Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Education forcée -02

Après cette dure soirée, je me suis rapidement endormi, malgré ma position inconfortable.

Je me suis réveillé doucement mais suis vite revenu à la réalité en ressentant d'un coup une grande douleur dans mon anus et sur tout mon corps. Le gode était toujours là, bien enfoncé ; et mon corps était toujours attaché à cette table. Je n'étais plus du tout chaud. J'avais même carrément peur. Pendant une bonne heure, j'ai essayé vainement de me détacher ; au bout d'un moment, j'ai quand même pu expulser le plug.

Soudain, des pas se sont fait entendre derrière moi. J'étais dos à la porte du salon, du coup je ne pouvais rien voir. Une main a commencé à me caresser le dos, puis à me branler.

"Alors, bien dormi salope?"

C'était mon maître.

"Détachez moi s'il vous plaît... maître."

"Ne t'inquiètes pas, je ne vais pas te faire de mal, je vais bientôt te détacher, il faut juste le temps que tu te soumettes un peu."

Tout en prononçant ces paroles, il allongea son torse sur mon dos. Je sentais son souffle contre mon oreille.

Il murmura : "Alors, que veux-tu que je t'apprenne aujourd'hui, petite salope?"

Je ne répondis rien.

"Je n'aime pas les mauvais élèves tu sais. Si tu ne réponds pas, je vais devoir te punir."

Il me mit une fessée, puis une deuxième, puis une troisième... Je ne les comptais plus. Je criais.

Puis d'un coup, il s'allongea à nouveau sur moi et posa son doigt contre ma bouche. Comprenant vite que j'étais obligé de faire ce qu'il voulait, je me suis mis à sucer son doigt.

Il me caressa les cheveux comme un chien et me dit "Bien, tu vois, tu apprends vite."

Il posa ensuite son doigt face à mon cul.

"Demande le!"

"S'il vous plaît, maître, pouvez vous me doigter?"

"Avec plaisir!"

Il me doigta rapidement dès le début. Une minute plus tard, mon cul était totalement ouvert... Le gode avait bien fait son travail.

Mon maître partit alors. Je l'entendis farfouiller dans un placard. Il revint vite et je sentis qu'il m'attachait un collier autour du cou. C'était une laisse! Comme pour les chiens!

Il me détacha alors, mais me laissa les menottes.

Je me laissai tomber par terre. Il me prit par les cheveux et me porta à hauteur de sa tête.

"Tu es vraiment pathétique! Rien qu'une salope! Allez on commence ton éducation aujourd'hui, en piste!"

Il s'assit sur le canapé et m'appela.

Je venais tant bien que mal.

"Dis moi que tu m'aimes!"

"Je vous aime Maître."

"Mieux que ça!"

"Je ne vis que pour vous Maître!"

"C'est mieux."

Il se leva et alla allumer la caméra qui était resté sur le côté depuis hier soir.

"Maintenant tu vas apprendre à me sucer. Tu as intérêt à bien faire."

Il se rassit sur le canapé et dégrafa son pantalon. J'étais stressé par la caméra, mais j'avoue que la vue de son membre me fit tout oublier. Je m'approchai alors doucement de sa bite. Elle avait une odeur forte qui m'envoutait. Je commençais par lécher ses boules toutes poilues, puis me concentra sur sa queue.

Je la léchai de bas en haut comme je pouvais, ne pouvant utiliser mes mains. Une fois qu'elle fut bandée au maximum, je posais ma bouche dessus et commençais à faire des mouvements de va et viens.

"Mmmm tu fais ça bien petite salope. Vas plus vite."

J'accélérai alors.

"PLUS VITE!!!"

Je ne pouvais pas vraiment aller plus vite. J'avais envie de respirer.

D'un coup, il me prit par les cheveux et bougea ma tête à la vitesse qu'il voulait. Sa bite allait de plus en plus profondément dans ma gorge. Il gueulait :" Allez suce salope, ouvre ta gorge! Je vais tout te décharger dedans! Tu n'es là que pour ça de toute manière!"

J'avais vraiment mal. La forte odeur de sa bite était partout dans ma bouche. Je ne sentais que ça.

Je ne sais pas combien de temps ça a duré.

D'un coup, il m'a projeté à terre, puis il se leva, enleva son pantalon et mes menottes.

Il me balança sur le côté du canapé et posa sa bite à l'entrée de mon trou.

Il rentra doucement sa bite jusqu'au fond de mon trou. Je gémissais de plaisir!

Puis il me prit par les cheveux et me dit : "Tu la veux?"

"Oui s'il vous plaît Maître! Je ferai tout ce que vous voudrez!"

"Alors répète après moi tout en regardant la caméra :

J'appartiens à Maître Thomas, je veux bien me soumettre à toutes ses volontés. Je lui donne tout ce que je possède et m'engage à faire tout ce qu'il voudra faire de moi."

Je commençais à réciter quand je pris conscience de ce que je devais dire et de ce que je faisais. Je me mis à balbutier puis je me tus.

Mon Maître rentra alors tout doucement sa bite dans mon cul. Je me mis à gémir.

