24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Lutte érotique

Salut c'est Erwan votre bear préféré, cette histoire est fictive, mais largement inspirée de faits réels.

La lutte turque. Je ne sais pas si vous connaissais ce type de lutte, en anglais on traduit ça par oil Wrestling (lutte à l'huile), le nom vient du fait que les lutteurs se couvrent d'huile d'olive de la tête aux pieds. Ils combattent torse nu, portant uniquement une culotte traditionnelle, serrée sous les genoux.  Ils doivent renverser leur adversaire en passant la main sous la ceinture de celui-ci, puis ils doivent le maintenir tête en bas et jambes en l'air, à la verticale, pendant quelques secondes. Si un des combattants déchire sa culotte, il est disqualifié. Les combats se déroulent sur la terre sèche ou l'herbe.

Pourquoi je vous dis ça ? Parce que récemment un de mes amis m'a proposé de pratiquer cette magnifique activité…mais avec une légère différence.
C'était un lundi, je reçois un coup de fils de Lucas, un très bon ami qui revient d'un tour du monde d'alpinisme, il a gravit le Mont Blanc, le Kilimandjaro, le K2, et l'Aconcagua en Argentine. Bien sûr il a mis plus d'un an et demi pour tout faire je vous rassure. Donc Lucas me dit :

-       Salut Erwan, ça fait longtemps, je viens de rentrer ça te dirait de venir à la maison ce soir mes parents sont pas là et je voudrais te faire découvrir quelque chose.  Je répondis positivement à sa proposition.
Je savais qu'il faisait du sport mais je ne pensais pas qu'il allait me faire participer. Comment vous décrire Lucas… c'est un dieu de 24 ans, tombé du ciel, il est aussi grand que moi, blond, ses cheveux retombent en frisettes sur son front, avec des yeux marrons, une gueule carrée et virile. Il a une carrure d'athlète dû au fait que c'est un gros fan de sport et qu'il en fait beaucoup, il a pratiqué du cyclisme, de la natation, du footing, du judo, de la lutte, du football, et j'en passe en plus de quelques sports extrêmes comme de l'alpinisme, du canyoning etc… Un gros malade !!! Ah j'avais oublié : il a le plus beau cul que je n'ai jamais vu, bien rond, charnu, et musclé, il devait pouvoir cassé des noix avec.

Enfin bref, j'arrive chez lui vers 18h. Il était vraiment expressif, il n'avait pas changé depuis.
-       Ah Erwan, ça fait plaisir de te voir.
-       Salut Lucas. J'allais lui serrer la main quand il me serra dans ses bras. Ah je ne savais pas que tu allais me prendre dans tes bras.
-       Oui je m'en doute un peu, ça explique ta main entre mes jambes. Je recula un peu pour l'enserrer aussi. Ma main frôla sa bite et je crus sentir une bosse, il bandait ?!!!. Puis il me fit entrer.
-       Tu fais des câlins aux gens maintenant ?
-       Non que ceux qui m'ont manqué ^^, (il me drague non ?), t'as même pas idée t'aurais dû venir, c'était génial.
-       Même si j'aurais adoré faire un tour du monde avec toi, les ascensions ce n'est pas trop mon truc. Il me raconta toutes ses aventures, j'avoue je l'enviais vraiment. Alors qu'est-ce que tu voulais me montrer.
-       Ok c'est à la cave, viens.
-       Je te suis. Comme ça je pouvais mater son gros cul magnifique.

Nous descendîmes a la cave, son père avait aménagé son sous-sol en salle de sport il y avait des tatamis, un vélo d'appartement, un tapis roulant, des altères, et tout un tas d'équipements de sport. Je regardais autour de moi tout ce matériel quand mon regard revint sur mon pote, il était en train de se déshabiller, il avait enlevé son t-shirt. J'étais hypnotisé par ses deux énormes pecs, légèrement recouvert de fins poils dorés. Ils formaient une ligne entre ses abdos et allaient se perdre sous son boxer.  J'étais soufflé, et ma queue durcissait rapidement dans mon jean. Je repris conscience et lui demanda :

-       Euh… Lucas ? qu'est-ce que tu fais ?
-       Fais pareil
-       Pourquoi ?
-       Tu connais la lutte turque
-       Non… c'est comme la lutte normale ?
-       Presque sauf que là c'est à poil, et on est recouvert d'huile.
-       C'est gras !!! Et tu veux faire ça avec moi ? mais… euh…comment te dire…je peux pas me dessaper ici.
-       Oui j'ai envie d'essayer avec quelqu'un et avec toi ce sera cool. Pourquoi tu peux pas ?
-       Euh …je…tu sais que je suis gay.
-       Oui, ah j'ai compris tu bandes c'est ça ?
-       …Oui…
-       C'est normal je suis chaud, je le prendrai mal si tu ne bandais pas en me voyant !!! (quelle modestie ^^). Et de toute façon, il retira son boxer, moi aussi. Sa bite se dressait, toute droite vers moi. Elle était magnifique, pas très grande dans les 16cm mais assez large. Aller a ton tour.
-       Ok

Je fis de même, laissant ainsi a l'air libre mon corps d'ours poilu et ma queue. Il me matait aussi et ne s'en cachait pas d'ailleurs avant de me dire :
-       Whao quel homme !!! tu te rases pas ?
-       Merci. Non j'ai essayé pleins de trucs mais je préfère le look bear, d'ailleurs n'utilise jamais de cire c'est horrible.
-       T'as bien raison, je fais pareil maintenant. Me dit-il en montrant sa poitrine. Mais c'est sûr que comme je suis blond c'est un peu plus discret que toi avec tes poils bruns. Puis son regard migra vers ma bite. Ben dis donc t'es monté comme un poney !!!
-       Oui j'en suis assez fière mais c'est pas ça qui compte.
-       Ça aide, j'ai presque honte à côté de toi avec ma petite bite.
-       T'inquiète pas, elle doit être bonne aussi ta queue.
-       Oui enfin on m'a jamais dit le contraire. Bon aller on commence me dit-il en saisissant une bouteille d'huile de massage.
-       Attends ça se passe comment ?
-       Pour commencer on va s'enduire entièrement le corps d'huile
-       Hum…. Hum ça j'avais saisis…
-       On va se mettre sur les tatamis ce sera plus pratique pour nettoyer. Il y a plusieurs méthodes mais on va rester au plus simple : on marque des points quand on fait tomber son adversaire et qu'on maintient ses deux épaules plaquées au sol pendant 3 secondes.
-       Ok, allons-y

Il leva la bouteille d'huile et recouvrit son corps avec le liquide visqueux transparent. Il en étala partout sur son torse, ses bras, ses jambes, son visage et même sa bite. Il me tendit le flacon et me demanda de lui faire le dos. Je passai donc ma main pleine d'huile  sur ses épaules et je descendis doucement en insistant bien sur tous ses muscles. Puis j'arrivai au niveau de ses reins ou de légers poils blonds avait germé annonçant ainsi l'arrivée vers son magnifique postérieur, il se courba légèrement et me dit de ne pas hésiter à en mettre. Je pressai la bouteille directement sur le haut de son arrière train, le liquide s'écoula doucement sur ses fesses bombées et au creux de sa raie. C'était la chose la plus excitante que j'ai jamais vu. Puis je l'étalai vite sans trop vouloir l'embarrasser. J'en fis de même, l'huile collait mes poils, ça faisait un immense patch noir sur mon torse et un sur mon ventre. Je ne parle pas non plus de ma barbe, mais c'était affreusement excitant. Mon pénis délivra un flot de precum, je me dépêchai de la mélanger avec de l'huile pour éviter que Lucas ne me capte, mais il était en face de moi en train de me regarder, j'espère qu'il ne l'ait pas vu. Une fois recouvert et visqueux, je lui tendis le flacon pour qu'il fasse l'arrière et je cambrai aussi mon fessier pour faire comme lui. Il s'occupa de mon dos très vite et s'attarda un peu plus sur mon cul juste avant de passer une main en dessous sur mon scrotum, je frémis et m'extirpai de ses attouchements.

-       Putain t'as vraiment des poils partout c'est excellent.
-       Oui, je suis content que ça te plaise mais avec ton huile c'est assez étrange des que je bouge je sens le frottement de ceux qui sont plaqué sur ma peau, (mais c'est pas désagréable au contraire).
-       Bon aller on s'y met, me dit-il en claquant sa main sur mon torse. J'avais la trace de sa main maintenant. En position.
On grimpait sur les tatamis, face à face, on devait avoir un look d'enfer  tous les deux, recouverts d'huile avec nos queues au garde a vous. Il se fléchit légèrement, je l'imitai. C'est parti, il se jeta sur moi, m'agrippa par les épaules, me fit basculer avec son pieds et me retourna pour me plaquer dos au sol.
-       1 point, cria-t-il fière de lui.

Je me redressai, un peu vexé je dois dire de m'être fait avoir dès le début. On recommença cette fois ci je l'ai entrainé avec moi mais il réussit encore à me plaquer. L'huile rendait nos corps poisseux, pas de prise pour se rattraper.
-       2 points
On reprend, même constat.
-       3points, tu pourrais essayer de te défendre.
-       J'essaye mais t'es pas tendre
-       Ah aller, mauviette!!!
C'est reparti, cette fois c'est moi qui arrive à le faire tomber, je commence à avoir la technique.
-       3-1 lançais-je
-       Tu vois quand tu veux, son air suffisant m'échauffait un peu.

Il me fit retomber ensuite car j'étais surpris du fait qu'il me choppe par la queue. Il me dit alors : « tous les coups sont permis ». Mon grand ça c'est pas tomber dans l'oreille d'un sourd.
Apres 45min de lutte, nous ne comptions même plus les points, la lutte était plus bestiale mais aussi plus sensuel, autant au début on se touchait de loin que là on s'attrapait à bras le corps, collés l'un a l'autre. Parfois on attrapait la queue de l'autre. Nos corps étaient moites à cause de l'huile et de la sueur. A un moment, il était à 4 pattes et dans ce cas le but est de le retourner pour le mettre sur le dos. Je tentai le tout pour le tout en lui mettant un doigt bien lubrifié dans le cul. Ça glissait tout seul. Il fut surpris et je pus passer ma main en dessous de lui pour le renverser.

-       T'as pas le droit de faire ça !!! se plaint Lucas.
-       C'est toi qui m'as dit que tous les coups étaient permis non ?
-       Oui mais ça c'est bas.
-       Eh oui mais bon tu vois ça marche ^^.
-       Ok tu veux jouer à ça, on va jouer.
Il m'attrapa, me jeta par terre, je me retrouvai a plat ventre, et il se positionna sur moi, il me rentra un doigt direct, l'huile aidant. Je gémis mais je n'arrivais pas à me dégager, mes bras étaient bloqués par sa prise, il m'en rentra un deuxième.
- Alors ça te plait comme jeu ? Avoir mes doigts bien profonds dans ton cul poilu.
- ça va, lâche moi.
- non je pense pas.

Lucas déplaça son poids pour pouvoir s'occuper de mon cul mais je n'étais pas décidé à le laisser faire aussi facilement. Je sentis son emprise sur moi se desserrer, je saisis alors l'opportunité pour me libérer. Je le projetai sur le dos avant de m'assoir sur son torse. Mes jambes bloquaient ses bras il était donc coincé, il bougeait les siennes dans l'espoir de se dégager mais c'était inutile avec un gros nounours comme mois sur lui. Dans ses yeux je pouvais voir un peu de peur mais aussi une pointe de luxure, je bandais sec et j'avais envie de lui faire gouter ma queue. Il s'en douta quand j'avançai mon mandrin vers son visage.
-       Non Erwan, tu vas pas faire ça
-       Pourquoi pas ?
-       Non attends
-       Arrête je suis sûr que tu en meurs d'envie, en plus je pense que ça va te plaire.
-       Attends je..pfffougrrrr…

J'avais profité de sa réponse pour lui enfoncer ma bite dans la bouche. J'avais son visage entre mes mains et je faisais glisser mon bassin d'avant en arrière sur sa poitrine. Je devais en profiter alors je plaçai mes mains derrière sa tête et le força à en prendre de plus en plus. Ma queue luisait à cause de l'huile mais maintenant aussi grâce à sa salive.
-       Aller ouvre grand Lucas et fait attention à tes dents.
Il était vexé je le voyais à sa tête mais c'était trop bon de le soumettre un peu, lui, l'homme fougueux par excellence. Je devais l'humilier un peu plus. Je réussis à me retourner pour faire face à sa queue, nous étions en 69 même si lui ne pouvait toujours pas bouger bloqué par mes jambes. J'attrapai sa queue d'une main et je commençai à le sucer, l'huile n'avais pas de gout particulier mais elle rendait la pipe différente, ça glisser facilement. Il poussa son bassin vers le haut ce qui enfonça sa bite un peu plus dans ma gorge. C'était bizarre mais excitant. Je décidai de lui faire plaisir, le pauvre avait dû endurer une pipe forcée, alors je m'appliquai à le sucer aussi bien que je le pouvais. Je l'entendais gémir derrière moi, il haletait encore plus que pendant la lutte. Je décidai de lui faire prendre son pied autrement, j'écartai ses cuisses, les maintenues avec mes coudes, tout en continuant la fellation. Lucas comprit ce que j'allais faire il protesta un peu plus mais sans crédibilité à cause des gémissements de la pipe.

-       Non..ah..non attends..Erwan..je non…Ahhh. Je venais de rentrer un doigt et j'entrepris un va et vient. Bizarrement il s'arrêta, j'entendais d'ailleurs des petits couinements.
-       Alors tu aimes ?
-       Oui c'est pas désagréable
J'en rentrai un deuxième, il enchaina avec une longue plainte, puis un troisième. Il cria un peu mais rien d'alarmant. Mon majeur s'enfonçait bien en lui et je sentis la singulière bosse de sa prostate, j'appuyai dessus, il hurla :
-       A putain c'est trop bon, comment t'as fait ça ?
-       C'est ta prostate, l'informe-je en appuyant dessus.
-       Ahh whao continue c'est trop bon. J'y allais doucement sinon il aurait juté tout de suite et j'avais encore envie de m'amuser avec lui.

Je desserrai mes jambes il pouvait alors bouger, je voulais voir sa réaction. Au lieu de se dégager, Lucas attrapa ma bite et commença me branler. Il posa son autre main sur mon cul, la deuxième la rejoints très vite, il écarta mes fesses pour laisser apparaitre mon trou. J'étais toujours en train de le sucer et de faire coulisser trois doigts dans son cul. Je m'attendis à sentir un doigt entrer dans le mien mais c'est sa langue qui titilla ma rondelle velue. Je frissonnai en sentant sa langue serpenter dans mon fondement, mais merde elle était démesurée il arrivait à la plonger là où personne n'avait jamais réussi. Il était doué.

La lutte était terminé maintenant nous jouions a un autre jeu. Apres quelques minutes sa langue fut remplacer par un doigt puis un deuxième. Lucas fouillait dans mon trou, je suppose qu'il cherchait ma prostate. Je l'aidai un peu en lui indiquant où tatouer. Il la trouva rapidement et appuya dessus, je criai de plaisir. Il continua.
-       Lucas si tu continues comme ça je vais jouir et j'ai pas envie de venir maintenant. Il arrêta.
-       Erwan, je...j'ai envie de te baiser !!!
-       J'ai cru que tu ne le dirais jamais.
-       T'as envie aussi ?
-       Ah oui t'as même pas idée.
-       C'est parti

Je me positionnai a 4 pattes sur le tatami, lui se mis à genoux derrière moi. Mon cul était déjà bien lubrifié entre l'huile, la sueur, et sa langue. Il poussa fermement sa queue dans mon cul. Je couinai de plaisir. J'adorai le sentir en moi, il me ramonait vraiment, il n'y allait pas de main morte, ses hanches claquaient sur mes cuisses. C'était violent et bestial. Lucas est vraiment un étalon puissant même dans sa façon de me prendre. C'était lui le chef. Il retrouva ma prostate avec sa queue cette fois. J'en pouvais plus, à chaque fois il tombait dessus. J'étais submergé par des vagues de plaisir, je voyais des étoiles. Mais je voulais le prendre aussi, lui faire gouter aux joies de la pénétration. Au bout de quelques minutes il accéléra sa pénétration, il voulait jouir mais je n'étais pas prêt à le laisser faire. Je me retirai de sa bite.
-       Quoi ? Mais pourquoi ? Il me regardait avec un regard frustré, il était mignon comme ça, on aurait dit un enfant à qui on avait retiré sa sucrerie.
-       Je vais te baiser aussi et crois-moi tu auras moins mal si tu as pas encore juté.
-       Je suis pas sur Erwan.
-       T'inquiète pas je vais être doux, tu vas prendre ton pied, je te l'assure. Je posai ma main poisseuse sur sa joue grasse pour le rassurer tout en le regardant dans les yeux.
-       D'accord je te fais confiance.
Je le repoussai, dos au sol,  et me plaçai entre ses cuisses. Je repris rapidement l'étirement de son trou avec mes doigts, pouf un petit coup sur sa prostate, il sursauta en gémissant.
-       Tu vois t'es prêt pour ma queue.
-       Ah oui !!! Mais vas-y doucement
-       Je te le promets bogoss
Je présentai ma queue à l'entrée de son cul et poussai tout doucement, mon gland passa son anneau, Lucas grimaçait mais ne se plaignait pas. Je continuai en me pencha en avant, j'étais couché sur lui et je coulissai encore plus en lui. J'avais rentrai quasiment toute mon mandrin quand il me dit :
-       Attends Erwan, ça fait mal.
-       Tu as tout en toi.
-       Quoi ? il me regardait avec des yeux ronds comme des soucoupes.
-       Tu as ma grosse bite entièrement dans ton ventre.
-       T'es sérieux ?
-       Oui, lui dis-je en collant mes couilles sur ses fesses.

Je retirai ma queue en laissant mon gland à l'intérieur de son cul et rentra en frappant sa prostate au passage. Il se raidit et gémit de plaisirs. Je recommençai encore et encore. Il couinait, ça me rendait fou, j'accélérai de plus en plus. Je saisis sa bite pour le branler en même temps. Ça glissait parfaitement. Il me disait des: «  ah oui …vas-y… baise moi…Erwan… c'est trop bon …continue …plus vite… ». Je continuai, il criait de plus en plus, il n'allait pas tarder je pense. La crampe familière émergea dans mon ventre, j'allais jouir. En même temps son trou se resserra autour de ma queue et il envoya 8 ou 9 jets de spermes sur son torse, il y en avait partout sur sa poitrine, son ventre et même son menton. La pression de son cul sur ma queue déclencha ma jouissance au plus profond de son corps. J'aurai préférai juter sur lui pour mélanger nos semences mais je n'en eu pas le temps. Il aura une part de moi en lui maintenant.

Nous étions tous les deux essoufflés et complètement crevés, je me retirai, il grimaça un peu et un flot de sperme suivit ma queue hors de son trou. En temps normale je l'aurait léché mais là j'étais extenué, je m'affalai a côté de Lucas. Je le regardai et lui dit :
-       Tu sais si tu voulais baiser pour ton retour il fallait demander franchement. Il se retourna vers moi, me regarda dans les yeux et me dit.
-       Mec, c'était la plus belle baise de ma vie.
-       Pour moi aussi.
-       Faudra recommencer ^^
-       Je suis d'accord mais là je suis mort
-       Oui moi aussi.

On se reposa un bon moment, ensuite nous allions tous les deux prendre un bon bain à deux pour nous décrasser avant d'aller manger. Dans la baignoire il me dit que le fait d'avoir couché avec un mec remettait en question ses sentiments, on était l'un en face de l'autre et il se pencha vers moi pour m'embrasser, je ne m'y attendais pas du tout. Il avait changé, sa langue n'avait pas cherché à entrer dans ma bouche comme avec les filles, il a attendu que ce soit moi qui entre avant de me rendre le baiser. Puis il vint se lover contre moi dans l'eau bouillante, il ne s'est rien passé de plus.
On a passé la soirée ensemble devant un film, tranquille, de toute façon je n'aurai pas pu baiser après ça, c'était tellement intense. A la fin du film, je remarquai qu'il était endormi sur le canapé. Je jetai une couverture sur lui, éteignis la télé et l'embrassa avant de partir. Je lui laissai un mot disant :
« La lutte à l'huile c'est géniale. »

bearwan

bearwan07@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : La lope de la famille - Le donjon SM de Dan - Mes deux papas - Etalon brésilien - Ancien pote, nouvelle chienne - Les frères Mateozzi et moi - Desperate Housewives - Les Jumeaux Scavo - Chris Evans VS Chris Hemsworth - Desperate Housewives - Délicieux cookies - Ancien - Prof d'enfer - Comment j'ai choppé mon père.Les joies du football - Papa de substitution - Lutte érotique - Deux nounours a New York - Jordy et moi - Une bonne baise avec toi - Transformers 4 - Soumis par son coloc - J'aime mon petit frère

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)