Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Baise imprévue dans le hall

Voici encore une histoire vraie.
Pour l'intro je m'appelle Nico, 27 ans 173 60k je cours 10kms/jour, avec de petits muscles bien dessinés. Réek bogoss. Pas une lope, j'ai langage hétéro et parlé hétéro.
J'aime souvent me faire des plans exhib. Je sais c bizard mais parfois je prends autant de plaisir qu'un plan.

Bref un été à Bordeaux.
Grosse chaleur, beau temps, ça m'a tjs excité comme une pute.
Temps idéal pour exhib dans une cité.
Je m'habille façon bonne pute (parfois jme dis après l'acte que la montée d'hormone + chaleur mes fait prendre de gros risques!) : short très court dont j'ai moi même crée une fente direct sur ma rondelle, rien dessous, anneau à la bite, débardeur moulant et très court (on voit le nombril). Mon short est taille basse on voit donc mes haches, poils de bite un peu et début des fesses.
23h. Je prends alors ma caisse pour aller dans la cité très mal fréquentée. J'arrive sur parking en bas des tours. Mon trip du soir, traîner dans les halls, la cité, short baissé limite à poils, escaliers me foutre à 4 pattes éjaculer et me casser.
Dans la voiture je prends la décision de me chauffer. Je prends alors mon gode que je lubrifiant à fond. Assis sur mon siège, je lève mon cul avec mes pieds au sol prend le gode et me l'enfonce direct. Je vise à l'aveugle ma chatte par la fente de mon short. J'y arrive pas j'en fou partout. J'insiste. Ca y est. Putain g mal. Je ressorts mon gode. Il est un peu marron. J'adore. Je refou du lubrifiant et me l'enfonce à nouveau. Ca rendre mieux, ca me chauffe le cul ce lubrifiant chauffant. Je fais des vas et viens j'entends de l'air entrer et sortir. Le parking est grave éclairé et beaucoup de fenêtres sont éclairés. Ca m'excite. J'ôte alors mon gode. Je bande mon gland dépasse de mon short. Mon cul est trempe. Je sors de la voiture. Je tremble on voit que moi sur parking. Je suis face à la portière, me retourne et décide d'entrer dans un hall. En marchant, je sens ma chatte à l'air. Putain g le cul et short trempe. On doit le voir grave. En marchant je vois mon glan en baissant ma tête. Ca m'excite. Je marche. Personne. J'avance et je vois au loin une racaille sur un banc. Il est avec son tél ca éclaire sa gueule. Il a l'air d'avoir 25 ans, belle peau, rebeu. Je vois un peu sa silhouette. Il a l'air fin 1m80. J'avance alors vers le hall. Il me capte pas. Merde. Ce qui est excitant quand on s'exhibe c'est d'être maté par des mecs pédé ou pas. J'entre dans le hall. Il fait tout noir. Noir complet. Putain je veux être vu. J'appuie alors sur la lumière. Putain merde ça éclair grave ! trop même ! jsuis excité comme un pute en chaleur. Je ressorts alors dehors. Le mec est toujours sur son tél. Je tousse fort exprès. Il est tjs sur tél. Je tousse encore plus fort. Putain il se retourne. Me matte. J'entre alors dans le hall. Jme retourne il doit voir ma chatte à l'oeil nu tellement chui exhib.
J'entre dans le fond du hall. Le fait qu'il m'est vu me suffit. Je baisse alors la fermeture éclair de mon short en jean, ma bite est énorme prete à exploser. L'anneau en amont lui fait des veines énormes. Je m'enfonce des doigts sans ôter mon short. Putain c bon. Je fou alors mon débardeur derrière la tête. Je ferme les yeux. D'un coup j'entends des pas. Putain merde! même pas le temps de me rhabiller que le mec débarque. Je tremble comme jamais.
-"qu'est ce tu fé!" dit il en regardant encore son tél
-"rien" je réponds".
-"rien? tu fais ta pute ou quoi?
Putain je panique j'arrive plus à répondre. J'ose même pas bouger. On dit que la peur paralysie c vrai.
-ben tu vas pomper mec" me dit-il
la lumière s'éteint d'un coup
Noir complet.
Je respire fort. Je vois RIEN. J'ai peur mais putain merde excité.
Il s'approche alors. Il parle doucement.
"tu vas pomper ou j'appelle mes potes".
j'entends alors une fermeture éclair et comme un jean qui glisse.
-"à genou" dit il
Je m'exécute alors. J'avance ma tête dans le noir. Avec mes mains je tâte son boxer. Putain elle a l'air énorme.
Ma respiration n'est pas normale, elle panique. Je bande comme un malade. J'ai chaud merde.
J'ôte alors son boxer et le glisse vers ses chevilles. Je prends alors sa bite en mai. Elle est douce. Je touche aussi ses poils, BEAUCOUP de poils autour de la bite. Ca pue. C'est écœurant.
-"va y" avec sa voix grave et autoritaire.
j'ouvre ma bouche et avale alors. Des poils entrent aussi. Il enfonce en s'avançant. J'ai mal aux lèvres elles adhèrent parfaitement la queue comme une porte hermétique. Il enfonce presque à la limite de dégueuler.
-"là comme ca" dit il
Je commence mes vas et viens. Mon excitation domine un peu la peur. Je gémis.
"putain t une bonne tepue toi" chuchote-il
"oui bonne tepue" je lui répond en mâchouillant
Je pompe alors goulûment sa queue. Je bave énormément. On dirait qu'elle grossit chaque minute. Il mouille ce con. Un pti gout sucré envahit ma gorge. J'ai cette mouille et bave partout sur la gueule et le long du coup. Je vois toujours rien. J'aimerai voir son gland. Le silence est presque génant. La seule chose qu'on entend c ma bouche qui pompe cette bonne queue c'est limite sensuel et érotique. On entend aussi le son de la bave associé à l'air.
"la bonne tepue de la cité" dit il
Ca m'excite. Jme dis d'un coup que si un mec entre jsuis mort. Je vois même pas sa gueule.
Excité je parts sous sa queue, ses boules. Y'a plein de poils. Ma langue se dirige entre sa rondelle et sa queue. Il gémit. Je le retourne alors TOUT doucement pour ne pas l'énerver car j'ai quand même peur. G envie de sa rondelle la bouffer. Je sniff. Putain ca sent grave la merde. Jme dis je peux pas faire marche arrière. Je fonce. C'est grave dégueue. Le mec est même pas rasé, j'ai l'impression que de la merde est sur ses poils de cul. Ma langue lèche. Ca accroche avec les poils. Jme fou alors plein de salive dans la bouche et lèche encore. + c'est crade plus ca m'excite. J'avale toute ma salive. J'avale tout ce qui passe. J'arrive à sa rondelle. Mon seul sens c l'odeur : + ca sent la merde + chui à la rondelle. Ma langue caresse alors son fion. Je fais la grimace. D'un coup ma langue entre franchement. Fièrement. Il gémis plus fort. G envie qu'il me chie à la gueule. Je joue quelques secondes, voire 2 mn avec ma langue. Je sais pas ce que j'avale, j'imagine des poils, de la merde, ma salive, sa mouille de sa bite.
Mais g envie de sa queue en moi. Jme retire. Je m'appuie contre un mur. On voit alors ma silhouette par l'éclairage extérieur.
"non" dit il. Je suis surpris. Je me penche alors encore +. Je crois qu'il a pas vu la fente dans mon short. Avec mes mains j'écarte mon cul, le jean se déchire par la fente qui s'élargit.
J'entends des pas s'approcher.  Comme un gamin qui a vu une sucette. Il est attiré par ma chatte bien humide. D'un coup je sens sa rondelle caresser ma chatte. "voila" jme dit dans la tête. Il s'avance encore. Ma chatte est déja ultra lubrifiée. Il entre alors juste son gland. Elle a l'air énorme !!!!
-"et bé vraie tepue j'ai dit" dit il.
-"va y" je réponds. Il enfonce direct dans mon fion. Je gémis fort. Il me déchire le cul malgré mon passage du gode et du lubrifiant ! C'est rentré tout seul. Il enfonce encore plus. Je crie on dirait qu'elle va sortir par ma bouche. J'en pleure presque. Jme redresse. Il a son torse contre mon dos. C limite érotique comme j'ai dit. Il fait ses vas et viens. J'ai mal car il est un peu bourrin. Il respire fort et moi aussi. Noir complet nos deux corps envoie + de chaleur. Je transpire des gouttes me brulent les yeux. Mon plaisir arrive alors. J'ai envie de la lumière, qu'on me voit de tous me faire déchirer. Il accélère rapidement avec de + en + d'intensité. Putain il est bourrin ! ma chatte est brulante avec ce putain de lubrifiant et sa bite qui me déchire. Je dois saigner. Je sens une douleur comme déchirure.
-"prend ca salope, grosse tepue t'aimes ca!"
Je réponds pas.
-"tiens, tiens, tiens" on dirait qu'il me viole.
Il se contracte d'un coup. Il gémis on dirait qu'il a jamais pris autant son pied. Moi j'éjacule m'en fou partout entre mon torse et mon short. Il reste en moi quelques instants. Il se retire. J'ai l'impression de perde 10k par le cul. On respire comme après un marathon. Jsuis trempe.
-"nettoie" dit il. Alors ca vraiment jaime pas.
-"non"
-"j'appelle mes potes?". Je m'exécute. Jme fou à genou. Il avance sa bite je vois rien. Au toucher il a à peine débandé. J'ouvre ma bouche. Me demande même pas la sensation : lubrifiant, merde, sperme, salive, mouille... j'ai l'impression de sucer une glace tellement je nettoie sa queue. Mais j'aime ca. Je bouffe une partie de lui. J'en ai plein la gueule.
-"t'attends 2 mns et tu sors" dit il. Il se rhabille et dégage. Jme retrouve là chatte défoncé dans le hall de la cité.
Jattends et me casse. Ejaculé, débandé, défoncé mon excitation est tombée. J'ai honte de marcher en telle tenue. Je cours presque à ma voiture. Putain c'était bon.

Nicco8231

nicco8231@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Un rebeu dans les escaliers - Baise imprévue dans le hall - Baisé en bas de l'immeuble - Cave de la cité - Jute dans les vestiaires -

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay