Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Il suffit d'une bousculade -07

Retour au pays

Quand jalousie rime avec envie

Le matin fut assez difficile, enfaite très difficile… J'avais l'impression qu'un panda jouait du bambou sur ma tête et je mis un sacré moment à ouvrir les yeux. Romain n'était déjà plus dans le lit et c'est sans doute cela qui me réveilla le plus car ses bras me manquaient et n'étant pas dans la meilleure phase de sommeil, j'en avais cruellement besoin. Je finis pas le lever et en descendant à l'étage, je retrouvai Romain devant la télé à discuter avec ma sœur qui venait d'arriver chez mon père. Il me sourit puis se leva pour m'embrasser. C'était plutôt bizarre parce que c'était la première fois que je l'embrassais devant ma famille et cela aurait pu me gêner mais ce n'en fut pas le cas. Je lui proposai une douche qu'il accepta avec un sourire non-dissimulé. Je partis chercher mes affaires et après cinq minutes à batailler sur ce que j'allais mettre, je le rejoignis dans la salle de bain.

A peine ai-je fermé la porte qu'il me saute dessus pour m'embrasser. Il était déjà torse nu et le pantalon au niveau des chevilles. Il descendit rapidement dans mon cou pour ensuite enlever mon tee-shirt et titiller mes tétons. Ce gars m'excitait d'une force que parfois il était très dur de gérer mes pulsions. Et là encore, mes pulsions prirent le dessus et je le soulevai pour le plaquer contre la machine à laver et commencer à masser ses pectoraux tout en l'embrassant. La température était vraisemblablement montée d'un cran et très rapidement, nous nous retrouvâmes dans notre plus simple appareil avec une gaule énorme.

« Putain tu m'excites trop Romain, prends-moi directement j'pourrai pas attendre les prélis ! »

Romain ne mit pas longtemps à mettre en pratique ma parole puisqu'il descendit de la machine à laver pour me retourner ensuite dessus. Il malaxa mes fesses dans ces mains si dure et excitante et se baissa pour venir me lécher le trou. Je me sentais partir de plus en plus loin à chaque coup de langue sur mon anus et ses doigts ne faisaient qu'amplifier cette sensation. Bientôt il se releva et présenta son membre devant mon trou bien préparé. Je n'étais pas le plus adepte des deux en ce qui concerne la sodomisation mais aujourd'hui j'avais besoin de le sentir en moi. Il commença à s'enfoncer en moi et cette sensation magique de se faire remplir provoqua en moi quelques râlements de plaisir. Il augmenta la cadence afin de prendre un rythme rapide et constant tout en allant en profondeur. Il venait me lécher l'oreille en passant et me susurrait pleins de mots d'amour. Cette excitation grandissante me poussa à l'allonger par terre pour venir m'empaler dessus. J'avais besoin de le voir, besoin d'un contact visuel. Je voulais voir son excitation sur son visage pendant qu'il m'enculait mais je voulais surtout qu'il voit mon excitation quand je le sentais en moi. Le sol devait être bien froid pour lui mais vu comme nos corps étaient chauds, il devrait s'en remettre rapidement.

« Matt… Matt… Je vais venir là… Tu me fais trop d'effet !! »

C'était exactement le genre de phrase que j'attendais pour accélérer le mouvement et commencer à branler ma bite qui était aussi à bloc. Le problème était que je voulais crier cette jouissance mais je savais aussi que ma famille était juste derrière les murs. Je prévins donc Romain de ne pas pousser trop de râles et c'est dans un silence presque imperturbable que nous jouissons dans un même effort. On pouvait lire notre jouissance sur nos visages avec nos regards croisés mais aussi nos bouches grandes ouvertes qui ne sortaient aucun bruit. Je sentis rapidement le jus de Romain dans mon cul et lui se retrouva couvert de mon sperme. Nous nous embrassâmes un petit moment avant de se relever pour prendre une douche. La douche me réveilla encore plus et sentir ses bras et ses mains pleines de savon contre moi me rassuraient beaucoup.

A la sortie de la douche, nous nous dirigeâmes dans ma chambre afin de s'allonger un petit coup avant que le repas soit servi. On discuta un petit moment de la soirée d'hier qui s'était plutôt bien passé, je dirais même très bien. On a eu quelques remarques ou quelques regards désinvoltes mais clairement je m'en foutais, en particulier quand ils venaient de personnes que je n'appréciais pas de base. Le débriefing se termina par la partie la plus délicate qui était le moment où j'ai parlé avec Maxime… Romain était très curieux sur ce que l'on a discuté durant son absence et n'ayant rien à cacher, je lui dévoilai l'intégralité de la discussion. Et comme si la situation n'était pas assez délicate, il fallait que Maxime ait choisi ce moment pour m'envoyer un sms, chose qu'il a du faire de son propre gré quatre fois dans sa vie.

« Salut, ça va ? Excuse-moi de te déranger mais je vois que l'alcool d'hier ne m'a pas bien aidé et je voulais savoir si c'était possible d'en discuter les deux… Parce qu'il n'y a que toi qui est au courant et je pense avoir besoin d'en parler… Bonne journée ! »

Ce message a provoqué une double sensation très dérangeante pour moi… D'un côté j'étais heureux parce que pour une fois Maxime me portait une attention particulière et souhaitait partager quelque chose d'unique avec moi, et d'un autre, je sentais le comportement de Romain changer petit à petit. Il avait beau faire le gars qui s'en foutait, je le connaissais trop pour ne pas le remarquer. Cette jalousie me perturbait beaucoup car je ne l'avais jamais senti comme ça et je voulais vraiment savoir pourquoi il se comportait de cette manière. Je pense que c'est le bon moment pour le lui demander et sans hésitation je lui demande :

« Romain, pourquoi ça te rend jaloux ? »

« Hein ? Moi jaloux ? Arrêtes j'suis pas jaloux ! »

« Si tu l'es… Quelqu'un qui te connaitrais pas ne le remarquerais pas mais moi je te connais par cœur et je sais quand tu montres de la jalousie, bien que je ne t'ai jamais vu à l'œuvre. D'ailleurs c'est ça qui me perturbe, pourquoi tu es jaloux de Maxime alors que tu ne l'as jamais été depuis le début de notre relation ? »

« Je suis pas jaloux de Maxime… »

« Ah bon ? Alors de qui ? »

« De toi ! »

Ses mots me laissèrent sans voix… Je mis d'ailleurs un bon moment à assimiler mes pensées avec ses mots car je n'arrivais pas à les accorder. Qu'il soit jaloux de Maxime ne m'étonnerait pas et c'est d'ailleurs un peu la réponse que j'attendais mais qu'il soit jaloux de moi, ça me bloquait. Pourquoi de moi ? Qu'ai-je fait pour attirer sa jalousie ?

« Tu peux m'expliquer en quoi tu peux être jaloux de moi ? »

« C'est un peu bizarre à dire enfaite… D'un côté je suis jaloux de Maxime parce que je vois bien que tu l'intéresses soudainement et vu votre passé je sais que ça te fait de l'effet… Mais j'ai assez de confiance en toi pour savoir que tu ne ferais rien sans m'en parler avant… Et d'un autre côté je suis jaloux de toi parce que bon avoir Maxime à ses pieds ça doit être quelque chose de gratifiant et d'excitant… »
« Euh attends je t'arrête ! T'es en train de me dire que tu es jaloux de moi parce que Maxime m'a confessé quelque chose et que je suis le seul qui le sache ce qu'il fait qu'il se tourne vers moi ? Eh mais mon gros il est pas encore à mes pieds ! Et entre nous, t'avoir à mes pieds est bien plus excitant… Enfin moins que quand t'es autre part ! »

Ma blague me fit rire de suite mais ce ne fut pas le cas de Romain qui paraissait un peu paumé dans ses pensées. Je ne sais pas si c'était parce qu'il réfléchissait à la connerie qu'il venait de dire ou s'il prenait en considération ce que moi, je venais de lui dire. Je décidai de rompre le silence en rebondissant sur sa dernière phrase :

« Et en passant, tu serais pas en train de dire que t'as flashé sur Maxime ? »

« Euh… (rougissant)… Pas du tout, je disais juste ça en restant objectif ! »

« Ok… Ben si c'est objectif je te dirais que tu n'as pas d'avis et donc que tu ne le trouve pas très beau de ton avis personnel… Eh bien mon gars, si tu le trouves pas beau laisse-moi te dire une chose : Tu ne connais pas les bonnes choses ! Enfin à part moi ! »

Romain se retrouvais comme un con devant sa connerie et je le sentais se renfermer pour éviter d'avoir encore plus l'air con que maintenant.
« Allez souris Romain ! Tu sais quoi ? Je vais lui dire qu'on peut se voir et tu viens avec moi ! Comme ça tu pourras le mater et si monsieur est ouvert à toutes propositions, on pourra peut-être tenter un plan à trois ? Non ! »

« Attends, tu fantasmes un plan à trois sans m'en parler et en plus tu le prévois déjà sans me demander mon avis ? C'est culotté ce que tu fais… Mais vu que la troisième personne en question s'avère être Maxime, je dis oui ! »

Romain avait retrouvé son sourire et son excitation et c'est sous son approbation que je vins l'embrasser avant de m'enfoncer dans ses bras et fermer les yeux un petit moment. Moment très rapide puisque 5 minutes après, mon père nous appelait pour manger. Le repas se passait plutôt bien et j'attendais impatiemment le message de Maxime après avoir préalablement envoyer une réponse positive en précisant que Romain serait là.

« Ok. J'ai la maison pour moi pendant deux jours ! Passez ce soir vers 20h ! »

« Ça marche ! On amène les pizzas ! »

Bon le rendez-vous est fixé et cela m'étonne fortement de Maxime de nous inviter chez lui en soirée lorsqu'il a la maison pour lui deux jours. D'habitude, lorsque ce genre d'occasions arrive, ses potes sont déjà là à la minute où ses parents se sont barrés ! Il doit vraiment pas être dans son état normal !

L'après-midi se passa plutôt rapidement et avec le temps qu'il faisait, on va dire que la télé a marché pendant un bon bout de temps. Mais je sentais que plus le temps défilait et plus Romain commençait à s'exciter… Il se frottait discrètement à moi mais de façon assez prononcé pour bien me faire comprendre qu'il voulait baiser. Le problème c'est que j'aurais bien voulu mais si on prévoyait déjà une bonne soirée, il était nécessaire de ne pas nous fatiguer avant. Mais son excitation était plutôt contagieuse parce que rapidement c'était moi qui avais envie de lui. Je me levai de la banquette pour rejoindre ma chambre tout en sachant que Romain me suivait de près.

Arrivés dans ma chambre, nous nous embrassâmes à pleine bouche et après lui avoir expliqué les règles et que bien que nous soyons très excités, il n'y aurait pas de baise à proprement parlé mais juste des préliminaires. Il me répondit qu'il s'en foutait tant qu'il pouvait se libérer rapidement et tout en parlant, il avait déjà baissé son pantalon et son caleçon dévoilant sa grosse queue dressée fièrement. Il ne m'en fallait pas plus pour me mettre à genoux et sentir sa bite dans ma bouche. C'était divin et je savais que sa queue était faite pour moi et en particulier ma bouche. Il frottait sa queue à l'intérieur de mes joues pour bien me la faire sentir et pour lui offrir un plaisir encore plus intense, je lui enfonçai un doigt dans son cul. L'effet se fit rapidement sentir et quelques minutes plus tard il éjacula dans ma bouche dans une exaltation plus ou moins bruyante. Il me releva alors pour m'embrasser et m'allonger sur le lit tout en enlevant mes habits. Il faut dire que ma queue se retrouvait très à l'étroit dans mon boxer et à peine eut-il enlevé mes habits que ma bite se retrouva encore enfermée. Mais cette fois-ci c'était beaucoup plus excitant puisqu'elle se trouvait dans sa bouche. Je sentais qu'il y mettait tout le bonheur du monde à me sucer et je le lui rendais bien en lui caressant ses cheveux. Il quitta ma queue pour mes boules et tout en les léchant, il me fixa du regard pour intensifier mon excitation. Ses yeux était juste magnifique et je pense que je pourrais les regarder durant un bon moment mais sa branle me tira de mes pensées tellement il m'excitait la queue. Je sentais que j'allais venir et je lui demandai de me sucer à nouveau, chose qu'il fit avec grand plaisir. Sa langue sur mon frein eut l'effet attendu et rapidement c'est plusieurs jets de sperme qui se libérèrent afin de me laisser vider. Il rejoignit ensuite ma bouche pour m'embrasser et dans rire de satisfaction, il vint me se poser sur mes pectoraux.

« J'espère qu'on s'amusera bien ce soir ! »

Ninemark

ninemark@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mark et Max - Stagiaire dans un restaurant parisien - Père-Noël en chaleur - Il suffit d'une bousculade - Mark Nine - Mathieu et Julien dans une impasse - Léo

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay