19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Une irrésitible envie

Il était 23h30 ce samedi de novembre, quand mon portable vibre. J'étais au lit avec ma femme en pleins préliminaires pour un bon moment entre nous. Comme cela est assez courant que je sois dérangé le soir ou la nuit, j'interromps les préliminaires pour consulter mon téléphone. C'est un SMS de Sébastien mon meilleur ami, il a écrit : « je me casse de chez moi, je peux venir chez toi ». Je me levais et téléphonais à Seb qui ne répondait pas. Je tentais le SMS : « c'est quoi ce délire, viens ». Je passais juste un jogging et prévenais ma femme que Seb allait venir car il avait un problème perso. Elle voulait m'accompagner mais je lui proposais de m'attendre et de gérer perso cette affaire.
J'allais dans la salle à manger, j'allumais une cigarette. Normalement je me relève après l'amour pour fumer mais là je restais sur ma faim. Mon portable vibrait de nouveau : « suis en bas ». J'ouvrais à distance la porte pour ne pas réveiller tous mes voisins.
Seb se présentait, la tête des mauvais jours, bien alcoolisé, un jean, tee shirt. Je l'invitais à s'installer sur le canapé et ne pas parler trop fort. Il me demandait un verre, je lui offris un léger whisky coca. Il le trouva trop léger et ajouta de l'alcool.
Il était embrumé, ses propos n'étaient pas très cohérents, je tentais de comprendre ses paroles et le pourquoi du comment. On se connaît bien mais physiquement, je n'ai pu voir son corps qu'à la plage, à la piscine mais jamais vraiment nu. Dans son délire alcoolisé, à un moment où je ne m'y attends pas, il dégrafe son jean, abaisse son boxer moulant et me montre son sexe au repos en me disant :

T'imagine ça fait dix semaines que je n'ai pas baisé

Je dois dire que secrètement, je suis attiré par lui mais je n'ai jamais voulu aller plus loin et je me contente de fantasmer de temps en temps. Il ne m'a jamais envoyé un signal positif et j'avoue c'est la première fois que je voyais son sexe même si il était au repos, mon envie grandissait. Je n'allais plus à la piscine avec lui de peur de montrer une érection à la vue de son corps. Je lui demandais alors

T'as vachement picolé Seb, lèves le pied

Je m'en fous, ressers moi un verre

Ses idées n'étaient pas claires et son élocution commençait à marquer des faiblesses. Je lui servais un verre et continuais  à tenter de comprendre la situation. Il commençait à montrer des signes de faiblesses et j'avoue que même si j'avais été émoustillé par la vue de son sexe, j'avais en tête que ma femme m'attendait et bien qu'ami, je ne pouvais rien de plus ce soir car il était bourré. Je lui proposais de se coucher dans le canapé et que demain nous aurions le loisir de mieux appréhender les choses.
Je mis en place le canapé en position lit. J'avais du mal à le déplacer il était lourd comme un poids mort. Il grommelait, essayait de dire des choses mais j'avoue que je ne comprenais rien.
Tant bien que mal, je le posais sur le lit. Je lui dis alors de se déshabiller pour être plus à l'aise. Trop enivré il ne pouvait seul se déshabiller. J'attrapais ses baskets que je défaisais, ses chaussettes, son tee shirt. Je découvrais ce torse que j'ai si souvent regardé. Quelques poils seulement jonchent sur son torse. On dirait un ado.
Pour ne pas violer son intimité, je lui demandais de retirer son jean tout seul. Il était incapable. Déjà dégrafé, je faisais coulisser son jean mais comme il ne faisait aucun effort pour se soulever, j'entrainais son boxer avec. Je découvrais alors son sexe et ses bourses. Je tentais de remonter son boxer mais de ses mains il le repoussait. Je lui dis

Tu dors à poil ou pas

Il ne répondait pas. Les yeux fermés, son corps était immobile. J'avais la tête sur son sexe, j'avais terriblement envie de le faire grossir. Mais je résistais ; son sexe était au repos, petit au demeurant, entouré de poils comme un triangle. Ses bourses étaient pendantes et gonflées. Je n'osais pas aller plus loin, j'étais tétanisé. Posté sur le côté, je sentis sa main venir caresser ma cuisse gauche. Je reculais. Je posais alors un drap sur ce corps presque endormi ;
J'allais dans ma chambre et ma femme regardait la télé. Je lui expliquais la situation, que je n'avais pas tout compris et que je l'avais couché.  Je me mis nu pour reprendre les préliminaires interrompus. Je touchais mon sexe qui était humide. J'avais peur que ma femme se doute de quelque chose. Mais rien, elle me présentait son vagin pour que je la pénètre. Apres de très longs  va et vient, je sentais un orgasme monté et lui rendait le plaisir en inondant son vagin de mon sperme.
Je me relevais en lui disant que j'allais voir si Seb dormait. J'enfilais juste mon boxer. Mon sexe débandait tout doucement. Il collait dans mon  boxer, mélange de sperme et liquide de ma femme.
J'ouvrais discrètement la porte de la salle à manger. Seb avait retiré le drap et tenait son sexe entre ses mains. Il était droit le long de son bas ventre remontant sur son nombril. Je le secouais pour voir s'il dormait. Il grognait, mais il dormait profondément. J'avais à nouveau à ma portée ce sexe tant désiré. J'écartais sa main pour y placer la mienne et dans un va et vient je le masturbais délicatement. Il semblait apprécier pensant peut être se masturber lui même.
Il fit un mouvement sur le coté, il était sur le flanc droit, je m'approchais pour laisser mon sexe effleuré ses fesses. Il continuait de pousser des râles. Je le caressais délicatement de mon sexe humide. Il se mit à nouveau sur le dos, sexe bien droit, les mains le long de son corps, il était droit comme un I. son sexe avait repris sa position collé à son corps. Je le soulevais et posais mes lèvres dessus. Je sentais du liquide glissé sur mes lèvres. Était-il éveillé ou rêvait il ? Il prit ma nuque et appuya dessus pour me donner le signe de poursuivre en ouvrant ma bouche.
 J'observais s'il avait toujours les yeux fermés et je pris son sexe, long dans ma bouche. Je salivais beaucoup, il poussait ma nuque. Je sentais son sexe descendre dans ma bouche et dans ma gorge. Avec ma langue je jouais des allers et retours. Les bruits assez prononcés auraient pu le réveiller mais rien. Son sexe toujours droit, je faisais tomber mon boxer et commençait à me masturber tout en le suçant.
Je reprenais une masturbation manuelle de ce sexe qui se laissait faire et qui était tout à moi. J'accélérais les mouvements, il sursauta une première fois soulevant son bassin, puis une seconde et lâcha 5 giclées fortes sur son torse. Il ne s'était pas réveillé et même après l'éjaculation il dormait toujours. J'attrapais mon boxer et essuyait sa semence. Je n'avais pas encore éjaculé, je repris mon boxer et me masturbais avec force dedans. Apres un spasme violent puis un second, j'éjaculais dans mon boxer tout en serrant mon sexe pour ne pas envoyer de sperme partout.
Je remettais le drap en place. Je passais par la salle de bain, me rinçais et allais dans mon lit. J'entrais nu, ma femme dormait profondément, elle  ne s'est rendue  compte de rien.
Au réveil, je préparais le café quand Seb arriva dans la cuisine en boxer avec la barre matinale que l'on connaît tous. Tout en buvant son café il me dit

J'ai sacrement picolé hier, j'ai mal au crâne

Oui je confirme, une bouteille rien qu'ici

J'ai même rêvé qu'un mec me branlait

Waouh grave t'étais vraiment bourré

C'était vachement sympa et en plus, j'ai juté cette nuit en dormant

Ah bon t'as eu une éjaculation nocturne

Oui comme un ado en manque

T'inquiètes ça arrive à tout le monde

Oui je sais mais dans mon rêve c'est toi qui me suçais

Ah rêve prémonitoire ou une grosse envie

Pourquoi pas on se connaît assez

Ben faudra qu'on essaye alors

Je quittais la cuisine pour aller prendre ma douche et m'enfermais pour me masturber violemment contre les parois de la douche. Tellement concentré, je n'ai pas remarqué que Seb était entré dans la salle de bain pendant que je me branlais. Il me dit alors

Ben ma poule, t'y va fort le matin, tu me donnes une idée

Te gène pas après moi, les parois sont habituées ; mais rinces bien la douche

Il me quittait dans la matinée pour aller rabibocher avec sa femme. Il ne souvenait de rien mais moi j'avais tout en tête de ces scènes qui hantent encore mes fantasmes.

Julien

j.legrand464@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : La sortie en forêt - Séminaire
Une irrésitible envie
- Une soirée foot qui se termine en soirée coquine - Un agent immobilier très... - Cop

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)