est bien ça, sale chienne.
 Je ne pu réagir, et comprendre de qui venait la .... OHh!!! Soudain, et sans affinités, je reçus les coups de reins que j'attendais depuis le réveil! Mon excitation était telle, que sa verge semblait entrer dans du beurre!!

Soudain, Isham me dit:
- Nous y somme!
   Comme après une claque, j'ouvris les yeux et aperçus les marches de l'école. En effet, j'étais encore dans la voiture, déboussolé de ce qui venait de m'arriver.
- Rien qu'un fantasme... prononçais-je entre mes dents.
- Comment? demanda Isham, l'air étonné.
- AHh, non rien, il me faut mon café. Lui répondis-je, de mon plus beau sourire.
  J'ouvre la porte, et mon esprit fut bousculé par la vision de cet homme, promenant deux gros chiens qui bavaient tous les deux jusqu'à laisser des flaques visqueuses et dégoûtantes sur le trottoir.
 - Tu bouges tes grosses fesses, où tu restes sur le bord de la route à attendre que quelqu'un s'arrête pour te demander le tarif !?
 Cet air moqueur et joviale, je le reconnaîtrais à l'autre bout du monde. C'était Tony, un ami de  longue date. Si longue que je pense qu'on partage le même groupe sanguin. Certes, mon meilleur ami, mais qui à le dont de me mettre dans tous mes états, et pour un rien.
- Nos cafés vont être froids!
- Oui, j'arrive!

Je le retrouve donc, sur les dernières marches de la bibliothèque. La bibliothèque de l'école, tellement parisienne et entourée d'ornements, de fleurs et de fontaines. Là haut, Tony partageait l'avant dernière marche avec Mélissa, Sony et Louis. Trois très bons amis. Je m'assoie donc, une marche au dessus d'eux et savoure mon café avant le début des cours.
  Puis, comme trois piétinements de souries, j'entends des pas se diriger jusqu'à moi.
- Déééésolé!! On est en retard. Tiens, voilà ton café et aussi des macarons.
  C'était "mes fidèles". Trois malheureux jeunes garçons de première année qui était à mes soins.
- C'est bien pour les macarons! Mais le café, vous pouvez vous le partager... Maintenant allez en cour! AAh et, Nick ( Nick était l'un d'entre eux, le plus mignon je dois dire )!
- Oui Romane? Me demande t'il, nerveux.
- Apporte cette enveloppe à Monsieur Ruse (le prof d'histoire de l'art), mais ne l'ouvre pas surtout.
  Ils s'exécutent alors, comme des petits toutous.
- Tu leur mets déjà la pression de si bon matin, me dit Mélissa
- OUI!! Sinon, ils ne font rien de bon le reste de la journée!

Mélissa était une fille un peu trop sensible à mon gout, légèrement simple d'esprit, mais elle était gentil et c'était un canon! Si bien que la plupart des mecs ne la lâchaient pas des yeux quand elle traversait les couloirs de l'école. Elle était aussi courtisé par son porte feuille, étant de la famille des Pelosi, les rois de l'hôtellerie de luxe caribéen, que par sa beauté.

Il était l'heure d'aller en cour!

http://monblogdepassif.blogspot.com

MonkeyB

badmonkey.contact@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Romane Romane - Changement d'horizon

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)