24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Gabriel

Je m'appelle Gabriel, j'ai la trentaine bien tassée mais je m'entretiens et arrive ainsi à garder une apparence plus jeune. Assez sportif le week-end, j'occupe un emploi juridique au sein d'une société suisse.

Justement, je suis au bureau et nous sommes lundi. Un lundi bien chiant à l'image d'un week-end anodin et surtout sans sexe. Personne au boulot ne sait que je suis homo, j'évite de mélanger ma vie privée et professionnelle. Mais aujourd'hui ça tient du supplice de voir passer régulièrement dans mon bureau, mes collègues hommes venus m'apporter ou reprendre un dossier. A chaque fois, mon regard ne peut s'empêcher de rechercher leur entre-jambe ou leurs fesses bombées sous leurs costumes. J'en bande comme un âne, heureusement que je n'ai pas à me lever.

Alors que je pensais que la soirée n'augurait rien de bon, je reçois un message de Jean-François, un ancien amant, de dix ans mon aîné, mais qui depuis est devenu un très bon ami. Il me propose de le rejoindre dans un bar sitôt ma journée terminée. J'accepte évidemment avec joie, surtout qu'il me précise que son ami Paul sera là aussi. Il nous est déjà arrivé de finir la soirée ensemble, tous les trois, pour un plan coquin. La joie revient, ça ne va peut-être pas être un lundi si pourri après tout.

J'arrive le cœur battant dans le bar, le Break, connu pour être un lieu très gay-friendly. Cependant, c'est un lieu malgré tout très fréquenté par des hétéros, hommes et femmes. Il en résulte une ambiance excellente où chacun se sent à l'aise et hors des clichés. Jef me fait un signe de la main et je me joins aussitôt à eux. Un serveur vient prendre ma commande.

« Alors mon beau, tu es à cran ? Pas de sexe ce week-end, c'est triste ! » entame Jef.

« C'est ça, remues un peu plus le couteau. Je parie que vous avez baisé comme des lapins vous deux » lui rétorque-je agacé.

« Pas comme des lapins quand même…mais presque ! » ajoute Paul avant d'éclater de rire.

« T'inquiètes, on va trouver le moyen de réparer ça ! » me rassure Jef.

Les deux me taquinent un peu mais c'est parce qu'ils m'aiment bien et moi aussi, je me trouve rassuré avec eux, les discussions s'enchainent, on est sur la même longueur d'onde. Les rires s'enchainent, ainsi que les verres.

« Je crois que l'un de nous à une touche, il y a là-bas deux jeunes qui n'arrêtent pas de regarder dans notre direction » nous confie Paul.

Un coup d'œil me permet de voir deux jeunes hommes d'une vingtaine d'années, installés près du bar, Jef est plus direct et leur fait signe de se joindre à nous. On peut tout de suite voir que le premier est beaucoup plus volontaire que l'autre, plus hésitant. Ce dernier me plait moins physiquement, quoique les deux soient très beaux. Le premier s'appelle Tom et l'autre Mick, très certainement des faux noms, et sont issus d'un petit village des Vosges, où il n'y a forcément pas de tel établissement. Une première tournée leur permet de faire tomber leur inhibition et les langues se délient. Le courant passe plutôt bien entre nous cinq, les mains sur nos cuisses aussi. Celle de Tom me caresse maintenant l'entre-jambe et joue avec mon sexe qui réagit rapidement.

« Du calme mon ami, pas ici » l'interromps-je en saisissant sa main, bienfaitrice malgré tout.

« Ca vous tente qu'on finisse la soirée ailleurs, Tom et Mick ? Je sais que Gabi est partant » propose Jef.

« Ca dépend, t'as quoi en tête ? » demande Tom, visiblement intéressé.

« Je connais un sauna, pas loin d'ici en plus, un lieu bien sympa et pas glauque du tout ».

Les deux jeunes hommes se figent un instant, puis se regardent interloqués. Un hochement de tête, des sourires en coin trahissent leur envie. C'en ait décidé, notre petit groupe se lève et se met en route vers le lieu dit.

« Je sais pas finalement…je suis pas sûr…je préfère pas » nous annonce soudainement Mick alors que nous sommes sur le trottoir.

Il échange quelques mots en aparté avec son ami qui revient seul parmi nous alors que Mick s'éloigne.

« Toi tu es toujours motivé ? » lui demande Jef.

« Oh que oui » répond-il simplement.

Grand seigneur, mais aussi connaissant bien le patron, Jef décide de tous nous inviter, et alors qu'il s'entretient avec ce dernier, j'indique à Tom la marche à suivre et l'entraine dans le vestiaire afin de nous changer. A la différence de moi, il est totalement imberbe et seul un léger duvet surmonte son sexe qui me parait des plus prometteurs. Je l'aide à ajuster sa serviette autour de sa taille en lui montrant comment bien bloquer le revers. Nous patientons un instant avec Paul à la sortie du vestiaire, le temps d'attendre Jef le retardataire. Notre quatuor décide de rester ensemble pour commencer, en effectuant un tour de l'établissement puis de voir selon les envies de chacun.

Nous empruntons un premier couloir à peine éclairé par une lumière faible bleue. Un beau black au corps d'ébène, adossé au mur, est la cible des baisers et caresses d'un homme à l'allure de père de famille. Tom s'arrête comme hypnotisé par ce spectacle, j'en profite pour venir me caler dans son dos. Mes mains parcourent son ventre et son torse alors que je l'embrasse dans le cou.

« Ca te plait ce qu'il lui fait ou tu kiffes les blacks ? » lui murmure-je à l'oreille.

« Oui mais je préfère ce que tu me fais là » me répond-il en entrelaçant ses doigts dans les miens.

Mais il m'entraine soudainement afin de rejoindre nos compagnons avec lesquels nous pénétrons dans une pièce mieux éclairée. Des bassins s'offrent à nous et nous en trouvons un de quatre places justement, à coté d'un plus grand pas tout à fait complet. Chacun prend place et bientôt Tom se retrouve assis face à moi sur mes genoux. Ses mains sertissent ma tête et il me donne le plus langoureux des baisers, un que j'ai eu très rarement dans ma vie. Nos sexes sont collés l'un contre l'autre et il joue de son corps afin de me branler ainsi. Jef et Paul assis côte à côte, se branlent mutuellement tout en s'embrassant.

Je repousse Tom vers le banc où sont nos compagnons afin d'inverser les rôles et je me place à califourchon sur ses cuisses. Paul s'accoude sur le bord du bassin et offre ses fesses, sorties de l'eau, à Jef qui y plonge aussitôt ses doigts et sa langue. J'ai envie de recommencer ce baiser mais Tom s'attaque maintenant à mes mamelons. Le désir me taraude alors un peu plus quand une de ses mains branle nos deux bites en même temps. Ce petit salaud me chauffe à blanc, je n'en peux plus, j'en veux plus, je n'y tiens plus. Mes doigts caressent frénétiquement ses cheveux. Les siens me pénètrent.

D'abord un, sans doute le majeur, venu en tel un éclaireur, me titille la rondelle avec délicatesse. Puis un deuxième se joint à lui, les deux me fouillent l'entrée. Je pousse un petit cri de plaisir à l'arrivée du troisième. Comme il me l'a fait, j'enserre son crâne afin de mélanger sa langue à la mienne, il ne peut pas me la refuser. Ce baiser est à l'image du premier, fabuleux. Ses doigts coulissent facilement en moi maintenant, mais j'en veux plus, je veux baiser ou qu'on me baise. Oh oui, qu'on me baise.

« J'ai envie de toi ! Viens on va se trouver un coin tranquille ! » le supplie-je assoiffé par le sexe.

« T'as faim de ma queue ? ».

« Je préfèrerais la tienne, mais là tu m'as tellement chauffé et bien en plus, que je me ferais baiser par n'importe qui là! ».

« Parce que moi j'ai envie de ton cul justement ! ».

Nous abandonnons Paul et Jef alors que le premier offre toujours son cul à la langue de son partenaire, mais a maintenant la bite d'un troisième en bouche. J'entraine Tom vers des cabines dont je connais l'existence. Nous en trouvons une de libre, Tom en referme la porte et en tire le verrou avant de me pousser sur le matelas. Il s'approche de moi en vainqueur et alors que je me réjouissais de pouvoir prendre son sexe en bouche, il vient s'assoir à coté de moi puis m'allonge tout en mélangeant sa langue à la mienne. Divin, un lent baiser et passionné nous unit lui, allongé sur moi. J'ai l'impression que ce jeune a plus d'expérience que moi en la matière, mais qu'importe il va m'apporter tout le sexe dont j'ai besoin.

Nos mains entrent rapidement en jeu et parcourent nos corps mutuels, nous roulons sur le coté et chacun s'empare de la bite de l'autre. Mais nous en voulons plus tout deux en même temps. Sans un mot il s'installe tête-bêche au-dessus de moi. Sa fine mais néanmoins longue queue me remplit la bouche. Son prépuce va et vient sur son gland grâce au travail de mes lèvres, sa queue grossit encore un peu plus. Tom suce ma  bite avec délicatesse, s'interrompt afin de mieux la branler et ainsi de la décalottée entièrement, puis la reprend en bouche avec une fougue qu'il transmet jusqu'à son bassin. Il me baise la bouche et étant sous lui, je ne peux m'esquiver. Son gland me chatouille la gorge à chaque fois un peu plus.

Ses mains me soulèvent le bassin au moment où il se redresse et me libère enfin la bouche. Mais affamé comme je le suis à cet instant, je remplace aussitôt cette superbe verge par ses deux couilles qui pendent au-dessus de mes lèvres. Me soulevant ainsi le cul, il y plonge férocement sa langue qui s'insinue jusqu'à ma rondelle.

« Oh oui c'est bon ce que tu me fais ! Vas-y continue, prépare bien mon cul, il n'attend que ta bite ! » l'encourage-je dans un état proche de l'orgasme.

« Rassure-toi, je vais te baiser ! » me précise-t-il en enfilant son armure de latex.

Le calme et l'autorité de ce jeune d'à peine vingt-cinq ans me sidèrent, j'ai dix ans de plus que lui facilement mais j'ai l'impression que nos rôles se sont inversés de puis le bar et que je suis maintenant submergé par la situation. Je n'ai pas d'autre choix que de m'abandonner à ses envies. Je ne veux pas d'autre choix de toute façon. Me maintenant fermement une jambe contre lui, il soulève un peu plus mon bassin alors qu'il s'accroupit au-dessus de mon trou baveux de désir. Il abaisse des doigts sur la base de sa queue qu'il plante en moi, presque sans effort. Sa queue descend lentement mais sûrement dans mes entrailles, au plus profond. Puis il s'y immobilise. Il me regarde alors le supplier du regard, les bras étendus sur le lit, derrière ma tête, à la recherche de quelque chose à serrer pour canaliser ce plaisir. Ce salaud me fait languir.

« Oh putain c'est bon de se taper un vrai cul de mec, Mick a eu tort de se barrer ! » commente-t-il en faisant de petits mouvements de bassin.

« Oui mais toi mon beau, tu es là alors baise moi ! Je suis sûr que tu peux me faire jouir comme une meuf ! » le supplie-je en flattant son égo.

« Ouais, t'es une petite chienne toi ! ».

Il peut bien me traiter des noms qu'il veut, si ça peut l'aider, tant qu'il me baise j'en ai plus rien à foutre à ce moment là. Oh oui. Ca y est, il me ramone enfin le cul. Doucement et tout en amplitude d'abord, il monte puis redescend sur moi. Le cul me chauffe. Je sais qu'il ne pourra tenir une telle position très longtemps, les derniers coups sont d'ailleurs de plus en plus heurtés. A ma grande surprise et pour mon plus grand plaisir, il me laisse sur le dos et passant ses bras derrière mes cuisses, il se replante en moi tel un missionnaire. Tout en s'enfonçant en moi, il tend ses lèvres vers les miennes. Il lit en moi comme dans un livre ouvert. Mes doigts saisissent sa tête en s'emmêlant dans ses cheveux. Il m'embrasse à nouveau divinement, avec douceur et expérience qui vous confinent à l'abandon.

Se redressant sur ses bras, il reprend des vas et viens dans mes entrailles. Dans cette nouvelle position, il a tout loisir de mener nos ébats à son gré. Rapidement la cadence devient rapide et sonore. Ses râles mêlés à mes cris de plaisirs, nos respirations haletantes et les claques de son corps contre mes fesses devaient certainement avoir attiré l'attention sur la porte de notre cabine. Ayant entrecroisé mes chevilles autour de lui, j'en viens à encourager sa vigueur à me défoncer le cul. Il me saisit par la taille et accélère le rythme encore un peu plus. Oh oui je suis ta pute si tu veux, baise moi comme ça et je serais ce que tu veux.

« Tourne toi maintenant, je vais te prendre comme j'aime, en levrette » m'ordonne-t-il alors que les vagues de plaisir déferlent en moi.

Docile, je m'exécute même si j'aurai voulu le voir jouir dans mes bras. A peine installé, il saisit mes bras justement et m'encule avec force. Je sens la douleur monter mais elle se combine bientôt avec un plaisir qui finit par tout emporter. Il sait varier le rythme afin de me faire partir un peu plus loin, un peu plus haut. Ma respiration n'est plus qu'une suite de râles de plaisir et de jouissance. Oh oui je suis rempli, je voulais de la bite et j'en ai eu.

« Je veux te gicler sur la gueule ! ».

« Non ! Tu gicles en moi, dans la capote » ordonne-je.

« Ok, de toute façon je vais pas pouvoir teniiiiiir…Ooooh ! Aaah…aaah…tiens, prends ça ! » s'exclame-t-il en s'allongeant sur mon dos en m'écrasant sur le matelas.

Je suis aux anges, je sens le préservatif se gonfler par sa semence. Ses derniers soubresauts m'électrisent de joie, ainsi que ses baisers dans ma nuque et mon dos. Nous finissons par nous retrouver cote à cote, et lors d'un ultime baiser dont il a le secret, Tom me branle jusqu'à plusieurs explosions massives de mon jus sur nos torses. Je ne veux pas que ce baiser s'arrête. Me prenant par la main, il m'entraine vers les douches et le vestiaire. En l'espace de dix minutes, on passe de nous deux nus cote à cote à nous deux habillés, s'échangeant nos téléphones sur le trottoir du sauna.

On a tous les deux envie de se revoir donc c'est plutôt satisfait mais déjà impatient que je rentre chez moi dans la nuit déjà noire. Et même une fois dans mon lit, épuisé et rassasié par cette folle soirée, je n'ai pas pu fermer l'œil de la nuit. Un mardi qui s'annonce merdique, mais pour d'autres raisons.

Bearhand

bearhand@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : David, pute à routiers - Chienne nocturne - Julien - Fred - Les douaniers - Gabriel - Victor, père de famille - Voyage au Brésil

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)