"Alors tu as fait ton choix?" me dit-il.

"Je déclare appartenir à Maître Thomas!"

Il commença à me sodomiser.

"Je me soumettrai, Ah! ,à toutes ses volontés!"

"Je lui donne tout ce que je possède, Ah !, y compris mon corps!"

Il accéléra, je gémissais sans cesse.

"Je m'engage, Ah!, à faire tout, Ah!, ce qu'il veut!"

"Génial connasse, maintenant tu es à moi!"

"Je suis à vous Maître!"

"Maintenant dis que tu acceptes d'être punie si tu ne fais pas ce qu'on te demande ou si j'en ai envie."

"J'accepte d'être punie"

"Dis moi que ta chatte est à moi!"

"Ma chatte est à vous!"

Mon Maître accéléra encore. Il me bourrinait le cul. C'était trop bon!

Il me retourna, me fessa.

Soudain, il se raidit et balança tout son sperme chaud dans mon cul.

Il resta quelques minutes à souffler, puis me mit sa bite dans la bouche. Je la nettoyais sagement.

"J'espère que tu aimes, parce que tu vas en prendre de la bite dans ton cul, petite chienne!"

Je fis un bruit d'approbation.

"Tu vas sucer les bites de tout l'immeuble. Tu vas voir, j'ai plein de potes qui pourront s'amuser avec toi. Tu vas me faire gagner plein d'argent connasse."

Il se mit à rire. Puis il me pissa dans la bouche et me fessa parce que j'en avais laissé tomber un peu par terre.

Ceci me fit bien débander. Il en profita pour me mettre une petite cage sur ma bite. "Pour éviter que tu te branles. Tu ne te branles pas sans mon autorisation."

J'acquiesçai sans rien dire, conscient de ce que j'avais dit face à la caméra.

Mon Maître me donna alors un stylo et une feuille, et me demanda de recopier ce que j'avais dit face à la caméra. Pour cela il refit passer le film devant mes yeux effrayés.

"Recopie plus vite chiennasse! Tu as encore du boulot aujourd'hui!"

Je recopiai ça vite fait, signait, puis lui donnait la feuille.

Il me félicita puis prit la laisse et me remit à quatre pattes. "Ici tu ne dois être jamais debout! Seuls les maîtres sont debout."

"Oui Maître!"

"Dorénavant tu seras toujours habillé légèrement, et sans sous vêtements, pour que tu puisses te faire sauter tout le temps."

"Oui Maître!"

Sur cette parole, il me balança un sac avec des habits dedans. C'étaient des habits de filles. Il y avait une jupe bleue super courte, une petite chemise blanche, des collants et des toutes petites chaussures.

J'enfilai les vêtements tant bien que mal. La jupe était vraiment courte.

Après avoir fini, je relevai la tête et vit mon maître en train de me filmer.

"Mets toi face à la caméra! Il y a des gens qui nous regardent!"

Un sourire apparu sur sa figure. Il était en train de partager la vidéo sur internet avec plein de pervers sadiques. J'étais vraiment effrayé.

"Allez petite, excite un peu les spectateurs."

Sachant qu'il fallait que j'obéisse, je me suis allongé sur le dos, ma jupe face à la caméra et ait soulevé doucement ma jupe en face de la caméra.

Puis j'ai sucé mes doigts et les ai rentré un à un dans mon cul en gémissant tout en regardant la caméra avec un visage salope.

Je ne savais pas vraiment ce que je faisais. Tout cela m'excitait beaucoup et m'effrayait en même temps.

Mon Maître s'approcha et me tendit un gode.

Je le pris et me le rentrai doucement en gémissant face à la caméra.

"Dis que tu veux leurs bites!"

"Je veux toutes vos bites dans mon cul!"

"C'est bien! Maintenant mets toi sur tes genoux et empale toi sur le gode."

Je le fis immédiatement, puis me mit à m'agiter sur le gode. Cela faisait voler ma jupe de bas en haut. Je devais vraiment avoir un air salope.

Mon Maître vint vers moi avec un sourire pervers, me prit par les hanches puis posa sa bite à côté du gode. Il poussa le gode et sa bite dans mon trou en même temps. Je me mis à crier. Il me mit ses doigts dans ma bouche pour me faire taire.

Il me fit rentrer les deux tout au fond, puis s'assit par terre.

"Empale toi dessus"

Je me suis alors empalé sur le gode et sa bite. Ca faisait horriblement mal. Il a alors donné des coups de rein.

Je criais et prenait un pied fou.

Il m'a détruit l'anus pendant un bon quart d'heure avant de sortir sa bite et d'asperger mes vêtements de son sperme.

J'en avais partout.

"Bon ton entraînement est fini pour aujourd'hui salope. Demain ramène toi avec de l'argent, et on continuera. Je garde tes papiers et ton contrat au cas où."

Il m'éjecta hors de son appart en petite tenue et taché de sperme.

Je me demandai comment j'allai rentrer ainsi...

Adilope

adilope10@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Education forcée -

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay