20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Les amants black de Julien.

Moi c'est Marc, ceci est une histoire vraie que j'écris pour un copain, il a lu mes récits, et il veut vous faire partager son expérience avec plusieurs blacks, il m'a raconté son aventure que je connaissais déjà succinctement, je l'ai écrite, il l'a lue et après quelques corrections, il m'a demandé de la publier, bien sûr je l'écris comme si c'était lui qui racontait. Bonne lecture.

 Julien, 1m80  85kgs bientôt 50ans, dimanche jour de communion, nous somment invités ma femme et moi à assister à la messe suivie d'un repas, l'église est pleine à craquer, ma femme trouve un siège, moi je reste sur le parvis, nous somment plutôt serrés, je sens derrière moi quelqu'un qui au fur et à mesure que les gens continuent à arriver, se colle contre mon dos, c'est un black 35/40ans, 1m70 environ, assez beau, bon je ne suis pas là pour ça, pendant le déroulement de la cérémonie j'ai l'impression que j'ai quelque chose que j'identifie de suite, qui frotte contre ma cuisse, ce n'est pas intentionnel mais je me prends au jeu, faisant mine de regarder où se trouve ma femme, je déplace mon corps pour que sa bite se place contre mon cul, je la sens se raidir, je ne bronche pas mais je bouge de manière à l'exciter un peu plus, ce petit jeu dure jusqu'à la fin, pas mal de gens sont partis mais il reste collé contre mon dos, il s'en aperçoit, se recule, il interpelle un autre black qui lui ressemble beaucoup et lui dit qu'il va chercher la voiture, il sort, je me retourne et moi aussi je vais chercher la mienne, nous somment garés presque côte à côte, il est debout, sa portière ouverte, il me regarde et me demande si ça m'a plus, je fais celui qui ne comprend pas, il me dit que je l'ai fait bander, il me souris, je m'approche de lui, son pantalon est gonflé par son sexe, un regard circulaire, personne, je lui caresse la queue à travers son tissus léger, il frissonne, il me donne son 06 et me demande de lui tel le lendemain entre 9 et 12heures, Édouard c'est son prénom me caresse les fesses en passant sa langue sur ses lèvres, après un regard complice on part récupérer nos familles respectives, je suis tout excité, je ne me suis jamais fait prendre par un black et vu ce que j'ai senti contre ma raie je me demande si je ne fais pas une connerie, la journée se termine bien, je suis impatient d'être à lundi matin. Lundi 9heures pile, je tel, Édouard me répond de suite il attendait mon appel, il me donne une adresse, un numéro d'appartement, il y sera à partir de 17h30, c'est à 5 minutes de chez moi, je connais bien le coin, 17h15 je suis planqué à proximité, il arrive, j'attends 5 minutes, je me présente au portail, je sonne au numéro de son appart, il m'ouvre et me dit de me garer derrière le bâtiment, il y a des places non numérotées pour les visiteurs et de monter au 1er étage, il m'attend sur le palier, j'arrive, il me reçois avec un large sourire, je pense que je vais en prendre plein le cul et que nous ne nous verrons plus, c'est toujours ça de pris, nous entrons dans son F1, propre, bien emménagé, il me fait visité, c'est coquet, on termine par la chambre, un grand lit, des placards, une télé, il devient entreprenant, j'aime, il me caresse les fesses, j'en fais de même avec sa bite, il me demande ce que j'aime, je lui dit que je suis passif avec les hommes, c'est pile poil ce qu'il cherche, lui est uniquement actif, il commence à me déshabiller, j'en fais autant avec lui, il a un superbe corps imberbe, musclé, luisant naturellement, j'ai très envie de lui, il s'en aperçoit, on est à poil, il me pousse vers le lit, me met sur le dos, vient se positionner sur mon corps, sa bite que je découvre viens me titiller la bouche, je lèche ce beau gland circoncis, je lui suce la hampe et les couilles, il frémit, il me dit qu'il jouis assez vite la première fois mais qu'après c'est beaucoup plus long, je m'active et il me remplit la bouche d'un sperme un peu acre mais pas désagréable, j'avale le tout, il m'embrasse, me dit avoir de suite flashé sur moi quand il a senti sa bite contre mon cul, on se raconte quelques anecdotes de nos expériences homo, je sens sa queue se raidir pendant que je parle de mes expériences, il me demande de me mettre à quatre pattes, je sens sa langue sucer mon anus, elle pénètre mon trou et le lubrifie, j'adore sa façon de s'occuper de mon cul, je vois qu'il se mouille la queue, un bel engin, je n'en ai encore jamais pris d'aussi grosse, je le lui dis, il me crache sur la rondelle et y présente son gros gland, doucement mais surement il commence sa pénétration, j'ai mal mais je me retiens de crier, il m'encule par de petits va et viens, il accélère de plus en plus, ça dure vingt minutes pendant les qu'elles je prends un pied inouïs, je lui demande de me défoncer le cul, il n'attendait que ça, il me démonte littéralement, il se sort de mes entrailles, se met une capote, et il s'active à me casser le cul, je sens ses mains se crisper sur ma taille, il jouis, il continu encore un moment et quand il commence à débander il se retire, il enlève la capote, j'en profite pour lui nettoyer la queue, il me demande si j'ai déjà fait ça à plusieurs ou au moins à trois, je lui réponds que oui, j'ai déjà été la femelle d'un gang bang, ça le fait recommencer à bander, pour l'exciter d'avantage je lui raconte mon expériences avec 8 beurs, là plus aucun doute il rebande encore plus que la première fois, il me fait mettre sur le dos, installe un oreiller sous mes reins et il m'encule comme un forcené, je n'ai pas fait attention et c'est seulement quand je sens ses longs flots de sperme dans mon cul, que je comprends qu'il n'a pas mis de capote, je ne suis pas content, il ouvre le tiroir de sa table de nuit et me présente son test très récent, NÉGATIF, OUF, entre temps je lui caressais la bite, elle est redevenue consistante, il me demande si je veux bien recommencer et sans capote, j'acquiesce, je suis toujours sur le dos, je mets mes jambes sur ses épaules, il m'enfourne d'un seul coup, me pilonne pendant un bon quart d'heure, je me branle et je jouis sur mon ventre, un bon moment plus tard je sens son bon jus épais, gluant, chaud s'épandre dans mes entrailles, il se couche sur moi, me dit que je suis drôlement endurant, je lui avoue que j'adore ça et que tant que j'en prends plus j'en veux, il me propose d'en parler à son frère jumeaux, celui que j'ai vu à l'église, je suis d'accord, il me demande si j'en veux encore, oui pourquoi pas, il tel à son frère qui habite le même bâtiment, deux minutes à peine et il arrive, il a juste un short et des tongs, même pas de slip, juste bonjour et il commence à m'enculer, je suce Édouard, Charles ( le frère)  jouis rapidement mais ne débande pas, il continue à me bourrer le cul, hum j'adore, j'ai deux grosses bites en moi une dans la bouche l'autre dans le cul, Édouard me demande si je serais partant pour un gang bang avec des potes blacks, oui dans la mesure où tout le monde se comporte en personne civilisée, OK il va organiser ça pour samedi aprèm, il me demande combien maximum, j'en sais rien la dernière fois ils était 8 beurs bien montés et certains m'ont baisés plusieurs fois, Édouard m'encule une dernière fois pendant que je suce Charles, je reçois presque en même temps du foutre dans le cul et dans la bouche, je ressent un plaisir énorme, ça fait plus d'une heure que j'en prends plein la bouche et le cul, passage par la salle d'eau, je défais le pommeau de douche et je me lave l'intérieur du fion, un bon gargarisme pour la bouche, je me rhabille, les embrasses et je m'en vais, vendredi Édouard me tel, demain ils seront 6 dont un avec un chibre démesuré, je lui dis que je ne suis pas sûr de pouvoir l'absorber, il me tranquillise, si ça passe pas c'est pas grave je n'aurais qu'a le sucer, samedi 14 heures, je suis chez Édouard, à poil, il me baise pour me mettre dans l'ambiance, pas si tôt fini son frère arrive avec deux superbes blacks Virgile et Issa, Charles se met à poil et enjoint ses potes d'en faire autant, je n'ai jamais vu autant de grosses bites à la fois et ce n'est pas fini, Charles me demande de le sucer et de faire la même chose à ses amis, je m'y emplois, on toc à la porte, Édouard ouvre et deux autres blacks entrent, l'un deux est très grand, très bien bâti, c'est Isaac il se déshabille, c'est vrais qu'il a une bite hors normes, le second khaled est dans la norme de mes jumeaux, Édouard met de la musique pour que les voisins ne se doute de rien, une main se pose sur mon épaule et m'accompagne pour que ma bouche arrive à hauteur de sa belle queue, longue et épaisse, je la gobe, un autre se met derrière moi et m'encule, sa bite aussi est épaisse, je me retrouve avec une bite dans le cul une autre dans la bouche et une dans chaque main, pour le gang bang j'ai exigé capote obligatoire, Édouard et Charles ne font pas parti du quatuor, j'ai dans la main droite un chibre comme je n'en avais jamais vu, au moins 22cms et 5 à 5.5 de diamètre, je vais souffrir mais je veux la prendre dans le cul, je me fais baiser la bouche et le cul plusieurs fois, je ne sais pas par qui, j'ai tenté de sucer Isaac, mais j'ai eu du mal à la rentrer dans ma bouche, donc j'ai fait comme j'ai pu, je ne sais plus combien de fois je me suis fait enculer et encore moins combien de fois j'ai sucé, je suis installé sur le dos,  sur la table, je vois venir à moi Isaac, il lit dans mes yeux la peur, il me dit que si ça ne passe pas c'est pas grave il ne m'en voudra pas, je suis très dilaté par toutes ces bites qui m'ont défoncées, il s'approche, présente sa queue mouillée par sa salive sur ma rondelle, il appui et s'enfonce doucement, je mord un linge pour ne pas hurler, ma fierté m'empêche de pleurer, j'ai atrocement mal, quand je sens ses couilles contre mes fesse je soupire enfin, elle est dedans, il commence de doux va et viens accompagnés par de la salive à chaque fois que sa bite est presque sortie, je me détend, il augmente le rythme, maintenant il me bourre le cul, je ne ressens plus le mal, c'est devenu un plaisir, Isaac me regarde, il a compris que j'étais en train de prendre mon pied, il fait un signe et je me retrouve à branler deux queue et en sucer une autre, les bites se succèdes dans ma bouche et dans mes mains, lui est un sacré baiseur, il me bourre le cul depuis plus d'une demi-heure, il me chope par les fesses et me fracasse l'oignon, j'en peu plus, je sens ses longs flots de jus qui envahissent mes entrailles, il n'a pas mis de capote il n'y en avait pas à sa taille, Édouard m'a assuré qu'il était net, à peine sorti qu'une autre bite est dans mon cul, une nouvelle dans la bouche, je suis ailleurs je ne refuse plus rien, je ferme les yeux et me laisse aller à ma jouissance extrême, je redescend sur terre quand la bite d'Isaac reprend possession de mon trou, il me bucheronne à nouveau, je trouve ça délicieux, je le lui dis, les autres intervenants son nazes, ils m'ont baisés plusieurs fois, ils n'arrivent plus à bander, Isaac me dit qu'il va me donner son 06 car il veut que je devienne sa femelle, après un dernier assaut j'ai une nouvelle fois le cul remplis par son jus, il se retire, je reste couché sur cette table de torture mais surtout de plaisir, Virgile et Issa sont déjà partis, il reste Isaac, Édouard, Charles et khaled, ce dernier me demande si je veux qu'il me suce, pourquoi pas, je n'ai pas jouis de la bite, il me fait une superbe pipe, je jouis rapidement, il avale mon sperme et me nettoie la queue, j'apprends qu'il a été tiré au sort pour me faire jouir, je vais me laver, je défais le pommeau de la douche et me lave l'intérieur avec le tuyau, quand l'eau ressort claire je remets le pommeau et me lave entièrement, je m'habille et rejoint les quatre autres au salon, je leur dis que j'ai atrocement mal au cul mais que je suis très heureux car j'ai pris un plaisir énorme et je les en remercies tous, khaled s'en va, Isaac le suit presque de suite, Charles lui reste chez son frère, j'embrasse Édouard et le remercie de m'avoir permis de déguster cet immense plaisir, j'ai eu plusieurs orgasmes,  j'ai jouis du cul comme ça ne m'était jamais arrivé, il me dit de le contacter quand je le souhaitais, un dernier baiser et je m'en vais, Isaac m'attend au bout de l'impasse, il me demande s'il y a une chance que l'on se revoie, il aimerait bien m'enculer à nouveau, il adore mon cul, moi je suis partant mais où ? Il est souvent libre le dimanche matin, sa compagne travaille, et il peut me recevoir, je lui demande pourquoi pas chez Édouard mais que nous trois, il est d'accord mais ça n'empêche pas que l'on se voie chez lui le dimanche matin, je suis d'accord, il me donne son 06 je lui donne le miens, la semaine reste calme pas de contacts, samedi un SMS, OK pour demain ? Isaac, je suis dispos donc ok, il me donne son adresse et me dit pas avant 8h45, dimanche 9heures, je sonne, il m'ouvre il est à poil, j'entre, j'ai prévu du gel, j'aime prendre du plaisir pas souffrir, je n'ai qu'un short sans slip, un teeshirt, des sandales, il me faut dix secondes pour être nu, il est devant moi sa grosse bite bien raide, je ne peux m'empêcher de la prendre en bouche, il me demande d'aller dans la chambre, le lit est défait, je m'assoie sur le bord du lit, il est debout devant moi, je prends sa bite, je suce son gland, sa hampe sur toute sa longueur, je suce ses belles couilles bien pleines, je gobe son sexe et je lui pratique une super fellation, il me prend la tête et me baise la bouche, j'ai son gland au fond de ma gorge, il déverse en moi une quantité très importante de foutre, j'avale en le regardant dans les yeux, il va chercher une serviette de bain qu'il étale sur le lit, je me met à quatre pattes, il me caresse l'anus, me bouffe le cul, il entre sa langue épaisse dans mon intimité, fait des va et viens, j'ai le cul trempe, il me met sur le dos, les jambes biens écartées, se mouille le gland, je lui dis que j'ai du gel, il me répond on verra si on en aura vraiment besoin, son léchage de mon trou m'a dilaté un max, il présente sa bite, pousse je sens son gland rentrer, je pousse de mon côté, le gland est passé, le reste suit, je suis surpris que mon cul accepte aussi facilement cette énorme bite, il me souris quand j'ai toute sa queue au fond de mon cul il me dit, tu vois elle est rentrée sans gel, il reste un moment sans bouger pour que mon cul s'habitue à ce gros chibre, et il commence à m'enculer, il me prévient que ça va durer un bon moment car il s'est vidé dans ma bouche et avant il a baisé sa femme avant qu'elle parte bosser, ce n'est pas pour me déplaire, la dernière fois chez Édouard j'ai dû prendre au moins une quinzaine de coup de bite si ce n'est pas plus, pendant qu'il me démonte la chatte il me titille les tétons, en effet ça commence à devenir long, il ne sent est pas aperçu mais j'ai jouis deux fois du cul, je continu de me régaler je vais avoir un autre orgasme, je ferme les yeux pince mes lèvres, je sens mon foutre gicler sur mon ventre, lui ne peut plus se retenir, il inonde mon cul de son merveilleux sperme, onctueux, chaud, je lui demande de m'en mettre dans la bouche, il se retire et je lui nettoie la bite à coups de langue, je récupère un max de foutre qu'il lui reste, il se lève j'en profite pour ramasser le sperme que j'ai sur le ventre et je le bois, mon foutre a un gout que j'aime bien, Isaac est déjà sous la douche, quand j'arrive dans la salle de bain il me dit qu'avec le bidet il y a une douchette pour me laver l'intérieur, je me lave jusqu'à ce qu'il ne sorte que de l'eau claire, j'entre dans la douche, c'est ce qu'on appelle une douche italienne on y tiens à deux sans problème, il s'écarte pour que je profite de l'eau, il me caresse le cul avec sa bite, il me demande s'il peut m'en remettre une dose, je ne peux pas lui refuser, je m'appuie contre le mur, il m'embroche d'un coup, mon cul est encore dilaté donc ça rentre sans douleur, il me ramone un bon moment, se sort de mon cul, je me met à genoux et je le suce pour recevoir son foutre en fond de gorge, on finis de se laver, je m'habille, on s'embrasse, il me demande quand est ce qu'on se revois, dans la semaine si Édouard peu nous recevoir ou dimanche matin chez toi, je pars le cul et la bouche meurtrie mais heureux, il est 10h45, je me suis fait enculer pendant plus d'une heure, un étalon Isaac, pendant le trajet retour j'ai l'impression que mon cul ne s'est pas refermé et qu'il est encore dilaté, pour rentrer chez moi je passe devant chez Édouard, je lui tel pour lui raconter ma matinée, il me propose de passer, il préfère me voir pour mettre en place un rendez-vous avec Isaac et moi, que nous trois, j'arrive chez lui, il m'ouvre le portail, je me gare derrière, de la rue on ne voie pas ma voiture, j'arrive devant sa porte que je trouve entrebâillée, je rentre et referme derrière moi, il me dit être dans la chambre, j'arrive il est à poil sur le lit sa bite bien raide, je lui dit que je viens d'en prendre pendant une heure avec Isaac, il fait la moue, juste un coup vite fait, je ne peux pas lui dire non, j'enlève mon short et mes sandales, je monte sur le lit et je m'empale sur sa queue, elle rentre toute seule bien à fond, et oui j'étais encore bien dilaté, je m'encule sur ce beau pieux, il me renverse sur le dos et il me baise avec ardeur, il jouis très vite, je lui nettoie la bite, je récupère ce qui reste de son foutre, il est heureux, cette semaine je n'ai qu'une possibilité, mercredi je bosse pas l'après-midi, il va tel à Isaac pour voir s'il serait dispos, après quelques minutes il me dit que lui c'est sure il sera là, il est représentant donc il s'arrange, mais Isaac va faire son possible mais c'est vraiment pas sûr, tant pis on fera sans lui, une fois qu'il aura donné sa réponse définitive, il envisagera de faire venir soit Charles, khaled, Virgile ou Issa de toute façon ce sera un de mes partenaire du gang bang, on a le choix donc on trouvera c'est sûr, je ne m'en fait pas de toute façon je sais que lui m'enculera au moins deux ou trois fois.

Bientôt la suite

marc6931

marc6931@sfr.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une rencontre normale qui se transforme en tournante - Les amants black de Julien. - Grosses bites de blacks

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)