12 Déc.
+ 67 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Séance de volley -02

Vous rappelez vous notre première partie de branle devant un film de boules avec mes deux potes de sport. Tous les trois hétéros (sauf moi) et en couple avec des femmes..  Ils ne savent pas que j'aime la bite.
Voici donc la suite.

Les semaines passent. Je les mate chaque semaine à la douche. Philipe toujours aussi à l'aise et une chose que je n'avais pas encore vu jusqu'à présent,  des couilles bien nettes, bien rasées.. il se rase les couilles le Philipe.
De nouveau les vacances scolaire, la femme de Philippe part en vacances avec les gamins et je me retrouve ce soir-là seul avec Philippe au volley. Franck est lui aussi en vacances
Fin de séance, douche habituelle, bite de Philippe toujours aussi lourde, couilles rasées.
Tout le monde est parti. On prend notre temps. Une douche bien chaude, ça se savonne bien. Je n'arrive pas à retirer mon regard de Philippe. Il se savonne la teub bien comme il faut. Ça décalotte, ça recalotte, j'ai l'impression qu'il joue avec sa bite.
De mon côté ça m'excite grave. Je sens ma teub qui gonfle. Allez, demi-tour. Faut pas qu'il s'en aperçoive.
J'essaie de dissimuler mon érection. Perdu.
Philippe : Et ben mon salop, t'es en forme ce soir !
Il me mate la queue comme si de rien était. Et moi qui n'osais pas le mater directement. Lui ne se gêne pas.  Il repart vers le vestiaire et tout en se marrant me tape légèrement sur la bite.
Ce ne fait que m'exciter encore plus. Là ça y est je suis raide de chez raide, je ne peux pas revenir au vestiaire dans cet état. Je vais pas non plus me taper sur la colonne là, maintenant !!!
Bon ben je me lance, je retourne au vestiaire.
Ph : Putain t'as les couilles pleines ce soir ? Tu t'es pas purgé aujourd'hui ?
tu viens à la maison ? on se fait pizza ?
j'hésite pas une seconde car je n'ai qu'une envie c'est de mater encore une fois un film de cul avec lui.
J'attaque directe dès qu'on arrive chez lui : « t'as pas un nouveau film à mater ? »
Ph : Avec la gaule que t'avais tout à l'heure tu m'étonnes que t'as envie de mater du cul !!!!
moi : A mon avis tu dois bien avoir envie de sortir ta queue aussi ?
Ph : ah oui t'as pas tord. Me suis tapé qu'une queue hier matin, et depuis plus rien. Même pas une petite pipe.
Inutile de vous dire que j'ai déjà la queue qui commence à gonfler rien qu'à l'entendre.
Moi : t'es bien chaud !!!!
il ne repond pas car il est déjà en train de chercher  dans son sac . Il ressort un dvd..
ph : avec celui là on va bien triquer je crois.
J'en reviens pas. Je le savais assez démonstratif et aimant bien le cul, mais là je le découvre encore plus chaud que d'habitude.  Il n'arrête pas de se palper le paquet.
On s'installe sur la banquette, l'un à côté de l'autre. J'en peux plus. La queue me fait mal tellement je bande.  Je n'ai qu'une envie de voir son chibre à l'air, bien  tendu .
Il zappe directe sur une scène de cul qui l'intéresse.  J'ai du mal a retiré mon regard en biais de cette bosse que je mate dans son survet.
ph : eh eh !!!! tu regardes si je bande ? !! pas encore , faut que je me paluche un peu..
tu m'étonnes avec un morceau comme il a, faut faire monter la sauce.
je le cherche un peu, le titille.
Moi : allez je suis sûr que tu triques.
Mon jeu de provoc a réussi. Il baisse son survet et sort sa queue. Il l'agite.
PH : alors tu vois que je bande pas , mais j'ai grave envie de la faire durcir et de la faire cracher. Regarde cette salope comme elle tète bien cette pine !!! dit-il en matant la meuf à la télé.
moi : ben vas y paluche toi ! faut pas te gêner. J'ai l'impression que t'es bien fan de la pipe toi.
Et il commence à joindre le geste à ma parole… il commence doucement à se tirer sur le morceau. Je suis aux anges. J'ai du mal à lacher mon regard de ce putain de chibre qui commence à prendre forme.
il regarde sa queue et me regarde. Il voit bien que j'en perd pas une miette de sa séance de paluche.
ph : et toi tu t'as pas envie de te branler ? je suis certain que oui…
il se mare se penche un peu et me tapote sur le paquet…
ph : et siiii !!! tu bandes comme un âne ! vas y sors là !
Je fais mine d'esquiver, mais en fait je suis ravi qu'il m'ai touché la bite.  Effectivement je bande et j'ai mal tellement je suis serré. Allez je me lance. Je libère mon sexe.  Je jubile. On a nos queues à la main tous les deux.
Je m'astique la colonne gentiment. J'y vais avec modération car ça fait un paquet de temps que je bande et je ne veux pas cracher trop vite.
Moi : alors ? ça fait du bien, hein !
Ph : ouais c'est trop bon ! j'aimerais bien être à la place du mec ! une bonne pipe bien profonde. Je crois que c'est ce que je préfère.
Moi : Ah ouais . Ca va finir de te faire triquer ça.
Ph : Non là ce qu'il me faut c'est une bonne bouche qui m'aspire le gland. Là je triquerait bien.
Il sourit, me regarde,  et regarde ça queue.
Ph : tu la mates bien ma queue mon salop. T'es plus à mater ma queue que le film. Il te plait pas ?
Moi : si (je suis gêné, il a repéré mon manège).
je sais pas pourquoi je lui réponds : « mais t'as une belle queue ! »
ph : Ben tu veux la sucer ?
Je suis sur le cul. Il me propose de le sucer. Mon pote !!!!! Il continue à agiter sa queue, la regarde, me regarde. Il surenchérit
ph : j'ai trop envie de me faire sucer. T'inquiète, ça restera entre nous.

Après tout  il à autant à perdre que moi. Il avance sa main, me la passe derrière la tête et insiste sur ma nuque pour que je descende vers sa bite.
Je résiste un peu, mais pas longtemps, mon envie l'emporte et je descends directe en ouvrant la  bouche.
Je saisis son manche, on l'a bien en main, pas de crainte de le louper.  Vu la grosseur du pieu. Je commence à lécher son gland et je commence à le pomper.
Pas de doute son petit soupir, sa tête en arrière et il s'assoit confortablement dans la banquette. Il aime ça. Il descend même son survêt qui le gène.
Fout toi à poil me dit-il. Pas de problème, je m'exécute.  Lui de même. Pas un mot. Des regards. Il a compris que j'étais ravi de le sucer et j'ai compris que le garçon était bien chaud et vicelard.
Il me fait me mettre à genoux et me représente sa queue pas encore tendue au maximum.
Ph : vas y viens me sucer à fond.  Je veux que tu me fasses jouir. Je suis bien excité.
Je fais mine de ne pas ouvrir trop la bouche. Il vient mettre sa main sur ma tête et force le passage pour que sa bite rentre comme il faut. Il a ressort, je le regarde fixement la bouche entre ouverte et il me l'enfile.
ph : t'aime la bite en fait. Me dit-il. Son bassin suit le mouvement. Je le sens car j'ai  une main sur sa hanche et de l'autre je lui palpe les couilles bien pendantes.
Il intensifie le mouvement, il y va de plus en plus franchement ! il me pilonne la tronche maintenant.  Je suis un max excité, j'ai une gaule du diable. Je me paluche en le tétant à fond.
Ph : lèche-moi les couilles ! regarde-moi en même temps que tu me le gobes.
Je m'exécute.  Je lui palpe , lui gobe, le regarde comme il me l'a demandé. Jamais je n'aurais pensé que je lui boufferais la queue comme ça.
Ca lui plait que je le pompe de cette façon.  C'est un vrai macho.
iL sort sa queue et l'agite devant mon figure. Je ne bouge pas. Du coup il vient me la taper gentiment avec. Comme je ne bouge pas il le fait de plus en plus fort, pour carrément me claquer la gueule avec. J'adore ça. Il s'en rend compte.
ph : t'aime ça aussi !!!!! hein , dis le moi que t'aimes ma queue et te faire bifler avec !
Moi : oui j'aime ta queue sur ma tronche.
ph : oui je vois ça que t'aime. Tu suces comme une salope.  C'est ça ?
Je suis gêné mais en fait je suis obligé d'avouer que ça me plait bien qu'il me dise que je le suce comme une salope.
Je suis maintenant à 4 pates devant son chibre que je suce et lèche. Il se penche et me claque le cul. Je réagis en le suçant de plus belle. IL prend ça comme une acceptation et continue de plus belle. Je le pompe et il me claque le cul. Il doit etre bien rouge. Ça lui plait car maintenant il bande comme un âne. J'ai du mal à bien engouffrer son membre.
ph : retourne-toi. Montre mon ton cul.
je me retourne et lui montre mon fion. IL ne fait rien. Je m'attendais à ce qu'il s'attarde dessus. NON
Ph : vas-y, exhibe ton cul devant moi .  doigte toi.
