11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Une semaine à Djerba – 3

Hello, bon bah voici le troisième épisode de mon histoire. N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire par mail si l'histoire vous plait ! Ça m'encouragerait à en écrire d'autres ! Aller, assez parlé, je vous laisse profiter de la plage ! ;)
----------------------------------

Après cette bonne baise matinale, direction la plage ! A Djerba l'eau est turquoise, de petits poissons nagent nous, le sable est fin et chaud, la mer incroyablement calme. Bref, tout est parfait. Les gens autour de nous sont de toutes les nationalités. Il a des familles, des couples, tranquilles et oh mon Dieu ! Regarde-moi ce mec ! Grand, élancé, musculature parfaite, short de bain vert. Oh ! Et celui-ci, plus petit mais hyper craquant avec son sourire ravageur et son slip vert. On dirait que le vert est la couleur du beau gosse cette année. 
Au bout du quatrième short vert, je commence à perdre la tête. Je les regrouperais bien tous autour de moi ces gars virils. Des pensées me traversent la tête. 

"Tu peux me remettre de la crème dans le dos ?" me demande mon copain Baptiste, assis sur son transat, relevant la tête de son bouquin. Bien sûr que je peux ! Je saisi le tube et vient m'asseoir derrière lui, à califourchon sur son transat. Mes mains étalent la crème sur ses épaules, ses bras, son dos, je lui fais pencher la tête en avant pour avoir accès à sa nuque. Il est vraiment bien fait le con. 
J'applique consciencieusement la crème sur tous ses muscles sans bouder mon plaisir. Je commence à avoir la trique. Je lui appuie sur les épaules pour qu'il se cambre en avant, que je suis avoir accès juste là, en bas du dos. Je bande, mais tout va bien, je suis caché par mon homme. Alors que je termine d'enduire mon mec de crème, un gars passe juste devant moi. (Baptiste a les yeux rivés au sol et ne remarque rien). Il est de taille normale, 1m75 je dirais, blond cheveux de quelques centimètres, mal peigné. Des lunettes de soleil m'empêchent de voir la couleur des ses yeux. Quel corps ! Il est habillé, mais on voit à l'envergure de ses bras que ce mec est une boule de muscles. En passant, il me regarde tartiner mon copain. Il ralentit pour prendre le temps d'admirer la scène. Il m'adresse un sourire imperceptible avant de continuer sa route sur la plage, pieds nus, polo blanc et short vert avec ceinture. 

Je suis sûr qu'il est gay. Ou bien non. Si, il ne se serait pas arrêté comme ça sinon. Quoique, il a un petit air rêveur bien qu'assez viril. En tout cas, s'il dort à la maison, je ne me réserverai pas la baignoire, qu'on se le dise. Mais bon, je vais arrêter de rêver ça renforce mon érection.
"_ On va se baigner ? me demande mon copain quand j'ai fini de lui passer la crème.
_ Heu... oui, juste une minute." Il faut que ça retombe. De toutes façons, polo blanc short vert, je suis sûr qu'il en a une petite. J'essaie comme je peux de le chasser de mon esprit. 

La journée passe vite, entre lecture, baignade et bronzage. On file se doucher et manger un bout au restaurant de l'hôtel. On profite ensuite du bar et des cocktails que l'on n'a pas à payer (vive le All Inclusive). Mon copain porte un short beige qui lui fait un cul d'enfer ; moi un short bleu et une chemise blanche qui me donne un air old school. Vers 23h, alors que chacun rentre dans sa chambre, on décide d'aller faire un tour sur la plage, profiter d'un air marin plus frais que celui de la journée. 

Je m'assieds sur une pile de transats ; Baptiste vient prêt de moi et me donne la main. On reste là un instant, il n'y a personne, juste le bruit des vagues. Quelques minutes passent ainsi, au calme. Eclairé par la lune, qu'est-ce qu'il est beau. 

Du bout des doigts, j'appuis sur sa joue pour faire tourner sa tête vers moi. On s'embrasse longuement. Je pose ma main sur sa jambe, le caresse et remonte progressivement vers son entrejambe. Il est déjà bien dur lorsque ma main arrive à son niveau. Baptiste me dit en rigolant : "Bah oui, tu me fais de l'effet qu'est-ce que tu crois ?". Je rigole aussi. Puis je saisi son membre à travers son short. J'ai soudain trop envie de lui. Je m'approche de son oreille et m'apprête à lui dire "Aller vient, on va à la chambre.", mais, bien que celle-ci soit à moins de 100 mètres, je me ravise. Je ne dis rien du tout et lui fait sauter les boutons du short. Il se laisse faire (tu m'étonnes). 
Je passe ma main sur son caleçon que je sens légèrement humide, hum. Il ne m'en faut pas plus, je me mets devant lui à genoux dans le sable et vient lui lécher le boxer bien moulant. Je sens son chibre se tendre, il est vraiment d'une taille impressionnante. Ma langue passe sur son gland gonflé, puis il ne tient plus. Il baisse son boxer et me présente sa bite juste devant le visage. Je me plaque contre, et vais lécher juste ses couilles pendant qu'il branle un peu.

Alors que ma langue commençait à remonter le long de sa tige, il me fait remonter à son visage et me dit "Et si on nous surprend ?
_ Mais non, t'inquiète y'a personne. 
_ J'sais pas... J'ai l'impression d'être observé. 
_ Mais non, regarde y'a que nous ici. 
_ Ouais, t'as raison."
Il m'appuie alors sur la tête pour que je le suce. Et je m'y applique. Je fais tourner ma langue autour de son gland, puis fait entrer en gorge profonde la quasi totalité de la bite de mon mec. Je l'entends gémir au fur et à mesure de mes vas et viens. C'est moi qui donne le rythme. Et putain j'ai envie de lui. Après une fellation de quelques minutes, je le retourne sans lui demander son avis.

Il est appuyé contre la pile de transats. Je me redresse et vient coller mes 19cm sur ses fesses. Je lui tourne la tête et l'embrasse. "Prend moi" me glisse-t-il entre deux baisers. 
Avec plaisir. Je salive ma main puis lui lubrifier le trou en en fait de même avec ma queue. Je me glisse en lui. Centimètre par centimètre. Afin d'étouffer ses cris, je place ma main devant sa bouche. Il me mord ; il n'aime pas se sentir dominer le petit ; ça m'encourage à le pénétrer et à m'affirmer. Je reste un instant en lui sans bouger afin qu'il s'accommode de mon invasion. Lorsque je sens qu'il se détend, je commence à le baiser, doucement, puis plus profond, puis juste au bord. J'alterne le rythme et si j'en crois ce qu'il me dit "C'est trop bon t'arrête pas.". C'était pas prévu. 

En fait si, malgré sa demande, je m'arrête, sort ma bite de lui et le retourne. L'allonge sur la pile de transats, sur le dos, la tête vers les étoiles. Il est pile à la bonne hauteur ; il va recevoir. Je le pénètre de nouveau mais cette fois j'y vais un peu plus fort. Franchement plus fort même. Je prends sa bite dans ma main et je le branle au même rythme que je le prends. Au bout de quelques minutes il ne me prévient pas mais il jouit sur son torse, et sur son t-shirt. J'en ai plein la main. Je ne tiens plus très longtemps non plus et place ma main souillée devant son visage. Il lèche les doigts pleins de sa propre semence. Je ne perds pas le rythme et je vais jouir. Je sors ma bite, la prend en main et me fini à mon tour, juste là, sur son trou dilaté et ses couilles durcies. Il coule de partout et c'est une vision particulièrement excitante. Je suis fier de moi. 

Nous relevons chacun nos caleçons et shorts et rentrons ainsi à notre chambre. 

Juste dans le couloir, un gars nous suit. Et pas n'importe quel gars ! C'est le type de la crème solaire de tout à l'heure ! Il a enfilé un short en jean et une chemise de couleur.
Nous nous arrêtons devant notre chambre et il s'arrête la porte juste à côté de la notre. Il me sourit. Je lui lance en cherchant la clé dans ma poche : "Bonsoir", il me répond "Hey, good evening !". Ah oui, ici, chacun parle une langue différente. 
On discute tous les trois quelques secondes avant de regagner nos chambres. On a apprit durant ce court échange que Jordan (c'est son prénom) avait un peu chaud et qu'il ne trouvait pas le sommeil, alors il a décidé d'aller se balader quelques minutes sur la plage et qu'il a trouvé ce qu'il a vu, de nuit complètement fabuleux. Baptiste et moi échangeons un petit sourire en coin. Jordan notre voisin nous a-t-il vu nous, ou rien à voir ? Nous ne lui avons pas demandé. Du moins... pas à ce moment là. 

SomethingDeTaille

somethingdetaille@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une semaine à Djerba -

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)