Il se paluche, en regardant ma rondelle. Il est tellement chaud que je suis sûr que ça l'excite.  Peut-être n'ose-t-il pas franchir le pas.
Il faut que j'en fasse un max, que je lui donne envie.
je suis le cul face à lui, je commence à me titiller le fion, je me palpe la rondelle avec le doigt. Je suis tellement excité qu'elle palpite déjà. Je m'enfile un doigt.
Je pensais pas en faire si peu mais il s'est déjà approché et me prend le doigt. Il me fait me doigter avec.
Ph : tu veux du renfort dans ton cul ?
je lui réponds que oui bien sûr. Il ne perd pas de temps.  Je sens en plus de mon doigt un des sien. Il n'a pas de mal à rentrer. Je suis dans un tel état d'excitation, c'est normal que ça rentre bien.
je gémis de plaisir.
ph : Allez viens t'empaler dessus.
Je fais glisser doucement sur les deux doigts sur lesquels il vient de cracher.  J'adore ça !
Il me masturbe la rondelle pendant deux bonnes minutes. Je ne tiens plus. J'ai envie qu'il m'encule.
Moi : je veux que tu m'encules !
PH : Pas de souci. Si tu veux ma pine c'est pas un problème. Tu vas l'avoir.
Il se lève et se dirige vers son sac. Il n'est pas long à en sortir une capote. Le salop !! il baise ailleurs et à des capotes à dispo ;
Son chibre est toujours au garde à vous. Il met sa capote, viens me cracher sur l'anus et viens y appuyer son gland.
Il se positionne, viens m'agripper les hanches.  Je me cambre, il appuie,… Oh put… je la sens bien passer. La douleur est là et en plus il y va pas spécialement doucement .
C'est pas grave je la veux sa queue…Il le sait et continue.. je l'ai à fond maintenant. Je sens ses couilles sur mon cul.
Il se retire doucement et rentre de nouveau. Je gémis et sa lui plait…
Ph : oui c'est ça couine ça m'excite… tu la voulu ma queue tu vas l'avoir.

Et c'est parti. Il accélère le mouvement. Un vrai bourrin.  Mon cul est douloureux par ses coups de butoir et par ses claquements de mains.
J'en peux plus. Je gueule des « oui », « ohh c'est bon !!! » .
Il est à califourchon et n'arrête pas.  Je sais que ça va pas durer longtemps car on est trop excité tous les deux.
Je passe une main entre mes jambes et viens lui tâter les couilles. Ca le fait monter au plafond et il m'annonce qu'il va jouir.
Il se retire :
Ph : viens te prendre ta giclée salope.
je me fous sous sa queue et il m'arrose la tronche. C'est trop bon… il gueule  et souffle comme un dingue et me crache bien tout sur la gueule.  Je jouis en même temps que lui. C'est divin.

J'en reviens pas, me suis fait sauter par mon pote.

La suite… pas trop de mots..il me dit d'aller prendre une douche. Il range. Je sors, lui dit que je vais y aller. Toujours aucune allusion.  On se quitte comme si de rien était .
Mais…

Youg2002

slcpas@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Il est chaud ce Sam - Mon pote devant la téloche - Séance de volley

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)